Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Songe à la douceur de Clémentine Beauvais (roman librement inspiré d'Eugène Onéguine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kary
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Songe à la douceur de Clémentine Beauvais (roman librement inspiré d'Eugène Onéguine)   Ven 30 Déc - 15:15



Voilà, tout est dans le titre ! Connaissez-vous ce titre ? Je l'ai fini ce matin. Le livre est assez dur à se procurer et je n'en ai entendu parler que la semaine dernière ! En fait c'était en lisant les conseils de lecture jeunesse dans le Parisien que je tombe sur un résumé parlant d'une certaine Tatiana tombant amoureuse d'un certain Eugène... Là, tout de suite mon cerveau a fait le rapprochement ! Razz

J'ai mis qu'il était inspiré d'Eugène Onéguine dans le titre car, en tant que fan du livre et du ballet (bientôt l'opéra peut-être ?), le nom seul ne m'aurait rien dit !

L'auteure s'est donc librement inspirée du roman en vers de Pouchkine et de l'opéra de Tchaïkovski. En lisant ses posts sur son blog, j'ai vu qu'elle n'avait pas voulu regarder le film avec Ralph Fiennes et Liv Tyler pour ne pas être influencée. Je ne sais pas en revanche si elle connaît le ballet de John Cranko (sublime !).

Sinon j'ai été très étonnée de cet intérêt envers une œuvre plutôt mal connue en France. J'ai pour ma part relu 4 fois le roman, vu et revu le ballet avec des compagnies différentes et en juin 2017, je m'apprête à aller découvrir l'opéra de Tchaïkovski à Bastille.

Pour parler de l’œuvre en elle-même, le roman est écrit plus ou moins en vers mais j'ai trouvé sa lecture agréable (et c'est une anti-poésie qui parle !), bien qu'un peu déstabilisante par moments. La transition de l’œuvre dans notre monde moderne est plutôt pas mal, en tout cas bien trouvée. J'ai aimé que l'auteure garde les personnalités des quatre personnages principaux et d'entendre clairement les pensées de nos deux héros torturés. En ce qui concerne la fin,
Spoiler:
 

Bref, voici un sympathique roman qui se lit vite et qui parle avec profondeur de l'adolescence et du premier amour avec des personnages charismatiques.

Sinon j'ai juste trouvé que l'auteure employait des mots parfois un peu grossier voire vulgaire, mais bon c'est mon côté pudique... Enfin, comme c'est indiqué parfois, c'est un roman "à partir de 13 ans" et surtout pas avant ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Songe à la douceur de Clémentine Beauvais (roman librement inspiré d'Eugène Onéguine)   Ven 30 Déc - 17:40

Ca fait un petit moment que j'entends parler de ce livre (et de façon élogieuse) et j'ai prévu de lire en janvier. Sur les bons conseils d'Emjy, je vais lire Eugène Onéguine avant.
Je reviendrais donc sur ce topic prochainement !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Songe à la douceur de Clémentine Beauvais (roman librement inspiré d'Eugène Onéguine)   Sam 31 Déc - 11:49

Merci pour cette présentation !

Ca ne m'étonne pas trop que le roman soit difficile à trouver en ce moment. Sarbacane n'a peut-être pas bien mesuré le succès potentiel de ce livre, surtout que l'auteur est passé à la Grande Librairie il y a peu. D'ailleurs, si vous n'avez pas encore vu son interview, je vous la conseille, elle était vraiment intéressante. Clémentine Beauvais y parle très bien de son processus d'écriture Very Happy

Sinon, j'ai beaucoup aimé ce roman. Je crois que j'ai bien fait de relire Eugene Oneguine avant ceci dit. Non pas que Songe à la douceur ne se suffit pas à lui-même mais je trouve la lecture bien plus intéressante et enrichissante à la lumière de l'œuvre de Pouchkine.
Le style, l'humour (et aussi le langage familier utilisé par l'auteur, je dois bien l'avouer Razz ) m'ont beaucoup plu, je pense que c'est un roman que je relirai avec plaisir à l'occasion. Les deux héros m'ont semblée très humains et très "vivants" et Tatiana m'a tout autant charmée que dans l'œuvre originale. Quel beau personnage féminin ! Une de mes collègues (d'origine russe) a failli appeler sa fille comme ça et je comprends maintenant pourquoi. Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DViolante
Star-crossed lover
avatar


MessageSujet: Re: Songe à la douceur de Clémentine Beauvais (roman librement inspiré d'Eugène Onéguine)   Sam 31 Déc - 15:14

Je l'ai acheté pour la bibliothèque, mais j'avoue que le titre me faisait davantage penser à Baudelaire ( "Mon enfant, ma soeur, / Songe à la douceur / D'aller là-bas vivre ensemble !" l'Invitation au voyage) qu'à Pouchkine...
Je ne sais pas si je vais avoir le temps de le lire, avant qu'il ne soit réclamé, amis je vais tâcher....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Songe à la douceur de Clémentine Beauvais (roman librement inspiré d'Eugène Onéguine)   Dim 1 Jan - 14:56

J'ai vu la présentation de ce roman à la grande librairie et il me tentait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Songe à la douceur de Clémentine Beauvais (roman librement inspiré d'Eugène Onéguine)   Dim 1 Jan - 16:49

J'ai entendu parlé de ce roman sur le forum, dans le sujet sur le précédent roman de Clémentine puis à la grande librairie, l'auteure ne cache pas son attachement pour Pouchkine et ces apartés dans le récit sont très subtils.

Je l'ai trouvé très agréable à lire et j'ai bien aimé les allers retours passés présent, l'auteure a vraiment une maîtrise du récit. Et j'ai appris quelques trucs sur le monde des ados d'aujourd'hui

Je me suis procurée Eugène Oneguine pour une prochaine lecture.

J'ai trouvé également le spleen du jeune Eugène bien decrit, s'il faut trouver un lien avec Baudelaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Songe à la douceur de Clémentine Beauvais (roman librement inspiré d'Eugène Onéguine)   Mer 18 Jan - 13:25

J'ai adoré Songe à la douceur et comme le dit Emjy, je pense qu'on l'apprécie encore plus si on connaît Eugène Onéguine car la relecture n'en paraît que plus réussie.
Je trouve que Clémentine Beauvais a vraiment fait un superbe travail : transposer, revisiter l'histoire d'Eugène et Tatiana dans le Paris des années 2000 et 2010 rend à la fois hommage au roman original et propose une histoire d'amour moderne avec un mélange réussi d'humour, d'émotions, de nostalgie... Le langage familier ne m'a pas gênée, au contraire je trouve qu'il contribue à l'ambiance de ce roman et rend le propos parfois très drôle.
L'aspect "visuel" du roman est également un tour de force : outre le fait que Clémentine Beauvais ait repris la structure en vers du roman originel, il y a également des typographies différentes à certains moments et un jeu avec les mots car ces derniers ne sont pas toujours sagement alignés sur le papier...

C'est vraiment un superbe roman (et un roman d'une qualité rare quand on songe qu'il s'adresse d'abord à un public ado) et je vous conseille grandement de le découvrir, si ce n'est pas encore fait !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlatiine
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Songe à la douceur de Clémentine Beauvais (roman librement inspiré d'Eugène Onéguine)   Mer 9 Aoû - 11:26

Même si ça n'a pas été un coup de cœur absolu, je rejoins les avis précédents : j'ai beaucoup aimé ce roman, que ce soit sur le fond que sur la forme. Clémentine Beauvais reprend avec beaucoup de malice et de talent Eugène Onéguine pour en faire un livre drôle et terriblement poétique. Cela fait longtemps que je n'ai pas lu de poésie, mais sa manière de jouer avec les mots ou la mise en forme m'ont aussi un peu rappelé Apollinaire. Les héros m'ont beaucoup plu, à l'instar du roman de Pouchkine, et c'est vrai que Tatiana est une belle héroïne. 
Je trouve l'écriture en vers un peu "chantante", je ne sais pas trop comment l'expliquer, mais cela apporte une vraie plus-value à l'histoire. 
J'avais déjà été conquise par Clémentine Beauvais avec Les Petites Reines, elle prouve encore une fois qu'elle manie avec une verve particulièrement truculente la langue française   Je vais assurément me pencher sur le reste de sa bibliographie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Songe à la douceur de Clémentine Beauvais (roman librement inspiré d'Eugène Onéguine)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Songe à la douceur de Clémentine Beauvais (roman librement inspiré d'Eugène Onéguine)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Songe à la douceur de Clémentine Beauvais (roman librement inspiré d'Eugène Onéguine)
» COMME DES IMAGES de Clémentine Beauvais
» Les Petites Reines de Clémentine Beauvais
» [Collection] Le roman du charme / Guy Le Prat éditeur /Paris
» [Collection] Roman de Cape et d'Epée (Tallandier)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and French it up :: Littérature française jeunesse-
Sauter vers: