Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le Deal du moment :
Rentrée 2020 – Jusqu’à 60% ...
Voir le deal

 

 Une femme disparaît (The lady vanishes).

Aller en bas 
AuteurMessage
Popila
Bookworm
Popila


Une femme disparaît (The lady vanishes). Empty
MessageSujet: Une femme disparaît (The lady vanishes).   Une femme disparaît (The lady vanishes). Icon_minitimeVen 2 Nov - 20:35

J'ai vu ce film il y a plusieurs années, et beaucoup de détails ne sont plus très frais dans ma mémoire, mais j'en garde un excellent souvenir. C'est l'un des films de sa période anglaise qui m'a le plus marquée avec Les 39 marches, et qui concentre déjà beaucoup de thèmes des films de sa période hollywoodienne. sunny

Hitchcock réalise ce film en 1938 et situe son intrigue dans une contrée des Balkans. Au casting, le réalisateur fait confiance à deux inconnus, Margaret Lockwood et Michael Redgrave (pour info, il s'agit du père de Vanessa Redgrave). Wink

Une femme disparaît (The lady vanishes). Lady_v11

Ce qui m'a surtout marquée dans ce film, c'est le premier plan sur cette petite gare de province, et la scène complètement loufoque qui suit dans l'hôtel où les voyageurs passent la nuit avant d'attraper le train pour Londres. Hitchcock manie ici l'humour anglais avec un brio et une audace confondantes ! Very Happy

Après cette mise en bouche, la tension s'instaure de manière fort inattendue le temps d'une brève et mystérieuse séquence annonçant une suite moins détendue. L'intrigue se noue durant le voyage en train où Iris (Margaret Lockwood) perd la trace d'une avenante vieille dame, Miss Froy, qui se volatilise et que personne ne semble l'avoir aperçue.

Une femme disparaît (The lady vanishes). Lady_v13

La jeune femme s’inquiète, mais personne ne veut la croire et on tente de la convaincre qu'elle a tout imaginé.

Le train est en fait rempli d'espions...

Seul Gilbert Redman (Michael Redgrave), un musicien rencontré lui aussi à l'hôtel, sera en mesure d'aider Iris.

Une femme disparaît (The lady vanishes). Photo-12

Quatre autres Britanniques seront embarqués dans l'histoire : deux amateurs de cricket obsédés par l'idée d'arriver à temps à Londres pour un match, et un couple d'amants qui souhaitent rester discrets.

A noter, le film se passe presque exclusivement dans un train !

Ce film d'espionnage raffiné mêle avec bonheur suspense et humour. L'alchimie que dégagent les deux héros principaux est exceptionnelle, et l'inventivité visuelle d'Hitchcock à son sommet. L'intrigue est à la fois ludique, trépidante, extravagante... bref, The lady vanishes est un délicieux bonbon anglais à savourer sans modération ! Une femme disparaît (The lady vanishes). 312935






_________________
Une femme disparaît (The lady vanishes). Ban_em10


Dernière édition par Popila le Sam 3 Nov - 14:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Une femme disparaît (The lady vanishes). Empty
MessageSujet: Re: Une femme disparaît (The lady vanishes).   Une femme disparaît (The lady vanishes). Icon_minitimeVen 2 Nov - 21:31

Merci pour ce topic, Popila cheers J'ai découvert ce film il y a quelques jours et ça a été un vrai coup de coeur ! Une femme disparaît (The lady vanishes). 312935

Popila a écrit:
Ce film d'espionnage raffiné mêle avec bonheur suspense et humour. L'alchimie que dégagent les deux héros principaux est exceptionnelle, et l'inventivité visuelle d'Hitchcock à son sommet. L'intrigue est à la fois ludique, trépidante, extravagante... bref, The lady vanishes est un délicieux bonbon anglais à savourer sans modération ! Une femme disparaît (The lady vanishes). 312935
C'est tout à fait ça ! The Lady vanishes est un film trépidant et résolument moderne. En le regardant, je me disais qu'il n' avait pas vieilli d'un pouce ! Je trouve qu'il y a un parfait dosage entre le sérieux du propos (on est en 1938 et l'entrée en guerre est imminente) et le traitement léger (ludique comme tu dis) de l'ensemble. La mise en scène de Hitchcock est d'une efficacité redoutable et fait mouche à chaque fois. Les rebondissements, quoique nombreux, sont toujours crédibles.

Ce film n'est peut-être pas engagé à proprement parler mais on sent quand même derrière ce Cluedo grandeur nature, une volonté de la part de Hitchcock de réveiller les consciences non ? Le personnage de l'avocat est d'ailleurs assez vivement critiqué. Il se veut pacifiste, ne veut pas s'engager dans le conflit, mais est montré comme quelqu'un de pleutre et lâche finalement ...

Certaines scènes ont proches du burlesque, notamment toute la première partie dans l'auberge. Les 2 personnages fans de cricket apportent aussi beaucoup d'ironie à l'intrigue.
Et bien sûr, on retient les échanges savoureux entre Iris et Gilbert. J'ai l'impression d'ailleurs que leur couple n'est pas sans rappeler ceux des comédies américaines de l'époque. Hitchcock s'en est-il inspiré ?
En tous cas, l'alchimie entre Michael Redgrave (quel charisme !) et Margaret Lockwood est palpable. Ils sont tout simplement irrésistibles tous les deux.

J'ai trouvé un gif sur tumblr que je me devais de partager avec vous Very Happy


Une femme disparaît (The lady vanishes). Tumblr_m8vc8zdg8u1qcnqv6o1_r1_500

GILBERT: My theory, my dear Watson, is that we are in very deep waters indeed. Let us marshal our facts over a pipeful of Baker Street shag. In the first place, a little old lady disappears. Everyone that saw her promptly insists that she was never there at all. We know that she was. Therefore they did see her and they are deliberately lying. Why?
IRIS: I don’t know. I’m only Watson.
GILBERT: Well, don’t bury yourself in the part.

_________________
Une femme disparaît (The lady vanishes). James_10
Revenir en haut Aller en bas
Haydée
Star-crossed lover
Haydée


Une femme disparaît (The lady vanishes). Empty
MessageSujet: Re: Une femme disparaît (The lady vanishes).   Une femme disparaît (The lady vanishes). Icon_minitimeSam 3 Nov - 8:22

Hum, voilà qui est très tentant! La première photo est sublime, Popila, et le gif, Emjy, est alléchant !
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Une femme disparaît (The lady vanishes). Empty
MessageSujet: Re: Une femme disparaît (The lady vanishes).   Une femme disparaît (The lady vanishes). Icon_minitimeSam 3 Nov - 11:22

Laisse toi tenter Haydée. Tu ne devrais pas être déçue Wink

Sinon, j'ai appris il y a quelques jours que la BBC diffuserait à Noël prochain une adaptation du livre d'Ethel Lina White. Il s'agira d'une adaptation plus proche du texte original que du film d'Alfred Hitchcok (ce qui, à mon avis, est préférable !). Plus d'infos ici : Arrow

_________________
Une femme disparaît (The lady vanishes). James_10
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Une femme disparaît (The lady vanishes). Empty
MessageSujet: Re: Une femme disparaît (The lady vanishes).   Une femme disparaît (The lady vanishes). Icon_minitimeSam 3 Nov - 14:43

Emjy a écrit:
Je trouve qu'il y a un parfait dosage entre le sérieux du propos (on est en 1938 et l'entrée en guerre est imminente) et le traitement léger (ludique comme tu dis) de l'ensemble.
👍

Citation :
Ce film n'est peut-être pas engagé à proprement parler mais on sent quand même derrière ce Cluedo grandeur nature, une volonté de la part de Hitchcock de réveiller les consciences non ? Le personnage de l'avocat est d'ailleurs assez vivement critiqué. Il se veut pacifiste, ne veut pas s'engager dans le conflit, mais est montré comme quelqu'un de pleutre et lâche finalement ...
C'est tout à fait exact ; le film se veut léger, mais il est quand même bien ancré dans le contexte de son époque, et finalement plus engagé qu'il n'en a l'air. Wink

Citation :
Certaines scènes ont proches du burlesque, notamment toute la première partie dans l'auberge. Les 2 personnages fans de cricket apportent aussi beaucoup d'ironie à l'intrigue.

Ces deux personnages secondaires sont tout simplement extraordinaires, et traités avec beaucoup d'audace et d'humour ! Razz

Citation :
Et bien sûr, on retient les échanges savoureux entre Iris et Gilbert. J'ai l'impression d'ailleurs que leur couple n'est pas sans rappeler ceux des comédies américaines de l'époque. Hitchcock s'en est-il inspiré ?
C'est un couple qui n'est pas sans rappeler les screwball comedies, en effet. Le couple formé par Michael Redgrave et Margaret Lockwood me fait aussi beaucoup penser à celui qu'on trouve dans The 39 steps. Robert Donat et Madelaine Carroll sont eux aussi savoureux, dans ce film ! Une femme disparaît (The lady vanishes). 312935

Une femme disparaît (The lady vanishes). The-3910

Le gif que tu as posté est tout bonnement excellent ! Une femme disparaît (The lady vanishes). 744240

Haydée a écrit:
Hum, voilà qui est très tentant! La première photo est sublime, Popila, et le gif, Emjy, est alléchant !
Laisse-toi tenter, Haydée ; je pense que tu ne le regretteras pas ! Wink

Emjy a écrit:
Sinon, j'ai appris il y a quelques jours que la BBC diffuserait à Noël prochain une adaptation du livre d'Ethel Lina White. Il s'agira d'une adaptation plus proche du texte original que du film d'Alfred Hitchcok (ce qui, à mon avis, est préférable !). Plus d'infos ici : Arrow
Je suis plutôt curieuse de voir ce que cela va donner... ils auront du mal à égaler le film d'Hitchcock, ça c'est clair, mais la présence de Keeley Hawes est plutôt un gage de qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Une femme disparaît (The lady vanishes). Empty
MessageSujet: Re: Une femme disparaît (The lady vanishes).   Une femme disparaît (The lady vanishes). Icon_minitimeSam 3 Nov - 14:56

J'ai découvert ce film cette semaine, et je l'ai beaucoup apprécié!! C'est un mélange subtil entre humour, suspense et profondeur. Tout comme vous, il m'a semblé que plusieurs dialogues dans le film évoquait le contexte de l'époque, et que Hitchcock dénonçait le comportement de certaines personnes: la lâcheté, le refus de voir les choses, le mensonge pour mieux se protéger...
Cela me rassure de voir que vous partagez ces idées, car j'avais peur d'extrapoler.

Ce que j'aime bien, c'est que Hitchcock laisse des zones d'ombre: on ne sait pas quel est le rôle joué par le morceau de musique, quelle est la mission de la vieille dame,... On reconnaît bien sa patte notamment à travers ce petit détail.

J'aime beaucoup le gif que tu as posté Emjy: c'est une de mes scènes préférées du film!
Revenir en haut Aller en bas
Haydée
Star-crossed lover
Haydée


Une femme disparaît (The lady vanishes). Empty
MessageSujet: Re: Une femme disparaît (The lady vanishes).   Une femme disparaît (The lady vanishes). Icon_minitimeDim 4 Nov - 14:40

Vu ! Et adoré ! Une femme disparaît (The lady vanishes). 312935 Je le mets sur le podium à côté des 39 marches pour la période anglaise. Le ton y est très différent, beaucoup plus léger.
(Bien que la madame qui prend la place de Miss Froy, elle a un regard qui fait super peur affraid)
La scène de la rencontre entre les deux personnages principaux m'a beaucoup plu, j'adore les personnages culottés! Et Gilbert en met une sacrée dose Razz Leur couple fonctionne très bien, ils sont adorables ! Les scènes à l'hôtel sont très rigolotes, les deux gentlemen dans la chambre de la bonne, le téléphone... Ces deux-là, avec leur cricket, étaient vraiment drôles jusqu'au bout Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Une femme disparaît (The lady vanishes). Empty
MessageSujet: Re: Une femme disparaît (The lady vanishes).   Une femme disparaît (The lady vanishes). Icon_minitimeDim 4 Nov - 17:59

@ Haydée : Et bien, c'est ce qu'on appelle du lobbying efficace ! Contente que tu aies aimé Very Happy

Comme je le disais dans le topic consacré au téléfilm The Lady vanishes qui sera diffusé à Noël sur la BBC, le texte original d'Ethel Lina White est disponible dans cette intégrale des Editions du masque Wink


Une femme disparaît (The lady vanishes). 41SQjcdTj2L._SL500_AA300_

Sinon, on peut dire qu'Agatha Christie n'est jamais loin ! Saviez-vous qu'un épisode de Miss Marple portait le même titre ?Une femme disparaît (The lady vanishes). 51V07t-T-uL._SX500_
Citation :
A diverse group of people are forced to unite when one of their passengers disappears. Slapstick combined with mystery make this a thrilling and chilling ride for characters and audiences alike.
Et parce que le monde est vraiment petit, le monsieur qu'on voit au second plan est Elliott Gould, le père de Ross et Monica dans Friends Razz

_________________
Une femme disparaît (The lady vanishes). James_10
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Une femme disparaît (The lady vanishes). Empty
MessageSujet: Re: Une femme disparaît (The lady vanishes).   Une femme disparaît (The lady vanishes). Icon_minitimeLun 5 Nov - 20:34

Haydée a écrit:
Vu ! Et adoré ! Une femme disparaît (The lady vanishes). 312935 Je le mets sur le podium à côté des 39 marches pour la période anglaise. Le ton y est très différent, beaucoup plus léger.
J'espère que ton enthousiasme sera contagieux ! sunny

Emjy a écrit:
Sinon, on peut dire qu'Agatha Christie n'est jamais loin ! Saviez-vous qu'un épisode de Miss Marple portait le même titre ?Une femme disparaît (The lady vanishes). 51V07t-T-uL._SX500_
J'en ignorais totalement l'existence ! scratch

En fait, après vérification, il s'agit d'un film, et même d'un remake datant de 1979 - Angela Lansbury n'a jamais incarné Miss Marple à la télévision à ma connaissance, donc j'étais un peu surprise. Wink

_________________
Une femme disparaît (The lady vanishes). Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Une femme disparaît (The lady vanishes). Empty
MessageSujet: Re: Une femme disparaît (The lady vanishes).   Une femme disparaît (The lady vanishes). Icon_minitimeLun 5 Nov - 20:43

Ah oui, j'ai lu un peu trop vite. Razz Ca doit être un remake en effet mais je me demande à quel époque il se passe scratch

_________________
Une femme disparaît (The lady vanishes). James_10
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Une femme disparaît (The lady vanishes). Empty
MessageSujet: Re: Une femme disparaît (The lady vanishes).   Une femme disparaît (The lady vanishes). Icon_minitimeLun 5 Nov - 21:00

Emjy a écrit:
Ah oui, j'ai lu un peu trop vite. Razz Ca doit être un remake en effet mais je me demande à quel époque il se passe scratch
A la même date, ou peu s'en faut - 1939, apparemment ! Razz

Il semble que l'intrigie soit exactement la même que celle du film d'Hitchcock, si ce n'est que les allusions à l'imminence de la Seconde Guerre Mondiale sont plus explicites.

Ce remake de 1979 a apparemment été un vrai four commercial ; j'ignore si c'est justifié ou pas. Wink

Une femme disparaît (The lady vanishes). Blog_a10

_________________
Une femme disparaît (The lady vanishes). Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une femme disparaît (The lady vanishes). Empty
MessageSujet: Re: Une femme disparaît (The lady vanishes).   Une femme disparaît (The lady vanishes). Icon_minitimeMar 6 Nov - 22:29

Emjy a écrit:
Ce film n'est peut-être pas engagé à proprement parler mais on sent quand même derrière ce Cluedo grandeur nature, une volonté de la part de Hitchcock de réveiller les consciences non ? ]

Ah mais oui ! Plutôt! Engagé, si, si. La stupéfaction du joyeux drille au moment du coup de pistolet dans la main est assez parlant. On change de ton, on comprend qu'on n'a pas affaire à des rigolos. Ne pas se fier à Alfred qui parle toujours sur le mode faussement léger de choses très sérieuses. Il est, ici, on ne peut plus vigilant!

Il a été parmi les premiers, à Hollywood, dès 1940, bien avant l'entrée des USA dans la guerre (et ils étaient rares à ce moment-là!) , à faire clairement un film d'alerte , un film d'avertissement et d'éveil des consciences : Correspondant 17 avec l'excellent Joel Mc Crea (dont je ne dirai jamais assez toute l'affection que je porte à sa modestie et à son charme).

J'ai , par ailleurs, vu à l'époque, la version des années 70 avec Cybill Sheperd.... Ridicule, indigeste, voire mortelle. Sans humour ni émotion. Il ne m'en reste pas grand-chose, hormis l'impression que je ne la recommanderais qu'à mon pire ennemi.

edit : je note sur l'affiche plus haut que le scénario de la version 79 est de George Axelrod, scénariste du meilleur (Sept ans de réflexion, Breakfast at Tiffany's) mais aussi du pire (Un Crime dans la tête, Comment tuer votre femme, Le 4e protocole, ou cette Lady vanishes ! ).
Preuve qu'il faut bel et bien un conducteur au train... et un metteur en scène au film.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Une femme disparaît (The lady vanishes). Empty
MessageSujet: Re: Une femme disparaît (The lady vanishes).   Une femme disparaît (The lady vanishes). Icon_minitimeMer 7 Nov - 17:08

Juniper Sling a écrit:
J'ai , par ailleurs, vu à l'époque, la version des années 70 avec Cybill Sheperd.... Ridicule, indigeste, voire mortelle. Sans humour ni émotion. Il ne m'en reste pas grand-chose, hormis l'impression que je ne la recommanderais qu'à mon pire ennemi.
Bon, eh bien... nous passerons notre chemin. Razz

Je n'étais pas très tentée, de toute façon. Wink

_________________
Une femme disparaît (The lady vanishes). Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une femme disparaît (The lady vanishes). Empty
MessageSujet: Re: Une femme disparaît (The lady vanishes).   Une femme disparaît (The lady vanishes). Icon_minitimeSam 24 Nov - 0:36


Quelqu'un connaît ceci ? :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Train_de_nuit_pour_Munich Attention ! Ne pas y lire la rubrique synopsis qui est un spoiler mais uniquement la rubrique analyse qui est en rapport avec ce topic.


Voici quelques images (qui, elles, malgré les apparences, ne sont pas des spoilers!) :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Une femme disparaît (The lady vanishes). Empty
MessageSujet: Re: Une femme disparaît (The lady vanishes).   Une femme disparaît (The lady vanishes). Icon_minitimeSam 24 Nov - 14:42

Inconnu au bataillon pour moi scratch

_________________
Une femme disparaît (The lady vanishes). James_10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Une femme disparaît (The lady vanishes). Empty
MessageSujet: Re: Une femme disparaît (The lady vanishes).   Une femme disparaît (The lady vanishes). Icon_minitimeSam 24 Nov - 17:57

Je ne connais pas non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une femme disparaît (The lady vanishes). Empty
MessageSujet: Re: Une femme disparaît (The lady vanishes).   Une femme disparaît (The lady vanishes). Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une femme disparaît (The lady vanishes).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Cinéma américain :: L'Age d'or hollywoodien :: Alfred Hitchcock-
Sauter vers: