Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Belle du Seigneur, Partie 1

Aller en bas 
AuteurMessage
Akina
Bookworm
Akina


Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitimeLun 16 Mai - 20:41

Dans cette première partie, Albert Cohen nous présente trois personnages : Solal, Ariane, et Adrien Deume.
Solal s’introduit mystérieusement dans la maison où vit Ariane. En allant à sa rencontre, il tombe sur le journal dans lequel elle raconte sa vie, avec l’espoir de s’en servir pour écrire un jour un roman. Dans ce journal, elle décrit sa famille, et en particulier sa tante Valérie, appartenant à l’aristocratie protestante de Genève. Elle parle également de sa rencontre avec Adrien, son mariage et sa belle-famille qu’elle n’aime guère.
Solal s’avance vers la très belle jeune femme sous le déguisement d’un vieux juif sale, lui explique qu’il l’aime depuis la première fois qu’il l’a vue. Effrayée, la jeune femme se laisse embrasser, jusqu’à ce que Solal lui dévoile la vérité. Ariane est prise de colère, lui jure qu’elle ne l’aimera jamais et part pour le dénoncer à son mari.
Adrien Deume, le mari, nous montre l’après-midi type d’un fonctionnaire de la Société des Nations qui ne fait rien de ses journées. Procrastination est son petit nom. Paresseux, mais ambitieux, Adrien compte sur ses relations pour progresser et souhaite entretenir un cercle mondain qui l’aiderait à obtenir une promotion. Au moment où sa femme vient le voir, il est en train de chercher de toutes ses forces à entrer en relation avec son supérieur hiérarchique : Solal.
Le rencontrant par hasard dans les couloirs, ce dernier se révèle affable et charmant avec lui. Comme Adrien ne tarit pas d’éloges sur le beau Solal, Ariane renonce à lui annoncer son agression. A la fin de l’après-midi, Adrien est convoqué dans le bureau du Sous-Secrétaire Général : il est promu.

Question Que pensez-vous des trois personnages et de la manière dont ils sont présentés ?
Question Quel passage préférez-vous ?
Question Avez-vous aimé les chapitres se déroulant à la SDN ? Sachant qu’Albert Cohen a lui-même travaillé comme fonctionnaire diplomatique dans cet organisme, pensez-vous qu’il s’agisse d’une expérience personnelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
sandie


Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitimeLun 16 Mai - 21:10

Je me lance la première Very Happy

J'ai trouvé très intéressante la façon dont Albert Cohen nous présente les trois personnages, notamment le fait que chacun ait un style bien particulier : très raffiné voire poétique pour Solal, dense et très rapide pour Ariane (je dois avouer que j'avais parfois du mal à tout suivre) et prétentieux et vulgaire pour Adrien. Cela correspond bien au caractère de chaque personnage.
Pour le moment je n'aime pas trop Adrien : je le trouve vraiment trop prétentieux et arrogant, voire même un peu "faux-jeton" (il déteste Solal mais dès que celui-ci lui parle, il change totalement et le considère quasiment comme son meilleur ami). Sa façon de traiter Ariane me déplait également.

Mon passage préféré est incontestablement le premier chapitre, lorsqu'on suit Solal : j'adore le style et l'ambiance de ce chapitre, il y a une grande poésie dans les termes employés. Ca m'a tout de suite plongé dans l'ambiance du roman. J'aime beaucoup le journal d'Ariane également.

Les chapitres se déroulant à la SDN m'ont beaucoup plu également : c'est une organisation que je connais très peu en dehors de quelques souvenirs de cours d'histoire, et j'ai trouvé très intéressant de la découvrir de l'intérieur (en particulier toutes les questions de politiques internationales et de relations entres les différents pays).
Si Albert Cohen a travaillé à la SDN, je pense que ces chapitres contiennent très probablement une part d'expérience personnelle. Peut-être même qu'il a mis quelques anecdotes véridiques dans son récit, qui sait ? En tout cas, si quelqu'un en sait plus sur cette question j'ai hâte de connaître son avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm
Summerday


Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitimeLun 16 Mai - 21:47

J'ai lu la première partie aujourd'hui et je suis vraiment conquise par ce texte. J'en avais beaucoup entendu parler mais je ne pensais pas qu'il était aussi riche : à la fois poétique, acide, fougueux, drôle et romantique (quoique pas trop pour l'instant). Comme Sandie j'ai trouvé la multiplicité des voix très pertinente car cela nous plonge d'emblée dans l'esprit et le coeur de chacun des héros.

Ma scène préférée dans cette partie est aussi la toute première, lorsque l'on découvre Solal dans la chambre d'Ariane. Cette scène nous présente un amoureux ambitieux et exubérant mais avant qu'il ne se révèle à elle on doute de ses intentions. Va-t-il l'assassiner? Va-t-il se suicider dans sa chambre pour qu'elle découvre le corps? Pourquoi se déguise-t-il? C'est l'une des déclarations d'amour les plus originales que j'ai lu dans ma vie, et cela donne parfaitement le ton du roman, je l'espère en tout cas. En dehors de cette scène d'introduction on en apprend pour l'instant peu sur ce personnage mais j'ai hâte de le découvrir.

Le récit d'Ariane m'a beaucoup fait rire et je pourrais dire que la tante Valérie est mon personnage favori de cette première partie car elle est hilarante. Dommage que sa fin arrive si vite. En tout cas l'introduction du journal et les souvenirs d'Ariane sont vraiment essentiels pour dépeindre ce personnage qui sans cela pourrait apparaître un peu orgueilleux non? On comprend d'autant mieux son dédain face aux manigances politiques de son mari Adrien qui fait des chichis de petit bourgeois (comme c'est écrit dans le roman) alors qu'Ariane a été éduquée par la plus grande snob qu'on puisse imaginer! Je ne savais absolument pas qu'Albert Cohen avait travaillé à la SDN mais j'aime beaucoup la façon dont il dépeint ces bureaux. Au final Adrien ne travaille presque jamais mais se targue de son avancement en classe A! J'ai trouvé ces passages vraiment jouissifs. Surtout après qu'il se soit amusé à comptabiliser ses jours de congés faramineux! Bien qu'antipathique car trop concerné par son avancement social, Adrien et sa famille me plaisent car ils sont les dindons de la farce. Je ne sais pas encore laquelle mais j'en suis presque sûre. J'ai aussi hâte de voir comment il va évoluer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
Akina


Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitimeMar 17 Mai - 8:54

Je suis aussi enchantée par ma lecture. La première page m'a un peu déconcertée : les phrases sont sublimes, mais excessivement littéraires. L'idée de lire 800 pages écrites ainsi m'a fait peur !
Heureusement, la suite est tout aussi bien écrite, mais plus simplement !

La description des trois personnages est merveilleuse. J'aime énormément la manière dont on nous les introduit. Solal apparait en creux : on ne sait pas ce qu'il pense, juste la manière dont il agit, et ce que les autres pensent de lui. Cela lui donne un charme mystérieux qui m'attire énormément !
Ariane (quel joli prénom) nous est livrée grâce à son journal, ce qui lui donne un côté très naïf, très enfantin. La manière dont elle écrit est elle aussi un peu gamine. J'aime beaucoup l'idée qu'elle se livre ainsi toute à nous, et qu'on la découvre dans le secret de son coeur.
Sa grande beauté, le snobisme de son éducation tout ce qu'il y a de plus aristocrate, puis sa chute donne l'impression qu'elle est un petit oiseau tombé du nid. Une déesse chassée de l'Olympe et des hautes atmosphères pour séjourner dans un milieu étouffant et petit-bourgeois. Le nom d'Ariane lui va à merveille !
Quant à Adrien, il est extraordinaire : la description de son après-midi, dans tout ce qu'elle a de plus pathétique et ennuyeuse. Ses aspirations à l'ascension sociale, sa fainéantise, sa procrastination, ses velléités de réussir une "vie sociale" ... C'est absolument terrifiant et monstrueusement drôle. Et puis, je n'ai pas pu m'empêcher de retrouver des échos de certaines de mes journées peu productives ...
Adrien n'est pas vraiment présenté comme un homme : lorsqu'Ariane vient le voir pour lui demander de la protéger, il ne l'aide pas du tout (et est même à deux doigts de la prostituer à Solal). Lui même est sous le charme de cet homme, et se comporte avec lui comme un lâche et un flagorneur.

Je n'ai pas vraiment de scènes préférées dans cette première partie : depuis l'enchantement des premiers mots, jusqu'à la victoire d'Adrien, tout a été un régal. Cependant, je crois que le moment où Ariane comprend que son mari ne la défendra pas face à son agresseur est un moment des plus bouleversants...

A mon avis (mais si quelqu'un est plus renseigné), Albert Cohen ne devait pas beaucoup s'amuser à la SDN et a mis beaucoup de lui dans le personnage d'Adrien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm
Summerday


Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitimeMar 17 Mai - 9:05

Je trouve ton analyse d'Ariane très juste, c'est exactement cela, et j'aurais été bien incapable de trouver les mots pour la décrire mais tu les a trouvés pour nous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
sandie


Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitimeMar 17 Mai - 15:22

Je plussoie concernant la présentation d'Ariane par Akina : elle est parfaite Very Happy C'est vrai que le journal donne une vision très enfantine d'Ariane : ses réflexions, la manière dont elle juge les gens... Je trouve que cela se poursuit un peu dans la scène où elle prend son bain et qu'elle s'imagine en train de parler avec un homme (notamment sa façon de parler et les questions qu'elle pose).

Le personnage de tante Valérie, et le portrait qui nous en est fait, m'a beaucoup plu également. Tout comme l'attitude d'Adrien à son travail : le passage où il sort son tableau avec tous ses congés planifiés sur 30 ans était très amusant (et un peu effrayant).

Par contre, Akina tu penses que le personnage d'Adrien est inspiré du vrai Albert Cohen ? Ca me donne une très mauvaise vision de cet écrivain tout à coup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
Akina


Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitimeMar 17 Mai - 15:30

Merci Embarassed

Pour savoir si Adrien est inspiré d'Albert Cohen, je ne sais pas du tout ! Je ne pense pas de toute façon que ce soit un simple copier/coller : Cohen est beaucoup trop critique et ironique avec Adrien ! Mais certains détails (compter les jours de congés, ou procrastiner avec autant de talent) me semble vécu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Somnambule
Ironic Dandy



Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitimeMer 18 Mai - 13:03

J'avais déjà donné un peu mon avis dans le premier sujet consacré à cette lecture de groupe. Je vais donc en grande partie faire un copié-collé.

J'ai lu une centaine de pages depuis hier et je suis étonnée, je les ai lues assez facilement et avec plaisir. Pas transcendant, mais agréable Smile En fait, je suis surprise :

1) par la facilité de lecture jusqu'à présent
2) par le contexte, je ne sais pas exactement à quoi je m'attendais, mais pas à ça !
3) par les allusions à la Belgique ! Même si Adrien Deume n'est pas le plus glorieux de mes compatriotes ! Étrangement, je lui associe le visage de Pete Campbell dans Mad Men pour son caractère ambitieux - voire arriviste - et sa manière de se mettre en scène devant sa femme et elle qui tient son rôle en l'écoutant parler. En revanche, s'il veut avancer, il ne me semble pas très enclin à turbiner pour y arriver. Il me semble plus mondain qu'intéressé par son travail. Il m'apparaît imbu de lui-même et méprisant et, pourtant, d'une certaine manière, attachant (vous allez me prendre pour un cas désespéré après mon intérêt pour Karénine lol!)

A part Adrien, je dois dire que les autres passages et personnages m'ont peur marquée. Je me souviens du déguisement de Solal et de la scène avec Ariane. Mais comme une sorte de rêve. Assez irréel. Et j'ai oublié la plus grande partie de tout ce dont vous parlez Embarassed On verra par la suite mais, pour l'instant, c'est Adrien qui retient le plus mon attention. Difficile de se faire une idée concernant les autres personnages pour le moment. Ariane doit encore se dévoiler et Solal... j'attends d'en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
Akina


Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitimeMer 18 Mai - 13:09

Je suis assez d'accord avec toi : la première scène avec Solal et Ariane apparait très irréelle. Le style, le fait qu'on ne comprenne pas exactement ce qui se passe, nous font rentrer dans ce rêve qui se transforme en cauchemar.
Adrien est sans doute le personnage le plus humain des trois et celui dont on peut le plus se rapprocher, je pense. Ariane est si ... aristocratique, et Solal tellement mystérieux ! Alors que des Adrien Deume, on en croise tous les jours !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
sandie


Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitimeMer 18 Mai - 15:21

J'ai une petite question un peu "hors-sujet" : en consultant une liste de tous les romans écrits par Albert Cohen je me suis rendu compte qu'il avait écrit un roman intitulé Solal. Est-ce que ce roman parle du même Solal que celui de Belle du seigneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Somnambule
Ironic Dandy



Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitimeMer 18 Mai - 15:23

Si, en fait, Belle du Seigneur est le troisième volet d'une trilogie dont les deux premiers sont Solal et Mangeclous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
sandie


Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitimeMer 18 Mai - 15:26

Ok, merci pour l'info Very Happy
Est-ce que tu as lu un des deux autres tomes ? Ils sont bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Somnambule
Ironic Dandy



Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitimeMer 18 Mai - 15:34

Non, je n'ai jamais lu aucun livre d'Albert Cohen avant cette lecture de groupe. J'avais trouvé cette info en faisant une recherche sur Belle du Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Artemis Holmes
Swoon addict
Miss Artemis Holmes


Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitimeVen 20 Mai - 8:17

J'ai lu également d'une traite cette première partie que j'ai énormément aimé. cheers C'est vraiment une agréable surprise (comme le disait Akina, le pavé m'a fait peur quand je l'ai vu... surtout que j'ai l'ancienne édition Folio qui est d'environ 1000 pages ! tongue )
Dans l'ensemble, pas grand chose à ajouter de ce que vous avez déjà si bien dit ! Very Happy

Mon passage préféré, comme beaucoup d'entre vous, est la scène d'ouverture. Dès les premières lignes j'ai accroché au texte (pour moi, le plus difficile est parfois d'entrer dans un texte) et ai eu envie d'en savoir plus.

Ce que j'ai préféré dans cette première partie, ce sont les différentes voix des protagonistes, bien distinctes les unes des autres comme vous l'avez souligné.

J'ai trouvé le personnage d'Adrien très bien écrit, quoi que je le déteste !!! lol! Paresseux, opportuniste, petit bourgeois, égocentrique - quand Ariane vient le voir, au lieu de se préoccuper d'elle et de lui demander pourquoi elle est là et d'écouter sa réponse, il se sert d'elle comme d'un auditoire - ...
D'ailleurs j'ai beaucoup aimé les deux univers auxquels est confrontée Ariane, qui passe d'une scène assez irréelle avec Solal, qui semble sortie tout droit d'un roman ou d'un rêve (le langage poétique utilisé par Solal, son déguisement renforcent cet effet plutôt théâtral) puis le retour au quotidien, à la réalité avec son mari et ses discussions à sens unique (Adrien qui parle mais qui ne semble pas disposé à écouter ce que son épouse a à lui dire... d'ailleurs, on image qu'il y a peu de discussions à coeur ouvert entre les deux).
De plus, je trouve que la longueur des scènes à la SDN (c'est là que se passe la majorité de la première partie) renforce l'impression de longues journées pendant lesquelles Adrien ne fait à peu près rien !!

Pour l'instant, je n'apprécie pas vraiment le personnage de Solal : j'aime son côté mystérieux, la manière dont il apparaît, mais je n'aime pas l'orgueil dont il fait preuve (son utilisation du terme "femelle" m'a marqué). Pour l'instant, même si Adrien en a beaucoup parlé, on n'a pas encore vu Solal dans son cadre de travail (cela casserait son image idéale de héros de roman ?)
Je suis vraiment curieuse de voir l'évolution de ces personnages ! study

En tout cas, merci à Whoopsy Daisy pour cette lecture de groupe qui me permet de reprendre un roman sur lequel j'avais un blocage (j'avais détesté un long extrait que j'avais dû lire en prépa et j'étais bien décidé à ne pas en relire une ligne), car j'adore ce début ! bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Somnambule
Ironic Dandy



Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitimeVen 20 Mai - 9:19

Miss Artemis Holmes a écrit:
En tout cas, merci à Whoopsy Daisy pour cette lecture de groupe qui me permet de reprendre un roman sur lequel j'avais un blocage (j'avais détesté un long extrait que j'avais dû lire en prépa et j'étais bien décidé à ne pas en relire une ligne), car j'adore ce début ! bravo

Pareil, j'avais reçu un extrait à l'unif et je n'avais pas du tout apprécié. Sans cette lecture de groupe, je n'aurais sans doute jamais eu la curiosité d'ouvrir ce livre pour en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm
Constance


Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitimeLun 30 Mai - 19:29

Il y a deux semaines, j'ai accompagné ma nièce à la médiathèque et je me suis trouvé Belle du Seigneur, et j'ai donc lu cette première partie tranquille. Je vous rejoins totalement sur la qualité de ce texte, et sa fluidité. Il se lit tres facilement.

J'apprécie beaucoup le roman d'Ariane, dans lequel elle se dévoile avec beaucoup d'esprit et de gaieté et c'est le personnage que je préfère. Elle semble entière, sans ambivalence.

Solal et Adrien me posent beaucoup plus de soucis, Solal me parait être très ambigu, la manière dont il apparait à Ariane, son apparence hirsute et sa fonction de haut fonctionnaire de Secretaire général pour moi ça ne colle pas, il y a pour moi beaucoup de mystère autour de ce personnage, qui ne m'inspire pas pour le moment.

J'ai moyennement accroché sur le portrait d'Adrien, sa vie intérieure est tres misérable, le désir de réussir le dévore plus qu'autre chose, il ne vit que pour grimper les échelons! Pour ce qui est d'Adrien, c'est le parfait haut fonctionnaire, accroché à son statut et ses échelons, assez caricatural et ironique, mais ça passe! C'est vrai qu'Ariane représente plus une confidente, qu'une épouse. A certains égards, il est même très ridicule à vénerer Solal, à avoir sa photo sur son bureau et chez lui, et aussi quand Solal lui prend le bras! J'espère qu'on va quitter un peu la S.D.N, car ce cadre ne m'accroche pas plus que cela.

Jeudi sur la 5, j'ai regardé l'émission litteraire plusieurs écrivains présentaient leur livre à emmener en vacances, et David Foenkinos a présenté Solal, il a explique que la génèse de Belle du Seigneur était dans ce roman, paru de nombreuses années avant. A Cohen a écrit Belle du Seigneur dans son grand âge pour son épouse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pickwick
Swoon addict
Pickwick


Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitimeDim 1 Sep - 17:45

J'ai lu Belle du Seigneur cet été et en profite donc pour raviver ce sujet ancien.

J'ai été assez surpris par ce début de roman dont les qualités sont indéniables mais qui m'a à la fois dérouté, ennuyé et agacé.

J'ai été assez séduit par le personnage de Solal, sa grandeur et le style ultra littéraire de la première scène (même si elle est assez déroutante et que l'on se demande un peu où l'on a mis les pieds...). J'ai en revanche eu une aversion assez certaine pour Ariane que j'ai trouvé idiote à pleurer. Passer du temps dans sa tête a pour moi été une douleur : entre histoire de chachats, petits zoiseaux etc. j'avais l'impression de plonger dans l'esprit d'une gamine de 12 ans pas très futée et dont l'occupation principale serait de coiffer ses petits poneys. Pas mieux avec Deume qui est un pauvre cloporte, bas, vil et fondamentalement insupportable. La méchanceté de Cohen aurait pu me séduire plus qu'elle ne l'a fait et la faute en est pour moi à deux choses :

- les longueurs : je comprend que Cohen souhaite passer du temps avec ses personnages et je comprend qu'il s'en serve notamment pour créer un vrai sentiment d'intimité entre le lecteur et ces derniers (ce sentiment est pour moi une des grandes réussites du roman) mais ça n'ôte pas à ce début de roman des longueurs que j'ai trouvées un peu pesantes (on a compris que Deume ne foutait rien au boulot, pas besoin de nous décrire 4 fois de suite ce qu'il fait dans sa journée).

- un côté un peu fabriqué. Belle du Seigneur est un grand livre, une oeuvre maîtresse mais j'ai ressenti en Cohen la volonté affichée de sortir un "grand oeuvre". On sent dans le style hyper élaboré, dans les changements de style pour chaque personnage, dans son propos etc. une ambition certaine. Cohen est un narrateur très puissant mais dont j'aimerai qu'il fasse preuve d'un peu plus de discrétion. Son stream of consciousness pour Ariane est très beau, très fluide mais aussi très travaillé et peut être un peu trop à mon goût. C'est un grand roman mais il me semble manquer de naturel et d'humilité.

J'ai aussi été assez séduit par Solal que j'aimerai retrouver et que l'on ne revoit que très peu et de loin. J'ai envie de passer plus de temps dans sa tête car ce qui s'y passe m'intrigue beaucoup plus que les pensées pas très intéressantes de Deumes. Solal me paraît plus complexe, plus intéressant, plus cruel, plus grand que les autres personnages et je suis, en ce début de roman, sur ma faim !

Enfin, je suis d'accord avec vous, même si le roman est immense, il se lit très facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
Popila


Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitimeJeu 5 Sep - 18:05

@ Pickwick : Merci pour ton avis, qui me renforce dans le préjugé que j'ai depuis longtemps, à savoir que ce roman a quelque chose d'un peu "chichiteux" (pardon pour les fans). Razz

Je pense que je le lirai quand même un jour, histoire de m'en faire une opinion un peu plus juste (et fondée). Wink

_________________
Belle du Seigneur, Partie 1 Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Belle du Seigneur, Partie 1 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 1   Belle du Seigneur, Partie 1 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Belle du Seigneur, Partie 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Belle du Seigneur, Partie 3
» Belle du Seigneur, Partie 2
» Belle du Seigneur, Partie 5
» Belle du Seigneur, Parties 6 et 7
» belle du Seigneur - Cohen.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Club de lecture :: Belle du Seigneur-
Sauter vers: