Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Belle du Seigneur, Partie 5

Aller en bas 
AuteurMessage
Akina
Bookworm
Akina


Belle du Seigneur, Partie 5 Empty
MessageSujet: Belle du Seigneur, Partie 5   Belle du Seigneur, Partie 5 Icon_minitimeMer 22 Juin - 20:38

La partie 5 est la partie de l'amour. Ariane et Solal ont fui, et peuvent enfin leur amour comme ils le rêvent : seuls dans une chambre d'hôtel, ils passent leurs journées et leurs nuits à s'aimer, avec noblesse et grandeur d'âme. Malheureusement, après les premiers émois passés, ils commencent à s'ennuyer. Tous leurs souvenirs sont racontés, toutes les manières de dire "je t'aime" ont été essayées, et même le désir leur échappe.
De ce tête à tête, pas de répi : Solal est exclu de la bonne société, pour une raison qui a sans doute à voir avec son judaïsme, et Ariane, la femme adultère, ne peut pas être mieux reçue. Ils sont condamnés à être leur seule et unique société.
Pour éviter à Ariane de se rendre compte du désastre, Solal lutte. Il la maltraite pour lui donner le plaisir des réconciliations. Il l'éloigne des grincheux. Il tente de sauver leur couple avec l'énergie du désespoir en sachant, avec beaucoup de cynisme, qu'il ne gagne que quelques jours.
Il finit par louer une maison, en espérant que les soins du ménage et de l'organisation occuperont Ariane suffisamment longtemps.

Arrow Que pensez-vous de la manière dont Cohen voit les relations amoureuses ?
Arrow Cohen défend l'idée que l'homme est un animal social, et qu'une mauvaise société vaut mieux que la solitude - parce qu'on peut au moins critiquer ses congénères. Etes-vous d'accord avec cette approche ?
Arrow Votre avis sur Solal et Ariane évolue-t-il dans cette partie ?
Arrow Que pensez-vous des efforts de Solal pour sauver son couple coûte que coûte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
sandie


Belle du Seigneur, Partie 5 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 5   Belle du Seigneur, Partie 5 Icon_minitimeMer 22 Juin - 20:59

J'ai trouvé cette partie passionante (voire comment l'amour entre Ariane et Solal évolue et se désagrège) et en même temps assez déprimante (tous deux sont maheureux et rejetés).

Au vu de cette lecture, je trouve que Cohen nous donne une vision très négative des relations amoureuses : déjà dans les passages précédents, on sentait que pour lui l'amour n'est pas vraiment une belle chose (Ariane soumise à Solal, Solal qui la trompe avec une vieille maîtresse, cette dernière qui est assez horriblement rejetée à cause de son âge...).
Ici, j'ai l'impression que l'amour ne peux pas rendre heureux, que les personnes amoureuses sont soumises à une espèce de malédiction : tout va bien entre Solal et Ariane (enfin, façon de parler) lorsqu'ils sont amants et qu'Adrien ne sait rien. A partir du moment où ils s'enfuient et décident de vivre leur amour au grand jour, tout change : ils s'ennuient ensemble, se disputent, sont méprisés par la bonne société et Solal est déchu de sa nationalité et de ses fonctions à la SDN.

La théorie d'Albert Cohen sur l'homme comme animal social me paraît assez sombre et pessimiste : la vie en société nous "dénaturalise" dans le sens où on n'est pas nous même, mais on joue un rôle (celui que les gens veulent voir, celui qui leur ferait plaisir). De plus, cette bonne société est assez malsaine, dans le sens où le seul bonheur qu'éprouvent les gens est celui de critiquer leur semblable. C'est aussi dans la critique de leurs pairs qu'ils parviennent à s'entendre.

Mon point de vue sur Solal et Ariane ne change que très légèrement dans cette partie : je les méprise toujours autant, mais j'éprouve désormais de la pitié pour eux. Après avoir tant cherché à vivre heureux ensemble, ils sont finalement malheureux parce qu'ils s'ennuient. Je suis aussi un peu plus indulgente envers Ariane : cette solitude forcée et ce rejet de la part des autres lui nuit, mais elle reste tout de même dans son petit monde et fait comme si de rien n'était (est-ce délibéré ou n'a-t-elle pas conscience de ce qui se passe autour d'elle). Et la façon dont Solal la traite est assez horrible : le passage où il lui demande d'imaginer qu'elle se fait violer m'a terriblement choqué !!!

J'en viens donc au dernier point : je n'ai pas trop l'impression que Solal cherche à faire des efforts pour sauver son couple. Il est toujours aussi horrible et méprisant envers Ariane (voire plus), et très hypocrite : il critique Ariane en lui-même, mais devant elle il est tout gentil et aimant. Il ne fait aucun effort pour arranger la situation : pour lui, tout est la faute d'Ariane.

_________________
Belle du Seigneur, Partie 5 Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Somnambule
Ironic Dandy



Belle du Seigneur, Partie 5 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 5   Belle du Seigneur, Partie 5 Icon_minitimeJeu 23 Juin - 8:22

Que pensez-vous de la manière dont Cohen voit les relations amoureuses ?

Je pense que Cohen grossit à l'extrême les habitudes et petits travers de toute relation amoureuse. Je m'explique :

Ne soyons pas hypocrites :

- oui, le physique a de l'importance ; Solal a raison, nous serons plus attiré par celui qui a toujours ses 32 dents et non un trou devant ou de sales chicots. Et, oui, une bonne situation, ça influence positivement aussi. Mais, évidemment et heureusement, nous ne sommes bornés, pour la plupart je l'espère, et le cœur ayant ses raisons que la raison ignore, nous pouvons être attirés par un autre au charme qui nous ravit, fut-il moins "beau" ou "moins "élevé" socialement. Ouf !

- oui, nous avons tendance à vouloir que l'être aimé nous voit toujours son meilleur jour. Mais heureusement, la plupart du temps nous savons et acceptons que l'autre est un être humain comme nous, avec ses besoins physiologiques et autres et, nous ne faisons pas tant d'affaires pour l'air chiffonné du réveil, la chasse des toilettes ou un nez à moucher.

- oui, la passion souvent s'étiole. Mais pour faire place à une tendresse qui la vaut tout autant.

- oui, les obstacles apparaissent toujours sur la route, la routine nous guette. le tout est de savoir si on veut les surpasser ou la casser.

La liste pourrait être longue encore, mais je vais m'arrêter là. Pour moi, Cohen met une loupe sur tout ça et je pense que c'est aussi cela qui nous gêne.

Cohen défend l'idée que l'homme est un animal social, et qu'une mauvaise société vaut mieux que la solitude - parce qu'on peut au moins critiquer ses congénères. Etes-vous d'accord avec cette approche ?

Je ne suis pas d'accord avec le fait qu'une mauvaise société vaut mieux que la solitude pcq on peut au moins critiquer ses congénères. Mais je pense que, oui, l'homme est un être social qui a besoin d'être confronté à son semblable et que celui-ci soit varié. La situation de Solal et Ariane est invivable, vu qu'aucun tiers ne vient oxygéner leur relation. Selon moi, le couple se nourrit et se régénère aussi grâce à l'extérieur qui apporte son lot de surprises, de différences, d'apprentissage, de sujets de conversation...
En n'étant constamment qu'à deux et toujours ensemble, ils ne peuvent que tourner en rond et s'ennuyer, voire s'insupporter...

Votre avis sur Solal et Ariane évolue-t-il dans cette partie ?

Solal me semble toujours très lucide quant la vie et aux relations entre les hommes. Je pense toujours que ce n'est pas facile à vivre pour lui. Il est finalement toujours en retrait, dans l'analyse et ne vit pas vraiment.

Ariane se comporte pour moi toujours comme une poupée, une petite fille, un jolie imbécile. Désolée du terme, mais je ne l'apprécie vraiment pas.

Que pensez-vous des efforts de Solal pour sauver son couple coûte que coûte ?

Je suis en désaccord avec Sandie sur ce point. Je n'ai pas du tout l'impression que Solal rejette toute la faute sur Ariane, au contraire. Il me paraît très conscient du fait que c'est lui qui l'a entraînée là-dedans et il se donne le devoir de ne pas la décevoir parce il sait qu'elle a quitté son mari pour lui, qu'elle est dans une situation hors de toute morale pour la société et qu'il n'a pas le droit de l'abandonner, sinon que fera-t-elle ? (Elle est tout de même très naïve quant au monde qui l'entoure et je ne suis pas sûre que ce soit une femme capable de se débrouiller vraiment seule, mais peut-être me surprendra-t-elle ?) Bien sûr, il s'y prend mal...
Mais, je pense aussi que cette vie est une souffrance pour lui et, comme je l'ai dit, cela me semble normal qu'ils en viennent à se mépriser vu la vie d'ermite qu'ils mènent. Ils en viennent à être responsable chacun de leur malheur. Solal est parfois violent mais, je dois bien avouer, que la mollesse et l'inconscience d'Ariane doivent être difficile à supporter et, de plus, je crois que la culpabilité de Solal doivent aussi influencer cette violence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
Popila


Belle du Seigneur, Partie 5 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 5   Belle du Seigneur, Partie 5 Icon_minitimeDim 17 Juil - 10:44

La lecture de groupe est terminée, semble-t-il, depuis un petit moment. Wink

Au nom de toute l'équipe des administrateurs, je remercie Akina de bien avoir voulu la superviser. Very Happy

Nous lui en sommes vraiment reconnaissants, parce que nous savons qu'elle avait beaucoup de travail en plus de l'organisation de la lecture de groupe, qui a donné lieu à des échanges vraiment passionnants. sunny

_________________
Belle du Seigneur, Partie 5 Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
Akina


Belle du Seigneur, Partie 5 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 5   Belle du Seigneur, Partie 5 Icon_minitimeMer 20 Juil - 7:08

Merci beaucoup Popila, mais en fait, il manque la partie 6 et la très courte partie 7. J'ai fini de les lire, mais je me suis faite rattraper par ma thèse avant d'avoir pu écrire la présentation (sacré croche-patte !).
Je fais ça dans la matinée Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pickwick
Swoon addict
Pickwick


Belle du Seigneur, Partie 5 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 5   Belle du Seigneur, Partie 5 Icon_minitimeLun 2 Sep - 12:48

:arrow:Que pensez-vous de la manière dont Cohen voit les relations amoureuses ?

Je ne pense pas que Cohen cherche à voir "les relations amoureuses" car celle qu'il décrit est extrêmement particulière. Il s'agit d'une passion adolescente fantasmée qui n'a pour moi rien à voir avec une vraie relation amoureuse, à tout le moins durable.

Cohen nous montre donc une passion fantasmé. On doit toujours être beau, on doit toujours maintenir un standing, on ne doit vivre que pour l'autre et par l'autre. On est en autarcie totale, on ne fait rien entrer de nouveau pour faire vivre cet amour. C'est un amour figé, une photographie. C'est un fantasme, c'est une tentative de vivre sempiternellement le même moment, cette passion du début, ce moment où l'on a la chair de poule. C'est un beau moment mais c'est un moment passager.

Arrow Cohen défend l'idée que l'homme est un animal social, et qu'une mauvaise société vaut mieux que la solitude - parce qu'on peut au moins critiquer ses congénères. Etes-vous d'accord avec cette approche ?

Non je ne suis pas d'accord. Le problème de cet amour est qu'il emplit toute la vie de ses protagonistes. Personne ne peut vivre que d'amour ! Il faut autre chose, il faut vivre autre chose ! Le problème est là et c'est tout. Or, le fait de vivre autre chose ne passe pas forcément par une vie sociale, ça peut être d'autres intérêts, même si bien évidemment l'homme est un animal social et que la société d'autrui nous est importante.

:arrow:Votre avis sur Solal et Ariane évolue-t-il dans cette partie ?

Pas pour Ariane qui est toujours aussi idiote mais un peu pour Solal. Solal peut pester contre le fait que sa beauté et son standing fassent partie de son charme, ce n'en est pas moins vrai. Solal n'est plus rien et cela le mine de l'intérieur car sa superbe, sa morgue, il doit les abandonner. On ne peut plus mépriser lorsque l'on est plus en haut ! Solal perd de sa superbe et surtout se laisse enfermer dans les rets d'Ariane qui en fait sa chose (étonnant non? Solal commence par asservir Ariane mais à partir de ce moment c'est elle qui l'asservit, qui le coule dans son fantasme).

:arrow:Que pensez-vous des efforts de Solal pour sauver son couple coûte que coûte ?

Solal tente de maintenir son amour figé dans une vie artificielle. Il ne fait rien d'autre que tenter d'insuffler de la vie et du mouvement dans une chose empesée et cela passe par divers procédés douteux qui dénotent à la fois la chute, la folie et la méchanceté, mais toujours par amour, pour essayer de maintenir l'illusion d'Ariane. Je dis plus haut que Solal se fait asservir par Ariane et c'est une servitude volontaire. Solal essaye coûte que coûte de protéger Ariane, de la laisser vivre dans son illusion, et ce faisant il devient son esclave, même si c'est lui qui la persécute.

Je suis totalement en accord avec ce que dit Somnambule sur cette partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Belle du Seigneur, Partie 5 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 5   Belle du Seigneur, Partie 5 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Belle du Seigneur, Partie 5
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Belle du Seigneur, Partie 3
» Belle du Seigneur, Partie 2
» Belle du Seigneur, Partie 5
» Belle du Seigneur, Parties 6 et 7
» belle du Seigneur - Cohen.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Club de lecture :: Belle du Seigneur-
Sauter vers: