Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

 

 Belle du Seigneur, Partie 4

Aller en bas 
AuteurMessage
Akina
Bookworm
Akina


Belle du Seigneur, Partie 4 Empty
MessageSujet: Belle du Seigneur, Partie 4   Belle du Seigneur, Partie 4 Icon_minitimeLun 13 Juin - 21:12

Cette quatrième partie commence avec un nouvel interlocuteur : la servante, Mariette, revenue travailler chez les Deume. Mariette nous montre tous son mépris des Deume (d'Adrien en particulier).
On se retrouve pour quelques pages dans un univers complètement différent : en Allemagne, dans une cave, où Solal soigne les blessures reçues de nazis qui l'ont agressé. La naine juive qui prend soin de lui décrit la vie dramatique, fantasmagorique, des juifs se cachant dans les caves, chevaux y compris, et pour y vivre hors du temps, pendant qu'au dessus les militaires défilent.
Retour à Genève où Ariane reçoit enfin une lettre de Solal lui annonçant son retour pour le 25 Août et qu'il viendra la voir à neuf heures. A voir la joie de sa maîtresse (et parce qu'elle lit son courrier !), Mariette s'aperçoit de la liaison entre Ariane et Solal, qu'elle juge d'abord sévèrement.
Ariane se prépare au retour de son bien-aimé en allant acheter des robes, qu'elle essaie, réessaie, n'aime pas puis aime, puis n'aime plus. En parcourant les lettres d'Adrien, elle apprend que son mari rentre bientôt et qu'elle n'a plus que sept jours avec son amant. Mais, grâce à un chapitre avec Adrien, nous savons qu'il a décidé de rentrer plus tôt pour faire une surprise à sa femme, et qu'il sera là le 25 Août, à neuf heures. Les passages se succèdent en parallèle pour nous montrer la préparation des deux époux, Ariane se faisant belle pour Solal, et Adrien pour Ariane.
Adrien arrive avant Solal, et Solal, de retour d'Allemagne, décide d'enlever Ariane, avec le secours des Valeureux.
Au petit matin, lisant la lettre d'Ariane lui disant son départ avec un amant, Adrien sombre dans le désespoir. Il se suicide.

Arrow Ariane se révèle très exigeante avec le couturier et manque parfois de constance dans ses demandes. Lorsqu'elle reçoit les robes, elle est incapable d'en trouver une qui lui convient. Cela a-t-il changé votre opinion sur elle ?
Arrow Qu'avez vous pensé du passage en Allemagne ?
Arrow Adrien, de personnage comique, se transforme en personnage dramatique. Votre regard sur lui a-t-il évolué ?
Revenir en haut Aller en bas
Somnambule
Mad Hatter



Belle du Seigneur, Partie 4 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 4   Belle du Seigneur, Partie 4 Icon_minitimeMar 14 Juin - 15:07

Personnellement, mon opinion sur Ariane n'a absolument pas changée, elle s'est même confirmée : elle m'apparaît comme une petit fille pourrie gâtée, capricieuse et à la vie bien vide (à part attendre Solal, prendre des bains, se regarder dans le miroir, faire des mines, et mépriser les uns et les autres, elle ne "fait" pas grand chose).

Le passage en Allemagne me laisse, quant à lui, perplexe. Il devrait sûrement être intéressant, mais je trouve qu'il arrive là un peu comme un cheveu dans la soupe et le côté grotesque avec la naine juive m'a agacée. J'ai eu très envie de passer cette partie, je dois l'avouer, mais je l'ai lue jusqu'au bout et fut soulagée à la fin ! Peut-être que je réviserai mon jugement plus tard dans le roman... ! Smile

En revanche, j'ai ADORÉ la scène des Valeureux : ils sont très comiques, je trouve. Et Salomon, le petit bonhomme, m'a rappelé Monsieur Deume, le père d'Adrien : un petit bonhomme adorable, un peu timide et constamment rabroué par ceux qui l'entourent, mais qui finalement est le seule à établir un vrai "contact" avec Ariane - et en est tout fier Belle du Seigneur, Partie 4 557349 Pour moi, c'est un peu le pendant du père d'Adrien. Je trouve que ces deux personnages apportent de la fraîcheur au roman, de l'oxygène, entre tous ces égocentriques... Pcq, en fait, tous les personnages me semblent très égocentriques, pas un n'y fait exception sauf ces deux petits messieurs ! Belle du Seigneur, Partie 4 557349

Enfin, concernant Adrien, j'ai toujours le même sentiment : il est à la fois insupportable avec sa volonté de toujours ce mettre en avant et paraître, alors qu'au fond il ne fait rien et ne vaut pas grand chose, et touchant quand il évoque ses sentiments pour Ariane... Il est très maladroit : je comprends qu'Ariane le quitte et, pourtant, ce n'est pas un mauvais bougre. Juste un homme qui ne comprend pas toujours comment la vie et les femmes fonctionnent. Qui pense que sa femme est là pour l'attendre et écouter ses exploits de petit fonctionnaire. Une phrase m'a frappée, je ne la retrouve plus évidemment, mais l'idée est la suivante : "C'est donc ça, le désespoir, se regarder seul dans la glace ?" Je trouve qu'elle résume très bien l'existence des personnages du roman et, peut-être de l'homme en général : ils n'existent que dans le regard de l'autre. Sola le dit depuis le départ. Les amants n'existent que dans le regard de l'autre ; quand ils se regardent, ils s'imaginent vus par l'autre. Adrien n'existe que pas le regard de ses supérieurs, des gens qu'il admire, de sa femme. Une fois qu'elle n'est plus là, il n'existe plus et c'est le désespoir. Deux personnages ne sont jamais regardés ou n'évoquent jamais directement le regard de l'autre : Monsieur Deume et Salomon. Et d'ailleurs, c'est bien simple : en général, ils baissent les yeux devant les autres (Salomon dit même qu'avec sa femme, ils font l'amour dans le noir. Il n'existe même pas dans les yeux de sa femme). Ces personnages sont dit "petits" : ils ne sont pas à hauteur pour qu'on les voie. Ils se cachent même : Salomon dans ses feuillages, Deume dans sa chambre. Et ils n'ont finalement pas de vraie existence aux yeux des autres. La question est : si nous n'existons pas aux yeux des autres, existons-nous tout court ?

(Ouf, tout ça est sorti d'un trait, j'espère que je ne vous ennuierai pas avec mes théories Embarassed ).


Dernière édition par Somnambule le Mar 14 Juin - 15:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Belle du Seigneur, Partie 4 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 4   Belle du Seigneur, Partie 4 Icon_minitimeMar 14 Juin - 15:21

Je suis tout à fait d'accord avec toi, Somnambule. En particulier, j'aime beaucoup ta théorie sur la notion du "voir et être vu" dans ce roman.
Ariane m'a aussi profondément agacée dans cette partie. Alors que j'avais une certaine tendresse pour elle au début du roman (elle fait tellement petite fille perdue au milieu des Deume ... Et puis, elle est belle, et j'avoue une faiblesse pour les belles héroïnes), je la trouve insupportable de niaiserie et d'égoïsme dans cette partie.
Les passages chez le couturier m'ont exaspérée ! Elle traite toutes les personnes en dessous d'elle et de Solal dans l'échelle sociale comme des moins que rien, et ça m'agace. Est-ce parce que j'ai lu il y a peu de temps Le journal d'une femme de chambre ? Je trouve que laisser trainer le télégramme devant les yeux de Mariette comme une négation de sa servante et nourisse.
Adrien Deume m'a énormément touchée dans ce passage. Je suis en accord avec ton analyse : il ne sait pas montrer sa tendresse. C'est un homme profondément gentil, mais les femmes (en tout cas la sienne) n'aiment que les salauds à la Solal. Je trouve ses attentions pour elles très touchantes.
Son désespoir est comme son amour, très peu romantique : il se salit, mange du saucisson, passe son temps sur la cuvette des WC, et pourtant, je le trouve très poignant. J'ai eu les larmes aux yeux à plusieurs reprises dans ce passage ...

Le passage en Allemagne m'a aussi déstabilisée. Je le trouve hors du temps, comme la plupart des passages mettant en scène la communauté juive de ce roman. Les juifs sont présentés comme un peuple antique, inadapté au monde "moderne". Un peu comme ces fossiles vivants enfermés durant des millions d'années dans des lacs souterrains et qu'on retrouve aux temps modernes. Là, ce qu'on retrouve, c'est une forme d'héroïsme, de poésie antique. Comme si Homère revenait sur Terre.
Ce passage est complètement hors du temps, mais je trouve qu'en même temps, l'emprise de l'Histoire est beaucoup plus important que dans les chapitres se passant à Genève. Ces bottes qui claquent sur le pavé, ces gens obligés de se cacher laissent présager de l'avenir, alors que l'amourette entre Ariane et Solal semble bien mignonnette. Et très égoïste.
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Belle du Seigneur, Partie 4 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 4   Belle du Seigneur, Partie 4 Icon_minitimeMar 14 Juin - 16:11

Mon opinion d'Ariane a également évolué suite à la lecture de cette quatrième partie : comme vous je la trouvais attachante au début, mais maintenant elle m'est carrément insupportable ! Elle est de plus en plus soumise à Solal, et j'ai l'impression qu'elle vit un peu dans un bulle, dans son petit monde où tout est beau et rose, excepté son couturier.
Les passages chez ce dernier sont d'ailleurs totalement révélateurs de ce qu'est devenue Ariane : une personne instable, indécise et incapable de faire des choix et de s'y conformer. Ces moments chez le couturier m'ont fait sourire, justement parce que la situation a un côté un peu ridicule : Ariane achète plein de robes, ne les veut plus mais les prend quand même, puis les fait retoucher parce qu'elles ne lui vont pas, pour finalement les jeter Rolling Eyes Et pour les mêmes raisons, ces passages m'ont scandalisés : un tel gâchis d'argent et de tissus !!!

Le passage en Allemagne, euh... Je n'en ai aucun souvenir Embarassed J'ai dû sauter ce passage un jour où j'en avais un peu marre, mais à lire vos commentaires, j'ai l'impression que je n'ai pas manqué grand chose.

Pour Adrien, ma vision a beaucoup changé aussi : au début, je le détestais mais ce qu'il lui arrive dans cette partie m'a fait ressentir énormément de peine pour lui. Certes, c'est un homme arrogant, très imbu de lui-même et avec un comportement assez méprisable envers sa femme, mais on se rend compte qu'il l'aimait sincèrement. Les passages où il se réfugie dans les toilettes tout seul avec un ours en peluche m'ont donné l'impression qu'il n'était en fait qu'un enfant dans un corps d'homme, très fragile et sensible. Je suis dans la même situation qu'Akina : il m'a donné envie de pleurer par moments.

En tout cas, je trouve les commentaires de Somnambule très intéressants, en particulier la théorie du regard : je n'y avais pas du tout pensé, mais c'est entièrement vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Somnambule
Mad Hatter



Belle du Seigneur, Partie 4 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 4   Belle du Seigneur, Partie 4 Icon_minitimeMar 14 Juin - 16:47

Ouf ! Je suis contente que mes réflexions vous aient intéressées Smile

Je suis contente aussi que vous changiez d'avis à propos d'Adrien que je trouve assez complexe (dans sa "simplicité" apparente) depuis le début. J'aime beaucoup ta réflexion, Sandie, lorsque tu évoques la détresse d'Adrien avec son ours en peluche et que tu le vois comme un petit garçon dans un corps d'homme. C'est assez juste, je trouve. Et on l'imagine très bien se réjouir de raconter ses exploits à Ariane comme il aurait été heureux de raconter ses prouesses de la cour de récré à sa maman en rentrant de l'école. Fier et en même temps plein de tendresse pour ces femmes qui ne peuvent être heureuses, dans la belle naïveté d'Adrien, que de ses réussites. Mais Ariane est loin d'admirer Adrien comme Madame Deume Laughing

Akina, c'est vrai que j'oubliais Mariette. Un personnage très intéressant pourtant. Et bien moins bête qu'Ariane ne voudrait nous le faire croire. J'aime beaucoup ses réflexions sur la vie, on sent que c'est une femme d'expérience. Et qui n'a pas peur de revoir la morale si les petits péchés peuvent donner un peu de bonheur à ceux qu'elle aime.

Sinon, je ne sais pas si vous avez remarqué cette phrase d'Adrien devant le miroir : "Je me souviens des jours anciens et je pleure". Un bel exemple d'intertextualité. Je me suis évidemment dit qu'elle m'était bien familière et je me suis souvenue de Gainsbourg, j'ai donc fait une recherche pour savoir quand était sorti le titre Je suis venu te dire que je m'en vais : 1973 (dans le vers de Gainsbourg, la phrase est à la deuxième personne). Et finalement, j'ai découvert que la phrase telle qu'elle est écrite dans Belle du Seigneur est en fait extraite d'un poème de Verlaine au départ (cela dit, à bien y réfléchir, ça ne m'étonne pas vraiment ni qu'elle soit de Verlaine, ni que Gainsbourg l'ait reprise à ce poète Smile pas que celle-là d'ailleurs). Bon, je ne vous apprends peut-être rien, mais je trouvais tous ces échanges à travers les années et les siècles très beau. Comme quoi, les sentiments les plus profonds et les mots qui les expriment avec tant de justesse, de simplicité et de beauté sont intemporels.

Je vous retranscris le poème de Verlaine (je n'en connaissais que la première partie, en fait) :

Chanson d'automne

Les sanglots longs
Des violons
De l'automne
Blessent mon cœur
D'une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l'heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure

Et je m'en vais
Au vent mauvais
Qui m'emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

Revenir en haut Aller en bas
Somnambule
Mad Hatter



Belle du Seigneur, Partie 4 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 4   Belle du Seigneur, Partie 4 Icon_minitimeMar 14 Juin - 19:22

Je suis en train de lire une revue littéraire et en consultant l'agenda des événements quelle n'est pas ma surprise lorsque je lis ceci à, propos d'une exposition d'une artiste que je ne connais absolument pas, Emma Shoring :

"Ces petites peintures sont des vanités. Miroirs du souci pathétique d'apparaître aimables, d'être aimées et comblées afin d'échapper à l'effroyable contagion de l'invisibilité."
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Belle du Seigneur, Partie 4 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 4   Belle du Seigneur, Partie 4 Icon_minitimeMer 15 Juin - 7:16

J'avais appris ce poème à l'école. Il est splendide, et terriblement mélancolique.
Je suis assez d'accord avec vous sur Adrien : il est resté fondamentalement un petit garçon, qui recherche chez les femmes l'admiration que sa maman aurait pu avoir pour lui (n'oublions pas qu'il est orphelin et que Mme Deume est sa tante). Et chez ses supérieurs hiérarchique les bonnes notes que lui donnaient ses professeurs. Il s'amuse des compliments et des promotions comme un gamin s'amuserait des bons points qu'il reçoit.
Malheureusement, il ne sait pas vraiment y faire, ni avec Ariane, ni avec Vévé ...
J'ai l'impression que la découverte de la tromperie d'Ariane le fait grandir d'un seul coup. Qu'il se rend compte de son inaptitude à ce monde. A partir de ce moment là, le suicide (encore une fois une erreur, une maladresse puisqu'il ne voulait pas vraiment appuyer sur la gâchette) est la seule solution.

Mariette est un personnage vraiment intéressant : ayant élevé Ariane depuis toujours, ayant connu son père, elle a l'impression qu'elle a des droits sur sa "Riri". Mais depuis qu'Ariane est grande, elle a été reléguée dans la cuisine, l'appelle Madame Ariane, et n'a plus droit à ses confidences. Et Ariane ne se rend pas compte à quel point Mariette en souffre (ce qui montre encore une fois son égoïsme).
Je suis assez curieuse de savoir la réaction de Mariette à la fuite d'Ariane ? Va-t-elle s'en offusquer ? Va-t-elle la comprendre ? Surtout que c'est Mariette qui va vraisemblablement trouver le corps d'Adrien ...
Revenir en haut Aller en bas
Pickwick
Swoon addict
Pickwick


Belle du Seigneur, Partie 4 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 4   Belle du Seigneur, Partie 4 Icon_minitimeLun 2 Sep - 12:20

:arrow:Ariane se révèle très exigeante avec le couturier et manque parfois de constance dans ses demandes. Lorsqu'elle reçoit les robes, elle est incapable d'en trouver une qui lui convient. Cela a-t-il changé votre opinion sur elle ?

Non, je la trouvais déjà idiote et mon opinion n'a pas changé. C'est toujours une douleur de pénétrer dans cet esprit étriqué et vain. Est-ce que c'est mon beau profil (rire de poney) ? tous les autres sont des cons, des petits, des mesquins etc. (braiment d'âne) ... pffffffffffffffff douleur ...

J'ai beaucoup aimé Mariette. Elle est pétrie de bon sens, ce qui est rafraîchissant dans ce roman qui décrit un amour très adolescent. C'est amusant d'ailleurs comme dans ce roman, ce sont les petits qui sont les récipiendaires de la sagesse.

:arrow:Qu'avez vous pensé du passage en Allemagne ?

Extrêmement bizarre mais très marquant de par son style, son aspect onirique, son étrangeté qui le fait énormément ressortir dans le roman. Après les élucubrations d'Ariane c'est une douche froide qui n'est pas sans beauté. Petite note, ce passage est fondamental pour la suite car expliquera la chute de Solal.

:arrow:Adrien, de personnage comique, se transforme en personnage dramatique. Votre regard sur lui a-t-il évolué ?

Adrien est un imbécile, un cloporte et un mesquin mais il aime Ariane d'un amour très pur et très beau (bien que niais et pas du tout séduisant). Il est en effet émouvant sur la fin car la douleur est belle et réelle, mais elle résonne aussi durement car c'est la seule chose belle chez ce personnage autrement méprisable.

Adrien est un faible mais en amour c'est un gentil. Il est prévenant, entoure son Ariane d'attentions multiples mais comme tous les gentils il est balayé par l'arrivée de Solal le conquérant, amant puissant et capable de méchanceté. La théorie de Solal est outrée mais n'est pas totalement fausse. Les gentils sont en effet souvent laissés de côté.
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Belle du Seigneur, Partie 4 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 4   Belle du Seigneur, Partie 4 Icon_minitimeLun 2 Sep - 12:30

Pickwick a écrit:

Adrien est un faible mais en amour c'est un gentil. Il est prévenant, entoure son Ariane d'attentions multiples mais comme tous les gentils il est balayé par l'arrivée de Solal le conquérant, amant puissant et capable de méchanceté. La théorie de Solal est outrée mais n'est pas totalement fausse. Les gentils sont en effet souvent laissés de côté.
C'est le cas pour Deume, mais ce n'est pas le cas de tous les gentils. Les Valeureux, par exemple, sont des gens fondamentalement gentils, et ils sont mis à l'honneur dans le roman. Peut-être parce qu'ils ont une simplicité antique qu'Adrien Deume a perdu ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Belle du Seigneur, Partie 4 Empty
MessageSujet: Re: Belle du Seigneur, Partie 4   Belle du Seigneur, Partie 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Belle du Seigneur, Partie 4
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FILESERVE][DVDRiP]Crossfire 2011
» [RS] [DVDRiP] Pokemon - Film 3 - Le Sort des Zarbi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Club de lecture :: Belle du Seigneur-
Sauter vers: