Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le Deal du moment :
Trottinette électrique pliable 100MAX – ...
Voir le deal
319.99 €

 

 At the Pond: Swimming at the Hampstead Ladies’ Pond

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
Emjy



At the Pond: Swimming at the Hampstead Ladies’ Pond Empty
MessageSujet: At the Pond: Swimming at the Hampstead Ladies’ Pond   At the Pond: Swimming at the Hampstead Ladies’ Pond Icon_minitimeLun 19 Juil - 13:40

At the Pond: Swimming at the Hampstead Ladies’ Pond Pond10



"There was something magical about the unplumbed depths, the moorhens, the dragonflies, the waterlilies, the willows, the floating rings and rafts ... "

Ce recueil d’essais est consacré à un des lieux les plus magiques et atypiques de Londres : le Hampstead Ladies' Pond. Ce lac exclusivement réservé aux femmes a été officiellement ouvert pour la baignade en 1925. Depuis, il fait le bonheur des femmes de générations différentes qui y puisent bien être et inspiration. 

Tout au long de ces 14 textes, séparés en 4 parties (chacune dédiée à une saison), poétesses, romancières et essayistes témoignent de leurs expériences. Elles évoquent tour à tour leurs sensations d’être mises au défi ou apaisées par l’eau. Il y est aussi question du sentiment d’être plus ou moins conscient de son corps, de ses souffrances, de ses imperfections mais aussi de son puissant désir de liberté et d’émancipation. Nager dans ce lac donne aussi un sentiment d’appartenance, à Londres bien sûr mais aussi à toute cette communauté de femmes.
 Ces textes recèlent un charme et une puissance d’évocation singulière. Grâce à la variété de tonalités et points de vue et la beauté de l’écriture, il est facile pour le lecteur de se sentir proches de ces femmes et leurs sensations.  At the pond est un merveilleux hommage rendu à ce havre de paix tout féminin caché dans la capitale anglaise.

J’ai beaucoup aimé ce recueil publié par Daunt Books et compte bien découvrir les autres titres de cette collection (j’ai lu In The Garden récemment et il m’a tout autant séduite, je vous en reparle bientôt).

_________________
At the Pond: Swimming at the Hampstead Ladies’ Pond 16482110
Revenir en haut Aller en bas
Titine75
Helstone rose
Titine75



At the Pond: Swimming at the Hampstead Ladies’ Pond Empty
MessageSujet: Re: At the Pond: Swimming at the Hampstead Ladies’ Pond   At the Pond: Swimming at the Hampstead Ladies’ Pond Icon_minitimeJeu 12 Aoû - 7:15

« At the pond » est un recueil de textes consacré au Kenwood Ladies’ Bathing Pond qui se situe sur les collines de Hampstead Heath à Londres. Plusieurs étangs y ont été creusés au 17ème siècle par la Hampstead Water Compagny pour servir de réservoirs d’eau . Trois étangs principaux sont ouverts à la baignade : un pour les hommes, un mixte et un pour les femmes, ouvert officiellement en 1925, dont parle ce livre. Quatorze écrivaines, poétesses ou essayistes proposent leur vision de ce lieu atypique au cœur de la capitale anglaise. Les textes sont classés par saisons. Ils mêlent réminiscences personnelles, réflexions sur l’histoire et l’évolution du lieu mais aussi débat sur l’actualité (l’ouverture de l’étang aux transgenres a fait débat récemment).

Ce qui est intéressant dans « At the pond », c’est la variété des points de vue (par exemple, l’une des nouvelles nous montre celui d’une surveillante de baignade alors que les autres sont toutes des nageuses), tous les âges y sont également représentés (Deborah Moggach y nage toujours à 70 ans). Cet étang pour femmes nous est montré comme un lieu unique, protégé et où la nature reprend ses droits (l’eau peut déborder en cas de fortes pluies, les étangs sont alimentés par des rivières souterraines dont la Fleet). Les femmes, qui viennent y nager, s’y sentent libres, il n’y a pas de regard masculin, pas de compétition dans l’eau. Un certain nombre de textes parle d’une communauté de nageuses, notamment celles qui viennent tout au long de l’année et qui brisent la glace en hiver avant de se plonger dans les eaux sombres de l’étang. Pour beaucoup d’entre elles, venir nager à Hampstead n’est pas seulement une question de sport ou d’exercice. La nature sauvage de l’étang les réconforte, les console, les apaise ou les divertit. C’est parfois aussi une façon de se sentir intégrée dans la ville.

Mon texte préféré du recueil est sans conteste celui de Margaret Drabble intitulé « Out of time ». Elle y raconte son enfance à Hampstead où elle vécut de 1968 jusqu’au milieu des années 90. Elle nous raconte et décrit avec une infinie délicatesse ses sensations, la nature, ses souvenirs et le plaisir qu’elle avait à rejoindre l’étang.

« At the pond » nous offre quatorze points de vue différents sur ce lieu magique et sauvage au travers des saisons. De quoi nous faire patienter en attendant de pouvoir enfin revoir Londres.
Revenir en haut Aller en bas
 
At the Pond: Swimming at the Hampstead Ladies’ Pond
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The J M Barrie ladies swimming society de Barbara Zitwer
» Une virée à Hampstead
» Ladies and gentlemen !!!
» The Golden Ladies
» These charming ladies ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1970 à nos jours-
Sauter vers: