Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en ...
Voir le deal

 

 Tony Curtis

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee



Tony Curtis  Empty
MessageSujet: Tony Curtis    Tony Curtis  Icon_minitimeMer 13 Mai - 18:40

Tony Curtis  Tony_c10

Citation :

De la tragédie de l'enfance à l'apaisement des dernières années, de "Certains l’aiment chaud" à "Amicalement vôtre", un voyage intime avec Tony Curtis (1925-2010), l’un des premiers sex-symbols masculins d'Hollywood.

Dès son plus jeune âge, sur le pavé du Bronx, Tony Curtis, né Bernard Schwartz, a misé sur son charme et son énergie pour échapper aux naufrages de son enfance : une famille d'émigrés juifs hongrois engluée dans la misère, une mère schizophrène qui le bat, un petit frère renversé par un camion. Engagé volontaire dans la marine pour combattre le nazisme, ce mordu de cinéma apprend après la guerre les rudiments du métier d'acteur. Repéré par Universal, il échappe assez vite à l'anonymat du menu fretin des studios, marigot impitoyable éclairé par une brève liaison avec la starlette Marilyn Monroe. En 1951, son mariage avec Janet Leigh, l'une des stars de la MGM, lui permet d’accéder à de vrais rôles de composition (Trapèze, puis Le grand chantage). S'il se prête aux diktats de la célébrité, il n'hésite pas à afficher son combat contre la ségrégation (La chaîne, avec Sidney Poitier) ou à défendre l'ambiguïté sexuelle d'un rôle (Spartacus). Et son irrésistible prestation dans Certains l’aiment chaud (1959), aux côtés de Jack Lemmon et de Marilyn, est entrée au panthéon du septième art.

Fantômes
À ces années flamboyantes succède un long déclin. Même s'il tourne encore quelques grands films (Le dernier nabab) et savoure un immense succès de télévision avec Amicalement vôtre, Tony Curtis est rattrapé par les fantômes de l'enfance. Avant de trouver, sur le tard, une forme de sérénité. Et c'est en paisible retraité qu'il témoigne dans ce film tourné peu avant sa mort, en 2010. Entre ombre et lumière, archives et témoignages (Debbie Reynolds, Harry Belafonte…), un voyage intime avec l'une des dernières icônes de l'âge d'or hollywoodien.

Il y a un documentaire sur Arte sur la carrière de Tony Curtis sur Arte jusque vendredi 15 mai.

Voici la liste de ses films pour lesquels j'ai trouvé des topics sur le forum :
Certains l'aiment chaud de Billy Wilder Arrow
Le miroir se brisa de Guy Hamilton Arrow

Il a écrit aussi une autobiographie et un livre de souvenirs sur le tournage de Some like it hot, intitulé Certains l'aiment chaud ! Et Marilyn Arrow.

_________________
Tony Curtis  Master11


Dernière édition par Shelbylee le Lun 1 Juin - 17:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana



Tony Curtis  Empty
MessageSujet: Re: Tony Curtis    Tony Curtis  Icon_minitimeJeu 14 Mai - 17:40

J'aime beaucoup cet acteur que j'ai adoré dans le film Les Vikings face à Kirk Douglas

Tony Curtis  51G9DV826QL._AC_SY445_


Spartacus,
Tony Curtis  Ad22acc2e99d7ef19460b0c49f28908d




Taras Bulba (avec Yul Brynner)
Tony Curtis  301111






Certains l’aiment chaud et bien sur la série Amicalement votre.

Tony Curtis  29f0d49302f4116db4581651633d603e

A noter que son autobiographie, passionnante, a été traduite en français.
Outre ses films et Hollywood, il parle de son enfance, de ses amitiés (avec Kirk Douglas et Frank Sinatra notamment), de sa vie privée mouvementée et explique (et c'est tout à son honneur Wink ) qu'il n'a jamais cessé de tourner, même des navets, afin de toujours subvenir aux besoins de ses enfants (6 enfants,deux avec chaque épouse) que ce soit en payant la pension alimentaire ou en les elevant.
La relation avec ses enfants est très émouvante (un de ses fils est mort jeune adulte).

D'un côté plus sombre, Tony Curtis, né Bernie Schwarz, a toujours été conscient de antisémitisme ambiant à Hollywood et considère que c'est une raison pour laquelle il n'a jamais remporté d'Oscar.
Il explique notamment que c'est l'une des raisons qui l'a fait changé de nom (comme Kirk Douglas né Issur Danielovitch)

Cette biographie est très agréable à lire, je la recommande Very Happy
Tony Curtis  41ZNjKK%2B9XL._SX318_BO1,204,203,200_

_________________
Tony Curtis  Little12
Revenir en haut Aller en bas
Belstaff
Helstone rose
Belstaff



Tony Curtis  Empty
MessageSujet: Re: Tony Curtis    Tony Curtis  Icon_minitimeJeu 14 Mai - 18:16

Tony Curtis, c'est Dany Wilde (doublé par Michel Roux) dans Amicalement vôtre, avec le "Ta Majesté"



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee



Tony Curtis  Empty
MessageSujet: Re: Tony Curtis    Tony Curtis  Icon_minitimeJeu 14 Mai - 19:47

Merci pour les partages. J'ai mis à jour avec les topics trouvés sur le forum.

J'ai regardé le documentaire Tony Curtis, le gamin du Bronx qui est quand même très hagiographique. Les 5 premières minutes sont terribles. On nous explique quand même que s'il était mort jeune, il serait devenu une légende...(je ne sais pas ce qui est le pire entre souhaiter la mort de quelqu'un et penser que Tony Curtis n'est pas une légende).

Après c'est le premier en tout : le premier sex-symbol du cinéma scratch ; le premier couple de stars à avoir une grande notoriété avec Janet Leigh scratch Bref, c'est un peu gênant dans un documentaire sur le cinéma de présenter si mal l'histoire du cinéma.

Toutefois, cela s'améliore quand la vie de Tony Curtis est décrite.

Il y a des entretiens avec Tony Curtis et justement vu la façon dont il racontait quelques anecdotes sur sa vie, je me suis dit que son autobiographie devait être intéressante.

J'ai surtout aimé les passages qui expliquent qu'il prend des positions assez fortes comme de poser avec son ami Harry Bellafonte ou de tourner un film avec Sidney Poitier dans l'Amérique raciste de la période de la ségrégation ou bien tourner dans des films avec pour sujet le travestissement ou l'homosexualité (il dit qu'il a insisté pour que la scène du bain dans Spartacus ne soit pas supprimée).

Comme dans tout documentaire, on ressort aussi avec l'envie de voir certains films comme Le grand chantage, La chaîne, L'étrangleur de Boston ou bien dans un registre plus léger Une vierge sur canapé.


_________________
Tony Curtis  Master11
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana



Tony Curtis  Empty
MessageSujet: Re: Tony Curtis    Tony Curtis  Icon_minitimeJeu 14 Mai - 20:45

Shelbylee a écrit:

Il y a des entretiens avec Tony Curtis et justement vu la façon dont il racontait quelques anecdotes sur sa vie, je me suis dit que son autobiographie devait être intéressante.

J'ai surtout aimé les passages qui expliquent qu'il prend des positions assez fortes comme de poser avec son ami Harry Bellafonte ou de tourner un film avec Sidney Poitier dans l'Amérique raciste de la période de la ségrégation ou bien tourner dans des films avec pour sujet le travestissement ou l'homosexualité (il dit qu'il a insisté pour que la scène du bain dans Spartacus ne soit pas supprimée).



Son autobiographie est vraiment très bien écrite. C'est à la fois très drôle quand Tony Curtis explique qu'il était tellement beau enfant que les gens s’arrêtait dans la rue pour l'admirer et plus triste quand il parle de sa mère autoritaire qui se consacrait surtout à un des frères de Tony qui était légèrement déficient mental.
Ses souvenirs sur ses films sont très intéressants. C'est comme ça que l'on apprend pour qu'il a décidé du sort final de son personnage dans Spartacus après une discussion avec Kirk Douglas.
Spoiler:


Citation :
Après c'est le premier en tout : le premier sex-symbol du cinéma Tony Curtis  Icon_scratch ; le premier couple de stars à avoir une grande notoriété avec Janet Leigh Tony Curtis  Icon_scratch Bref, c'est un peu gênant dans un documentaire sur le cinéma de présenter si mal l'histoire du cinéma.
Son couple avec Janet Leigh était effectivement emblématique de cette période à Hollywood, mais de là à dire que c'est le 1er couple star, il ne faut pas exagérer en effet Wink

_________________
Tony Curtis  Little12
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee



Tony Curtis  Empty
MessageSujet: Re: Tony Curtis    Tony Curtis  Icon_minitimeVen 15 Mai - 10:39

Pour son autobiographie, elle est épuisée en français (évidemment) et atteint des prix que je ne mettrais pas en occasion.

Je me suis évidemment tournée vers l'anglais, par contre sur Goodreads, son autobiographie est séparée de ses mémoires (an american prince) avec un auteur associé différent.
Est-ce que par hasard tu connais la différence ? Enfin, de toute façon, je ne trouve pas en anglais celle qui s'intitule The autobiography donc je crois que le choix va être vite fait Razz

_________________
Tony Curtis  Master11
Revenir en haut Aller en bas
Mllekitty
gothic novel reader
Mllekitty



Tony Curtis  Empty
MessageSujet: Re: Tony Curtis    Tony Curtis  Icon_minitimeVen 15 Mai - 16:23

Shelbylee a écrit:


J'ai surtout aimé les passages qui expliquent qu'il prend des positions assez fortes comme de poser avec son ami Harry Bellafonte ou de tourner un film avec Sidney Poitier dans l'Amérique raciste de la période de la ségrégation ou bien tourner dans des films avec pour sujet le travestissement ou l'homosexualité (il dit qu'il a insisté pour que la scène du bain dans Spartacus ne soit pas supprimée).


Cela n'a rien d'étonnant quand on connait les rumeurs sur sa sexualité (il a avoué lui même à la fin de sa vie être bisexuel et avoir été accro au sexe dans sa jeunesse )
Un joli photo Hollywoodienne tout en muscles et sueurs Razz

Tony Curtis  Tony5o10

Et sinon le dernier numéro du podcast Previously est sur Amicalement votre : http://www.radio-en-ligne.fr/podcasts/previously-les-series-cultes très sympa à écouter et qui donne envie de revoir la série!

J'ai eu l'occasion de lire son livre sur le tournage de Certain l'aime chaud (Certains l'aiment chaud ! et Marilyn) qui est très bien (même si je pense qu'il a du enjoliver un peu les choses à le lire on dirai que tout était rose bonbon sur le tournage mais après c'est peut être les lunettes de la nostalgie qui parle aussi)
Dans ses autres films j'aime beaucoup "Une vierge sur canapé" avec Natalie Wood en co-star qui est très drôle .

Et sinon je ne me suis rendue compte que il y a peu de temps que Jamie Lee Curtis était sa fille Shocked voila voila ...
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee



Tony Curtis  Empty
MessageSujet: Re: Tony Curtis    Tony Curtis  Icon_minitimeVen 15 Mai - 17:17

Mllekitty a écrit:


Cela n'a rien d'étonnant quand on connait les rumeurs sur sa sexualité (il a avoué lui même à la fin de sa vie être bisexuel et avoir été accro au sexe dans sa jeunesse )

J'ai eu l'occasion de lire son livre sur le tournage de Certain l'aime chaud (Certains l'aiment chaud ! et Marilyn) qui est très bien (même si je pense qu'il a du enjoliver un peu les choses à le lire on dirai que tout était rose bonbon sur le tournage mais après c'est peut être les lunettes de la nostalgie qui parle aussi)  

Et sinon je ne me suis rendue compte que il y a peu de temps que Jamie Lee Curtis était sa fille Shocked voila voila ...

Oui c'est sûr mais il aurait pu faire comme beaucoup (ce que je ne juge pas) essayer de ne surtout pas jouer un homosexuel, alors qu'il fait tout l'inverse et l'impose. Il aurait pu profiter de la suppression de la scène. Je trouve cela très courageux.

J'ai oublié de dire que le documentaire ne cache pas ses excès puisqu'au sortir d'une cure de désintoxication, il va se reposer au Playboy Mansion Razz

Je n'avais pas connaissance de ce livre avant hier (et je me demande bien comment ça a pu m'échapper ! je l'ai commandé dans la foulée, en plus il n'en restait qu'un à la fnac).

Moi, je le sais pour Jamie Lee, mais c'est vrai que dès fois je l'oublie et je me dis ah oui, c'est vrai que c'est sa fille Razz

_________________
Tony Curtis  Master11
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana



Tony Curtis  Empty
MessageSujet: Re: Tony Curtis    Tony Curtis  Icon_minitimeVen 15 Mai - 18:55

Shelbylee a écrit:
Pour son autobiographie, elle est épuisée en français (évidemment) et atteint des prix que je ne mettrais pas en occasion.

Je me suis évidemment tournée vers l'anglais, par contre sur Goodreads, son autobiographie est séparée de ses mémoires (an american prince) avec un auteur associé différent.
Est-ce que par hasard tu connais la différence ? Enfin, de toute façon, je ne trouve pas en anglais celle qui s'intitule The autobiography donc je crois que le choix va être vite fait Razz

Je viens d'aller regarder sur Goodreads et je pense que celle que j'ai lu en français est la traduction de An american prince.
Le premier livre est décrit par les lecteurs comme une succession d'anecdotes alors que American prince évoque plutôt sa vie hollywoodienne, sa famille etc.. et c'est donc celle là que je pense avoir lu.
J'ai lu une grande quantité d'autobiographies d'acteurs hollywoodien et celle-ci m'avait beaucoup plu.


Citation :
Moi, je le sais pour Jamie Lee, mais c'est vrai que dès fois je l'oublie et je me dis ah oui, c'est vrai que c'est sa fille


Il en parle dans son livre, mais peut être moins que ses autres enfants. Il a divorcé de Janet Leigh quand leurs deux filles étaient petites. Il a eu une relation plus épanouie avec Kelly, la soeur de Jamie Lee, puisqu'elle est venue vivre avec lui adolescente/jeune adulte pour l'aider à élever ses deux demi-soeurs (Tony Curtis en a eu la garde).

_________________
Tony Curtis  Little12
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee



Tony Curtis  Empty
MessageSujet: Re: Tony Curtis    Tony Curtis  Icon_minitimeVen 15 Mai - 19:02

Super, merci beaucoup pour ta réponse !

_________________
Tony Curtis  Master11
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Tony Curtis  Empty
MessageSujet: Re: Tony Curtis    Tony Curtis  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Tony Curtis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Certains l'aiment chaud ! Et Marilyn de Tony Curtis et Mark A.Viera
» Richard Curtis
» About time, le nouveau film de Richard Curtis
» Les femmes de Virginia Woolf de Vanessa Curtis
» Voyage à Birmingham, 1963 de Christopher Paul Curtis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Cinéma américain :: L'Age d'or hollywoodien :: Acteurs de l'âge d'or-
Sauter vers: