Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le Deal du moment : -43%
PHILIPS – Machine à café dosette ...
Voir le deal
39.99 €

 

 Les petites fées de New-York de Martin Millar

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Zahlya
Ironic Dandy
Zahlya



Les petites fées de New-York de Martin Millar Empty
MessageSujet: Les petites fées de New-York de Martin Millar   Les petites fées de New-York de Martin Millar Icon_minitimeJeu 10 Jan - 15:38

Les petites fées de New-York de Martin Millar Fairie10 Les petites fées de New-York de Martin Millar Faes_d10

Quatrième de couverture :

« Le récit des Petites fées de New York démarre avec Morag et Heather, deux petites fées hautes de cinquante centimètres, portant épée, kilt vert et cheveux mal teints, qui volettent par la fenêtre du pire violoniste de New York, un type antisocial et obèse nommé Dinnie, et vomissent sur sa moquette. Qui sont-elles et comment sont-elles arrivées à New York, et en quoi tout cela concerne-t-il l’adorable Kerry, qui vit dans l’immeuble d’en face, est atteinte de la maladie de Crohn et confectionne un alphabet des fleurs, et en quoi tout cela oncerne-t-il les autres fées (de toutes nationalités) de New York, sans oublier les pauvres fées opprimées de Grande-Bretagne, voilà le sujet du livre. Il contient une guerre, ainsi qu’une mise en scène fort inhabituelle du Songe d’une Nuit d’Eté de Shakespeare, et des solos de guitare de Johnny Thunders des New York Dolls. Que peut-on demander de plus à un livre ? » Neil Gaiman.

Mon avis :

J’ai adoré ce livre! Martin Millar arrive à nous parler de sujets aussi grave que la maladie et la solitude, l'oppression et les sans-abris, le racisme aussi, mais toujours en nous faisant rire. On ne s’ennuie pas, les personnages sont attachants, peu décrits mais pourtant on se les imagine très très bien Razz En bref, un livre à découvrir, et pour ma part ça m’a donné envie de lire d’autres titres du même auteur, de visiter New-York, et de retourner faire un tour en Irlande lol!

L'auteur :

Martin Millar est un écrivain écossais établi à Londres. Ses romans s'apparentent à l'Urban Fantasy (pour donner une idée, mais je ne suis pas sûre qu'on puisse le caser si facilement)

Bilbiographie :
* Milk, Sulphate and Alby Starvation (Le Lait, les Amphètes, et Alby la Famine)
* Lux the Poet
* Ruby & The Stone Age Diet
* The Good Fairies of New York (Les petites fées de New-York)
* Dreams of Sex and Stage Diving
* Love and Peace with Melody Paradise
* Suzy, Led Zeppelin and Me
* Lonely Werewolf Girl (Kalix, la loup-garou solitaire)
* Curse of the Wolf Girl

Apparemment il n'y a que les Petites fées de New-York et Kalix qui sont faciles à trouver en français (Le Lait... ne se trouve que d'occasion apparemment et les autres n'ont jamais été traduits. Curse of the Wolf Girl, le plus récent, le sera peut-être, puisque c'est la suite de Kalix)

Il a également écrit la saga Thraxas sous le pseudonyme de Martin Scott, mélange de high fantasy et de thriller noir :
* Thraxas
* Thraxas and the Warrior Monks
* Thraxas at the Races
* Thraxas and the Elvish Isles
* Thraxas and the Sorcerers
* Thraxas and the Dance of Death
* Thraxas at War
* Thraxas Under Siege

Les quatre premiers tomes ont été publiés en français par les éditions Fleuve Noir, encore trouvables d'occasion :
* Thraxas au royaume de Turaï
* Thraxas et les moines-guerriers
* Thraxas et les courses de char
* Thraxas au pays des elfes

Citation :
Sorcier au rabais, détective privé raté mais buveur de bière de première classe, voici Thraxas, anti-héros par excellence : il n'est pas courageux, il n'a ni force légendaire ni nerfs d'acier, mais avec sa grosse bedaine, ses gaffes et sa paresse congénitale, il vous résout une enquête en deux temps, trois mouvements ! Avec l'aide de Makri, serveuse de bar très sexy et qui n'a pas froid aux yeux, ils luttent dans l'univers imaginaire et décadent de Turai pour découvrir la vérité et coincer les criminels.

La saga est actuellement en cours de réédition en version numérique (VO uniquement il semblerait).
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina



Les petites fées de New-York de Martin Millar Empty
MessageSujet: Re: Les petites fées de New-York de Martin Millar   Les petites fées de New-York de Martin Millar Icon_minitimeJeu 10 Jan - 16:56

Je ne serais pas en train de le commencer, tu me donnerais envie de le faire !
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina



Les petites fées de New-York de Martin Millar Empty
MessageSujet: Re: Les petites fées de New-York de Martin Millar   Les petites fées de New-York de Martin Millar Icon_minitimeJeu 24 Jan - 12:39

post
Maintenant que j'ai fini ce roman, je peux venir donner mon avis ici, qui va être assez mitigé.
Je suis d'accord avec tout ce que Zahlya a dit dans l'ouverture de ce topic : les personnages sont drôles et attachants, les situations loufoque à souhait, les saynettes toutes plus amusantes les unes que les utres. J'ai beaucoup aimé les délires sur le folklore écossais ou irlandais, ou les batailles nationalistes entre les différentes fées de New-York.
Dinnie et Kerry sont aussi deux personnages attachants
Spoiler:
 

Ceci dit, je me suis assez vite ennuyée. Millar parvient à créer un univers loufoque et drôle, et bien construit, mais l'histoire qu'il plaque dessus ne m'a pas du tout intéressée. Il n'y a aucun suspens, les personnages évoluent pas ou très peu. Je pense qu'il aurait du se concentrer sur le quatuor Heather/Morag/Kerry/Dinnie et leurs relations avec la ville de New-York, sans rajouter le fil des fées de Cornouailles, que je trouve banal et assez mal traité
Spoiler:
 

Les différents fils sont très prévisibles et on sait à l'avance comment va se terminer le roman. Pourquoi pas, si l'univers du roman est sympa ? Sauf qu'à partir de la moitié du roman à peu près, on ne découvre plus rien sur l'univers et on aimerait que l'histoire reprenne le dessus pour nous captiver.

En fait, ça me fait penser à certains romans du Disque Monde de Pratchett, qui ont, je trouve, les mêmes qualités et les mêmes défauts. Si vous adorez Pratchett, vous aimerez sans doute ce roman. Sinon ... faites l'essai.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les petites fées de New-York de Martin Millar Empty
MessageSujet: Re: Les petites fées de New-York de Martin Millar   Les petites fées de New-York de Martin Millar Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les petites fées de New-York de Martin Millar
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1900-1970-
Sauter vers: