Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le deal à ne pas rater :
ASOS APP : – 20% de réduction sur TOUT ce qui est supérieur à ...
Voir le deal

 

 Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)

Aller en bas 
+4
Akina
Diana
Pickwick
Emjy
8 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
Emjy


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeDim 14 Oct - 17:22

Le dernier projet de Steve McQueen, le réalisateur et scénariste anglais de Hunger et Shame, me semble particulièrement prometteur. McQueen a décidé d'adapter les mémoires de Solomon Northup, parus en 1853. Cet homme noir libre et père de famille fut kidnappé à 33 ans et réduit à l'état d'esclave pendant douze années.

Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Tumblr_malypgDirr1rh5f2fo2_250

Chiwetel Ejiofor tiendra le rôle principal.  Michael Fassbender, l'acteur vedette du réalisateur, jouera Edwin Epps, l'un des maîtres du héros tandis que Benedict Cumberbatch, sera William Ford, un prêcheur baptiste. Brad Pitt (également producteur du film) incarnera Henry B. Northup, un avocat. On retrouvera aussi Paul Giamatti, Quvenzhané Wallis, Paul Danos et le génialissime Michael Kenneth Williams de The Wire Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) 94134

Quelques photos prises sur le tournage :

Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Tumblr_m9yd55KBNw1rpm1dh

Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Tumblr_m8pv99Lrqs1rqfdzgo1_500

Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Tumblr_m8nth8q1Pa1qbrxs2o1_r1_500

Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Tumblr_m80rp7m4cm1qbsfs4o1_500


Alors, est-ce que ce projet vous intrigue ?

_________________
Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Ban13


Dernière édition par Emjy le Mar 5 Aoû - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pickwick
Swoon addict
Pickwick


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeLun 15 Oct - 13:41

Oui énormément ! McQueen dans un film à costume ça risque d'être assez renversant !
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeMer 19 Juin - 14:10

De nouvelles photos !
 
Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Tumblr_mom4c788681qbrxs2o1_500
 
Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Tumblr_mom4c788681qbrxs2o2_500
 
Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Tumblr_mom4c788681qbrxs2o3_500
 

Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Tumblr_mom4c788681qbrxs2o4_500

 
Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Tumblr_mom4c788681qbrxs2o5_500
 
Quel casting quand même ! Et encore, il n'y a pas encore de photo de Brad Pitt ...

_________________
Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeMer 19 Juin - 20:23

Les films de Steve McQueen sont tous intriguants , ce nouveau film et ces photos m'interessent beaucoup Smile

_________________
Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) 1632329029-dune-all-caracters-2
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeDim 23 Juin - 15:50

Comme Diana : j'ai beaucoup aimé les films de Steve McQueen, et celui là, par l'intrigue et le casting, me tente beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeJeu 1 Aoû - 17:22

La bande-annonce cheers 


_________________
Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeJeu 1 Aoû - 17:50

Je suis très intéressée par ce projet!!
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeJeu 1 Aoû - 21:39

La bande annonce est très puissante Smile 
J'ai hâte de voir ce que va donner ce film, même s'il a l'air très dur, ce qui est normal vu le sujet...

_________________
Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) 1632329029-dune-all-caracters-2
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeDim 4 Aoû - 18:49

Les images sont superbes, effectivement la violence fait partie de l'univers de Mc Queen mais pas dans un but démonstratif.

Je pense revoir Shame bientôt, j'avais un avis mitigé à propos de ce film et j'ai envie de le revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeJeu 23 Jan - 17:56

post Je crois que c'est le prochain film que je vais voir ... Des Avis ????
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeDim 26 Jan - 8:31

Constance, j'exauce ton souhait car j'ai vu le film hier  Razz 

J'ai beaucoup aimé Twelve years a slave, l'histoire est vraiment très puissante, bouleversante et horrifiante : la descente aux Enfers de Solomon Northup, homme noir libre, respecté et aimé dans son entourage et heureux en famille, qui se retrouve esclave dans le Sud prend aux tripes. Le réalisateur ne nous épargne rien de l'horreur vécue par les esclaves noirs du Sud des Etats-Unis au début du XIXe siècle : humiliations, maltraitance, déshumanisation... Certains passages ont été assez éprouvants à regarder, mais en même temps nécessaire pour comprendre toute l'horreur de cette page de l'histoire américaine. Un des aspects qui m'a le plus marqué, c'est de voir que, outre le fait que les "Maîtres" étaient odieux avec leurs esclaves, toute leur famille suivait ou se contenter de fermer les yeux : la femme de Mr Epps (Michael Fassbender) semble sympathique au premier abord mais elle est presque pire que son mari quand on voit comment elle traite l'une de ses esclaves, Patsy.
J'ai aussi été atterrée et horrifiée par la fin, lorsqu'on apprend que
Spoiler:
 

Les acteurs sont vraiment tous géniaux, à commencer par Chiwetel Ejiofor (Solomon). J'ai aussi été touchée par la performance de l'actrice qui joue Patsy, et les seconds rôles sont tenus avec brio par Benedict Cumberbatch, Michael Fassbender (son rôle n'est pas facile en plus, car on peut rapidement tombé dans l'excès) et Brad Pitt.

J'ai juste deux petits bémols : le film m'a semblé un petit peu trop long, et même en sachant qu'il s'agit d'une histoire vraie, j'ai trouvé ça un peu cliché que Solomon soit tout d'abord
Spoiler:
 

_________________
Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeLun 27 Jan - 7:55

Je l'ai aussi vu ce week-end.  Very Happy  C'est un bon film même s'il n'offre pas la claque visuelle d'Hunger. Je suis assez d'accord avec Sandie, le film est trop long, et je trouve que c'est un vrai problème dans la mesure où le spectateur aborde le début du film sur un sentiment de rage et d'injustice intense, en voyant le sort réservé à Solomon, mais qu'à un moment donné on perd un peu ce sentiment, jusqu'à la fin où l'épilogue explique que les coupables de son enlèvement n'ont jamais été punis. Il y a une vraie baisse de rythme à un moment. Néanmoins le film est vraiment à voir, pour le casting impeccable, pour le traitement de l'image et du corps si typiques de McQueen, et pour l'importance du sujet bien sûr. Ce qui m'a tout de même frappé c'est que le cinéaste semble moins fasciné par son acteur principal que par son chouchou Fassbender qui est son comédien fétiche, du coup lorsque les deux sont à l'écran c'est fatalement Fassbender qui bouffe l'image non? Je retiens plusieurs longues scènes ou plan-séquences d'une très grande importance et très réussies : la scène de pendaison de Platt qui s'éternise avec l'arrière-plan qui s'anime doucement et la maîtresse de maison qui observe la scène comme les autres sans réagir, la scène où Fassbender (j'ai oublié le nom du personnage) sort Platt en pleine nuit pour l'interroger sur l'histoire de la lettre (la scène éclairée d'une simple lampe à pétrole est splendide et intense), et aussi le moment où le personnage joué par Paul Dano (excellent au demeurant, même s'il n'a que quelques scènes!) ordonne aux esclaves de taper des mains tandis qu'il se lance dans un chant sur l'esclavagisme. Même si cette dernière scène est assez peu choquante au regard de toute la violence physique du reste du film, je l'ai trouvé justement très cruelle car elle humiliait autant les esclaves qu'un coup de fouet en leur faisant applaudir l'écho chanté de leur malheur. Ce qui m'étonne toujours avec les films de Steve McQueen c'est qu'on sent vraiment qu'il est plasticien et qu'il a un goût prononcé pour l'image au ralenti, presque figée. J'ai l'impression qu'il fait des films pour toucher un public plus large avec ses idées et qu'il aime filmer les comédiens, mais je me demande si c'est son médium le plus intéressant. J'ai eu l'occasion de voir ses projets artistiques, notamment à la Biennale de Venise une année où il représentait le Royaume-Uni, et son travail m'y semblait plus épanoui.

Hier soir l'émission du masque et la plume a eu des avis assez divergents sur le film. Je suis plutôt d'accord avec les critiques de la radio. Il y a des très belles réussites dans ce film, et aussi des faiblesses ou facilités. À un moment l'une des critiques a dit que le film raconte l'histoire d'un noir qui se croyait blanc et qui découvre en devenant esclave ce qu'est d'être noir. Je ne sais pas ce que vous pensez de cette idée mais je ne suis pas tout à fait d'accord. Certes il découvre de près la réalité de l’esclavage et l'épilogue explique qu'il s'est ensuite engagé pour la cause. Toutefois j'ai trouvé que cette remarque était lancée comme un reproche au personnage et que c'était assez injuste. Ce serait comme reprocher à n'importe qui de ne pas être conscientisé puisqu'il ne combat pas une certaine idéologie. Ce n'est pas parce que le personnage avait acquis une certaine sécurité et liberté qu'il ignorait la réalité. La même critique ou un autre (je ne sais plus) indiquait aussi que le film était moins puissant que ce qu'il aurait pu être parce que le personnage était très individualiste et qu'il n'y avait pas assez de portée générale. Là-dessus non plus je ne suis pas d'accord car j'ai plutôt vu le récit de cette expérience véridique comme une fable, un exemple représentatif d'un épisode de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeLun 27 Jan - 8:57

Summerday, je partage ton avis sur de nombreux points ! Notamment pour les scènes que tu évoques, elles m'ont fait une grande impression à moi aussi (surtout celle de la pendaison, ça m'a semblé dingue que tout le monde fasse comme s'il n'était pas là...).
Concernant Michael Fassbender, je n'ai pas eu cette impression de "favoritisme" de la part du réalisateur : je reconnais qu'il occupe parfois beaucoup l'image, mais pour moi c'est lié au personnage, très exubérant, instable et dominateur.

Summerday a écrit:
Hier soir l'émission du masque et la plume a eu des avis assez divergents sur le film. Je suis plutôt d'accord avec les critiques de la radio. Il y a des très belles réussites dans ce film, et aussi des faiblesses ou facilités. À un moment l'une des critiques a dit que le film raconte l'histoire d'un noir qui se croyait blanc et qui découvre en devenant esclave ce qu'est d'être noir. Je ne sais pas ce que vous pensez de cette idée mais je ne suis pas tout à fait d'accord. Certes il découvre de près la réalité de l’esclavage et l'épilogue explique qu'il s'est ensuite engagé pour la cause. Toutefois j'ai trouvé que cette remarque était lancée comme un reproche au personnage et que c'était assez injuste. Ce serait comme reprocher à n'importe qui de ne pas être conscientisé puisqu'il ne combat pas une certaine idéologie. Ce n'est pas parce que le personnage avait acquis une certaine sécurité et liberté qu'il ignorait la réalité.

J'ai lu une critique sur le web qu rejoignait cette idée : le spectateur reprochait au film d'avoir un héros peu crédible car hyper bien intégré dans la société et absolument pas confronté au racisme, ce qui semblait assez utopiste au vu de la situation à l'époque (apparemment, la vie des Noirs libres dans le Nord n'était pas aussi idyllique).
Personnellement, ça ne m'a pas choqué ou interpellée plus que ça, au contraire : je trouve que ça accentue bien l'horreur de la situation vécue par Solomon. Et puis, comme tu l'as dit, ça justifie son choix de se battre pour l'abolitionnisme par la suite.

_________________
Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeMar 28 Jan - 19:37

Merci Sandie  lol! et Summerday, pour vos avis sur ce film, je n'ai pu y aller ce week end à cause d'une méchante grippe, le moins que l'on puisse dire c'est que ce film fait réfléchir, et source de commentaires... C'est vrai que les 2h de film ne m'emballent jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeLun 17 Fév - 19:26

Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) 312935 j'ai pris une grande claque avec ce film, Steeve Mc Queen est un sacré réalisateur, il m'a sacrément bouleversé, il ne fait pas que dénoncer des conditions atroces, il interroge sur la conscience humaine, comment certains survivent avec leur conscience bonne ou mauvaise? Quelle image que ces riches planteurs du Sud utilisant les textes bibliques pour justifier l'esclavage, d'autant plus que W Ford est un pasteur ou un homme de religion
Comment la haine et le racisme s'installent, le personnage de Fassbender est d'une cruauté, qui n'est pas son rappeler le personnage d'Amon dans La liste de Schindler, sans compter les désordres intérieurs de Solomon, qui se débat entre sa condition d'esclave et son statut d'homme libre, et Patsey, qui a du mourir d'épuisement à ramasser du coton ... Bref un sacré film à voir ...
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeVen 28 Fév - 21:07

Je viens de regarder le film et Steve McQueen et je rejoins vos avis sur ce film.
Il ne m'a pas fait autant d'effet que Hunger , mais 12 years  a slave n'est pas un film qu'on oublie.
L’interprétation est vraiment remarquable dans ce film, surtout Chiwetel Ejiofor (que je suis depuis que je l'ai vu dans le film Red dust), Michael Fassbender et Lupita Nyong'o.

@Summerday
Citation :
Ce qui m'a tout de même frappé c'est que le cinéaste semble moins fasciné par son acteur principal que par son chouchou Fassbender qui est son comédien fétiche, du coup lorsque les deux sont à l'écran c'est fatalement Fassbender qui bouffe l'image non?

J'ai la même impression  Wink  Il faut dire que le rôle de Michael Fassbender est tout en nuance et ambivalent et il est remarquablement bien joué par M.Fassbender. Il est très attiré par Patsey, mais en même temps la frappe ou la laisse subir des mauvais traitement de la part de sa femme sans vraiment sourciller.
Il s’absout de toute culpabilité en se cachant derrière la bible etc...
La scène où il tire Salomon de son sommeil pour lui parler de la lettre est effectivement une superbe scène, c'est l'un des moments où j'ai le plus craint pour la vie de Salomon.. pale 
De même, voir la jeune Pastey subir tant de violence fait froid dans le dos  pale 
Spoiler:
 
Le film en lui-même est , selon moi, très réaliste, et donne un aperçu cauchemardesque de la vie des esclaves à cette époque.
Je suis un peu moins enthousiaste pour le personnage joué par Paul Dano qui me parait unidimensionnel. Cela me gêne moins pour celui joué par Brad Pitt.

J'ai le même petit bemol que vous: le film m'a paru beaucoup trop long.
Au bout d'1h25 de film, je me suis rendue compte qu'il restait pas loin de 50 minutes et cela m'a paru long..

_________________
Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) 1632329029-dune-all-caracters-2
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeLun 3 Mar - 10:04

Ah, Diana pour moi Hunger et 12 years a slave m'ont fait le même effet, il y a des similitudes entre ces deux films, religion, violences, déshumanisation de l'homme par l'homme, survivre à l'emprisonnement et puis S McQ a une manière de toucher la conscience, c'est quand même exceptionnel dans ces deux films, là ou le cinéma en général s'attache aux sentiments.

Contente que Lupita Nyong'o obtienne l'oscar.

Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeLun 3 Mar - 22:18

Constance a écrit:

Contente que Lupita Nyong'o obtienne l'oscar.
Je suis contente pour elle moi aussi.
Elle joue très bien un rôle difficile où une mauvaise actrice aurait pu en faire des tonnes.
Il y une scène marquante où Salomon revient avec d'autres esclaves d'une autre plantation (quand le coton est infesté). Elle bêche le jardin, elle le regarde passer avec un oeil injecté de sang et elle ne dit rien. Elle est très bien dans cette scène.

_________________
Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) 1632329029-dune-all-caracters-2
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeMar 4 Mar - 18:23

Oui, exact, je crois bien que c'est mon "personnage" préféré, la scène avec le savon est vraiment pas mal également, et celle ou on la découvre lorsque Epps vante ses performances pour ramasser le coton devant les autres esclaves, et ou l'on découvre son esprit complètement tordu ...

Rien n'a été inventé dans le film, toutes les scènes du film viennent du récit de Solomon.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeLun 1 Sep - 11:57

Et bien, mon avis va tomber un peu comme un cheveu sur la soupe au milieu de ce concert de louanges, mais je n'ai vraiment pas apprécié ce film. J'adore McQueen, le casting est extraordinaire, mais là, c'est un film que je trouve terriblement scolaire. Alors que Hunger, justement, dénotait et faisait passer énormément d'émotions, de violence en prenant des risques, Twelve years a slave suit les règles du "bon film hollywoodien".
La morale du film est bien pensante à souhait (non que je soutienne l'esclavage, mais faire un film pour dénoncer la violence de l'esclavage au XIXème siècle me semble terriblement inutile. J'aurais préféré qu'il fasse un film sur les petites Philippines qui font les bonnes dans les beaux quartiers des grandes villes occidentales et qui vivent la même chose que Patsey, à notre époque et à quelques mètres de nous) - alors que ses films précédents nous avaient habitué à des réflexions plus poussées et plus complexes.
Hunger commence par exemple par la matinée d'un gardien de prison anglais, avec lequel on s'identifie jusqu'à ce qu'on comprenne l'enfer que sont les prisons anglaises pour prisonniers politiques irlandais. Imagine-t-on Twelve years débuter par "la matinée d'un esclavagiste" ? La claque aurait été infiniment plus intense que ce début que je trouve très banal.
Les images sont très belles, effectivement et certaines scènes sont à la fois un délice esthétique et une torture visuelle. Mais la mise en scène reste très banale, très déjà vue.

Summerday a écrit:
pour le traitement de l'image et du corps si typiques de McQueen
Bah justement. Je ne retrouve pas le regard de McQueen sur le corps, ses sécrétions, ses humeurs. Quand on voit des corps, on les voit brièvement. Non que je regrette un plan serré sur les blessures sanguinolentes des esclaves, mais ça m'aurait moins étonné de McQueen que ce traitement du corps très pudique.

Summerday a écrit:
À un moment l'une des critiques a dit que le film raconte l'histoire d'un noir qui se croyait blanc et qui découvre en devenant esclave ce qu'est d'être noir. Je ne sais pas ce que vous pensez de cette idée mais je ne suis pas tout à fait d'accord. Certes il découvre de près la réalité de l’esclavage et l'épilogue explique qu'il s'est ensuite engagé pour la cause. Toutefois j'ai trouvé que cette remarque était lancée comme un reproche au personnage et que c'était assez injuste. Ce serait comme reprocher à n'importe qui de ne pas être conscientisé puisqu'il ne combat pas une certaine idéologie. Ce n'est pas parce que le personnage avait acquis une certaine sécurité et liberté qu'il ignorait la réalité.
Oui et non. Le personnage du début semble pas du tout concerné pour l'esclavage (à part que "ce n'est pas pour lui"), mais je me demande si ce n'est pas pour que le spectateur lambda puisse s'identifier : on s'identifie plus que si c'était un esclave "born and bred". D'ailleurs, une phrase m'a choquée dans le film, quand ils sont dans le navire et qu'ils fomentent une mutinerie à eux trois. L'un (je crois que c'est Platt) remarque qu'ils sont plus nombreux que leurs gardiens, et un autre répond "ceux là ? Ils sont esclaves jusqu'à la moelle.".
Pour moi, une idée sous-jacente du film, c'est "c'est mal de réduire en esclavage des gens qui ne sont pas esclaves". Mais ceux qui sont nés esclaves ? Quelque part, leur statut semble aussi intégré, accepté, banalisé que celui des maîtres. Comme si une pièce se jouaient à deux entre maîtres et esclaves, ou libres et esclaves, et qu'il ne faudrait pas songer à mélanger les torchons et les serviettes (dont Platt fait partie). J'ai trouvé ça assez malsain.


Bref, de ce réalisateur là et avec un casting pareil, j'attendais beaucoup mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeLun 1 Sep - 18:17

J'ai vu ce film en DVD il y a quelques jours mais je n'avais pas encore pris le temps de poster mon avis ... Je vois que nous avons le même, Akina.
Je te rejoins complètement lorsque tu dis que le traitement est très scolaire, en fait j'ai eu l'impression que le film de Steve McQueen s'était laissé bouffer par son sujet. Il y a tout ce qu'il faut pour faire un bon film (peut-être un peu trop justement). Formellement parlant, je n'ai pas grand chose à reprocher à ce film mais cela ne m'a pas empêchée de m'ennuyer et de le trouver un peu boursouflé. Il est beaucoup dans la démonstration mais j'ai trouvé l'ensemble un peu vain ...
Pour moi, Hunger reste le meilleur film du réalisateur.

_________________
Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeLun 1 Sep - 20:06

Emjy a écrit:

Pour moi, Hunger reste le meilleur film du réalisateur.

Il est difficile de faire mieux que ce film, je suis d'accord.
Dans 12 years a slave, c'est surtout la longueur du film qui m'a gênée. Couper 30-45 minutes du film aurait été un apport au film.

_________________
Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) 1632329029-dune-all-caracters-2
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeLun 1 Sep - 21:40

Ce n'est pas qu'une question de longueur. Je trouve que le traitement du sujet laisse à désirer. Comme le dit Emjy, c'est un film boursouflé, trop lourd.
Hunger avait plein de défauts formellement parlant, mais une énergie et une poésie se dégageaient du sujet qui, à mon sens, sont absents dans Twelve years malgré l'émotion du sujet et la beauté plastique de certains plans.
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeLun 1 Sep - 21:55

Oui, peut être cependant le film est adapté d'un témoignage, tout comme l'est Hunger, deux hommes cherchant à des époques différentes à se "libérer" de leur servitude.
J'ai préféré ce film à d'autres, en attendant de lire le témoignage S Northup.

Ensuite pour les appels du pied aux "financements d'Hollywwood" , Mc Queen a peut être des projets en réserve. A suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitimeMar 2 Sep - 10:01

Constance a écrit:
J'ai préféré ce film à d'autres, en attendant de lire le témoignage S Northup.
Pour le coup, je crois que j'aurais du lire le livre à la place ... Remarque, il n'est pas trop tard Wink

_________________
Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Empty
MessageSujet: Re: Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)   Twelve years a slave de Steve McQueen (2013) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Twelve years a slave de Steve McQueen (2013)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [MU] Twelve [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Cinéma britannique-
Sauter vers: