Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le deal à ne pas rater :
Figurines Funko POP! One Piece 2023 : où les trouver ?
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).

Aller en bas 
+2
sandie
Popila
6 participants
AuteurMessage
Popila
Bookworm
Popila



Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Empty
MessageSujet: Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).    Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Icon_minitimeMar 9 Oct - 17:26

Nous arrivons maintenant à ce qui constitue l'épilogue du roman : après que Gilbert a compris la situation d'Helen, elle le prie de la laisser en paix, car elle ne peut l'épouser. Il obéit. Peu après, il apprend qu'en bonne épouse, elle est retournée auprès de son mari gravement malade. Elle lui prodigue ses soins, mais en vain. La mort de Hutingdon est douloureuse, car son âme est pleine de doutes et de terreur à la pensée de ce qui l'attend.

Une année s'écoule. Gilbert accourt après avoir entendu dire que Helen serait sur le point de se marier. En fait, il s'agit du mariage de Mr. Lawrence avec une amie d'Helen, Esther Hargrave. Il se rend alors à Grassdale, où il découvre que Helen vit dans son domaine de Staningley. Il s'y rend, mais le doute le ronge, car il append qu'elle est désormais fort riche et d'un statut social bien supérieur au sien. Hésitant, il reste à la porte du domaine, mais rencontre alors par hasard Helen, son fils Arthur et sa tante. Les deux amoureux retrouvent le bonheur d'être ensemble et leur mariage conclut l'histoire.

Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  51orkd10

Quelques pistes pour guider nos échanges :

Arrow Que pensez-vous de cette fin ? Jugez-vous ce happy-end crédible ?
Arrow Avez-vous apprécié cette lecture ? AVez-vous envie de (re)lire les romans des autres soeurs ?
Arrow Avez-vous envie de découvrir l'adaptation télévisée de The Tenant of Wildfell Hall ?

_________________
Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie



Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).    Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Icon_minitimeMar 9 Oct - 18:55

Cette troisième partie m'a déçue, même si je l'ai lu avec autant de plaisir que le reste du roman.

Alors que jusqu'à présent, La Dame du manoir de Wildfell Hall se caractérisait par la mise en avant de thèmes très intéressants et novateurs pour l'époque, je trouve qu'Anne Brontë semble faire machine arrière avec cette fin et livre quelque chose de beaucoup plus prévisible et conforme aux idées de ses contemporains : j'ai été passablement énervée de voir Helen retourner auprès de son mari et de le soigner pendant ses derniers jours avec un dévouement et une absence de rancoeur digne d'une sainte scratch Après tout ce qu'il a fait subir, je ne comprends pas son attitude.
Je trouve que cela détruit même tout l'intérêt du personnage : j'aimais chez Helen sa modernité et son courage face aux malheurs qui lui sont arrivés et sa volonté d'indépendance. La voir tout plaquer pour revenir en arrière, cela rend le personnage beaucoup plus fade et moins intéressant.

Les dernières pages et les retrouvailles entre Helen et Gilbert m'ont moins révoltées, mais je reconnais que c'est tout de même un peu trop larmoyant et joyeux : le reste du roman est quand même marqué par une certaine noirceur (surtout la deuxième partie, avec l'attitude d'Arthur envers sa femme et son alcoolisme), cette fin hyper positive semble donc un peu déplacée. On a presque l'impression de lire la fin d'un autre roman.

Ceci dit, malgré ces critiques, j'ai beaucoup aimé ce roman : il m'a permis de découvrir Anne Brontë, qui était la soeur que je connaissais le moins. Du coup j'ai commencé à lire Agnes Grey, preuve que je ne tiens pas rigueur à l'auteur Wink
Je suis découvrirais également avec grand plaisir l'adaptation télé de La Dame du manoir de Wildfell Hall dès que l'occasion se présente (surtout s'il y a Toby Stephens Razz ).

_________________
Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).    Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Icon_minitimeMar 9 Oct - 19:40

Je partage ton avis sandie. J'ai été déçue par le retour d'Helen auprès de son mari, comme si Anne Bronte s'était rendue compte que son livre pouvait avoir une portée subversive...

Je n'ai pas non plus aimé le happy end, cela ne concorde pas avec le caractère et l'expérience d'Helen. Ayant été échaudée par son premier mariage, il est étonnant qu'elle décide de se remarier si vite, et même de se remarier tout court, c'est un peu trop conformiste à mon goût, même si je suis bien consciente qu'à l'époque les femmes n'avaient pas vraiment le choix... Mais j'attendais d'Helen une attitude plus moderne...

Sinon, cette lecture m'a donné envie de revoir l'adaptation dont le souvenir est diffus.
Revenir en haut Aller en bas
Somnambule
Mad Hatter




Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Empty
MessageSujet: u   Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Icon_minitimeMar 9 Oct - 19:55

Je dois reconnaître que j'ai moins aimé cette partie également, je l'ai trouvé plus convenue.

Par contre, ce n'est pas le retour d'Helen auprès de son mari qui m'a le plus gênée. Elle ne m'a pas déçue en faisant cela et ne m'a pas semblé aller à l'encontre de la femme indépendante et décidée qu'elle était auparavant. Au contraire. Je la vois plutôt comme une femme de principe et assez forte et en accord avec elle-même pour être capable de revenir auprès d'un être qui, aussi détestable soit-il, a besoin d'aide. Helen le dit : si elle est revenue auprès de lui, c'est parce qu'il n'a plus personne et j'ai plutôt l'impression que c'est par conscience qu'elle y retourne et, non par un quelconque retour en arrière. Helen est imprégné de fortes convictions religieuses et je crois qu'elle irait à l'encontre d'elle-même plus que de la morale de l'époque si elle n'aidait pas Huntington. Elle ne fléchit pas (cf. l'écrit qu'elle fait signer à son mari pour preuve qu'il la laissera librement partir avec son fils si elle l'estime nécessaire). Cet épisode est très important, car en faisant cela, Helen quitte le statut de fugitive et se donne la possibilité de le quitter à nouveau "en toute légitimité". Je l'ai siùmplement trouvée juste avec elle-même, en son âme et conscience. Je n'ai jamais eu la sensation qu'elle revenait en arrière.

En revanche, les retrouvailles avec Gilbert m'ont franchement ennuyée et ne m'ont pas parue cohérente avec le reste du roman. Comme l'écrit Sandie :

sandie a écrit:

je reconnais que c'est tout de même un peu trop larmoyant et joyeux : le reste du roman est quand même marqué par une certaine noirceur (surtout la deuxième partie, avec l'attitude d'Arthur envers sa femme et son alcoolisme), cette fin hyper positive semble donc un peu déplacée. On a presque l'impression de lire la fin d'un autre roman.

Je ne sais pas si l'auteur s'est sentie obligée de finir sur un happy end ou si c'était son choix de départ, mais ça ne m'a pas convaincue. "Ma bien-aimée", "mon amour", et blablabla, c'est le genre de truc qui a le don de m'agacer, j'avoue. Et cela m'a déçue dans ce roman pcq je trouvais justement qu'Anne Brontë parvenait avec brio à y échapper (si ce n'est parfois les élans de Gilbert, mais ils étaient excusables et s'inscrivaient dans un récit juste et cohérent).

Cependant, malgré ce bémol, j'ai apprécié cette lecture et cela m'a donné envie de découvrir plus avant l'univers des soeurs Brontë.

Par contre, je ne suis pas tentée par l'adaptation télé. Cela dit, je me suis surprise à me dire que la modernité de ce roman devrait lui permettre d'être facilement adapté de manière contemporaine. Cela a-t-il déjà été fait à votre connaissance ?
Revenir en haut Aller en bas
Somnambule
Mad Hatter




Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).    Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Icon_minitimeMar 9 Oct - 19:57

Je dois reconnaître que j'ai moins aimé cette partie également, je l'ai trouvé plus convenue.

Par contre, ce n'est pas le retour d'Helen auprès de son mari qui m'a le plus gênée. Elle ne m'a pas déçue en faisant cela et ne m'a pas semblé aller à l'encontre de la femme indépendante et décidée qu'elle était auparavant. Au contraire. Je la vois plutôt comme une femme de principe et assez forte et en accord avec elle-même pour être capable de revenir auprès d'un être qui, aussi détestable soit-il, a besoin d'aide. Helen le dit : si elle est revenue auprès de lui, c'est parce qu'il n'a plus personne et j'ai plutôt l'impression que c'est par conscience qu'elle y retourne et non par un quelconque retour en arrière. Helen est imprégné de fortes convictions religieuses et je crois qu'elle irait à l'encontre d'elle-même plus que de la morale de l'époque si elle n'aidait pas Huntington. Elle ne fléchit pas (cf. l'écrit qu'elle fait signer à son mari pour preuve qu'il la laissera librement partir avec son fils si elle l'estime nécessaire). Cet épisode est très important, car en faisant cela, Helen quitte le statut de fugitive et se donne la possibilité de le quitter à nouveau "en toute légitimité". Je l'ai simplement trouvée juste avec elle-même, en son âme et conscience. Je n'ai jamais eu la sensation qu'elle revenait en arrière.

En revanche, les retrouvailles avec Gilbert m'ont franchement ennuyée et ne m'ont pas parues cohérentes avec le reste du roman. Comme l'écrit Sandie :

sandie a écrit:

je reconnais que c'est tout de même un peu trop larmoyant et joyeux : le reste du roman est quand même marqué par une certaine noirceur (surtout la deuxième partie, avec l'attitude d'Arthur envers sa femme et son alcoolisme), cette fin hyper positive semble donc un peu déplacée. On a presque l'impression de lire la fin d'un autre roman.

Je ne sais pas si l'auteur s'est sentie obligée de finir sur un happy end ou si c'était son choix de départ, mais ça ne m'a pas convaincue. "Ma bien-aimée", "mon amour", et blablabla, c'est le genre de truc qui a le don de m'agacer, j'avoue. Et cela m'a déçue dans ce roman pcq je trouvais justement qu'Anne Brontë parvenait avec brio à y échapper (si ce n'est parfois les élans de Gilbert, mais ils étaient excusables et s'inscrivaient dans un récit juste et cohérent).

Cependant, malgré ce bémol, j'ai apprécié cette lecture et cela m'a donné envie de découvrir plus avant l'univers des soeurs Brontë.

Par contre, je ne suis pas tentée par l'adaptation télé. Cela dit, je me suis surprise à me dire que la modernité de ce roman devrait lui permettre d'être facilement adapté de manière contemporaine. Cela a-t-il déjà été fait à votre connaissance ?
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila



Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).    Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Icon_minitimeMer 10 Oct - 11:33

Je suis sur la même longueur d'ondes que Somnambule au sujet du retour d'Helen chez son mari ; sa décision m'a paru conforme à sa personnalité. Wink

Evidemment, dans la vraie vie, je ne conseillerais à personne de revenir auprès d'un mari alcoolique, vu le contexte Rolling Eyes , mais j'ai l'impression qu'Helen le fait plus par fidélité à ses convictions, et aussi parce qu'elle a l'âme d'une infirmière et d'une assistante sociale. Very Happy

C'est curieux, cet épisode dans le roman m'a rappelé une affaire médiatique récente, quand Anne Sinclair a soutenu son mari dans un premier temps. Elle a été très critiquée pour ça, mais qu'aurait-on dit si elle l'avait laissé tomber comme une vieille chaussette ? Le mariage impose quand même des obligations, non ? Question

Bon, je reconnais que le parallèle peut vous sembler tiré par les cheveux. Razz

Sinon, je suis d'accord sur le fait que le happy-end final semble incongru, ou du moins trop conventionnel au regard des audaces de la IIde partie. Surtout que Gilbert ne m'apparaît absolument pas comme l'homme idéal, au vu de ce qu'on apprend sur lui dans la Ière partie.

C'est un homme qui peut être violent, et que rien ne distingue particulièrement d'Arthur et de ses amis. Il mène une vie sobre, mais il n'a jamais été dans le grand monde non plus, et c'est plus le fait qu'il vit à la campagne et qu'il est tenu par sa famille (sa mère, ses frères et soeurs) et son milieu qui fait qu'il se conduit à peu près bien. Je minimise peut-être ses qualités, alors qu'il en a et qu'elles sont indéniables, mais en clair, je le trouve assez ordinaire si on le compare à Helen, et j'ai du mal à voir ce qu'elle peut lui trouver.

Après, qu'elle veuille refaire sa vie, elle en a parfaitement le droit ; et on ne peut que lui souhaiter que ce second mariage soit plus heureux que le 1er. Elle estime probablement que son fils a besoin d'un père, et puis, étant plus riche et plus âgée que Gilbert, d'une certaine façon, elle retrouve la main ?

J'ai conscience que ce que je dis peut paraître parfaitement cynique, mais j'ai du mal à croire aux sentiments qu'ils expriment, tout cela semble tellement cousu de fil blanc ! A l'image de la fin, d'ailleurs, car le retournement où Gilbert découvre que c'est Mr Lawrence qui est sur le point de se marier m'a paru très mal amené. Evil or Very Mad

En ce qui me concerne, je suis plutôt curieuse de découvrir l'adaptation, car le roman et les personnages ont besoin d'être modernisés par endroits. Je me demande s'ils ont fait beaucoup de modifications, ou pas. Et puis les acteurs masculins choisis sont de bons acteurs ; cette adaptation me paraît donc plutôt prometteuse.

Somnambule a écrit:
Cela dit, je me suis surprise à me dire que la modernité de ce roman devrait lui permettre d'être facilement adapté de manière contemporaine. Cela a-t-il déjà été fait à votre connaissance ?
Non, pas à ma connaissance. Wink

Mais si cette histoire était transposée dans un univers contemporain, ne perdrait-elle pas de sa force ? Question

Sinon, je suis heureuse d'avoir relu ce roman dans le cadre de cette lecture de groupe ; j'ai pris grand plaisir à redécouvrir ce livre, même si j'ai sans doute été plus sensible à ses défauts que la 1ère fois, et je trouve que les échanges que nous avons ensemble sont très intéressants, parce que nous ne partageons pas toutes le même ressenti. Wink

_________________
Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Barbara
Byronic Hero
Barbara



Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).    Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Icon_minitimeMer 10 Oct - 16:32

C'est vraiment la 2ème partie du roman que j'ai préférée, et de loin!
Je peux comprendre qu'Helen retourne aider son mari, après tout, ce n'est pas illogique puisqu'elle est très droite, et a le sens du sacrifice. Et puis, il y a bien eu une époque où ils se sont bien entendus...
Mais je n'accroche vraiment pas à la manière qu'on les personnages de se parler lorsqu'ils sont amoureux, que ce soit Hargrave-Helen ou Helen-Gilbert (personnage que je trouve assez mou et franchement pas très malin): c'est très lourd, amidonné. Rolling Eyes
Je n'ai pas encore lu d'autres romans d'Anne Bronte mais pour l'instant je la pense plus à l'aise dans l'écriture du déroulé d'une histoire, sa construction que dans les dialogues "romantiques" ou "passionnés" ; mais peut être est-ce l'effet du temps?
Revenir en haut Aller en bas
Somnambule
Mad Hatter




Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).    Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Icon_minitimeDim 14 Oct - 11:08

Popila a écrit:


Somnambule a écrit:
Cela dit, je me suis surprise à me dire que la modernité de ce roman devrait lui permettre d'être facilement adapté de manière contemporaine. Cela a-t-il déjà été fait à votre connaissance ?
Non, pas à ma connaissance. Wink

Mais si cette histoire était transposée dans un univers contemporain, ne perdrait-elle pas de sa force ? Question


Plutôt qu'une pure adaptation, ça pourrait être une réécriture. C'est vrai que la force vient du fait que le récit transgresse la morale et les habitudes de l'époque. Cependant, la condition de la femme dans certains pays et certaines cultures me posent vraiment question et je me dis qu'une réécriture dans ce contexte pourrait être intéressante (je parle de réécriture, donc il devrait y avoir des modifs...).
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila



Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).    Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Icon_minitimeLun 15 Oct - 15:34

@ Barb : je suis d'accord avec toi au sujet des dialogues amoureux - amidonnés - c'est le terme qui convient.

Somnambule a écrit:
Plutôt qu'une pure adaptation, ça pourrait être une réécriture. C'est vrai que la force vient du fait que le récit transgresse la morale et les habitudes de l'époque. Cependant, la condition de la femme dans certains pays et certaines cultures me posent vraiment question et je me dis qu'une réécriture dans ce contexte pourrait être intéressante (je parle de réécriture, donc il devrait y avoir des modifs...).
Je comprends mieux ce que tu veux dire. Wink

On a perdu quelques lecteurs en cours de route, non ? Razz

_________________
Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee



Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).    Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Icon_minitimeVen 1 Aoû - 14:57

Arrow Que pensez-vous de cette fin ? Jugez-vous ce happy-end crédible ?
Comme Popila et Somnambule, ça ne me choque pas qu'Helen retourne auprès de son mari car c'est vraiment en tant que garde malade car cela correspond bien à sa mission en tant que chrétienne.
Mais la fin n'est pas terrible, il faut bien l'avouer.
J'ai cru qu'il allait vraiment la découvrir entre de se marier ce qui aurait été une meilleure fin. Il y a une grosse incohérence : pourquoi Helen qui est si proche de Frederik et d'Hesther n'est-elle pas présente à leur mariage ?
Je me suis demandée si le fait qu'elle épouse Gilbert n'était pas plutôt le signe que malgré l'erreur de son premier mariage elle n'avait pas compris et en faisait une nouvelle. Car Gilbert est vraiment très immature au début (il est vrai beaucoup moins à la fin) et il était violent physiquement envers Lawrence.
En tout cas, on se demande vraiment ce qu'elle lui trouve.

Arrow Avez-vous apprécié cette lecture ? Avez-vous envie de (re)lire les romans des autres soeurs ?
J'ai beaucoup aimé ce livre que je place un tout petit en-dessous de WH (à cause de sa fin à l'eau de rose) mais au-dessus de Jane Eyre (qui a trop de longueurs et une fin à l'eau de rose aussi).
J'ai bien envie de découvrir Agnes Grey même si je pense que vu le thème il me plaira moins.

Arrow Avez-vous envie de découvrir l'adaptation télévisée de The Tenant of Wildfell Hall ?
Je la verrai sans faute, dès que j'aurai récupéré mon dvd. Je suis curieuse de voir comment la violence de certains passages aura été mise en scène ou bien si elle aura été édulcorée comme dans la plupart des adaptations de WH.

_________________
Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Master11


Dernière édition par Shelbylee le Jeu 7 Aoû - 12:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila



Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).    Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Icon_minitimeVen 1 Aoû - 15:05

Shelbylee a écrit:
Je me suis demandée si le fait qu'elle épouse Gilbert n'était pas plutôt le signe que malgré l'erreur de son premier mariage elle n'avait pas compris et en faisait une nouvelle. Car Gilbert est vraiment très immature au début (il est vrai beaucoup moins à la fin) et il était violent physiquement envers Lawrence.
En tout cas, on se demande vraiment ce qu'elle lui trouve.
Il aurait fallu effectivement qu'elle approfondisse le personnage de Gilbert, ou alors qu'elle change la fin.

Shelbylee a écrit:
Arrow Avez-vous apprécié cette lecture ? Avez-vous envie de (re)lire les romans des autres soeurs ?
J'ai beaucoup aimé ce livre que je place un tout petit en-dessous de WH (à cause de sa fin à l'eau de rose) mais au-dessus de Jane Eyre (qui a trop de longueurs et une fin à l'eau de rose aussi).
Euh... pas trop d'accord avec ton affirmation sur la fin de Jane Eyre ; si ça t'intéresse, on en parle ici :Arrow Razz

Shelbylee a écrit:
J'ai bien envie de découvrir Agnes Grey même si je pense que vu le thème il me plaira moins.

Il est agréable à lire, même si moins enlevé que The tenant of.... Wink

_________________
Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).    Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 45 -> fin).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall, chapitres 1 à 15.
» Lecture de groupe : The tenant of Wildfell Hall (chapitres 16 à 44).
» The Tenant of Wildfell Hall BBC 1996
» Les différentes éditions de "The Tenant of Wildfell Hall".
» The Tenant of Wildfell Hall, les autres adaptations ...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Club de lecture :: The Tenant of Wildfell Hall-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: