Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur la Souris Gaming sans fil Wifi Logitech Pro X Superlight ...
89.99 € 149.99 €
Voir le deal
anipassion.com

 

 Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Popila
Bookworm
Popila



Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).  Empty
MessageSujet: Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).    Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).  Icon_minitimeDim 11 Sep - 21:24

Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).  Vertig10
Citation :
John Ferguson, dit "Scotty", un ancien policier souffrant de vertige, revoit un des ses anciens ami, Gavin Elster, qui lui propose d'enquêter sur sa femme, Madeleine qui semble perdre la raison. Celle-ci est en effet fascinée par sa grand-mère, Carlotta Valdez une femme célèbre à San-Francisco disparue tragiquement. Scottie rencontre Madeleine et tombe immédiatement amoureux d'elle. Lorsque celle-ci fait une tentative de suicide (pour imiter Carlotta morte par suicide), il la ramène chez lui.

C'est un film fascinant, avec dans les rôles principaux la très belle Kim Novak, et James Stewart. Un film tordu, avec une intrigue policière incroyablement efficace. Un film intrigant, car ses incohérences poussent le spectateur à s'interroger sur ce qu'il a vu longtemps après avoir regardé le film. Les couleurs utilisées, la musique et la vision qu'Hitchcock donne de San Francisco font de ce film un vrai plaisir pour les yeux et les oreilles.

Qui l'a vu ? Question


_________________
Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).  Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
resmiranda
Bookworm
resmiranda



Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).  Empty
MessageSujet: Re: Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).    Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).  Icon_minitimeSam 5 Nov - 9:19

Moi Wink Je l'ai vu il y a pas mal de temps mais si je me souviens d'avoir aimé, d'avoir été fasciné comme tu dis ( les couleurs du film y sont pour quelque chose) je ne me souviens plus du film dans les détails ce qui est étrange scratch J'avais surtout été marquée par le jeu des acteurs, Kim Novak et James Stewart y sont géniaux.
Revenir en haut Aller en bas
Pickwick
Swoon addict
Pickwick



Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).  Empty
MessageSujet: Re: Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).    Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).  Icon_minitimeSam 5 Nov - 9:56

Je dois le voir: on l'avais loupé à la rétrospective de la cinémathèque l'année dernière. Il paraît que c'est l'un des plus grands chefs d'oeuvres de ce cher vieil Alfred.

Plein de super films à l'horizon !! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Mandarine
Star-crossed lover
Mandarine



Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).  Empty
MessageSujet: Re: Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).    Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).  Icon_minitimeSam 5 Nov - 10:44

C'est sans conteste mon Hitchcock préféré!
Comme toi Popila je trouve les couleurs et la vision de la ville de San Francisco magnifique.Je me souviens très bien de la scène dans le parc avec les séquoias, vraiment très belle et aussi celle du clocher qui fait peur quand même (on ressent bien le vertige du héros)Il me semble aussi qu'il y a une scène avec une très belle maison où les protagonistes cherche le fantôme de l'ancêtre de Madeleine mais il faudrait que je le revois pour m'en assurer...
En tout cas ce film laisse une impression différente des autres Hitchcok je trouve, il est plus poétique.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila



Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).  Empty
MessageSujet: Re: Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).    Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).  Icon_minitimeSam 5 Nov - 13:16

Mandarine a écrit:
Il me semble aussi qu'il y a une scène avec une très belle maison où les protagonistes cherchent le fantôme de l'ancêtre de Madeleine mais il faudrait que je le revois pour m'en assurer...
Il y a le musée où se trouve le portrait de l'ancêtre de Madeleine, et aussi l'hôtel dans lequel Kim Novak se rend, une très belle maison de maître ayant appartenu autrefois à sa grand-mère, Carlotta (ce qui donne lieu à une scène surprenante, car on voit Kim Novak y entrer, mais on ne la voit pas ressortir).

Citation :
En tout cas ce film laisse une impression différente des autres Hitchcok je trouve, il est plus poétique.
Oui, c'est vrai : c'est un film très romantique et très tourmenté (même si l'histoire comporte aussi des aspects sordides). Wink

_________________
Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).  Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).  Empty
MessageSujet: Re: Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).    Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Vertigo, d'Alfred Hitchcock (1958).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Cinéma américain :: L'Age d'or hollywoodien :: Alfred Hitchcock-
Sauter vers: