Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Jack the Ripper : le mystère victorien

Aller en bas 
AuteurMessage
Marquise de Pembroke
Station Kiss
Marquise de Pembroke


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeMar 11 Oct - 7:19

Jack the Ripper : le mystère victorien 868625brushpas2

« Le nom de Jack l’éventreur brille d’un sombre éclat dans l’imaginaire de l’anglophile »
Jean-Pierre Croquet.

    Au vu de la diffusion de l’émission « L’ombre d’un doute » sur Jack l’éventreur, et même si nous en avons déjà évoqué, ce criminel méritait son propre topic non ? Ce tueur qui fascine après tant d’années, tout simplement parce qu’encore aujourd’hui, des hypothèses sur son identité sont encore suggérées.

    Retour sur les faits : Le 31 août 1888, une prostituée de 43 ans, Marie Ann Nichols, est retrouvée égorgée, éventrée, dans un quartier de Londres parmi les plus misérables : Whitechapel. Ce cadre sordide, en révélant au pays et au monde les dessous peu reluisants de la splendeur victorienne, a sans doute joué son rôle dans l’intérêt très vif de l’opinion pour cette affaire. Intérêt relayé par une presse en pleine expansion, et qui trouvera là son premier « fait divers » à rebondissements. Le meurtre de Marie Ann n’est que le premier d’une série de cinq, appelés à entrer dans la légende de l’horreur. Très vite, l’auteur de ces actes effroyables sera surnommé » Jack l’éventreur « . Son goût pour les mises en scènes extrêmement macabres, sa capacité à jouer avec la police et, plus encore, avec la presse, vont marquer à jamais les esprits. Pour ne rien dire de l’intelligence diabolique avec laquelle il déjoue toutes les enquêtes…

    Les échecs répétés de Scotland Yard ont choqué l’opinion publique, et la reine Victoria elle même a jugé nécessaire d’intervenir pour que soient sanctionnés certains manquements. Or, c’est précisément du côté des règlements de comptes internes à la police et à l’administration que se trouve une clé jusque-là négligée du mystère.

    On va finalement confier l’enquête à sir Melville Macnaghten, dont l’objectif premier est d’enterrer le dossier. Selon lui, sous le pseudo de » Jack l’éventreur » se dissimulerait John Druitt, un avocat homosexuel suspecté par sa propre famille, et le fait est que, Druitt s’étant suicidé, les meurtres ont aussitôt cessé… Pourtant, cette thèse ne satisfait personne. A l’évidence, le personnage qui a terrifié Londres était un criminel de haut vol, un personnage hors du commun. Tout le monde y est dès lors allé de son hypothèse : des plus croustillantes : un petit-fils de la Reine Victoria ; aux plus raffinées : le peintre impressionniste Walter Sickert
    Je ne suis pas une spécialiste en la matière, mais je suis sure que certains de nos membres pourront nous parler de ce mystère, de leur lectures…

    Les livres sur l’affaire :
  • Jack l’Eventreur, affaire classée de Patricia Cornwell
  • Jack l’Eventreur de Robert Desnos
  • Jack l’Eventreur et fantasmes victoriens
  • Qui était Jack l’Eventreur ? d’Alain Decaux dans Historia n°414
  • L’énigme de Jack l’Eventreur de Roland Marx dans L’Histoire n°62
  • Jack l’éventreur démasqué de Sophie Herford.

    Franck Ferrand reviendra donc sur cette affaire, aux côté de Sophie Herford. Je dois vous avouer que j’ai un peu peur que cette émission soit une copie de son émission de radio « Au cœur de l’histoire » et promotionne le livre de Sophie Herford. J’espère que les autres invités pourront nous évoquer l’affaire sans essayer de prouver que c’est ‘sa’ thèse qui est la meilleure. Rolling Eyes

    Vos avis sur cette affaire ? Sur certains livres que vous avez lu ?

    Source : Eric Simon & le site officiel de Franck Ferrand.


Dernière édition par Marquise de Pembroke le Mar 11 Oct - 8:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeMar 11 Oct - 7:34

Je vais me répéter un peu par rapport à ce qui a déjà été dit sur le topic des émissions de Franck Ferrand, mais tant pis.

Concernant les livres, pour l'instant je n'ai lu que celui de Patricia Cornwell que j'avais trouvé très bon : sa théorie me semblait plausible (notamment à travers des petits éléments qui semblaient trop proches pour n'être que de simples coincidences) et le livre m'a semblé assez bien écrit et prenant. Mais apparamment, des recherches plus récentes ont montré que sa thèse n'était pas fiable du tout.
Je me souviens également d'un autre livre sur le sujet, mais plus moyen de me rappeler l'auteur et le titre scratch Je me souviens juste qu'il y avait Mary-Jane Kelly dans le titre.
Et sinon, on est totalement dans la fiction et l'anecdote mais Anne Perry propose une solution au mystère de Jack l'Eventreur dans La Conspiration de Whitechapel, un des tomes de sa série des enquêtes de Charlotte et Thomas Pitt.

Pour ce qui de la thèse de Sophie Herford, elle ne m'a absolument pas convaincu et je l'ai trouvé assez tirée par les cheveux. Après je crois que le gros problème des Ripperologues, c'est leur ego : chacun pense avoir trouvé solution, et bien sûr toutes les théories sont hallucinantes et infondées sauf la leur.

J'ai quand même hâte d'être à demain soir, et de voir comment Franck Ferrand va aborder le sujet.

_________________
Jack the Ripper : le mystère victorien Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Marquise de Pembroke
Station Kiss
Marquise de Pembroke


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeMar 11 Oct - 8:20

sandie a écrit:

Concernant les livres, pour l'instant je n'ai lu que celui de Patricia Cornwell que j'avais trouvé très bon : sa théorie me semblait plausible (notamment à travers des petits éléments qui semblaient trop proches pour n'être que de simples coincidences) et le livre m'a semblé assez bien écrit et prenant. Mais apparamment, des recherches plus récentes ont montré que sa thèse n'était pas fiable du tout.

    Cela tombe bien que tu en parles Sandie, car je l'ai trouvé par hasard la semaine dernière et j'ai hésité à l'acheter. Après réflexion je me suis dit que vu l'épaisseur du livre, c'était signe que l'affaire était vraiment bien évoquée non ? Après, même si l'hyppothèse n'est plus fiable à l'heure actuelle, je doute qu'on puisse trouver un jour le véritable assassin.
    Comme toi, Sophie Herford ne pas convaincue non plus, on ne peux lui reprocher ses connaissances mais elle a l'égo un peu surdimensionné Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
sookie
Bookworm
sookie


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeMar 11 Oct - 9:50

Pour ce qui est du livre de Cornwell je ne l'ai pas trop apprécié ... trop long (donc répétitions), et trop pompeux. La thèse que cela soit le peintre semblait perpinente et intéressante au début mais très vite des cohérences sont apparues (ADN trop ancien, perte de preuves,..) Pour plus de détails je te renvoi à l'émission de Franck Ferrand sur [bLles traces de Jack l'éventreur[/b] (lien sur le premier topic sur l'Histoire).

Ce mercredi dans l'émission L'ombre d'un doute Franck Ferrand reçoit Sophie Herford. Je ne pense pas qu'un jour on soit sur de qui était Jack mais je trouve que sa théorie se tient mais pour savoir plus à ce sujet je pense me procurer son livre. Mais c'est sur que si elle ne se base que sur une lettre avec "chef" c'est assez mince.



Sinon il existe une BD From Hell (et un film avec Johnny Depp Jack the Ripper : le mystère victorien 557349 ) de Moore qui retrace le parcours du tueur avec la théorie que le tueur est de sang noble.
Spoiler:
 


J'ai toujours adoré cette histoire d'assassin avec une copine on s'amusait a reciter une phrase de "Jack the Ripper" ... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Perséphone
Bookworm
Perséphone


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeMar 11 Oct - 18:18

Si vous voulez lire un bon ouvrage en français sur Jack the ripper je vous conseille celui d'un criminologue français Stéphane Bourgoin, Le petit livre rouge de Jack l'éventreur. Il reprend les faits et trace le portrait de l'assassin.

L'ouvrage est très bien fait et ne présente aucune théorie sur l'identité de l'assassin ce que je trouve pour ma part très bien sachant qu'on ne pourra sans doute jamais prouver l'identité de Jack.

Vous trouverez la critique que j'en avais faite ici (je ne vous la copie pas elle est très longue)
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeMar 11 Oct - 20:44

sandie a écrit:
J'ai quand même hâte d'être à demain soir, et de voir comment Franck Ferrand va aborder le sujet.

Jack the Ripper : le mystère victorien 0469 avis partagé!

J'ai lu Jack l'éventreur de Robert Desnos, c'est un très petit livre à peine 50 pages, Robert Desnos était journaliste au Paris Matinale, en 1928 il publie une série d'articles en relatant les faits qui se sont déroulés à Whitechapel de 1887 à 1889 concernant Jack l'éventreur. Il revient sur les faits presque 40 ans après car il a été approché par un ami de Jack, l'éventreur, le journaliste pense pouvoir exploiter ce contact pour dévoiler l'identité de Jack, s'ensuit une intrigue assez mystérieuse, sans grande révélation, qui cependant a réussi à me donner le frisson!

Ce n'est pas un livre historique, de même il ne raconte pas l'enquête mais uniquement les meurtres, j'avais noté ces passages tres courts mais évocateurs du malaise que pouvait créer Jack l'éventreur.

Spoiler:
 


J'avoue, je n'aurais pas aimé me trouver dans ce quartier à cette époque,

Robert Desnos était un grand journaliste, il est mort en déportation en 1945. Je vous le conseille pour son écriture, mais je crains que vous n'appreniez pas grand chose, en tant que journaliste il reste sur les faits, et bien sur ne révèle pas ses sources.

Pour ce qui est de l'émission, je ne sais pas si Sophie Hereford est historienne Question , j'ai compris qu'elle avait investigué à la manière d'une "historienne" en compulsant les archives sur l'affaire (enfin des microfiches) et de fil en aiguille elle présente une nouvelle hypothèse.

J'espère qu'il reviendra sur l'avis de Decaux, qui parle d'un journal non authentifié. Là j'avoue que sur les hypothèses sur l'identité de Jack, je n'ai pas tout suivi ...
Revenir en haut Aller en bas
SuperIdole
Bookworm
SuperIdole


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeJeu 13 Oct - 19:53

J'ai regardé l'émission sur France 3 hier que j'ai trouvé intéressante.
Après, je n'y connais rien, et mon esprit critique a un peu du mal à se mettre en marche parfois, vu que je me laisse convaincre assez facilement, ce qui fut le cas hier soir.
Parmi les différentes théories proposée hier, celle de Sophie Hereford est celle qui m'a le plus convaincue.
Vu que les preuves matérielles sont quand même assez mince, la sienne se pose surtout sur une "analyse", qui m'a parue cohérente. Certaines explications m'ont paru plus minces que d'autres mais dans l'ensemble, j'ai suivi sa logique et je lirai bien son livre pour être sure, autant qu'on puisse l'être avec une affaire comme ça.
Elle se sert d'une lettre (ou deux, je ne sais plus trop) parmi les plus de 200 envoyés à la police de l'époque, ce qui peut paraître mince mais il y a aussi d'autres petits éléments.

C'est vrai qu'il faut réfléchir mais sa logique, notamment sur les motifs de la tuerie, est très intéressante.
Car avec ce qu'elle explique, on peut comprendre pourquoi il n'y a "seulement" eu 5 morts, alors que je me demandais pourquoi il s'était arrêté là s'il n'avait pas été attrapé.

Comme je ne connais pas vraiment le sujet (j'avais commencé le livre de Patricia Cornwell mais j'ai vite arrêté et ce qu'il en disait hier ne m'a vraiment attiré), il faudrait que je lise un peu sur le sujet pour me faire une meilleure idée car j'aurai bien aimé voir plus de contre-arguments à la théorie de Sophie Hereford, vu qu'à la fin, elle a dit du bout de lèvres qu'elle n'était pas bien reçue par les ripperologue anglais.
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeVen 14 Oct - 7:32

J'ai également regardé L'Ombre d'un doute : j'ai adoré la première partie, qui retraçait notamment la survenue des meurtres, le climat de peur que cela a suscité et les différents suspects évoqués à l'époque jusqu'aux thèses les plus récentes.
La seconde partie en revanche m'a déçue : je trouve que cela ressemblait trop à de la pub pour le livre de Sophie Herford. Il n'y a pas eu de réél débat, ce que j'ai beaucoup regretté : hormis les quelques éléments évoqués par Clémentine Portier-Kaltenbach, on a eu droit pendant un bon quart d'heure à des compliments sur Sophie Herford. J'aurais aimé l'avis des autres intervenants du reportage, notamment le criminologue français.
Et contrairement à SuperIdole, la thèse de Sophie Herford me convainc de moins en moins : je la trouve beaucoup trop tirée par les cheveux, surtout dans certains détails (l'histoire des chacals, les marques sur la scène du meurtre de Mary Kelly, le dossier photo conservé par MacNatten...). Quant aux fameuses lettres, toutes m'ont semblé d'écritures différentes Shocked .
J'admets tout de même que la démarche de Sophie Herford est la plus intéressante et la plus pertinente par rapport aux autres "Ripperologues". Et puis, ça fait de la pub pour les archives alors je suis contente lol!

_________________
Jack the Ripper : le mystère victorien Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
SuperIdole
Bookworm
SuperIdole


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeVen 14 Oct - 8:34

@Sandie: Les éléments que tu cites sont assez fumeux, c'est bien vrai.
Pour l'histoire de l'incendie, j'aurai pour ma part penser que, si il est lié au meutre comme elle l'affirme, pour moi, ça aurait surtout été un bon moyen de diversion, surtout pour un premier meurtre mais il ne me semble pas que cela été évoquée.
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeVen 14 Oct - 11:17

@ SuperIdole : je crois que l'incendie a plutôt été évoqué comme point de départ ou comme avertissement des meurtres, mais c'est vrai que cela me semble également un bon moyen de faire diversion (même si la sécurité dans les rues de Whitechapel laissait pas mal à désirer, comme le confirment les meurtres suivants).
En tout cas, Sophie Herford est la première à mentionner cet incendie il me semble. D'autant que c'est un élément assez troublant : deux crimes (l'incendie et le meurtre) à quelques minutes d'ntervalles dans la même soirée, cela peut sembler cacher autre chose que de simples coïncidences.

_________________
Jack the Ripper : le mystère victorien Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeSam 15 Oct - 18:56

C'est vrai que Sandie avait raison c'était une redite de l'émission radio, la première partie était intéressante, de part le climat et les photographies des victimes, et les différents documents d'époque sur le quartier de Whitechapel.

J'ai sommeillé un moment désolée Franck, cependant j'ai obtenu un peu plus d'infos concernant les différentes pistes de l'époque notamment Druitt, et le climat induit par les meurtres et les journeaux qui maintenaient la psychose. Concernant la thèse de Sophie herford, je pense que Clémentine et Franck l'ont quand même pas mal cuisiné sur son travail, et pointé les failles. Tout en sachant qu'il ne sera jamais possible de le prouver, vu le délai. Je ne sais pas si je lirai son livre!

En fait, dans les articles de presse de Desnos, il est mention de 11 meurtres, car d'autres corps furent trouvées qu'en 1889, cependant il n'est pas sur que ces meurtres soit tous l'oeuvre du même tueur.
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
Perséphone


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeDim 16 Oct - 11:34

J'ai enfin pu voir l'emission.

Dans l'ensemble je trouve l'idée de Sohie Hereford assez intéressante, notamment les motifs et le fait que Jack connaissait assez bien le quartier pour savoir le temps que prenait les rondes. Après c'est sur il y a des zones troubles mais comme toutes les théories invérifiées (mais le fait qu'il ait passé du temps en inde et qu'il ait été chasseur tout ça tout ça). Je la trouve en tout cas plus concrète que celle de Cornwell, ou celle sur le Duc de Clarence! Mais de toute façon on ne saura jamais!

@Sandie: pour les lettres en fait il y a confusion dans le documentaire (j'ai pensé à tes remarques en le regardant ^^). Les lettres qu'a utilisé Sophie Hereford sont les lettres "Dear boss" qui ont été écrite par le même homme. Il y en a 5 ou 6. Les lettres qu'ils montrent dans le doc sont différentes lettres reçues par Scotland Yard. Il y a une lettre Dear Boss, la lettre From hell et d'autres échantillons. C'est pour ça que tu trouves que l'écriture n'est pas la même, parce qu'il s'agit pas du même auteur! Mystère résolu! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Freyja
Swoon addict
Freyja


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeVen 8 Mar - 16:44

J'ai lu le livre de Patricia Cornwell mais je ne suis pas vraiment convaincu par sa théorie...Auriez-vous d'autres livres à me conseiller sur le sujet, avec des théories peut-être plus convaincantes et surtout de meilleures arguments!?
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
Perséphone


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeVen 8 Mar - 16:53

Je ne suis pas d'accord non plus avec PAtricia Cornwell surtout qu'il me semble que d'autres ont prouvé que ses analyses ADN étaient fausses et qu'il y avait un problème de chronologie.

Je ne suis séduite pas aucun argument en fait...sinon je te conseille le livre de Stéphane Bourgoin: Le livre rouge de Jack l'éventreur. C'est un profiler français. Il ne donne pas de tueur possible mais reprend les faits, les théories etc. Je l'avais trouvé passionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Freyja
Swoon addict
Freyja


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeSam 9 Mar - 8:00

D'accord je prends note.

Pour Patricia Cornwell, je l'ai lu attentivement, attendant qu'elle me donne des preuves et des arguments irréfutables mais à aucun moment ce n'est venu. Bien trop souvent elle "suppose", "pense", "imagine"...Ce ne sont donc pas des preuves mais sa théorie. Mais les analyses ADN et les comparaisons de papier à lettres et d'écritures dont elle parle ne m'ont pas convaincu. C'est une amie qui me l'a prêté, et elle m'a dit qu'à la sortie de ce livre, il y avait eu beaucoup de critiques auquel Patricia Cornwell avait répondu. Je serai curieuse de voir sur quoi les critiques ont mis le doigt et ce qu'elle a pu leur répondre comme argument.
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
Perséphone


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeSam 9 Mar - 9:57

Je crois qu'il s'agissait surtout de l'ADN: comment a-t-elle récupérée cette preuve ADN après tout ce temps, comment prouver qu'elle appartient bien à l'homme qu'elle suspecte et comment être sûr que l'ADN de comparaison est valable. Après tout ce temps et connaissant la médecine légale de l'époque....ça pose de sérieuses questions. Si jamais tu trouves des réponses de Patricia Cornwell n'hésite pas à les poster ici Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Freyja
Swoon addict
Freyja


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeSam 9 Mar - 21:38

Bien sûr! Pour l'ADN, apparemment elle a récupéré sur les enveloppes et les timbres mais en effet après tout ce temps...Je ne suis pas vraiment une scientifique et encore moins une spécialiste en ADN, mais peut-on encore utiliser un ADN après tout ce temps? Et en effet, elle n'a pas vraiment de comparatif...Bref, je trouvais ses arguments trop léger et, comme je le disais, beaucoup trop de suppositions mais peu de concrets.
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
Perséphone


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeSam 9 Mar - 21:49

Freyja a écrit:
Bien sûr! Pour l'ADN, apparemment elle a récupéré sur les enveloppes et les timbres mais en effet après tout ce temps...Je ne suis pas vraiment une scientifique et encore moins une spécialiste en ADN, mais peut-on encore utiliser un ADN après tout ce temps? Et en effet, elle n'a pas vraiment de comparatif...Bref, je trouvais ses arguments trop léger et, comme je le disais, beaucoup trop de suppositions mais peu de concrets.


Il nous faudrait l'avis d'un/une scientifique. Akina si tu passes par là...
Revenir en haut Aller en bas
sookie
Bookworm
sookie


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeLun 4 Nov - 7:33

J'ai lu Jack l'éventreur démasqué de Sophie Herfort et comme celui de Patricia Cornwell il me laisse dubitative...

Le livre se compose de 2 parties : récapitulatif des faits/chronologie des meurtres ; puis théorie de son Jack l'éventreur. Elle se base sur le fait que Jack utilise le terme de "Boss" et sur sa disparition dès la démission du chef de Scotland Yard, Warren. A partir de ça elle en conclut que le tueur avait une dent contre ce dernier et que par conséquent ça ne pouvait venir que d'un ancien policier ou d'une personne humiliée par lui.

C'est un peu comme pour le "tueur" de Cornwell, l'auteur souhaite voir son idée fonctionné donc chaque élément sera interprété comme allant dans son sens même si certains éléments sont un peu tiré par les cheveux : les lettres de sang sur la dernière victime qui serait les initiales du tueur, un bout de papier avec "l'adresse" du tueur...

Il me faut avouer que son "tueur" est assez crédible et repose sur certains éléments troublants notamment sur celui de la personnalité troublante du "tueur" mais de là à pouvoir dire que c'est vraiment lui je ne sais pas
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Constance
Bookworm
Constance


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeLun 4 Nov - 20:19

Sookie, je n'attends pas forcément de ce genre de lecture des preuves, mais plutôt un apport de connaissances, des documents exploités auxquels je n'ai pas accès, qu'importe la manière dont l'écrivain l'exploite et sa théorie, je crois que ces meurtres resteront un mystère.

Merci pour ton avis "troublant" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Miss Woodhouse
Bookworm
Miss Woodhouse


Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitimeMar 5 Nov - 8:42

sookie a écrit:
J'ai lu Jack l'éventreur démasqué de Sophie Herfort et comme celui de Patricia Cornwell il me laisse dubitative...

Le livre se compose de 2 parties : récapitulatif des faits/chronologie des meurtres ; puis théorie de son Jack l'éventreur. Elle se base sur le fait que Jack utilise le terme de "Boss" et sur sa disparition dès la démission du chef de Scotland Yard, Warren. A partir de ça elle en conclut que le tueur avait une dent contre ce dernier et que par conséquent ça ne pouvait venir que d'un ancien policier ou d'une personne humiliée par lui.

C'est un peu comme pour le "tueur" de Cornwell, l'auteur souhaite voir son idée fonctionné donc chaque élément sera interprété comme allant dans son sens même si certains éléments sont un peu tiré par les cheveux : les lettres de sang sur la dernière victime qui serait les initiales du tueur, un bout de papier avec "l'adresse" du tueur...

Il me faut avouer que son "tueur" est assez crédible et repose sur certains éléments troublants notamment sur celui de la personnalité troublante du "tueur" mais de là à pouvoir dire que c'est vraiment lui je ne sais pas
c'est le livre qui avait été présenté lors de l'émission de Franck Ferrand "l'ombre d'un doute" et c'était en effet assez troublant et crédible.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jack the Ripper : le mystère victorien Empty
MessageSujet: Re: Jack the Ripper : le mystère victorien   Jack the Ripper : le mystère victorien Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jack the Ripper : le mystère victorien
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MU] New Jack City [DVDRiP]
» 33037374 Jack D Muros

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and have a seat :: Passions, Hobbies et autres Loisirs :: Histoire-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: