Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Le Professeur - Charlotte Brontë

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Summerday
Bookworm
Summerday


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeMer 20 Juil - 18:57

William Crimsworth est un jeune homme de noble condition mais orphelin de père et de mère. Il a été élevé par deux oncles à qui l'on a forcé la main. William ne leur est donc pas très attaché et lorsqu'ils lui demandent de choisir une vocation il va délibérément contre leur avis en décidant de se lancer dans le commerce et l'industrie. Il espère se rapprocher de son frère qu'il ne connaît presque pas et qui a eu un sort bien différent du sien puisqu'il n'a pas reçu le même niveau d'éducation, a grandi complètement orphelin et a construit seul sa carrière. Sauf qu'il découvre vite quel horrible personnage il est. Grâce à la recommandation d'un lord assez excentrique il se fait alors engager comme professeur d'anglais à Bruxelles.

Le Professeur - Charlotte Brontë 50990910

William est un personnage assez complexe à saisir. Très conscient de ses qualités, moins de ses défauts, il peut apparaître hautain et un peu suffisant, notamment lorsque son personnage évoque la condition des femmes ou qu'il critique les flamands qu'il méprise sans détours. Ce sont d'ailleurs des passages assez déroutants car l'on se demande souvent si ce sont là le récit de figures que l'auteur a elle-même pu rencontrer à Bruxelles. En effet Charlotte et Emily Brontë avaient été placées à Bruxelles pour améliorer leurs français notamment et pouvoir à leur tour ouvrir à Haworth une pension de jeunes filles. Charlotte demeura plusieurs mois là-bas et Le Professeur s'inspire assurément de cette expérience. En dehors de ces quelques considérations assez ambiguës, mais pas moins intéressantes, que j'ai indiqué, le récit est franchement prenant. Le héros possède cette même conviction que Jane Eyre qu'il vaut mieux que ce les autres voient de lui, il a aussi une vraie passion pour l'enseignement et même s'il est parfois risible lorsqu'il s'avère très naïf, il est aussi attachant. Lorsqu'il rencontre Mlle Henri, une belge de mère anglaise, le lecteur le prend d'autant plus d'affection. La jeune fille est elle aussi plutôt attendrissante, décrite comme une fille de petite condition, réservée mais à l'ambition sûre. D'ailleurs les choix que fera Mlle Henri seront finalement assez féministes donc avant-guardistes, on reconnaît bien là Charlotte Brontë.

Le Professeur possède une intrigue plutôt simple et n'a rien avoir avec l'atmosphère de Jane Eyre même si la psychologie de certains personnages est assez similaire, mais c'est un bon roman et l'on passe un beau moment de lecture! Et puis il y a le style, c'est un régal.

Quelqu'un d'autre l'a-t-il lu?

Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeMer 20 Juil - 21:02

Oui, moi ! Razz

C'était pendant ma période "essayons de voir si Charlotte Brontë a écrit un autre chef d'oeuvre aussi puissant que Jane Eyre". Wink

Le Professeur ne se situe clairement pas au même niveau, mais il est quand même intéressant, parce que Charlotte Brontë adopte un point de vue masculin, et se sert de son expérience bruxelloise pour bâtir son récit. L'intrigue est mince, mais le livre est très bien écrit, et globalement assez intéressant dans la mesure où l'on peut y voir une esquisse de ses futurs romans. Refusé par tous les éditeurs, il y en eut quand même un pour écrire à Charlotte afin de louer les qualités de ce roman tout en indiquant ses défauts, et l'encourager à écrire quelque chose d'autre. Ce fut Jane Eyre. Concernant le mépris du personnage pour les Flamands, ce n'est pas tellement étonnant : Charlotte ne conservait pas que de bons souvenirs de Bruxelles ; très patriote, elle critique souvent les moeurs françaises réputées dissolues dans Jane Eyre à travers le personnage d'Adèle Varens, et dans Villette, son dernier roman, elle dresse un portrait à la fois très satirique et très sévère des Belges. Nobody is perfect...

_________________
Le Professeur - Charlotte Brontë Ban_em10


Dernière édition par Popila le Dim 18 Sep - 9:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeJeu 21 Juil - 6:14

C'est vrai que les français en prennent aussi pour leur grade dans Le Professeur, et je me souvenais de ce qu'elle évoquait dans Jane Eyre. Elle les estime juste un peu plus que les flamands Razz Je ne savais pas que ce roman avait été refusé, c'est un détail intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeJeu 21 Juil - 8:05

Je l'ai lu il y a longtemps. Je me souviens que j'avais beaucoup aimé ce roman. En particulier, j'avais apprécié voir le fonctionnement d'une école au XIXème siècle !
Ce n'est pas la même qualité que Jane Eyre, mais j'avais passé un excellent moment. Et si l'intrigue est assez basique, elle m'avait suffit !
Revenir en haut Aller en bas
Satine
Locataire de Netherfield
Satine


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeDim 18 Sep - 2:51

J'ai finit de lire le livre il y a quelques heures et j'ai beaucoup aimé. C'est mon 3ème livre de Charlotte Brontë (Le Professeur, Villette et Jane Eyre) et biensure Villette ainsi que Le Professeur n'égalent pas le chef d'oeuvre qu'est Jane Eyre MAIS ils m'ont tous les 2 beaucoup plu. Comme j'ai déjà écrit mon avis sur Villette, je vais parler de mon avis sur Le Professeur

Contrairement à beaucoup, je me suis beaucoup attachée au personnage principal William, j'ai également beaucoup aimé Frances et bien appréciée le petit bonhomme marrant qu'est Hunsdten. L'histoire est basique, sans trop de surprises mais très intéréssante. Je me suis pas du tout ennuyée au contraire j'ai pris un grand plaisir à le lire et à découvrir la vie de William. Charlotte m'épatte pour son talent d'observatrice.
La fin de l'histoire tirait un peu en longueur mais ça ne m'a pas trop géné non plus même si j'aurais préférée une fin plus courte quand même. Je ne sais pas encore mais je pense que je placerai ce livre en 2ème place après Jane Eyre et en 3ème place Villette pour le moment lol!
Revenir en haut Aller en bas
Magdalae
gothic novel reader
Magdalae


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeJeu 23 Aoû - 14:27

J'ai fini de le lire il y a quelques jours et moi aussi, je l'ai beaucoup aimé. Je 'ai acheté quand je lisais Jane Eyre, par curiosité et j'avais déjà lu beaucoup d'avis mitigés mais ça ne m'a pas gâché la lecture. Au contraire, ça m'a permis d'y réfléchir et de mieux repérer ses qualités et ses défauts. Smile

Je crois que beaucoup le sous-estime parce que c'est son premier roman, et c'est vrai qu'il est très différent de Jane Eyre même si la froideur de William m'a parfois rappelé Rochester dans ses mauvais jours Razz. Et il y a cette scène où il observe Mlle Reuter et Mr Pelet du haut de sa fenêtre qui m'a fait tilt avec celle ou Rochester observe Céline Varens et son amant. Mais en vérité, son style est déjà très présent même si certains passages m'ont paru un peu lourds niveau emphase et sentimentalisme, sentiment que je n'ai jamais eu en lisant Jane Eyre. Par contre, j'ai appris qu'elle ne le considérait pas comme sa première oeuvre parce qu'elle avait déjà expérimenté beaucoup de choses avant de l'écrire.

J'ai beaucoup aimé l'aspect légèrement nostalgique à l'évocation de la Belgique, moins que la rancoeur même si les passages "nationalistes" nuancent ce point de vue et sont bien sûr surprenant (mais surement, en effet, à remettre dans leur contexte suite au voyage à Bruxelles). Ce passage en particulier que je trouve très beau :

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Comme Akina, j'ai beaucoup aimé la façon dont on découvre le fonctionnement d'un pensionnat au XIXe ainsi que les exercices proposés comme ceux que fait Frances (ah Frances, je vais revenir à elle Le Professeur - Charlotte Brontë 557349 ). J'ai découvert après l'existence des devoirs de Charlotte et d'Emily qui ont été conservé. J'ai pu en voir quelques extraits (seulement ceux d'Emily) sur des blogs dont celui-ci où elle écrit sur le thème du papillon :

Spoiler:
 

Malheureusement, j'aurais bien aimé lire ceux de Charlotte mais ils ne m'ont pas l'air rassemblé dans un recueil comme ceux d'Emily. Crying or Very sad

En décrivant ce pensionnat, j'ai senti beaucoup de réalisme et de vraisemblance. C'est comme ça que j’interprète la simplicité de l'intrigue dans la mesure où elle n'ajoute pas de nombreuses péripéties mais juste assez pour que le cheminement de William (et son apprentissage parce que Le Professeur tient beaucoup du roman d'apprentissage pour moi) m'a semblé plus crédible.

J'aurais dû commencé par là mais ce qui m'a le plus surpris, et à la longue ce qui m'a rendue la plus admirative, c'est le point de vue abordé. Cette idée de parler au nom d'un homme à la première personne. Autant, on comprend le choix inverse pour Jane Eyre mais là, j'ai trouvé ça plutôt audacieux et plutôt bien fait. Bien sûr, on sent parfois de petites incohérences mais trois fois rien.

Contrairement à certain(e)s sur la blogosphère ou sur des forums, j'ai bien aimé le personnage de William. Certes, il est un peu hautain, un peu imbu de sa personne et un tantinet ingras envers Hunsden (quel drôle de personnage, lui Laughing ) mais je crois que c'est plus par jeu qu'autre chose qu'il se comporte comme ça avec lui. Au contraire, le connaitre d'un point de vue interne et non externe permet de mieux sentir le masque qu'il met entre lui et les autres pour paraître froid et distant alors qu'il est très sensible, voire à l'excès (il est souvent fièvreux Razz ) ce qui pourrait lui jouer des tours s'il ne se contrôlait pas un minimum. D'ailleurs, ça ne tient qu'à un fil à un moment.

Je me suis fait violence pour ne pas du tout parler de Frances dans mon billet sur mon blog pour ne pas dévoiler toute l'intrigue alors je suis contente de pouvoir ui déclarer mon amour ici ! Le Professeur - Charlotte Brontë 557349 Laughing
C’est vraiment un personnage qui m'a émue et je me suis beaucoup identifiée à elle. J'y ai vu beaucoup de modernité, une sorte de modèle féministe aussi à la manière de Jane qui veulent toutes deux rester indépendantes et gagner dignement leur vie. Et quel tempérament ! Et cette lubie de vouloir aller coûte que coûte en Angleterre, comment ne pas s'y reconnaître ? Smile

Bref, je suis très heureuse d'avoir pu découvrir ce roman même s'il n'a pas que des qualités. Beaucoup de sentimentalisme, des passages un peu creux et romansques et surtout une fin à rallonge légèrement ennuyeuse même si j'ai été agréablement surprise par la scène de fin.

Je suis désolée, je me suis encore lâchée mais ça me fait toujours cet effet avec Charlotte Brontë. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeVen 24 Aoû - 13:37

Très belle analyse, Magdalae - tu me donnes envie de le relire ! Very Happy

_________________
Le Professeur - Charlotte Brontë Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Satine
Locataire de Netherfield
Satine


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeVen 24 Aoû - 17:44

Merci pour cet avis si complet Magdalae cheers
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeVen 14 Sep - 10:30

Je viens de finir ce roman que j'ai beaucoup aimé. La psychologie des personnages est bien approfondie et c'est très bien écrit!
La scène où les élèves massacrent le texte qu'elles sont en train de lire m'a fait penser à ce que je vis presque tous les jours en cours...
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeVen 14 Sep - 11:01

Miss Virginia a écrit:
La scène où les élèves massacrent le texte qu'elles sont en train de lire m'a fait penser à ce que je vis presque tous les jours en cours...
Rolling Eyes Razz

_________________
Le Professeur - Charlotte Brontë Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Haydée
Star-crossed lover
Haydée


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeMer 14 Nov - 8:13

Ouf, j'ai enfin commencé mon automne avec les Soeurs Brontë !
J'ai passé un moment parfaitement agréable avec Le professeur. C'est une lecture très paisible (surtout comparé à Jane Eyre), pas de rebondissements, de mystère, ni même de sentiments excessifs, tout cela est très tranquille. Malgré tout Charlotte "travaille" déjà à Jane Eyre, les personnages portent en eux un peu des caractéristiques de ceux qui viendront (Rochester et Jane). Les personnages sont donc très plaisants, avec des caractères bien travaillés, je les ai beaucoup appréciés. Hunsden est un drôle de personnage, comme certaines l'ont souligné avant moi dans ce sujet, et je l'ai aussi bien apprécié. Il est assez étrange, les manières de William semblent lui déplaire mais il ne peut s'empêcher de se mêler de sa vie, finalement je suppose qu'il lui trouve une force de caractère qui lui plait. Et puis le tableau, c'est une très belle attention.
C'est amusant comme Charlotte aime signaler et faire admettre à ces personnages qu'ils n'ont pas grand chose en eux qui pourraient retenir l'amoureux/amoureuse, qui pourrait fort bien se lasser d'aimer une personne aussi "ingrate". Moi ça m'amuse beaucoup Laughing
La vie des maitres et maitresses du pensionnat est très bien décrite et j'ai beaucoup aimé assiter au cours (surtout le premier que donne William au pensionnat de filles avec le trio des pestes) et à ces petites "intrigues" dans les classes, et dans les jardins aussi!
Hâte de lire un autre de Charlotte study

Ah oui, elle n'est pas tendre avec les belges! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Lady Ann
Delicious silence
Lady Ann


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeJeu 15 Nov - 19:34

je viens de finir Le Professeur et comme tu le dis si bien Haydée c'est une lecture très paisible on ne passe pas par les montagnes russes des sentiments (honnêtement , j'ai cru que mon coeur n'y résisterait pas avec cette succession d'émotions!
Non dans ce livre, il est agréable de suivre les personnages qui malgré leur passions présentent un aspect serein et paisible. Enfin c'est ce que j'ai ressenti.
Il est amusant de constater que dans ce livre et dans Jane Eyre, les personnages ne sont pas conçus comme beaux et ne se conçoivent pas comme tels, ils n'en paraissent que plus proches à mes yeux, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
kary
Locataire de Netherfield
kary


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeMar 3 Déc - 17:07

Le Professeur est le premier ebook que je finis sur ma Kindle !cheers 

Enfin tout ça pour dire que tout comme vous toutes, j'ai trouvé la lecture du livre de Charlotte Brontë vraiment très agréable et je ne me suis presque jamais ennuyée (à part à la toute fin comme pour certaines) même si bien sûr, il n'égale pas Jane Eyre. Par ailleurs, ce que je trouve dommage chez Charlotte Brontë, ce sont les clichés un peu xénophobes qu'elle véhicule dans chacune de ses œuvres. J'aime bien le personnage de Frances aussi, elle représente ce que toutes jeunes filles indépendantes auraient voulu vivre à cette époque avec le peu de perspectives qu'elles avaient. Comme les Françaises et les Flamandes ne convenaient pas (aux yeux de l'auteur), il fallait évidemment une héroïne avec un peu de sang anglais. La perfide Zoraïde Reuter, si belge et catholique ne faisait pas le poids face à Frances.

Ça m'avait beaucoup dérangée dans Villette, un peu moins dans Jane Eyre (mais comme je l'ai lu adolescente, je n'ai peut-être pas vu tout les subtilités et peut-être qu'en le relisant aujourd'hui mon avis changerait). En tout cas l'expérience belge semble avoir vraiment marquée Charlotte Brontë. Villette et Le Professeur (et Jane Eyre aussi en un sens) raconte un peu la même histoire vécue de l'auteur mais de trois façons différentes.

Le prochain (et derniers Brontë sur ma liste !) sera Shirley, je ne sais absolument pas de quoi il parle, j'espère que Charlotte Brontë me surprendra !
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeMer 4 Déc - 10:11

C'est vrai que les clichés anti-français sont assez fréquents dans l'oeuvre de Jane Austen. En même temps, il ne faut pas oublier que les deux pays sortaient de 20 ans de guerre et de propagande dans laquelle Charlotte avait du être élevée.
Et puis, les moeurs étaient quand même très différentes d'un pays à l'autre (dans les romans français de cette époque, les anglaises sont considérées comme des femmes frigides qui ne savent pas s'habiller, c'est pas glorieux non plus Very Happy ).

En tout cas, je suis contente que tu aies aimé ce roman. Je l'avais aussi beaucoup apprécié.
Revenir en haut Aller en bas
Fanny
Bookworm
Fanny


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeDim 8 Fév - 11:03

Il est sortie la semaine dernière en poche chez Archipoche :

Le Professeur - Charlotte Brontë 10690210

_________________
Le Professeur - Charlotte Brontë Strang10
Revenir en haut Aller en bas
Seirên
Overbearing Master
Seirên


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeDim 8 Fév - 11:18

Cette sortie chez Archipoche est une bonne excuse pour l'acheter et le lire study
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeDim 8 Fév - 11:34

Merci pour l'info Fanny !

_________________
Le Professeur - Charlotte Brontë Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeDim 8 Fév - 21:12

Merci pour l'info!
Revenir en haut Aller en bas
Satine
Locataire de Netherfield
Satine


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeLun 9 Fév - 1:35

Je suis bien contente de cette nouvelle, je l'ai déjà mais bon ça me ravie, c'est un livre que j'avais beaucoup aimé personnellement ...
Revenir en haut Aller en bas
AnGee
Bookworm
AnGee


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeMer 29 Juin - 18:55

Je suis en pleine lecture de ce livre, et pour l'instant, je ne sais pas trop quoi en penser;

D'un côté, je suis séduite par notre héros et la plume de Charlotte Brontë, que j'aime vraiment beaucoup. J'ai envie de continuer ma lecture! Mais d'un autre côté, je suis déjà à la moitié du livre, et j'ai l'impression que ça n'avance pas encore qu'il ne s'est pas encore passé grand chose scratch
Revenir en haut Aller en bas
AnGee
Bookworm
AnGee


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeMar 12 Juil - 20:08

J'ai terminé The Professor. Je trouve à ce roman certaines qualités: le style, très plaisant et déjà reconnaissable de Charlotte Brontë; les personnages hauts en couleur; l'inspiration de son expérience personnelle...
En revanche, je trouve l'intrigue un peu faible. Il n'y a pas la force de Jane Eyre, et je n'ai pas l'impression qu'il se soit vraiment passé quelque chose.
Mais malgré ce petit bémol, c'était une lecture très intéressante!
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeMar 12 Juil - 20:32

Merci pour ton avis. Je compte le lire bientôt moi aussi.

_________________
Le Professeur - Charlotte Brontë Master11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeMer 13 Juil - 13:09

AnGee a écrit:
J'ai terminé The Professor. Je trouve à ce roman certaines qualités: le style, très plaisant et déjà reconnaissable de Charlotte Brontë; les personnages hauts en couleur; l'inspiration de son expérience personnelle...
En revanche, je trouve l'intrigue un peu faible. Il n'y a pas la force de Jane Eyre, et je n'ai pas l'impression qu'il se soit vraiment passé quelque chose.
Mais malgré ce petit bémol, c'était une lecture très intéressante!

Avec le recul, c'est vrai qu'il ne se passe pas grand chose dans ce roman. Pourtant, à l'image de Shirley, que j'ai beaucoup aimé, Le Professeur est l'un de mes préférés de Charlotte Brontë. J'en ai tiré plus de leçons que dans Jane Eyre ou Villette par exemple. Et ils m'ont beaucoup plus émus ! Sans compter que, pour une fois, le point de vue est celui d'un homme. J'ai trouvé cette idée originale et intéressante, surtout venant d'une femme.
Revenir en haut Aller en bas
DViolante
Station Kiss
DViolante


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeJeu 18 Aoû - 13:29

Je viens de terminer Le Professeur que je ne connaissais pas du tout. Evidemment il ne s'agit pas de la même intrigue compliquée que Jane Eyre, mais j'ai trouvé les caractères des personnages plutôt intéressants et bien décrits.
J'ai remarqué cette constance de Charlotte pour les personnages "moches", ou du moins qui ne se trouvent pas beaux. Ce qui m'amuse c'est que les beautés de l'époque se devaient d'être bien en chair, alors que les minces faisaient pitié...

J'avoue que William, comme Rochester d'ailleurs, (et M. Heger) ne sont pas présentés d'entrée sous leur meilleur jour. Ils sont (ou se décrivent comme) laids, bourrus, bref plutôt désagréables et sur leurs gardes. Ils ne sont pas sociables du tout, mais à force, on fini par trouver leur charme caché...

J'ai été fortement choquée aussi par l'opinion sur le caractère des belges, de même que celle de Rochester sur les françaises. Mais je me suis demandée si c'était réellement celle de Charlotte Brontë, ou des paroles qu'elle mettait sciemment dans la bouche de William afin de le rendre antipathique... Mais bon, souvenons-nous des histoires "belges" si à la mode il y a quelques années, ça ne volait pas plus haut...

Le personnage de Hunsden m'a beaucoup intriguée. Je m'attendais à ce qu'il soit un genre d'ange gardien, un peu comme le personnage joué par Rowan Atkinson dans Love actually et j'étais très déçue de voir qu'en fait, tout original qu'il soit, il ne s'agissait que d'un "simple" personnage et non pas une entité fantastique qui serait le bon génie de William...

Et puis j'ai trouvé fort intéressant, les idées sur la façon d''enseigner, pour ne pas se mettre les élèves à dos, ni les rendre trop familières...

Si l'on fait entrer cet ouvrage dans la catégorie Bildungsroman (roman d'apprentissage), ce qu'il est finalement, on s'étonne aussi de son petit nombre de pages et du peu d'épreuves qu'a dû subir le héros avant de goûter aux joies paisibles du bonheur. Mais William et Frances ne sont certainement pas de mon avis....
Revenir en haut Aller en bas
Titine75
Ironic Dandy
Titine75


Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitimeLun 22 Aoû - 7:39

C'est le dernier roman des soeurs Brontë qu'il me reste à lire. Il faut vraiment que je m'y mette !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Professeur - Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Le Professeur - Charlotte Brontë   Le Professeur - Charlotte Brontë Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Professeur - Charlotte Brontë
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Professeur - Charlotte Brontë
» Villette, de Charlotte Brontë.
» Villette (Charlotte Brontë)
» Charlotte Brontë, le bicentenaire
» Résumés des oeuvres citées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Charlotte, Emily et Anne Brontë :: Charlotte Brontë :: Ses oeuvres-
Sauter vers: