Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Jonathan Coe

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
_Lizzie_
Ecrivain en herbe
_Lizzie_


MessageSujet: Re: Jonathan Coe   Mer 25 Juin - 15:55

De Jonathan Coe, je n'ai lu pour le moment que le Testament à l'anglaise... mais  'whoa", quelle claque j'avais pris en le lisant....

J'ai été bluffée par ce roman d'une originalité et d'une intelligence à couper le souffle. L'histoire apparaît plutôt simple à première vue. Dans l'Angleterre des années 1980, Michael Owen, un écrivain dépressif et agoraphobe, a été chargé par la vieille Tabitha Winshaw d'écrire la chronique de son illustre famille. La dynastie Winshaw se taille la part du lion dans tous les domaines : presse, politique, armement, agriculture...et profite sans vergogne de ses attributions et de ses relations. Mais si la tante Tabitha , enfermée dans un asile, disait vrai ? Si les tragédies familiales jamais élucidées étaient en fait des crimes maquillées ?

L'auteur alterne les points de vue, mais aussi les styles : interview, journal intime, article de journal... L'ensemble est une plongée absolument passionnante dans l'Angleterre des années 1970-1980, quand Margaret Thatcher transformait en profondeur les relations sociales et économiques du pays Avec de l'humour (souvent noir), Jonathan Coe nous offre un roman cinglant, une véritable satire politique pleine de rebondissements où les personnages sont inextricablement liés les uns aux autres. Si vous ajoutez à cela une pointe de roman policier, vous obtenez un cocktail pour le moins détonant.

J'ai tout aimé. Le style, l'histoire, les personnages et le fait qu'ils sont tous si liés les uns aux autres, le puzzle qui se met en place au fur et à mesure du roman et que l'on tente d'assembler au fil des pages. J'ai appris beaucoup sur l'Angleterre sous Margaret Thatcher. Je me suis surprise à sursauter, à éclater de rire devant les piques cinglantes et l'humour noir de l'auteur. Et la fin m'a laissé chancelante.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
Emjy


MessageSujet: Re: Jonathan Coe   Mer 25 Juin - 18:27

Merci pour ton avis Lizzie  Very Happy On dit souvent que ce roman est le meilleur de l'auteur ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Cloetta
Locataire de Netherfield
Miss Cloetta


MessageSujet: Re: Jonathan Coe   Mer 26 Aoû - 9:33

Je viens de terminer Testament à l'anglaise et ... je pense que les mots me manquent pour décrire ce que ce livre m'a fait ressentir, vivre.
J'ai adoré, l'écriture, le style, le découpage du livre, les présentations des personnages, l'histoire, l'imagination...
Ce livre est un véritable coup de coeur pour moi , je le relierai presque en suivant! Very Happy
Je vais surement me laisser tenter par La pluie avant qu'elle tombe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Somnambule
Ironic Dandy



MessageSujet: Re: Jonathan Coe   Dim 30 Aoû - 6:29

J'ai conseillé Testament à l'anglaise à qqn qui m'a dit : tout ce que je veux, c'est être surpris. Sa femme m'a dit qu'il adorait, ça fait plaisir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnGee
Bookworm
AnGee


MessageSujet: Re: Jonathan Coe   Dim 30 Aoû - 7:35

Je vais essayer de trouver Testament à l'anglaise, car visiblement il plait! Je n'ai lu qu'un livre de cet auteur, et j'avais été pas mal déçue, donc je veux en retenter un autre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Cloetta
Locataire de Netherfield
Miss Cloetta


MessageSujet: Re: Jonathan Coe   Dim 30 Aoû - 7:40

AnGee a écrit:
Je vais essayer de trouver Testament à l'anglaise, car visiblement il plait! Je n'ai lu qu'un livre de cet auteur, et j'avais été pas mal déçue, donc je veux en retenter un autre!

Tu nous donneras ton avis :-)
J'ai vraiment beaucoup aimé, la structure de ce roman est formidable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Bookworm
Fanny


MessageSujet: Re: Jonathan Coe   Dim 30 Aoû - 9:33

Voici mon avis sur La pluie avant qu'elle ne tombe que j'ai adoré. J'espère rencontrer l'auteur le 13 septembre au Livre sur la place à Nancy (salon de la rentrée littéraire), il vient participer à une discussion et une dédicace. Je lui sors mon accent anglais ou bien? Embarassed

J’ai choisi ce titre pour découvrir l'auteur car c’est celui qui m’attirait le plus de par son sujet. Nous suivons l’histoire de plusieurs générations de femmes entre l’Angleterre, l’Auvergne et le Canada. L’intrigue tourne autour d’un secret de famille, de non-dits et de rendez-vous manqués. C’est la vie qui nous est raconté ici avec tout ce qu’elle a d’horrible mais de tellement beau aussi. Jonathan Coe possède une superbe plume. Le tout est rédigé avec beaucoup de sensibilité, de pudeur et de force.

La construction de ce roman est très bien pensée. Nous écoutons par le biais des personnages un enregistrement audio réalisé par Rosamond juste avant sa mort. Cette dernière a choisi de détailler 20 photos qui permettent de retracer le fil de l’histoire de toute une famille. Elle va ainsi provoquer une onde de choc et bouleverser le quotidien des vivants. Ainsi des thèmes surgissent comme le souvenir, la mémoire qui nous joue parfois des tours, la photographie dans tous ce qu’elle a de mystérieux, les coïncidences qui parfois nous rassurent. Les dernières pages sont chargées d’émotion comme l’apothéose de tout ce qui a précédé. C’est triste et mélancolique. Les moments de bonheur viennent éclaircir le récit comme un rayon de soleil entre deux nuages.

Voilà un roman que je n’oublierais pas de sitôt. Ces destins qui s’entremêlent m’ont fascinée tout comme la construction du récit. La chute m’a bouleversée et marquée. J’ai découvert un auteur que je n’hésiterais pas à relire. Je vous le conseille plus que vivement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Cloetta
Locataire de Netherfield
Miss Cloetta


MessageSujet: Re: Jonathan Coe   Dim 30 Aoû - 9:38

@Fanny: merci pour ton avis qui me donne encore plus envie de me replonger dans l'univers de Jonathan Coe. :-)

Et oui, un petit accent anglais donnera une petite touche en plus! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
Emjy


MessageSujet: Re: Jonathan Coe   Dim 30 Aoû - 10:32

Contente que tu aies aimé ce roman, Fanny. Ce n'est pas mon préféré de l'auteur mais je l'ai tout de même apprécié.
Quelle chance tu as de pouvoir le rencontrer ! Je l'ai raté à St Maur en juin dernier ... Remarque je ne sais pas trop ce que j'aurais pu lui dire à part quelques banalités Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Cloetta
Locataire de Netherfield
Miss Cloetta


MessageSujet: Re: Jonathan Coe   Lun 14 Sep - 19:51

Mon avis à chaud, je viens de fermer mon livre, La pluie, avant qu'elle tombe...
J'avoue avoir eu du mal à plonger dans l'histoire et à y trouver toute la profondeur que je pensais y trouver, mais arrivée aux 60 dernières pages, je n'ai pas pu le refermer, j'y ai trouvé une très grande intensité, une histoire poignante, d'une très grande tristesse avec ce jeu des coïncidences, bien propre au style de l'auteur apparemment, qui rend l'histoire encore plus troublante.
Cette fin rend ce livre à mes yeux, vraiment magnifique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Bookworm
Fanny


MessageSujet: Re: Jonathan Coe   Jeu 17 Sep - 10:23

Je suis heureuse de voir que finalement tu as apprécié ta lecture. C'est un superbe roman!  

J'ai pu rencontré Jonathan Coe dimanche dernier au Livre sur la place à Nancy. C'était génial! Il a un humour bien british et son interview était intéressante. Il a joué de la musique avec un groupe Nancéien (Orwell). Un acteur (Bruno Ricci) a également lu quelques passages tirés des romans de l'auteur. Un très bon moment!

Un petit passage très court rien que pour vous (on peut voir Jonathan Coe à la guitare avec une chemise aubergine) :


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
Emjy


MessageSujet: Re: Jonathan Coe   Jeu 17 Sep - 11:16

Quelle chance tu as eu, Fanny ! cheers Merci pour le partage, je regarderai la vidéo dès que possible Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm
Constance


MessageSujet: Re: Jonathan Coe   Jeu 17 Sep - 18:09

Fanny, J'étais également au LSP ce week end, j'ai rencontré J Coe, le matin sur le stand de la Hall du livre, c'était très chouette, nous avons discuté avec une autre lectrice, qui était bien contente que je fasse la traduction.
Pour la conférence, j'ai du partir assez tôt, et j'ai préféré rester dans la salle avec écran pour m'éclipser sans trop gêner, je ne suis pas une grande de fan de Barbery, de plus j'avais assisté aux entretiens de De Vigan et EE Schmidt précédemment.

Bon il y avait pas mal d'auteurs intéressants sur ce Salon, notamment A Maupré, malheureusement, je ne pouvais pas amener mes BD de Milady pour dédicaces, mais elle m'a fait un joli dessin de Milady sur un calepin.
J'ai aussi rencontré A Desarthe et c'était vraiment géniale c'est un régal de discuter avec elle.
Je suis repartie également avec le roman de Stéphanie Hochet et celui de Jérôme Fel. Je ne pouvais malheureusement pas tout acheter mais j'ai grandement hésité à prendre le roman de Mourlevat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Bookworm
Fanny


MessageSujet: Re: Jonathan Coe   Jeu 17 Sep - 18:23

Je suis ravie de trouver une "compatriote" sur le forum! Wink Je t'avoue que Muriel Barbery ne m'a pas trop plu...

J'aime bien ce salon en général, les auteurs sont souvent très sympas et les conférences intéressantes. Je suis allée voir Jean des Cars (pour une amie), Philippe Jaenada (coup de cœur pour lui cette année) et Désirée et Alain Frappier (roman graphique). J'ai acheté La part des flammes de Gaëlle Nohant que j'ai malheureusement raté... En se promenant dans les allées, on aimerait tout acheter!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm
Constance


MessageSujet: Re: Jonathan Coe   Jeu 17 Sep - 19:28

Fanny a écrit:
Je suis ravie de trouver une "compatriote" sur le forum! Wink Je t'avoue que Muriel Barbery ne m'a pas trop plu...
Fanny, je n'habite pas Nancy, mes parents y habitaient avant de prendre leur retraite sur Lyon, et j'ai eu la chance d'aller plusieurs fois au LSP et j' la place Stan et la glace à la Bergamote, et le Kougloff, les librairies de la ville. Et cette une ville que j'aime beaucoup, je m'y sens très bien.

J'ai fait la route exprès pour le LSP, et je n'ai pas regretté, il faisait superbe sunny entre deux averses, je trouve les auteurs plutôt accessibles à Nancy, il est possible de discuter sans forcément se faire dédicacer une ouvrage surtout en matinée, et cela dépend des auteurs, bien sur, l'après midi je participe aux conférences, selon les places disponibles
Merci pour la video de Coe Wink je n'ai pas pris beaucoup de photo.

G Nohant était présente Samedi matin, si je me souviens bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adtraviata
gothic novel reader
adtraviata


MessageSujet: Mon avis sur le roman Expo 58   Sam 16 Juin - 15:25

Pour le premier rendez-vous du Mois anglais 2018, j’ai choisi ce roman de Jonathan Coe, ce qui me donnait un autre regard sur l’Exposition universelle de Bruxelles en 1958. D’emblée, Jonathan Coe explique très pédagogiquement le pourquoi de cette expo, en deux pages au bout desquelles il introduit son héros Thomas Foley, un petit Anglais très ordinaire dont le monde va s’ouvrir avec excitation à l’occasion de ces six mois qu’il passera à Bruxelles, à la tête du pub anglais ouvert pour l’occasion. Au Britannia, Thomas sera témoin (à l’insu de son plein gré) du rapprochement (ou pas) entre les USA et l’URSS, en la personne d’Emily Parker, démonstratrice d’aspirateur et d’Andrey Chersky, journaliste soviétique. Il vibrera pour Anneke, la jolie hôtesse belge et fera de son mieux pour être un bon citoyen et sujet de Sa Majesté la Reine d’Angleterre.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que sous des dehors de roman léger, Jonathan Coe est extrêmement bien documenté sur cette Expo universelle (il ne faut pas attendre sa longue liste de remerciements pour s’en convaincre) : il dit avoir été fasciné par l’Atomium et l’Expo 58 à la suite d’une interview par la radio flamande sur les lieux mêmes de la manifestation, qui aura duré six mois. Il glisse quantité de détails véridiques sur l’architecture des pavillons nationaux, les lieux de divertissement du parc, les personnes qui travaillaient sur le site, dans un récit enlevé et évidemment plein d’humour. Il s’amuse à parodier les romans d’espionnage, multipliant les références à Ian Fleming notamment et mettant en scène un couple d’espions, Wayne et Radford, sorte de Dupont et Dupond aux dialogues aussi improbables qu’hilarants. Son sens de l’observation est vif et mordant, comme toujours.

Chez Jonathan Coe, le diable est dans les détails : connaissez-vous les coussins coricides Calloway ? saviez-vous que dans les paquets de chips Smith de 1958, le sel était placé à part dans un petit sac spécial ? Ces purs produits de la technologie anglaise jouent un rôle non négligeable dans ce roman jubilatoire dont les pages se tournent toutes seules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jonathan Coe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jonathan Coe
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Jonathan Rhys-Meyers
» [Tropper, Jonathan] C'est ici que l'on se quitte
» Stroud Jonathan - La Porte de Ptolémée - La trilogie de Bartimeus tome 3
» [Tropper, Jonathan] Le livre de Joe
» LA TRILOGIE DE BARTIMEUS de Jonathan Stroud

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1970 à nos jours-
Sauter vers: