Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ...
Voir le deal

 

 Lodore de Mary Shelley

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
sandie
Bookworm
sandie



Lodore de Mary Shelley Empty
MessageSujet: Lodore de Mary Shelley   Lodore de Mary Shelley Icon_minitimeDim 27 Mar - 16:05

Lodore de Mary Shelley 9781551110776

Lodore est l'avant-dernier roman écrit par Mary Shelley, paru en 1835.

Le roman s'ouvre sur le personnage de Lord Lodore, un homme très fier mais malheureux dans son mariage. Un jour, il est provoqué en duel par un homme qui s'avère être son fils caché. Ne pouvant se résoudre à se battre contre cet homme, Lodore refuse le duel et passe aux yeux de la bonne société anglaise pour un couard. Pour fuir cette réputation, il décide d'émigrer aux Etats-Unis, prenant avec lui sa fille de 5 ans, Ethel, malgré l'opposition de Lady Lodore.
Le temps passe, Ethel devient une jeune femme accomplie et très instruite, selon les souhaits de son père, et aimant la vie simple que tous deux mènent aux Etats-Unis. Mais Ethel est courtisée par un homme qui ne trouve pas grâce aux yeux de Lord Lodore, et pour éviter un mariage, il décide de retourner en Angleterre. Mais durant le voyage de retour, un terrible événement survient, bouleversant la vie d'Ethel et de Lady Lodore (qui apprend le retour de son époux et de sa fille par la même occasion)...


J'ai longtemps cherché ce roman de façon désespérée (comme Falkner, le dernier roman de Mary Shelley, qui n'est plus édité même en anglais), aussi quand je suis tombée sur cette édition universitaire il y a quelques années dans une librairie anglaise, j'ai sauté de joie et eu du mal à croire en ma chance Razz Surtout qu'elle est maintenant épuisée elle aussi... J'ai longtemps attendu avant de me plonger dans Lodore et je le regrette presque car j'ai énormément aimé ce roman, qui m'a semblé à première vue assez inhabituel : on change complètement de registre par rapport à Frankenstein, Valperga ou Mathilda avec Lodore, qui semble très proche des romans de société de l'époque victorienne où à travers la vie des personnages et leurs nombreux rebondissements, l'auteure nous livre une réflexion sur la société anglaise de l'époque, ses codes, son fonctionnement... Si je devais comparer ce roman, je dirais qu'on est assez proche des romans de George Eliot dans le sens où Mary Shelley expose ici ses opinions politiques et ses réflexions philosophiques, mais truffe également son récit de références littéraires (le duo Lodore / Ethel fait penser à Prospero / Miranda dans La Tempête de Shakespeare et c'est même dit clairement dans le roman) ou d'inspirations tirées de sa propre vie : la relation entre Lodore et Ethel rappelle la relation que Mary Shelley entretenait avec son père William Godwin, les luttes entre Lodore et sa femme pour la garde de leur fille font penser au combat acharné de Claire (la demi-soeur de Mary) pour préserver sa fille Allegra de son père, Lord Byron...

Contrairement à ce qui peut parfois se passer avec George Eliot, Mary Shelley nous donne à lire avec Lodore un roman très prenant, même si j'ai trouvé la troisième partie un peu en dessous des deux premières (il y a quelques longueurs et l'intrigue prend une tournure momentanée un peu moins passionnante que le reste). Il n'empêche que mon intérêt n'a pas faibli jusqu'à la fin, qui là aussi surprend un peu quand on est familier des romans de Mary Shelley car on a un happy end !!!

J'ai refermé Lodore avec regret, tant j'ai trouvé ce roman passionnant et bien écrit : Mary Shelley nous propose notamment trois beaux portraits de femmes, en particulier Cornelia Lodore, pour laquelle les sentiments du lecteur évoluent le plus.
Iil est vraiment dommage que Falkner ne soit plus édité car on le compare souvent à Lodore sur le style et les thèmes évoqués, ce qui me rend vraiment très curieuse de le découvrir (surtout s'il est aussi passionnant et bien écrit). Pourvu qu'un éditeur s'y intéresse prochainement !!!

_________________
Lodore de Mary Shelley Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana



Lodore de Mary Shelley Empty
MessageSujet: Re: Lodore de Mary Shelley   Lodore de Mary Shelley Icon_minitimeDim 27 Mar - 17:09

@Sandie
Je ne connais pas du tout ce roman qui me semble très intéressant Smile

Citation :
Si je devais comparer ce roman, je dirais qu'on est assez proche des romans de George Eliot dans le sens où Mary Shelley expose ici ses opinions politiques et ses réflexions philosophiques, mais truffe également son récit de références littéraires

Cet aspect m'attire un peu moins, sauf si c'est bien intégré à l'intrigue et pas rajouté en plus..

_________________
Lodore de Mary Shelley Little12
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie



Lodore de Mary Shelley Empty
MessageSujet: Re: Lodore de Mary Shelley   Lodore de Mary Shelley Icon_minitimeLun 28 Mar - 10:23

Diana a écrit:

Citation :
Si je devais comparer ce roman, je dirais qu'on est assez proche des romans de George Eliot dans le sens où Mary Shelley expose ici ses opinions politiques et ses réflexions philosophiques, mais truffe également son récit de références littéraires

Cet aspect m'attire un peu moins, sauf si c'est bien intégré à l'intrigue et pas rajouté en plus..

Oui, ne t'inquiète pas : par exemple, c'est traduit à travers les livres qu'Ethel a lu pour faire son éducation, c'est très rousseauiste comme inspiration et ça se retrouve aussi dans Frankenstein car la Créature explique qu'elle a appris à lire avec certains auteurs (qui ont façonné sa façon de penser par le fait).
Je me souviens également d'un passage sur l'éducation des femmes et leur place dans la société où l'on voit que Mary Shelley partage l'opinion de sa mère (Mary Wollstonecraft) sur le sujet.

_________________
Lodore de Mary Shelley Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Lodore de Mary Shelley Empty
MessageSujet: Re: Lodore de Mary Shelley   Lodore de Mary Shelley Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Lodore de Mary Shelley
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mary Shelley (anciennement A Storm in the Stars), un film sur Mary et Percy Shelley
» Mary Shelley : Shelley, Byron, Frankenstein et les autres de Paul Couturiau
» Frankenstein de Mary Shelley
» Le Dernier homme (The Last man) de Mary Shelley
» Mathilda de Mary Shelley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique (XIXème siècle et antérieure) :: Mary Shelley :: Ses romans-
Sauter vers: