Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Nike Jordan Air 200E
67.47 € 134.99 €
Voir le deal

 

 Araminta May de Carl Jonas Love Almqvist

Aller en bas 
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
Emjy



Araminta May de Carl Jonas Love Almqvist Empty
MessageSujet: Araminta May de Carl Jonas Love Almqvist   Araminta May de Carl Jonas Love Almqvist Icon_minitimeJeu 10 Fév - 19:56

J'ai lu cette semaine un réjouissant petit roman épistolaire de l'écrivain suédois Carl Jonas Love Almqvist (1796- 1866). Il s'agit d'une sorte de comédie sentimentale.

Araminta May de Carl Jonas Love Almqvist Ara10

La petite collection des éditions Marie Barbier, "Pépites'', porte bien son nom. Cette longue nouvelle de l'écrivain suédois Carl Jonas Love Almqvist (que j'ai découvert en 2020 avec son roman progressiste Sara ou l’émancipation - topic ici Arrow), est un texte savoureux et bien que publié en 1838, étonnamment moderne une fois encore. Araminta May de Carl Jonas Love Almqvist 312935 
Comme le présente l'éditeur, il y a en effet quelque chose de Marivaux et de Jane Austen dans ce bref récit épistolaire aussi gracieux que pétillant. Dans la Suède de la première moitié du XIXème siècle, deux jeunes gens qui se connaissent depuis l'enfance s'échangent des missives pour raconter leur hiver. Fabian, jeune négociant stockholmois, doit songer à se marier. Il met à profit son séjour dans le petit village de Grönhamn à Noël, chez un ami de longue date de son père, pour se mettre à la recherche de la personne qui partagera sa vie. Il exhorte son amie Henriette, restée à Stockholm, à faire de même et surtout à lui raconter avec autant de détails possibles ses différentes rencontres et sorties mondaines. 

Tandis que le séjour à campagne de Fabian se déroule lentement , au rythme des fêtes de villages, de la découverte des travaux de la ferme ou du patin à glace, Henriette, elle se rend au bal de la Bourse, joue au whist, prend plaisir aux balades en traineau. Fabian fait la connaissance des deux filles de son hôte, l'archidicacre du village, mais ne semble pas se décider à faire un choix entre les deux demoiselles qui ne pourraient pourtant être plus différentes. Quant à Henriette, le sujet de ses lettres se porte rapidement presque uniquement sur l'arrivée d'une nouvelle amie dans leur cercle habituel, l'énigmatique et fascinante Araminta May, une mystérieuse anglaise qui attire l'attention de nombre de soupirants mais ne semble s'intéresser à aucun.

Par lettres interposées, Fabian et Henriette se dévoilent comme des personnages bien vivants et aux multiples facettes, intelligents et surtout capables de rire d'eux mêmes, ce qui rend leurs écrits d’autant plus rafraîchissants.
Bien que Carl Jonas Love Almqvist soit considéré comme un écrivain romantique, il se démarque surtout par la modernité de ses prises de position, notamment en faveur de l'égalité des sexes. Ici, sans avoir l'air d'y toucher, il dénonce les conventions sociales qui enferment les personnages de ses romans dans des rôles. Même s'il est question d'amour et de marivaudages dans ce court récit, il n'est jamais alourdi par un excès de sentimentalisme.

L’échange romanesque entre Fabian et Henriette est élégant, subtil et pétillant de bout en bout. Carl Jonas Love Almqvist maîtrise décidément l’art épistolaire à merveille. Et grâce à son ambiance folklorique et toute suédoise, Araminta May est une lecture parfaite pour l'hiver ! Very Happy

_________________
Araminta May de Carl Jonas Love Almqvist 16482110
Revenir en haut Aller en bas
 
Araminta May de Carl Jonas Love Almqvist
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sara ou l’émancipation Carl Jonas Love Almqvist
» Carl Larsson au Petit Palais
» N’essuie jamais de larmes sans gants de Jonas Gardell
» L'analphabète qui savait compter-Jonas Jonasson (Analfabeten som kunde räkna )
» Bye Bye Love

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and travel on :: Auteurs d'autres nationalités :: Cultures d'Europe du nord-
Sauter vers: