Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le Deal du moment :
Fire Emblem : où précommander Fire ...
Voir le deal
99.90 €

 

 Happy Valley, saison 1, épisode 4

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee



Happy Valley, saison 1, épisode 4  Empty
MessageSujet: Happy Valley, saison 1, épisode 4    Happy Valley, saison 1, épisode 4  Icon_minitimeMer 19 Aoû - 12:41

Happy Valley, saison 1, épisode 4  Cather10

Catherine remonte la piste de la maison dans laquelle elle a vu Tommy. Elle découvre qu'elle appartient à la femme d'Ashley. Celui-ci est donc prévenu quand Catherine arrive sur le chantier.

Après le départ de Catherine, il se demande ce qu'ils vont faire d'Ann. Tommy se propose pale pour la tuer contre une somme d'argent.

Catherine va voir la mère de Tommy qui est droguée et lui dit qu'elle le cherche. Au moment de partir, la mère de Tommy lui demande si c'est vrai que Ryan est le fils de Tommy. Catherine ment.
Quand Tommy arrive, sa mère lui parle de cette rumeur.
Tommy va attendre Ryan à la sortie de l'école et lui crie qu'il est son père.

Helen craque et confie à Catherine qu'Ann a été kidnappée. Catherine fait appel à un de ses anciens collègues pour enquêter sur le kidnapping.

Nevison entend que la voiture recherchée était une mini.
Kevin, sentant le danger, dit à Nevison qu'il pense savoir qui est derrière le kidnapping.

Catherine repasse chez la mère de Tommy pour lui répéter que Ryan n'est pas son fils. Elle voit que Tommy l'a frappée. Elle évoque le fait que Tommy garde un chien à la cave. Catherine lui dit de lui montrer. Elle découvre Ann dans la cave et la libère mais Tommy arrive.

Il frappe Catherine, mais Ann arrive à le frapper et à remonter Catherine. Ann entre dans la voiture de police, mais on voit Catherine s'effondrer inconsciente au milieu de la rue.


---------------------------------------------------

J'avais déjà trouvé que c'était l'épisode le plus marquant lors de mon premier visionnage et je trouve toujours que c'est le cas, notamment avec les confrontations Catherine / Tommy Lee. J'avais oublié qu'il ne savait pas que Ryan était son fils.
Les scènes sont extrêmement fortes d'intensité.
La violence de la dernière scène est filmée à contre-jour ce qui atténue un peu sa représentation à l'écran, même si la dernière scène avec Catherine est glaçante.

_________________
Happy Valley, saison 1, épisode 4  Master11
Revenir en haut Aller en bas
Miss Artemis Holmes
Jurisfiction agent
Miss Artemis Holmes



Happy Valley, saison 1, épisode 4  Empty
MessageSujet: Re: Happy Valley, saison 1, épisode 4    Happy Valley, saison 1, épisode 4  Icon_minitimeVen 21 Aoû - 19:22

Waouh, quel épisode plein de rebondissements ! Je ne pensais pas que Catherine retrouverait Ann « aussi vite » (épisode 4 sur 6 ; en général, c’est à la toute fin). Que va-t-il leur arriver ? Catherine semble vraiment mal en point  No , et Ann a été impressionnante (alors qu’elle était en overdose quelques temps plus tôt). Cette série ne cesse de me surprendre !

J’ai aimé la pointe d’humour au tout début de l’épisode, ce n’est pas Tommy Lee Jones, c’est Tommy Lee Royce. Ca fait une respiration dans toute cette horreur. Autre point positif, Richard qui vient voir Ryan (j’espère que ça ne veut pas dire que c’est le prochain personnage à mourir après avoir été un peu sympa, d’autant qu’il enquête sur le trafic de drogue...).

En parlant de drogue, l’attitude des supérieurs de Catherine est révoltante et on se demande s’ils ne sont pas impliqués eux aussi.

Quel choc d’apprendre que la rumeur que Royce est le père de Ryan court... La rencontre avec la mère de Ryan est vraiment perturbante pour Catherine. Mais je ne m’attendais pas à ce que Royce aille à la sortie de l’école confronter Catherine et dire à Ryan de but en blanc qu’il est son père. C’est tellement effrayant de se dire qu’il pourrait demander ses droits de père sur l’enfant...

Enfin, la mère d’Ann se décide à parler, mais après quelques tergiversations (parenthèse, mais j’ai aimé l’insistance de Catherine sur la crainte qu’elle soit une femme maltraitée par son mari, et sur le fait que ça pouvait arriver vraiment partout, quel que ce soit le milieu ; on voit bien que Catherine sent qu’il y a quelque chose qui ne va pas, et cela l’inquiète sincèrement). Quel soulagement que la police soit enfin mise au courant... Même si immédiatement les professionnels mettent en garde : cela fait 4 jours, ils ont pris l’argent et n’ont pas donné de nouvelles, c’est un schéma habituel qui ne se finit pas très bien généralement... Mais au moins, cela permet à la police de se charger de l’enquête et les pièces du puzzle commencent à s’assembler. Les soupçons commencent aussi à se porter sur Kevin, qui essaie de se sortir de l’ornière dans laquelle il se trouve en dénonçant les ravisseurs. Sa femme lui conseille de tout raconter, mais il refuse, tentant de sauver les meubles.

Un peu pêle-mêle, j'ai trouvé intéressant la manière dont était traité le trafic de drogue. On n'est jamais dans du cliché, on voit la variété des gens qui travaillent dans la drogue : ce ne sont pas que des grosses frappes, et c'est un vrai job pour Lewis (lorsqu'il dit : are you sacking us ?, on le sent vraiment peiné, c'est intéressant de montrer cela).
D’ailleurs, la concordance entre l’arrivée chez Ashley alors que Richard explique comment la drogue est diffusée fait tout de suite porter les soupçons sur lui. Et surtout on voit à quel point, chacun à sa place craint pour sa vie, et se sent coincé si jamais il lui venait des velléités à revenir sur le droit chemin...

Un petit mot sur les acteurs. James Norton dans un rôle en effet assez inhabituel pour lui, mais finalement il est parfaitement casté. Je trouvé fascinant la manière dont Sally Wainwright et lui ont construit le personnage chacun à leur niveau. En effet, il le joue comme quelqu’un de tout à fait normal. Si on le croisait dans la rue, on ne pourrait pas deviner le monstre qu’il est... Il n’y a pas d’outrance dans son jeu, ce qui le rend à la fois crédible et terrifiant  pale .
Sarah Lancashire est remarquable (je sens que je vais encore le répéter d’ici la fin de la saison !). Elle a tout à jouer dans ce rôle, et elle le fait à merveille...
J’aime aussi beaucoup la sœur, interprétée par Siobhan Finneran (j’ai du faire une recherche google pour réaliser que c’était la bonne passablement détestable de Downton Abbey !). Elle apporte beaucoup de bienveillance...
Revenir en haut Aller en bas
carole.reads
Elizabethan actor
carole.reads



Happy Valley, saison 1, épisode 4  Empty
MessageSujet: Re: Happy Valley, saison 1, épisode 4    Happy Valley, saison 1, épisode 4  Icon_minitimeDim 23 Aoû - 17:08

Alors, le charisme de Sarah Lancashire, on va encore en parler  Razz
Son expression pendant le face à face avec Ashley (qui, en passant, ne sait vraiment pas mentir), elle n’en croit pas un mot et le regarde avec une expression qui me mettrait dans mes petits souliers !

J’ai trouvé intéressant que l’on découvre qu’elle était détective avant la mort de sa fille, à moins que ça n’ait été mentionné auparavant (d’ailleurs, j’ai beaucoup aimé le détective qui est appelé pour gérer l’enlèvement ! J’ai trouvé qu’ils avaient beaucoup d’alchimie tous les deux, et puis la manière dont ils se parlent sous-entend qu’ils se connaissent plus qu’il n’y parait, ou alors je me fais des idées).

Quel soulagement quand Helen craque ! Ça libère enfin le terrain pour que l’affaire avance. Je ne pensais pas que ça allait se produire si vite.

Même si c’est terrible, j’ai aimé que la police rappelle aux parents que ça a pu mal se passer si les ravisseurs ne demandent plus d’argent, etc. Ça les sort très concrètement de leurs fausses croyances. Ils auraient vraiment dû faire appel à la police dès le départ.

La relation entre Tommy et sa mère est vraiment terrible. Leurs échanges mettre vraiment mal à l’aise. Et aussi, la réaction de Tommy quand Catherine lui annonce que sa fille est morte, est interessante. Il a l’air d’avoir vécu une relation très différente avec elle. Il y a un gros décalage entre sa perception à lui et le fait qu’il l’a violée, ce dont il ne se rend absolument pas compte. Et moi aussi j’avais oublié qu'il ne savait pas que Ryan était son fils.

La tension de la fin est très bien gérée. Je ne pensais pas non plus que Catherine trouverait Ann aussi tôt mais ça laisse le temps de voir les répercussions de l’affaire. Quelle tension !

@MissArtemisHolmes, j’allais justement écrire concernant Siobhan Finneran dont le visage m’était si familier. J’étais loin de me douter que c’était elle qui jouait Mrs O’Brien, tellement austère comparé à ce personnage chaleureux.
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee



Happy Valley, saison 1, épisode 4  Empty
MessageSujet: Re: Happy Valley, saison 1, épisode 4    Happy Valley, saison 1, épisode 4  Icon_minitimeLun 24 Aoû - 9:14

carole.reads a écrit:

J’ai trouvé intéressant que l’on découvre qu’elle était détective avant la mort de sa fille, à moins que ça n’ait été mentionné auparavant (d’ailleurs, j’ai beaucoup aimé le détective qui est appelé pour gérer l’enlèvement ! J’ai trouvé qu’ils avaient beaucoup d’alchimie tous les deux, et puis la manière dont ils se parlent sous-entend qu’ils se connaissent plus qu’il n’y parait, ou alors je me fais des idées).

Non je suis complètement d'accord avec toi, on a l'impression qu'ils ont vécu quelque chose.
Et ce n'était pas mentionné avant qu'elle était détective.

Citation :
La relation entre Tommy et sa mère est vraiment terrible. Leurs échanges mettre vraiment mal à l’aise. Et aussi, la réaction de Tommy quand Catherine lui annonce que sa fille est morte, est interessante. Il a l’air d’avoir vécu une relation très différente avec elle. Il y a un gros décalage entre sa perception à lui et le fait qu’il l’a violée, ce dont il ne se rend absolument pas compte.

Je crois que, comme pour une scène de l'épisode d'après, il nous fait douter par ce qui semble être sa sincérité et sa fragilité alors que ce n'est pas du tout le cas. Je pense que c'est toute la réussite de la série d'en faire un personnage si ambigu, loin des clichés. Ce qui ne l'en rend pas moins glaçant au final, bien au contraire, parce qu'on se dit quelque part qu'on pourrait se faire avoir par son discours.

_________________
Happy Valley, saison 1, épisode 4  Master11
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Happy Valley, saison 1, épisode 4  Empty
MessageSujet: Re: Happy Valley, saison 1, épisode 4    Happy Valley, saison 1, épisode 4  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Happy Valley, saison 1, épisode 4
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Happy Valley, saison 1, épisode 1
» Happy Valley, saison 1, épisode 2
» Happy Valley, saison 1, épisode 3
» Happy Valley, saison 1, épisode 5
» Happy Valley, saison 1, épisode 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Séries britanniques contemporaines :: Happy Valley-
Sauter vers: