Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le deal à ne pas rater :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

 

 Les grandes espérances de David Lean

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



Les grandes espérances de David Lean Empty
MessageSujet: Les grandes espérances de David Lean   Les grandes espérances de David Lean Icon_minitimeDim 20 Oct - 9:24

En 1946, est sortie l'adaptation du roman de Dickens Les grandes espérances réalisée par David Lean.

                 Les grandes espérances de David Lean MPW-8753

Au casting, on trouve John Mills dans le rôle de Pip, Valerie Hobson dans le rôle d'Estella , Martita Hunt dans celui de Miss Havisham et même Sir Alec Guinness.

Les grandes espérances de David Lean Tumblr_kve7aeATvu1qzdvhio1_500

Les grandes espérances de David Lean Les-grandes-esp%C3%A9rances-David-Lean-Movie-Charles-Dickens

N'ayant pas lu le roman, je ne peux juger de la qualité du film en tant qu'adaptation. Cependant, en tant que film, j'avais bien aimé. David Lean a créé une atmosphère assez inquiétante renforcée par l'image en noir et blanc. La scène du cimetière au début et celles dans la maison de Miss Havisham sont particulièrement réussies.

Avez-vous vu cette adaptation?
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee



Les grandes espérances de David Lean Empty
MessageSujet: Re: Les grandes espérances de David Lean   Les grandes espérances de David Lean Icon_minitimeDim 3 Nov - 18:01

Je l'ai en dvd, il faut absolument que je la regarde !

_________________
Les grandes espérances de David Lean Master11
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



Les grandes espérances de David Lean Empty
MessageSujet: Re: Les grandes espérances de David Lean   Les grandes espérances de David Lean Icon_minitimeDim 3 Nov - 19:14

Hâte d'avoir ton avis!
Revenir en haut Aller en bas
WithinMyDreamingSide
Locataire de Netherfield
WithinMyDreamingSide



Les grandes espérances de David Lean Empty
MessageSujet: Re: Les grandes espérances de David Lean   Les grandes espérances de David Lean Icon_minitimeLun 16 Juin - 11:59

Shelbylee a écrit:
Je l'ai en dvd, il faut absolument que je la regarde !
Personnellement c'est mon adaptation préférée du roman (comme toi j'ai été très déçue par la version BBC de 2011.
(Je posterai un avis plus développé quand j'aurais eu le temps de taper mon pavé  Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee



Les grandes espérances de David Lean Empty
MessageSujet: Re: Les grandes espérances de David Lean   Les grandes espérances de David Lean Icon_minitimeLun 16 Juin - 15:36

Et qui c'est qui ne l'a toujours pas regardé depuis le 3 novembre  lol! 

Il faut vraiment que je le fasse ! Les remontées de topics c'est pratique pour se réveiller un peu.

_________________
Les grandes espérances de David Lean Master11
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy



Les grandes espérances de David Lean Empty
MessageSujet: Re: Les grandes espérances de David Lean   Les grandes espérances de David Lean Icon_minitimeLun 16 Juin - 16:33

Toujours pas vu non plus mais merci pour la piqure de rappel, en effet  lol! 

_________________
Les grandes espérances de David Lean 16482110
Revenir en haut Aller en bas
WithinMyDreamingSide
Locataire de Netherfield
WithinMyDreamingSide



Les grandes espérances de David Lean Empty
MessageSujet: Re: Les grandes espérances de David Lean   Les grandes espérances de David Lean Icon_minitimeLun 24 Aoû - 20:24

Un an après (il n'est jamais trop tard...) je me souviens que j'ai oublié de poster mon avis. Bref, le voici :

Je trouve la photographie particulièrement réussie, d'ailleurs Guy Green a été le premier directeur de la photographie anglais à recevoir un Academy Award, et c'était justement pour ce film. Non seulement elle est très belle mais le noir et blanc permet vraiment de créer une atmosphère particulière, très forte, qui je trouve manque dans les adaptations plus récentes en couleur (Évidemment, il faut adhérer au côté un peu... "théâtral" des vieux films en noir et blanc). Par exemple, on nous répète tellement que Miss Havisham « n’a plus revu la lumière du jour » qu’il me semblait logique que Satis House soit à moitié plongée dans le noir avec uniquement des sources de lumière artificielles, comme c'est le cas ici (les épais rideaux ont d'ailleurs leur importance dans le film), et je trouve que dans les autres adaptations que j'ai pu voir elle était vraiment trop lumineuse (même si la lumière est blafarde), ça ruine tout. Sad

Les grandes espérances de David Lean Vlcsna10 Les grandes espérances de David Lean Vlcsna11 Les grandes espérances de David Lean Vlcsna12 Les grandes espérances de David Lean Vlcsna13 Les grandes espérances de David Lean Vlcsna14 Les grandes espérances de David Lean Vlcsna15 Les grandes espérances de David Lean Vlcsna16 Les grandes espérances de David Lean Vlcsna17 Les grandes espérances de David Lean Vlcsna18

Concernant les personnages : j'aime beaucoup Joe dans ce film, je le trouve très fidèle au personnage du livre, et incroyablement attachant (la scène où il rend visite à Pip à Londres... J'ai toujours envie de lui faire un câlin pour le consoler !).
Pip est joué par John Mills, qui est un peu vieux pour le rôle (pas loin de quarante ans à l'époque, tout de même...), mais qui nous le fait vite oublier parce que je trouve son visage très expressif, et son jeu juste (et puis j'aime bien sa voix, ce qui est important vu qu'il fait la narration).
Herbert est un personnage un peu niais dans le roman mais que je trouve au final rarement raté dans les adaptations ; néanmoins ici on a droit à un bonus de taille puisqu'il s'agit du tout jeune Alec Guiness (immédiatement identifiable à ses oreilles - je plaisante !) !
De même, Estella enfant est jouée par Jean Simmons, alors âgée de 17 ans (à noter, pour l'anecdote, qu'elle jouera Miss Havisham dans une version télévisée des Grandes espérances en 89.) C'est une actrice sur laquelle j'ai un avis un peu mitigé (je l'avais trouvée exécrable dans Un si doux visage de Preminger), mais en l’occurrence, là,  elle est parfaite dans le rôle, elle avait une façon de marcher le nez en l’air et de vous regarder comme si vous étiez un moucheron assez incroyable.  Laughing

Les grandes espérances de David Lean Vlcsna19 Les grandes espérances de David Lean Vlcsna20 Les grandes espérances de David Lean Vlcsna21

Concernant Estella adulte, il y a quelque chose qui me gêne dans les deux adaptations les plus récentes, c'est ce besoin de rajouter de la psychologie de comptoir dans la relation Pip/Estella, en fait de tenter de rendre Estella moins mystérieuse/stoïque
Spoiler:
C'est je crois ce que j'apprécie chez Valérie Hobson (vue par ailleurs dans Noblesse oblige) : elle a quelque chose de très réservé finalement, qui lui donne l'air sincère, presque innocente, dans son indifférence (malgré une vague affection pour Pip qui se traduit simplement par le fait qu'elle ne cherche justement pas à le séduire) sans pour autant nous la rendre odieuse... (C'est difficile à expliquer). En tout cas on n'essaie pas de nous forcer à nous attacher à elle et à la prendre artificiellement en pitié.

Pour ce qui est du morceau de bravoure que constitue Miss Havisham… Eh bien, je suppose que Miss Havisham n’est pas dépeinte dans le livre exactement de la façon dont Martita Hunt la joue, c’est-à-dire comme un personnage finalement plutôt majestueux : elle est décrite comme non seulement physiquement affaiblie (les yeux cernés, squelettique et adoptant une position voûtée), mais également comme parlant d‘une voix très basse, presque, j‘imagine, un murmure, "comme sous l’influence d’un engourdissement mortel". ("Au total, elle avait l’air de s’être effondrée, corps et âme, intérieur et extérieur, sous le poids d’un coup accablant.") ; surtout elle est plus méchante, je trouve, dans son ton voire dans ses propos, parfois franchement agressifs. Maintenant, Charlotte Rampling (dans la version de la BBC datant de 1999) a cette certaine qualité de cruauté, et cette espèce de joie triomphante assez vicieuse  qui s’insinue dans ce qu’elle dit et globalement, elle rend bien le personnage… (Je lui reproche juste de ne pas avoir l’air assez dérangée, disons. Et également l’aspect physique : cheveux non blanchis, pas de voile dans les cheveux, robe sans doute historiquement exacte (?) mais qui ne frappe pas comme étant une tenue de mariée (d‘ailleurs elle en change à un moment)… En fait, elle fait trop vigoureuse et surtout soignée pour avoir une apparence frappante en accord avec la description du livre.) Mais ce qui est en tout cas brillamment réussi dans le film de Lean, c'est cette apparence vraiment mémorable - je crois que c'est la miss Havisham qui me marquera le plus, en fait (pour info, je n'avais pas aimé Helena Bonham Carter, cabotinant à mort : l'actrice avait anéanti le rôle, je ne voyais qu’elle EN TRAIN DE JOUER. Et je reste assez partagée quant à l'interprétation évanescente de Gillian Anderson.)

Les grandes espérances de David Lean Vlcsna22

Il y a quelques scènes légères, on ne rit pas à gorge déployée mais on sourit, et elles sont les bienvenues (les scènes de boxe avec Herbert, celle de l'ouverture de la porte, qui d'ailleurs est dans le livre, le père gâteux de Wemmick, sans compter la vision du premier costume de "gentleman" de Pip, qui reste particulièrement savoureuse à mes yeux.) : trop souvent les adaptations ne conservent de l'humour Dickensien que la caricature, avec les personnages comme Pumblechook ou le sacristain qui a l'habitude de déclamer des citations théâtrales, qui peuvent devenir rapidement lourds à l'écran.

Alors évidemment, l'intrigue est simplifiée (en même temps adapter Dickens ne doit pas être une sinécure, il y a toujours trop de personnages secondaires...), mais comme ni Orlick, ni Startop, ni même, je l'avoue, Biddy, ne m'ont jamais passionnée, ça me convient très bien... Finalement le plus surprenant est qu'on entrevoit à peine Drummle, qui devient presque un obstacle tout théorique. Dans l'ensemble, tout de même, je trouve qu'on a conservé la substantifique moelle du roman. Wink Bien qu'il y ait deux fins alternatives au roman, le film n'en suit réellement aucune, disons plutôt qu'il effectue des variations sur l'une d'elle dont il conserve l'idée générale (mais là encore j'en suis satisfaite, parce qu'on a droit à une scène particulièrement spectaculaire pour laquelle je confesse avoir un faible.).

Bref, pour moi c'est une évidence, il faut voir ce film (et tant pis si je ne suis pas objective sur ce point) !

Les grandes espérances de David Lean Vlcsna23
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy



Les grandes espérances de David Lean Empty
MessageSujet: Re: Les grandes espérances de David Lean   Les grandes espérances de David Lean Icon_minitimeLun 24 Aoû - 20:46

Merci pour cette belle présentation illustrée Wink
Il faudrait que je redonne une chance à cette adaptation que j'ai vue il y a bien trop longtemps pour que je m'en souvienne ^^
Je n'ai jamais été entièrement convaincue par les adaptations du roman que j'ai vues jusqu'ici. En fait, il faudrait presque mixer les meilleurs éléments de chacune d'entre elles pour arriver à obtenir une adaptation convenable. Razz
Tu les as toutes vues ? La version de Lean est ta préférée ?

_________________
Les grandes espérances de David Lean 16482110
Revenir en haut Aller en bas
WithinMyDreamingSide
Locataire de Netherfield
WithinMyDreamingSide



Les grandes espérances de David Lean Empty
MessageSujet: Re: Les grandes espérances de David Lean   Les grandes espérances de David Lean Icon_minitimeLun 24 Aoû - 20:56

Comme il doit exister une dizaine d'adaptations, je suis loin de les avoir toutes vues. Wink J'ai vu le film de Lean, celui de 2012, la mini-série de 2011, l'adaptation de Cuarón aussi, et pour une raison dont je n'ai pas souvenir, seulement la moitié de la mini-série de 1999. Et c'est le film de David Lean que je préfère, oui, même si je conviens qu'en mélangeant les points forts de chacune on obtiendrait sûrement quelque chose d'encore supérieur !
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy



Les grandes espérances de David Lean Empty
MessageSujet: Re: Les grandes espérances de David Lean   Les grandes espérances de David Lean Icon_minitimeLun 24 Aoû - 21:00

Oui, j'aurais du préciser les principales adaptations ou du moins celles qui sont encore disponibles Razz
J'aime plutôt bien celle de 99. Je garde un bon souvenir de Justine Waddell en Estella.

_________________
Les grandes espérances de David Lean 16482110
Revenir en haut Aller en bas
WithinMyDreamingSide
Locataire de Netherfield
WithinMyDreamingSide



Les grandes espérances de David Lean Empty
MessageSujet: Re: Les grandes espérances de David Lean   Les grandes espérances de David Lean Icon_minitimeLun 24 Aoû - 21:05

Emjy a écrit:
J'aime plutôt bien celle de 99. Je garde un bon souvenir de Justine Waddell en Estella.
Je crois que ce que je reprochais le plus à cette version, c'est qu'en voulant trop bien faire et restituer un maximum d'éléments du livre, elle avait dans mon souvenir de gros problèmes de rythme qui auraient pu être réglés assez facilement si seulement ils avaient consenti à supprimer des détails somme toute très dispensables.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy



Les grandes espérances de David Lean Empty
MessageSujet: Re: Les grandes espérances de David Lean   Les grandes espérances de David Lean Icon_minitimeLun 24 Aoû - 21:07

Oui, j'ai d'ailleurs l'impression que c'est un peu le problème de certaines séries BBC de cette période ...

_________________
Les grandes espérances de David Lean 16482110
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les grandes espérances de David Lean Empty
MessageSujet: Re: Les grandes espérances de David Lean   Les grandes espérances de David Lean Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les grandes espérances de David Lean
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brève Rencontre (David Lean)
» Les grandes espérances
» De grandes espérances de Charles Dickens
» Les grandes actrices de la screwball comedy
» Havisham - Un préquel pour De grandes espérances

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique (XIXème siècle et antérieure) :: Charles Dickens :: De grandes espérances-
Sauter vers: