Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
-11%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable – HP Pavilion Gaming – 17,3″ RTX 3050 (via ODR ...
824 € 927 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8.

Aller en bas 
+13
Somnambule
Liz Lemon
Julia
JO
Akina
Seirên
Summerday
Barb
Satine
Paulana
Marquise de Pembroke
Emjy
Miss Virginia
17 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Popila
Bookworm
Popila


Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8.   Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Icon_minitimeLun 26 Nov - 16:55

Je vous rejoins dans cette lecture de groupe avec beaucoup de retard, mais aussi avec grand plaisir. Wink

J'ai lu tous vos avis avec attention, et je me retrouve bien sûr dans beaucoup d'entre eux. Very Happy

J'ai relu Au bonheur des dames il y a plusieurs jours maintenant, dans la même édition que celle postée par Emjy, sauf que je suis trop jalouse, vu que dans la mienne, il n'y a aucune gravure d'époque ! Razz

C'est une édition un peu ancienne ceci dit, et j'aime plutôt bien le tableau choisi pour illustrer la couverture. I love you

Globalement, j'ai beaucoup aimé l'ambiance de ce roman ; j'ai eu l'impression de battre le pavé parisien en même temps que Denise, et la description du Bonheur rend cet endroit extrêmement vivant.

Je trouve le personnage de Denise très attachant, même si je la trouve souvent un peu trop douce. Elle est régulièrement humiliée au début du roman, avant de vivre une ascension fulgurante lorsque ses qualités sont enfin reconnues. J'ai été frappée par le fait que c'est une héroïne à la fois très "19ème siècle", et en même temps, plus on avance dans le roman, plus je trouve que Zola a su lui conférer une certaine modernité.

Je trouve l'analyse d'Emjy très éclairante, en particulier lorsqu'elle parle des différentes adaptations. Pour moi, la BBC a bien fait de moderniser ce personnage, dont le côté "sainte martyrisée" peut être très agaçant, ou du moins, paraître assez daté.

Zola nous montre aussi que ce n'était pas forcément tout rose, à la fin du 19ème siècle français, d'être une jeune fille issue de la classe populaire - on s'en doute un peu, mais c'est montré de manière extrêmement frappante dans le roman. Heureusement que les choses ont un peu évolué depuis cette période.

Quant à Octave, il est à la fois antipathique et séduisant au début du roman. Décrit avec peu de moyens, il est doté d'un charisme indéniable. C'est une espèce de Rastignac qui travaillerait dans le domaine de la mode.

Mais ce qui m'a le plus intéressée, c'est toute la galerie des personnages secondaires, en particulier les collègues de Denise, qui sont pour la plupart assez odieuses, et les clientes. J'ai adoré la façon dont Zola les décrit ; elles sont toutes très vivantes. Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 312935

Enfin, j'aime beaucoup l'écriture de Zola, particulièrement les descriptions, qui sont écrites de main de maître. Ce ne sont pas seulement des tissus qui sont décrits ; c'est un univers à la fois merveilleux et sensuel.

Zola m'apparaît d'ailleurs très incisif et moderne lorsqu'il décrypte le fonctionnement du monde du travail et les mécanismes de la consommation. Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 654866



_________________
Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8.   Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Icon_minitimeLun 26 Nov - 17:04

Merci pour ton avis Popila! Oui Zola est moderne! Quand il décrit ses clientes, on a l'impression de revivre certaines scènes que l'on voit pendant les soldes...
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8.   Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Icon_minitimeLun 26 Nov - 20:30

Contente que tu aies trouvé mon analyse éclairante, Popila ! Razz Ca fait toujours plaisir de recevoir ce genre de compliment Embarassed Laughing

Citation :
Je trouve l'analyse d'Emjy très éclairante, en particulier lorsqu'elle parle des différentes adaptations. Pour moi, la BBC a bien fait de moderniser ce personnage, dont le côté "sainte martyrisée" peut être très agaçant, ou du moins, paraître assez daté.
Je suis d'accord ! Wink

Dans le roman, la figure de l'héroïne ne "jure" pas avec le reste. La Denise créée par Zola a tout - ou presque - du fantasme féminin mais elle est tellement bien intégrée à l'univers du roman qu'on se dit qu'elle aurait difficilement pu être autrement et avoir une personnalité plus "moderne", par exemple. The Paradise a pris d'énormes libertés avec le roman de Zola. La mini-série met en scène une Denise plus indépendante, plus féministe (en témoigne par exemple une phrase qu'elle prononce dès le 1er épisode "I don't want to marry Moray, I want to be him" !!) et plus sûre d'elle. Peu après avoir intégré l'équipe des vendeuses du rayon féminin, elle propose des idées et a des projets pleins la tête pour le grand magasin. C'est cette facette de sa personnalité qui attire l'attention, puis séduit Moray. La dynamique de leur relation est donc bien différente de celle du livre, mais pas moins intéressante ...

Citation :
Quant à Octave, il est à la fois antipathique et séduisant au début du roman. Décrit avec peu de moyens, il est doté d'un charisme indéniable. C'est une espèce de Rastignac qui travaillerait dans le domaine de la mode.
Il faudrait peut-être que je prenne la peine d'enfin faire la connaissance de ce fameux personnage. Embarassed Je connais très mal Balzac.

Citation :
Mais ce qui m'a le plus intéressée, c'est toute la galerie des personnages secondaires, en particulier les collègues de Denise, qui sont pour la plupart assez odieuses, et les clientes. J'ai adoré la façon dont Zola les décrit ; elles sont toutes très vivantes.
Complètement ! Zola les décrit à travers leurs passions, leurs désirs, c'est sans doute ce qui les rend aussi proches de nous.

Et sinon, je suis d'accord avec Miss Virginia, la société de consommation n'a pas beaucoup changé, on croise encore de nos jours ce genre de "personnages" dans les rayons des grands magasins. Les clientes du Bonheur ... sont un peu les fashion victims de l'époque, non ? Razz

_________________
Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8.   Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Nov - 7:47

Emjy a écrit:

Citation :
Quant à Octave, il est à la fois antipathique et séduisant au début du roman. Décrit avec peu de moyens, il est doté d'un charisme indéniable. C'est une espèce de Rastignac qui travaillerait dans le domaine de la mode.
Il faudrait peut-être que je prenne la peine d'enfin faire la connaissance de ce fameux personnage. Embarassed Je connais très mal Balzac.

Le bonheur est pour moi le plus balzacien des romans de Zola. La conquête de Paris faite par Mouret, par et pour les femmes n'est pas très éloignée de celle de Rastignac...

Les clientes ne sont pas toutes que des fashion victim. C'est là que le talent de Mouret se développe le plus. Il ne gagne pas que les femmes attirées par la mode, mais toutes les femmes. Ses manières de faire me rappellent d'ailleurs plus les supermarchés actuels que les boutiques de mode.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8.   Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Nov - 9:55

Akina a écrit:
Les clientes ne sont pas toutes que des fashion victim. C'est là que le talent de Mouret se développe le plus.
👍 Effectivement. Rien que dans le petit groupe de femmes qu'on suit, il y a des personnalités contrastées. Certaines essaient de rester raisonnables, d'autres au contraire, se laissent complètement entraîner par leurs désirs. Chaque portrait de femme est différent.

_________________
Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8.   Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Nov - 13:05

Miss Virginia a écrit:
Zola est moderne! Quand il décrit ses clientes, on a l'impression de revivre certaines scènes que l'on voit pendant les soldes...
👍 Tout à fait ! Very Happy

Emjy a écrit:
Contente que tu aies trouvé mon analyse éclairante, Popila ! Razz Ca fait toujours plaisir de recevoir ce genre de compliment Embarassed Laughing
Oh, mais de rien ! Wink

Je trouve ton analyse comparative sur le livre et ses différentes adaptations très enrichissante ; j'apprends plein de trucs en te lisant, vu que je n'en ai encore vu aucune ! J'espère que la BBC éditera bientôt en dvd son adaptation du Bonheur ; j'ai vraiment hâte de la voir. Wink

Emjy a écrit:
Dans le roman, la figure de l'héroïne ne "jure" pas avec le reste. La Denise créée par Zola a tout - ou presque - du fantasme féminin mais elle est tellement bien intégrée à l'univers du roman qu'on se dit qu'elle aurait difficilement pu être autrement et avoir une personnalité plus "moderne", par exemple.
Oui, c'est vrai. Les auteurs anglo-saxons ont sans doute su, davantage que nos auteurs, créer des figures féminines plus modernes. L'héroïne de Zola est intéressante, parce qu'elle est issue du peuple. Mais elle reste une héroïne très vertueuse, et, par certains aspects, très conventionnelle. Elle n'assume ni son désir pour Mouret, ni son ambition sociale, par exemple.

Citation :
The Paradise a pris d'énormes libertés avec le roman de Zola. La mini-série met en scène une Denise plus indépendante, plus féministe et plus sûre d'elle. Peu après avoir intégré l'équipe des vendeuses du rayon féminin, elle propose des idées et a des projets pleins la tête pour le grand magasin. C'est cette facette de sa personnalité qui attire l'attention, puis séduit Moray. La dynamique de leur relation est donc bien différente de celle du livre, mais pas moins intéressante ...
Ce que je trouve intéressant dans ce que tu dis, c'est que finalement les scénaristes ont pris chez Zola les ingrédients nécessaires à la modernisation du personnage, en laissant de côté les aspects plus "datés" du personnage. Denise, dans le roman, a en effet un certain nombre d'idées progressistes et innovantes. Mouret est même surpris de la largeur de vues de l'héroïne, lorsqu'il discute avec elle dans le jardin du Luxembourg (ou des Tuileries, je ene sais plus).

Citation :
Citation :
Quant à Octave, il est à la fois antipathique et séduisant au début du roman. Décrit avec peu de moyens, il est doté d'un charisme indéniable. C'est une espèce de Rastignac qui travaillerait dans le domaine de la mode.
Il faudrait peut-être que je prenne la peine d'enfin faire la connaissance de ce fameux personnage. Embarassed Je connais très mal Balzac.
Le problème, avec Rastignac, c'est que ses apparitions sont épisodiques, sauf dans Le Père Goriot, qui n'est pas forcément le roman le plus attrayant de Zola. Si tu veux découvrir un personnage d'ambitieux tout aussi intéressant, je te recommande Les Illusions perdues, et surtout, Splendeurs et Misères des courtisanes.

Les Illusions perdues n'est pas toujours très bien écrit, mais sa suite, Splendeurs et misères des courtisanes, est un chef d'oeuvre romanesque. On ne s'ennuie jamais à la lecture. study

Akina a écrit:
Le bonheur est pour moi le plus balzacien des romans de Zola. La conquête de Paris faite par Mouret, par et pour les femmes n'est pas très éloignée de celle de Rastignac...
👍

Citation :
Les clientes ne sont pas toutes que des fashion victim. C'est là que le talent de Mouret se développe le plus. Il ne gagne pas que les femmes attirées par la mode, mais toutes les femmes. Ses manières de faire me rappellent d'ailleurs plus les supermarchés actuels que les boutiques de mode.
Pas faux... perso, j'aimerais bien que mon supermarché soit aussi luxueux que le Bonheur. Razz

En tout cas, les personnages des clientes m'ont beaucoup amusée ; on découvre un Zola capable d'humour, et ça, c'est suffisamment rare pour être noté. Wink

_________________
Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8.   Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Nov - 15:08

Citation :
Je trouve ton analyse comparative sur le livre et ses différentes adaptations très enrichissante ; j'apprends plein de trucs en te lisant, vu que je n'en ai encore vu aucune ! J'espère que la BBC éditera bientôt en dvd son adaptation du Bonheur ; j'ai vraiment hâte de la voir. Wink
Le DVD sort le 3 décembre ! Je sais déjà que je vais me le commander ! Very Happy Pour info, il comportera, comme tous les DVD de la BBC, des sous-titres en anglais. Et les dialogues sont faciles à comprendre et très fluides Wink

Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 5138rgJwm0L._SL500_AA300_

Citation :
Ce que je trouve intéressant dans ce que tu dis, c'est que finalement les scénaristes ont pris chez Zola les ingrédients nécessaires à la modernisation du personnage, en laissant de côté les aspects plus "datés" du personnage. Denise, dans le roman, a en effet un certain nombre d'idées progressistes et innovantes. Mouret est même surpris de la largeur de vues de l'héroïne, lorsqu'il discute avec elle dans le jardin du Luxembourg (ou des Tuileries, je ene sais plus).
Il me semble que c'est dans le jardin des Tuileries qu'ils ont une vraie première conversation et que Mouret tombe amoureux d'elle (même s'il était attirée par elle depuis des mois déjà voire même des années).
Denise a en effet des idées très avancées sur son temps. Lorsqu'elle pense à faire aménager une bibliothèque ou encore installer un cabinet médical à l'intérieur même du magasin (entre bien d'autres choses) , elle pense au confort et au bien-être du personnel et se montre très visionnaire.


Je note Splendeurs et misères des courtisanes pour une prochaine lecture ! Merci ! Very Happy

_________________
Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8.   Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Nov - 15:29

Super nouvelle!!! Je me le commanderai je pense!!
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8.   Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Icon_minitimeVen 30 Nov - 17:00

Emjy a écrit:
Je note Splendeurs et misères des courtisanes pour une prochaine lecture ! Merci ! Very Happy
C'est un livre qui vaut vraiment le détour ; l'intrigue est très romanesque et permet de mieux se rendre compte du génie de Balzac que bien d'autres de ses romans, souvent étudiés au collège et au lycée, et qui ne sont pas spécialement attractifs en tant que tels. Wink

_________________
Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8.   Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8. - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Au Bonheur des Dames : chap. 1 à 8.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Télécharge Twilight - Chapitre 3 : hésitation dvdrip fr

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Club de lecture :: Au Bonheur des Dames-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: