Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
-26%
Le deal à ne pas rater :
-26% Barre de son JBL Bar 2.1 Deep Bass
199 € 269 €
Voir le deal

 

 Paris est une fête d'Ernest Hemingway

Aller en bas 
+2
Akina
Emjy
6 participants
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
Emjy



Paris est une fête d'Ernest Hemingway Empty
MessageSujet: Paris est une fête d'Ernest Hemingway   Paris est une fête d'Ernest Hemingway Icon_minitimeSam 21 Jan - 20:20

Le dernier film de Woody Allen, Midnight in Paris, que j'ai trouvé délicieusement léger et spirituel, m'avait donnée envie de découvrir l'autobiographie (quelque peu romancée) d'Ernest Heminway : Paris est une fête.

Paris est une fête d'Ernest Hemingway 41EMGRFGSDL._SL500_AA300_

Dans cet essai publié à titre posthume, Hemingway porte un regard énamouré et nostalgique sur sa jeunesse passée dans la ville lumière. Ce récit, aux allures de conte, est aussi une déclaration d'amour à la vie, à la gastronomie, à l'amour, à l'amitié, à l'écriture, à la littérature et tout ce que représentait alors Paris pour ce jeune homme de la "génération perdue" : une source inépuisable et irrésistible d'enrichissement. On y croise les personnalités culturelles importantes de l'époque, notamment un certain Francis Scott Fitzgerald qui semble avoir considérablement marqué l'existence de Hemingway. Et on ressent également, avec émotion, à quel point l'auteur portait alors encore un regard tendre et plein d'amour pour Hadley, sa première femme.
J'ai adoré ce texte et vous le conseille donc très fortement Wink

Un bel extrait :
Citation :
“You expected to be sad in the fall. Part of you died each year when the leaves fell from the trees and their branches were bare against the wind and the cold, wintery light. But you knew there would always be the spring, as you knew the river would flow again after it was frozen. When the cold rains kept on and killed the spring, it was as though a young person died for no reason.”

Paris est une fête d'Ernest Hemingway A-moveable-feast

Sinon, il est amusant de noter que la traduction française est très éloignée du titre original qui est A Moveable Feast. Razz


Paris est une fête d'Ernest Hemingway Tumblr_lvb36rpnyX1qlmfg1o1_500

_________________
Paris est une fête d'Ernest Hemingway 16482110
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina



Paris est une fête d'Ernest Hemingway Empty
MessageSujet: Re: Paris est une fête d'Ernest Hemingway   Paris est une fête d'Ernest Hemingway Icon_minitimeSam 21 Jan - 23:26

J'ai bien envie de le lire aussi ! Mais je n'aurais jamais assez de temps...
J'aime beaucoup la seconde couverture que tu as mise, Emjy !
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance



Paris est une fête d'Ernest Hemingway Empty
MessageSujet: Re: Paris est une fête d'Ernest Hemingway   Paris est une fête d'Ernest Hemingway Icon_minitimeJeu 29 Mar - 17:27

J'ai lu en quelques heures ce livre d'Hémingway, le texte est très libre il s'agit de vignettes parisiennes, Hemingway y retrace sa vie d'écrivain dans les années 20 à Paris, pour les passionés de lecture c'est une mine interessante car l'auteur décrit son quotidien d'écrivain dans le Paris des années 20; et le poids que representre les heures d'écriture et le travail acharné, même si Hemingway s'attable facilement dans les cafés du quartier St Michel il n'en reste pas moins qu'à cette époque les moeurs étaient bien différentes et ces petits récits rendent vraiment bien l'ambiance de Paris à cette époque d'après guerre.

Il m'a fallu du temps pour percevoir le contexte économique de cette époque, l'écrivian explique qu'il vit misérablement avec ses dollars à paris, sans cela il n'aurait jamais pu être écrivain et en vivre, il explique que c'est grace à la bibliotheque de pret Shakespeare and Co, qu'il s'est plongé dans les auteurs russes.

....Je devrais reprendre plus tard désolée Embarassed


Dernière édition par Constance le Lun 2 Avr - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy



Paris est une fête d'Ernest Hemingway Empty
MessageSujet: Re: Paris est une fête d'Ernest Hemingway   Paris est une fête d'Ernest Hemingway Icon_minitimeJeu 29 Mar - 19:31

Contente de voir que ce livre t'a plû, Constance ! Very Happy Paris est une fête est le témoignage vibrant d'une époque et je trouve que d'un point de vue purement littéraire, c'est une petite merveille. Pour moi, le style d'Hemingway est très personnel et ne ressemble à aucun autre. J'ai beaucoup aimé sa vision de Paris. Après l'avoir lu, je ne voyais plus la librairie Shakespeare & Co tout à fait comme avant ...

_________________
Paris est une fête d'Ernest Hemingway 16482110
Revenir en haut Aller en bas
MisterQuilt
gothic novel reader
MisterQuilt



Paris est une fête d'Ernest Hemingway Empty
MessageSujet: Re: Paris est une fête d'Ernest Hemingway   Paris est une fête d'Ernest Hemingway Icon_minitimeDim 10 Fév - 21:58

c'est mon texte préféré d'hemingway avec au-delà du fleuve et sous les arbres ça interpelle et ça touche beaucoup plus que ses textes par exemple qui tournent autour de la chasse, la ^pêche ou de la corrida. malgré tout, j'aime bien aussi quandmême le soleil se lève aussi, et même si au-delà du fleuve inclut pourtant des scènes de chasse aux canards dans les îles de venise. hemingway a une façon très spéciale de donner un ton ou une image en une phrase une comparaison précise et on comprend très bien et très vite ce qu'il veut dire avec un grand sens du raccourci, il n'a ^pas besoin de beaucoup de mots.
Revenir en haut Aller en bas
Somnambule
Mad Hatter




Paris est une fête d'Ernest Hemingway Empty
MessageSujet: Re: Paris est une fête d'Ernest Hemingway   Paris est une fête d'Ernest Hemingway Icon_minitimeJeu 6 Mar - 9:01

Je viens de le lire et je n'ai pas été aussi charmée. Je l'ai lu juste après Le Soleil se lève aussi qui ne m'avait pas franchement emballée, par conséquent j'étais peut-être dans de mauvaises dispositions. Sad Par contre, après je me suis plongée dans Madame Hemingway de Paula McLain et je pense que, si je l'avais lu avant, ça m'aurait aidée ! J'ai notamment relu une vignette de Paris est une fête dans laquelle Hemingway revient sur cette période trouble où remords et désir le tenaillent, quand il se partage entre Hadley et Pauline et je l'ai beaucoup plus appréciée cette fois Smile 

Peut-être que je le relirai plus tard et que je découvrirai à côté de quoi je suis passée Wink Mais là, je n'ai pas accroché. Sad 
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance



Paris est une fête d'Ernest Hemingway Empty
MessageSujet: Re: Paris est une fête d'Ernest Hemingway   Paris est une fête d'Ernest Hemingway Icon_minitimeVen 7 Mar - 12:21

Oui Somnambule, je me souviens avoir lu Mrs Hemingway, avant Paris est une fête, je trouve que les histoires se recoupent mais elles sont abordées sous deux angles différents, j'avais bien aimé la manière dont Hemingway évoque ses souvenirs dans Paris est une feête ceux sur Fitzgerald lors de leur échappé à Lyon en "célibataire" et l'histoire du manuscrit égaré. La fin est un peu nostalgique, cependant très lucide.

Je comptais lire Le soleil se lève aussi, et finalement je n'ai pas encore réussi à le faire, il me semble que c'est dans ce roman qu'il évoque plus ses tourments entre Pauline et Hadley. Tu n'as pas apprécié l'ambiance des quartiers parisiens, les visites à Gertrude Stein et à Shakespeare & Co ???
Revenir en haut Aller en bas
Somnambule
Mad Hatter




Paris est une fête d'Ernest Hemingway Empty
MessageSujet: Re: Paris est une fête d'Ernest Hemingway   Paris est une fête d'Ernest Hemingway Icon_minitimeVen 7 Mar - 12:28

Constance a écrit:

Je comptais lire Le soleil se lève aussi, et finalement je n'ai pas encore réussi à le faire, il me semble que c'est dans ce roman qu'il évoque plus ses tourments entre Pauline et Hadley. Tu n'as pas apprécié l'ambiance des quartiers parisiens, les visites à Gertrude Stein et à Shakespeare & Co ???

Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé, mais j'ai l'impression d'être passée à côté Sad Ce n'était peut-être pas le bon moment.

Je ne comprends pas de quel livre tu parles concernant l'évocation de ses tourments entre Pauline et Hadley ? Si tu penses à Le Soleil se lève aussi, Hadley en est tout à fait absente. Il n'y a qu'une femme "Lady Brett" qui ensorcèle les hommes qu'elles rencontrent (c'est Duff dans Madame Hemingway). Et ça se passe principalement à Pampelune et compagnie pour les corridas. Tout ce que j'en ai retenu, ce sont les descriptions des corridas et le fait qu'ils boivent comme des trous (surtout ça, d'ailleurs). L'écriture de ce livre est évoquée dans Madame Hemingway et j'ai trouvé ça très intéressant par contre Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
GoodBooksGoodFriends
Jurisfiction agent
GoodBooksGoodFriends



Paris est une fête d'Ernest Hemingway Empty
MessageSujet: Re: Paris est une fête d'Ernest Hemingway   Paris est une fête d'Ernest Hemingway Icon_minitimeMar 20 Fév - 15:10

Ce texte est le seul que j'ai lu d'Hemingway jusqu'à présent. Mais comme il m'a beaucoup plu, je compte en lire d'autres prochainement.
Dès l’incipit, j’étais déjà passablement conquise :

Citation :
Et puis, il y avait la mauvaise saison.

L’écriture est belle et maîtrisée, j’aurais pu passer des heures à lire ces pages.
Ernest Hemingway nous emmène naviguer dans ses souvenirs des années passées à Paris, années désargentées mais heureuses partagées avec Hadley, sa première femme.
On y croise évidemment de grandes figures culturelles des années folles à Paris : Gertrude Stein, Ezra Pound, Sylvia Beach, Scott Fitzgerald… Et on arpente la ville, se promenant dans les rues, écrivant dans des cafés.
Le portrait qui se dessine d’Hemingway est celui d’un écrivain travailleur, d’un homme équilibré, très amoureux de sa femme. Il évoque tout de même ça et là des baisses de moral, contre lesquelles il a tenté de lutter toute sa vie.
On ressent fortement son amour pour Hadley, présente tout au long du récit, soutien indispensable à Hemingway, compagne de ses plus belles années.

Citation :
Quand je revis ma femme, […] je souhaitai être mort avant d’avoir aimé une autre qu’elle.

Bien entendu, l’un des points intéressants du roman est la description de sa relation avec Fitzgerald. On sent une certaine tendresse pour l’amitié qu’ils ont pu avoir.
Mais il ne cache pas son animosité pour Zelda et laisse poindre un certain mépris pour son ami de se laisser emprisonner de la sorte dans cette relation.

Je pense que le prochain que je lirai sera Le soleil se lève aussi, le titre est trop beau pour passer à côté. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Paris est une fête d'Ernest Hemingway Empty
MessageSujet: Re: Paris est une fête d'Ernest Hemingway   Paris est une fête d'Ernest Hemingway Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Paris est une fête d'Ernest Hemingway
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Paris Wife (Madame Hemingway) de Paula McLain
» Hemingway & Gellhorn (HBO)
» Mrs Hemingway de Naomi Wood
» Le Vieil homme et la mer d'Ernest Hemingway
» Le forum fête ses 10 ans !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine contemporaine :: Ernest Hemingway-
Sauter vers: