Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le Deal du moment :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de ...
Voir le deal
anipassion.com

 

 Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946).

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Popila
Bookworm
Popila



Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946). Empty
MessageSujet: Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946).   Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946). Icon_minitimeVen 4 Mar - 17:57

Les Enchaînés (Notorious, en anglais) est un très beau film d'Alfred Hitchcok au lendemain de la seconde guerre mondiale, avec Ingrid Bergman, Cary Grant et Claude Rains dans les rôles principaux.

Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946). Notori10

Ingrid Bergman joue Alicia Huberman, la fille d'un espion allemand condamné au début du film à vingt ans de prison une fois la guerre terminée. Elle n'a jamais été nazie et mène une vie dissolue. Un jour, elle rencontre Devlin, joué par Cary Grant, qui la prend pour une "dévoyée" (d'où le titre anglais donné au film) mais réussit à la convaincre de travailler pour les services secrets américains, moyen pour elle d'une très hypothétique rédemption. Alicia et Devlin se rendent à Rio de Janeiro, où des Allemands ont des activités suspectes. Ils deviennent amants, mais Devlin continue à mépriser Alicia, dont la mission consiste à infiltrer une bande d'anciens nazis. Pour ce faire, elle n'a d'autre choix que d'en épouser le chef, Alexander Sebastian, joué par Claude Rains, qui est sincèrement tombé amoureux d'elle. Au cours d'une mémorable soirée donnée au retour du voyage de noces, Alicia et Devlin découvrent dans la cave de l'uranium caché dans des bouteilles de vin. Mais le manège des deux amants n'est pas passé inaperçu pour Sebastian, qui, ayant découvert que sa femme est une espionne américaine, décide, poussé et aidé par sa mère, de la faire mourir sans qu'on puisse soupçonner qu'il s'agit d'un assassinat. Parviendra-t-il à ses fins ? Et Devlin changera-t-il enfin d'opinion sur Alicia ?

Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946). N10

Ce film, qui aurait pu être un infame mélo ou un misérable film de série B (de l'uranium dans les bouteilles, il fallait quand même le faire !) est sublimé par la manière dont Hitchcock raconte cette histoire. Chaque scène est un moment d'anthologie, et les comédiens sont justes parfaits, avec une Ingrid Bergman terriblement juste et émouvante, un Cary Grant à la fois terriblement séduisant et antipathique, et Claude Rains, surprenant dans le registre d'un méchant tantôt terrifiant, tantôt digne de pitié.

Les Enchaînés est aussi connu parce que les deux acteurs principaux échangent le baiser le plus long de l'histoire du cinéma ; pour ce faire, Alfred Hitchcock a joué avec les codes de la censure (un coup de téléphone interrompt Ingrid et Cary, etc). Mais cette scène n'est pas forcément la plus impressionnante ; celle de la tasse de café, et surtout la scène finale (qui explicite le titre français donné au film) font certainement partie des scènes les plus belles et les plus réussies jamais réalisées au cinéma.

Bref, vous l'avez compris, ce film est un chef d'oeuvre pour moi ! Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946). 312935

ET vous, l'avez-vous vu ? L'avez vous aimé ? Question

PS : Je rajouterai quelques images du film dans la soirée. Wink

_________________
Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946). Ban_em10


Dernière édition par Popila le Ven 4 Mar - 20:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana



Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946). Empty
MessageSujet: Re: Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946).   Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946). Icon_minitimeVen 4 Mar - 18:07

J'ai vu ce film il y a quelques années, et je l'ai beaucoup aimé aussi Smile
Je suis à l'origine une grande fan de Cary Grant (ahhhhhh, Cary Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946). 312935) et de Ingrid Bergman (et de Hitchcock, pour en rajouter un peu) donc j'avais entendu parler du film avant de le voir (notamment sur le long baiser) et j'ai été trés surprise de la noirceur générale du film et du rôle de Cary Grant qui pour une fois ne joue pas un rôle trés positif.
J'ai trouvé ce film trés émouvant, surtout pour Ingrid Bergman, qui se marie avec un ancien nazi alors qu'elle est transie d'amour pour Cary Grant, pour en quelque sorte se racheter à ses yeux, alors que lui, il se la joue super froid et "restons professionnel entre nous".
Cary Grant m'a beaucoup marqué pour son rôle, même si je le préfère d'habitude dans des rôles plus positif (comme The Philadelphia story.)
Je recommande Les enchainés qui est un film assez atypique de Hitchcock.
Et oui, de l'uranium dans les bouteilles, il fallait le faire! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila



Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946). Empty
MessageSujet: Re: Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946).   Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946). Icon_minitimeSam 5 Mar - 11:06

Diana Villiers a écrit:
Je suis à l'origine une grande fan de Cary Grant (ahhhhhh, Cary Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946). 312935) et de Ingrid Bergman (et de Hitchcock, pour en rajouter un peu) donc j'avais entendu parler du film avant de le voir (notamment sur le long baiser) et j'ai été trés surprise de la noirceur générale du film et du rôle de Cary Grant qui pour une fois ne joue pas un rôle trés positif.
Oui, c'est rare de voir Cary Grant dans ce type de rôle ; c'est Hitchcock qui a su déceler ce que l'acteur pouvait donner dans ce type de rôle, et ma foi, ça change de ses rôles comiques, c'est le moins qu'on puisse dire ! Razz Il reste très séduisant, mais rien à voir avec le charmant jeune homme d'Arsenic et vieilles dentelles. Wink

Citation :
J'ai trouvé ce film trés émouvant, surtout pour Ingrid Bergman, qui se marie avec un ancien nazi alors qu'elle est transie d'amour pour Cary Grant, pour en quelque sorte se racheter à ses yeux, alors que lui, il se la joue super froid et "restons professionnel entre nous".
C'est tout à fait ça ! Very Happy

Habituellement, je n'aime pas beaucoup Ingrid Bergman, mais dans ce film, elle est vraiment très bien, de même que dans un autre film d'Alfred Hitchcock, Spellbound (La maison du docteur Edwardes), avec Gregory Peck. Smile

_________________
Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946). Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana



Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946). Empty
MessageSujet: Re: Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946).   Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946). Icon_minitimeSam 5 Mar - 13:19

Le rôle de Cary Grant m'avait beaucoup surprise car je ne l'avais vu que dans ses rôles habituels, c'est à dire le grand type charmant, plein de verve et de sang froid, qui fait fondre tous les coeurs (d'ailleurs, il n'y a pas de topic sur lui dans ce forum, alors qu'il était anglais....)
Je ne l'avais jamais vu jouer un tel rôle, et ça beau être Cary Grant, on a envie en voyant le film de lui hurler dessus "mais tu ne vois pas qu'elle fait ça pour toi!", mais il reste de marbre...

J'aime beaucoup Ingrid Bergman, même si en y repensant, je n'ai pas vu tant de films que ça avec elle.
Je n'ai pas encore vu Spellbound mais j'en ai entendu parler.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946). Empty
MessageSujet: Re: Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946).   Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946). Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock (1946).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Cinéma américain :: L'Age d'or hollywoodien :: Alfred Hitchcock-
Sauter vers: