Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

 

 Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Popila
Bookworm
Popila



Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Empty
MessageSujet: Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).    Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Icon_minitimeMer 29 Déc - 13:09

Vous adorez Jane Eyre, Rebecca et Mrs Muir and the ghost ? Question

Alors ce film est fait pour vous ! Razz

Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  1padjo10

Miranda (la belle Gene Tierney), une fille de fermiers, est appelée au château de Dragonwyck, où vivent un cousin éloigné de sa femme, Nicholas Van Ryn (Vincent Price, qui se spécialisa ensuite dans les films d'horreur), son épouse malade et leur petite fille. Elle tombe amoureuse de Van Ryn qui, à peine devenu veuf, l'épouse. Lorsque meurt le fils né de cette union, Miranda découvre les secrets bien cachés de son mari, qui abuse des drogues, exploite ses paysans et... aurait assassiné sa femme.

Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Annex210

Film au départ destiné à être réalisé par Ernst Lubitsch, adapté d'un best-seller qui remporta un succès foudroyant à l'époque et que Mankiewicz avait d'abord refusé d'adapter, le cinéaste a réussi à faire, à partir d'une trame à la fois mélodramatique et gothique, un film personnel, certes moins réussi que Mrs Muir and the ghost, qui reste à ce jour un chef d'oeuvre, mais qui n'en demeure pas moins extrêmement riche et signifiant, qu'on soit amateur de ce genre de film ou non, étant donné que Le château du dragon est un film gothique, certes, mais aussi le récit d'un parcours initiatique, une vision intéressante de l'image que l'Amérique a d'elle-même, un thriller au suspense haletant, et le portrait d'un personnage que ses vices rendent fascinant. Chaque plan est une merveille d'intelligence, les dialogues sont fins et subtils, Gene Tierney apparaît à la fois très belle et très candide, et Vincent Price est étonnant dans ce rôle de grand seigneur méchant homme qui suscite au moins autant la pitié que le dégoût.


Et vous, avez-vous vu ce film ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? Et si non, êtes-vous tentés ? Question

_________________
Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Lunaë
Bookworm
Lunaë



Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Empty
MessageSujet: Re: Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).    Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Icon_minitimeMar 11 Jan - 20:23

Ca me tente beaucoup!
Je note précieusement le titre Smile
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila



Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Empty
MessageSujet: Re: Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).    Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Icon_minitimeMar 11 Jan - 21:54

Merci Lunaë, je suis contente de t'avoir donné envie de le regarder. Je préfère Mrs Muir and the Ghost à Dragonwyck, mais Le château du dragon vaut vraiment la peine d'être vu. Et puis, il n'y a pas beaucoup de films qui atteignent le niveau de Mrs Muir et le fantôme. Wink

_________________
Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Empty
MessageSujet: Re: Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).    Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Icon_minitimeJeu 23 Fév - 21:40

Popila a écrit:
Vous adorez Jane Eyre, Rebecca et Mrs Muir and the ghost ? Question

Et si non, êtes-vous tentés ? Question

A la première question, je répondrai oui ; à la seconde... encore oui ! Wink J'ai adoré The Ghost and Mrs Muir et Le Château du dragon correspond tout à fait à mes goûts cinématographiques. Merci pour cette belle présentation, Popila ! La robe que porte Gene Tierney sur la photo que tu as postée me rappelle celle de Joan Fontaine dans Rebecca, lors du bal costumé à Manderley.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila



Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Empty
MessageSujet: Re: Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).    Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Icon_minitimeSam 25 Fév - 13:26

Emily a écrit:
La robe que porte Gene Tierney sur la photo que tu as postée me rappelle celle de Joan Fontaine dans Rebecca, lors du bal costumé à Manderley.[/justify]
Oui, moi aussi ! Wink

Je me suis d'ailleurs demandé si ce n'était pas la même...

_________________
Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Empty
MessageSujet: Re: Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).    Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Icon_minitimeSam 25 Fév - 14:22

Les détails sont différents (les nœuds pour Gene Tierney, les fleurs pour Joan Fontaine), mais la coupe est semblable :

Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Url10

Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Url210

En tout cas, les deux sont magnifiques et leur vont à ravir ! Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  557349
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday



Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Empty
MessageSujet: Re: Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).    Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Icon_minitimeDim 24 Juin - 18:44

Je crois que Dragonwyck est le premier film de Mankiewizc donc je comprends qu'il souffre de quelques faiblesses, surtout sur le scénario qui n'a pas encore l'aboutissement de L'aventure de Mme Muir ou d'un autre chef-d'oeuvre qui est La comtesse aux pieds nus. Toutefois il faut reconnaître que la mise en scène est déjà très intéressante. Le film joue énormément sur les jeux d'ombre et lumière car l'ambiance gothique est propice à de tels procédés. Le casting est très bien, surtout le couple phare Gene Tierney et Vincent Price. J'ai été vraiment emballée par le début : l'arrivée de Miranda au château, sa rencontre avec Nicholas et leur amour immédiat. Mais j'ai trouvé que la seconde partie allait trop vite et perdait de sa force. L'arrivée de l'enfant, puis la folie/noirceur de Nicholas révélée un poil trop vite à mon goût m'ont gâché la fin. Vincent Price est tellement bon dans cette nouvelle dimension du personnage qu'il est presque dommage que cela n'ait pas été davantage développé. La jaquette du dvd annonçait des similitudes avec Jane Eyre ou Rebecca et c'est vrai mais pour moi l'histoire n'est pas aussi aboutie que ces deux classiques.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila



Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Empty
MessageSujet: Re: Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).    Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Icon_minitimeDim 24 Juin - 19:03

Je suis d'accord avec toi ; c'est un film moins abouti que Jane Eyre ou Rebecca ; néanmoins, la comparaison entre les trois est intéressante, surtout que Mankiewicz adopte des parti pris de mise en scène assez originaux. Wink


_________________
Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Empty
MessageSujet: Re: Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).    Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Dragonwyck, de Joseph Mankiewicz (1946).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Cinéma américain :: L'Age d'or hollywoodien :: Joseph Mankiewicz-
Sauter vers: