Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

 

 La mégère apprivoisée

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
patacaisse
Locataire de Netherfield
patacaisse



La mégère apprivoisée  Empty
MessageSujet: La mégère apprivoisée    La mégère apprivoisée  Icon_minitimeLun 31 Jan - 18:55

La mégère apprivoisée  51KCRT415KL._SL500_AA300_


Quatrième de couverture :

Citation :
PETRUCHIO Bonjour, Cateau... car c'est là votre nom, ai-je entendu dire. CATARINA Vous n'êtes donc pas sourd .. mais vous avez l'oreille un peu dure. Ceux qui parlent de moi me nomment Catarina. PETRUCHIO Vous mentez, ma parole ! Car on vous nomme Cateau tout court, ou la jolie Cateau, ou bien parfois Cateau-la-harpie : mais Cateau, la plus ravissante Cateau de la chrétienté, Cateau du Château-Gâteau, Cateau ma super-friande, car tout gâteau est friandise, donc, Cateau, écoute un peu, Cateau de ma consolation, ce que j'ai à te dire ; ayant entendu, dans toutes les villes que je traversais, louer ta douceur, célébrer tes vertus et proclamer ta beauté, bien moins cependant qu'elles ne le méritent, je me suis senti porté à te rechercher pour épouse. CATARINA Porté ! voyez-vous cela... Eh bien, que celui qui vous porta vous remporte.


Alors, avant de me lancer des tomates, je tiens à dire que j'ai fait un bac techno, que je suis tout à fait innocente face aux classiques. Donc étant incapable de les analyser, disséquer et faire une critique hyper constructive comme bon nombre ici savent le faire, soyez indulgent face à ce que je m'apprête à dire.

Est ce normal que je trouve que ce livre est macho, certes superbement bien écrit mais super macho ? Est ce que c'était à prendre avec un second degré ?
C'etait ma première rencontre avec ce grand Monsieur et je ne sais pas quoi en penser.

PS : Je me suis perdue pas mal de fois dans la nuée de personnage, en plus ! Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila



La mégère apprivoisée  Empty
MessageSujet: Re: La mégère apprivoisée    La mégère apprivoisée  Icon_minitimeLun 31 Jan - 21:53

Pour ma part, je n'ai vu que le film de Franco Zefirelli, avec Elizabeth Taylor, et Richard Burton, je crois. J'avais plutôt bien aimé, malgré le côté un peu académique. study Il y a une scène dans ce film où l'on voit les yeux d'Elizabeth Taylor filmés en gros plan derrière des volets et qui est absolument remarquable ! La mégère apprivoisée  557349

Je connais mal les pièces plus "légères" de Shakespeare ; j'avais prévu de les lire dans le cadre du challenge pièces de théâtre, mais j'ai dû les laisser traîner quelque part ; je n'arrive pas à remettre la main dessus. Embarassed

Peut-être que l'humour de cette époque est sensiblement différent du nôtre ? scratch Ou alors, c'est que c'est effectivement du second degré (il y en a beaucoup dans Beaucoup de bruit pour rien, qui repose sur l'opposition entre les sexes). Wink



_________________
La mégère apprivoisée  Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
patacaisse
Locataire de Netherfield
patacaisse



La mégère apprivoisée  Empty
MessageSujet: Re: La mégère apprivoisée    La mégère apprivoisée  Icon_minitimeMar 1 Fév - 8:28

Je ne savais qu'il y avait un film. Je vais essayer de me le procurer. Merci Popila.
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance



La mégère apprivoisée  Empty
MessageSujet: Re: La mégère apprivoisée    La mégère apprivoisée  Icon_minitimeMar 1 Fév - 12:20

je n'ai jamais lu Shakespeare 👍 , je n'ose pas car j'ai peur que ce soit trop dur je me dis toujours que je le garde pour mes vieux jours (car j'aurais acquis une certaine maturité)

tu as en du courage à moins que Miss Charity ne t'es ensorcelée et conduit à vouloir découvrir cette pièce... et je te comprends elle parle tellement bien de Shakespeare

J'ai beaucoup de mal à lire du théatre alors que j'adore aller au théatre,

j'y vais trop peu à mon gout c'est assez cher , quand je lis une pièce j'ai toujours peur de passer à coté du sens de la pièce c'est bête je pense comme raisonnement

pour ton analyse je ne te lancerai pas de tomates....
Revenir en haut Aller en bas
Zahlya
Ironic Dandy
Zahlya



La mégère apprivoisée  Empty
MessageSujet: Re: La mégère apprivoisée    La mégère apprivoisée  Icon_minitimeDim 4 Sep - 14:37

J'avais vu cette pièce au théâtre au lycée, et j'avais beaucoup ri! C'est effectivement macho, mais plutôt à prendre au second degré à mon avis
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie



La mégère apprivoisée  Empty
MessageSujet: Re: La mégère apprivoisée    La mégère apprivoisée  Icon_minitimeSam 11 Mar - 18:26

Je suis dans une mini-période Shakespeare en ce moment lol! Ayant pour projet de lire Vinegar girl, relecture moderne de La Mégère apprivoisée, j'ai eu envie de commencer par la pièce originale.
Cette pièce m'a beaucoup plu mais je trouve qu'on sent que c'est une oeuvre "de jeunesse" car j'y ai vu des petits défauts, notamment le fait que les personnages du prologue disparaissent complètement de l'intrigue Shocked Ça m'a un peu surpris car je pensais les revoir à la fin et j'étais assez curieuse de connaître le dénouement de cette mini-intrigue (un noble et ses compagnons font une blague à un poivrot rencontré dans une auberge en lui faisant croire qu'il est en réalité un prince).

Pour l'intrigue de la pièce en elle-même, elle peut certes sembler assez misogyne pour un lecteur du XXIe siècle mais je pense également qu'il faut replacer la pièce dans son contexte d'une part et la prendre au second degré d'autre part. Pour le reste, l'histoire est assez amusante et on y retrouve des thèmes typiques de Shakespeare (travestissement, manipulations orchestrées avec l'aide de serviteurs...)

_________________
La mégère apprivoisée  Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La mégère apprivoisée  Empty
MessageSujet: Re: La mégère apprivoisée    La mégère apprivoisée  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La mégère apprivoisée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique (XIXème siècle et antérieure) :: William Shakespeare :: Ses oeuvres-
Sauter vers: