Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pickwick
Swoon addict
Pickwick


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeLun 18 Juin - 10:48

Je viens de finir The Razor's Edge (quel titre magnifique !) que j'ai énormément aimé.

Il s'agit du premier roman que je lis de cet auteur et je ne vous cache pas qu'il m'a donné envie de poursuivre la lecture de ses oeuvres !

Maugham est lui-même le personnage central de ce roman, dans la mesure où il nous raconte l'histoire de personnes qu'il a connu (est-ce un artifice de rédaction ou la réalité je n'en sais rien). Maugham a donc un ami américain, Eliott Templeton, qui est une sorte de Proust (vieux snob fricotant dans les meilleurs cercles aristocratique de Paris et dont la principal occupation est d'aller à/donner des soirées), dont il rencontre la nièce, Isabel, laquelle est fiancée à Larry. Le roman suivra l'histoire de ces deux personnages sur plusieurs années, Isabel ressemblant par certains cotés à son oncle (c'est une femme du monde), Larry étant quant à lui à la poursuite de l'absolu/d'un sens à son existence.

J'ai beaucoup aimé le style de Maugham, dont la simplicité ne manque pas de raffinement. Je trouve qu'il croque ses différents personnages avec beaucoup de lucidité et d'art. Son roman est construit d'une façon qui lui donne énormément de spontanéité et de vie. En effet, Maugham en est le narrateur et nous retranscrit les conversations privées qu'il a avec chacun ainsi que d'autres éléments d'information qui donnent un aspect assez original à la narration. Maugham n'est pas réellement omniscient dans la mesure où chaque personnage conserve son mystère mais il n'est pas non plus un simple protagoniste, sa perspicacité étant quelque peu trop époustouflante pour être réaliste.

J'ai aimé voir ces personnages évoluer au fil des ans, j'ai aimé le regard de Maugham sur eux, à la fois lucide, tendre et inquisiteur. Isabel est un très beau personnage de femme, plein de vie, d'énergie, de beauté et pourtant dramatique dans son renoncement et non dénué de mesquinerie, voire de méchanceté. Larry est un personnage follement séduisant, une sorte de baba cool des années 20, piqué d'un grain de folie mais tellement riche d'une vie intérieure qui s'oppose en tout aux canons de la société américaine de l'époque. Il est pourtant d'un égoïsme forcené et la source d'énormément de souffrances autour de lui. Eliott, enfin, est simplement magnifique. C'est un vieux snob, vain et futile, dont la vie consiste à échanger des potins comme une vieille femme (qu'il est au fond d'ailleurs). Il est pourtant fondamentalement bienveillant et Maugham le croque dans son ridicule et ses contradictions avec énormément d'humour et de tendresse.

C'est au fond ce qui ressort de ce roman: beaucoup de tendresse, de lucidité et d'humour.

Un vrai gros coup de coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeLun 18 Juin - 11:08

Merci pour ton avis Pickwick!! J'ai lu ce roman il y a un an ou deux, tu me donnes envie de le relire!
Je ne peux que te conseiller d'autres lectures de cet auteur!
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeLun 18 Juin - 11:22

@ Pickwick : Je n'avais pas trop aimé ce livre que j'ai lu il y a quatre ans, mais je me dis en te lisant que je devrais peut-être lui redonner sa chance. (J'avais été un peu déconcertée par la forme, et n'avais pas tellement réussi à m'identifier aux deux personnages principaux).

Ce qui est sûr, c'est que Maugham est une valeur sûre ; on ne s'ennuie (presque) jamais à sa lecture. Wink

L'adaptation cinématographique, qui date de 1946, est disponible dans son intégralité ici : Arrow

Et voici une courte scène avec la belle Gene Tierney (attention, la musique est trèèès sirupeuse ^^) :


_________________
W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Pickwick
Swoon addict
Pickwick


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeLun 18 Juin - 11:31

Merci pour le lien !

Sinon en effet, la musique rappelle un joli combi fraise/grenadine ...
Revenir en haut Aller en bas
Pickwick
Swoon addict
Pickwick


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeMar 3 Juil - 10:34

post

Bon, je viens de finir de regarder The Razor's Edge.

Gene Tierney est comme toujours magnifique et incroyablement bien habillée, c'est juste dommage qu'elle soit incapable de jouer correctement son personnage ! C'est malheureusement le plus gros défaut de ce film qui est somme toute surjoué, kitsck, mal mis en scène et dont la musique est à la fois pompeuse et mauvaise !

Quel dommage de faire ceci à une oeuvre littéraire qui aurait nécessité un traitement plus fin.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeMar 3 Juil - 17:19

Avoir réussi à supporter cette musique sirupeuse tout du long, j'admire. W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 94134

Pickwick a écrit:
Gene Tierney est comme toujours magnifique et incroyablement bien habillée, c'est juste dommage qu'elle soit incapable de jouer correctement son personnage ! C'est malheureusement le plus gros défaut de ce film qui est somme toute surjoué, kitsck, mal mis en scène et dont la musique est à la fois pompeuse et mauvaise !
C'est vrai, elle est vraiment mauvaise ? Est-ce que tu l'as vue dans Laura ? Ce film est un pur chef d'oeuvre et Gene Tierney y est éblouissante... W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 557349

Je dois absolument présenter un jour ce film sur le forum. Wink

_________________
W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Pickwick
Swoon addict
Pickwick


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeMer 4 Juil - 14:59

Je l'ai vu dans The Ghost and Mrs. Muir où elle est formidable (et toujours très belle d'ailleurs). Dans ce film ci, je la trouve assez fausse (peut être est-ce du au fait que son personne est très différent de celui du livre que je viens de terminer).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Juil - 21:32

La mise en scène d'Edmund Goulding sur Razor's edge est littéralement éblouissante.
Il n'est qu'à le constater dans ce si bref extrait proposé ci-dessus au format timbre-poste dans le message de Popila.
Car en dépit de la brièveté et du format, on en voit toute les qualités, toute la perfection : La séquence est tournée en un seul , assez long et unique plan depuis le haut de l'escalier. Avec quelle élégance, quelle douceur troublante la caméra suit Gene Tierney qui est tout sauf fausse, Pickwick. Vraiment tout, sauf fausse. Plutôt fascinante, au contraire.

Le plan commence en un ensemble large, descend, fluide, comme si on glissait en suivant au plus près le mouvement de la comédienne, la caméra se rapproche, se rapproche en douceur, jusqu'à l'apparition de dos de Tyrone Power (remarquez son pas de côté, preuve d'une mise en scène au cordeau). Et l'impression de glissement (descente de l'escalier, descente de la caméra à la grue, souple comme sur pneumatique) est poursuivie par le glissement de l'étole sur les épaules de la comédienne, avec un doublement du geste du partenaire qui la lui remet sur les épaules. Fausse maladresse, bien sûr, car tout cela est parfaitement étudié. Le glissement de l'étole est une sorte de suite logique au glissement-descente de l'escalier, une manière d'amortir et d'achever le mouvement en souplesse, en points de suspension...

Quant à la musique... Vous avez raison, le terme de "sirupeux" convient magnifiquement! Au sens premier de l'écoulement du miel et du sirop qui apaise. Elle coule, s'écoule, c'est vrai, en parfaite harmonie avec ce glissement, cette chute douce, ce mouvement liquide de la caméra.

La mise en scène, on le voit, est magistrale, époustouflante (tout en n'étant jamais clinquante ou interventionniste, mais bien au contraire raffinée) ) en fusion totale avec le sujet de la scène et les sentiments des 2 personnages au moment où la caméra épouse au plus près leur gestuelle.

En outre, elle en dit déjà long, symboliquement, sur les futurs rapports des 2 personnages (le palier haut/le palier bas, leur séparation par la rampe, Face/dos, etc).

Par ailleurs, les acteurs sont tous remarquables. Herbert Marshall qui a fait ses classes chez Hitchcock et Lubitsch est comme toujours d'une subtile sobriété , Gene Tierney sublime, Ann Baxter qui allait faire "All about Eve" fait ici une composition absolument remarquable (le film contient une de ses grandes scènes d'actrice) , et Tyrone Power a un jeu tout en retenue, tout en retrait, qui le rend très proche du narrateur observateur de Maugham. Je n'ai vu, en tout cas, personne surjouer.

C'est une erreur d'espérer retrouver un livre dans un film ou vice versa. Une feuille n'est pas l'arbre. L'image n'est pas le mot. Mais les deux peuvent être beaux et chargés de sens, chacun dans sa forme et sa nature.
J'ai adoré, adoré le livre de Maugham.
J'ai adoré, adoré le film de Goulding.
Sans doute pour des raisons diamétralement opposées.
Revenir en haut Aller en bas
Pickwick
Swoon addict
Pickwick


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeVen 6 Juil - 13:54

Je suis d'accord sur le fait que l'adaptation d'un roman peut et parfois doit prendre des libertés et qu'il ne faut pas nécessairement espérer y retrouver la même chose (il s'agit somme toute de deux oeuvres d'art distinctes qui ne peuvent ainsi pas être de pure copies).

J'ai vu le film dans la semaine qui a suivi la lecture du roman, ce qui, je pense, peut expliquer le fait que j'ai eu du mal à m'extraire de l'oeuvre originale, d'autant que le film en est à la fois très proche mais aussi un peu éloigné. C'est en fait la position de Maugham, sa qualité de narrateur/témoin, qui m'a vraiment manquée alors que c'est justement l'une des choses que j'ai préférées dans le roman.

Pour ce qui est de la mise en scène, je l'ai trouvée très très chargée, et non dénuée d'un certain kitsch (surtout dans les décors). Je concède bien volontier qu'il s'agit ici principalement d'une question de goût personnel (je ne déteste pas les mises en scène chargées, mais là, pour mon oeil, elle n'a pas fonctionné).

Enfin, concernant le jeu des acteurs, à part Clifton Webb en Uncle Eliott qui est formidable et Tyrone Power en Larry qui est ok, je n'accroche pas vraiment. Gene Tierney m'a paru trop "grande dame", trop hiératique. J'ai eu l'impression qu'elle posait plus qu'elle ne jouait. Elle est magnifique, incroyablement bien habillée mais j'ai plusieurs fois trouvé qu'elle s'était un peu effacée derrière ses costumes. J'ai aussi trouvé que sa diction manquait de naturel. Elle a probablement du prendre des cours d'accent pour pouvoir incarner une riche et snob américaine et l'on retrouve les tics des ortophonistes comme par exemple cette langue très ronde, avec beaucoup d'air, ce qui fait un peu apprété. Et surtout, elle campe une Isabel très différente de celle du roman, ce qui m'a dérangé pour les raisons susvisées.

Pour Anne Baxter aussi j'ai eu un peu de mal. Je ne l'ai trouvée crédible ni en alcoolique ni en oie blanche (elle en fait trop à mon sens).

Enfin, Herbet Marschall ne m'a pas non plus convaincu en Maugham. A sa décharge, c'est plus à cause de ce qui a été fait du personnage dans le film que de ses propres qualités d'acteur. Je l'ai trouvé trop vieux, trop mou, trop bourgeois. Or justement, l'un des charmes de ce personnage c'est sa polyvalence. Il est aussi à l'aise dans les soirées mondaines d'Eliott que dans les bouges mitheux où tout ce petit monde retrouve Sophie.

En bref, j'ai trouvé le film un peu trop meringue, un peu trop lourd, un peu too much. Cet avis assez défavorable ne fait en revanche pas nécessairement justice au film dans la mesure où il a je pense beaucoup souffert d'avoir été visionné trop vite après la lecture du roman.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Juil - 19:21

Pickwick a écrit:
Elle a probablement du prendre des cours d'accent pour pouvoir incarner une riche et snob américaine et l'on retrouve les tics des ortophonistes comme par exemple cette langue très ronde, avec beaucoup d'air, ce qui fait un peu apprété.
Gene Tieney était d'une famille américaine très huppée et très classy. Je ne pense pas qu'elle ait eu à prendre des cours d'orthophonie. Elle a fait ses études dans un de ces pensionnats hors de prix en Suisse. ( Elle parlait très bien le français). Ceci explique cela...? W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 597596


Pickwick a écrit:
En bref, j'ai trouvé le film un peu trop meringue
... après le" combi framboise-grenadine" cité plus haut... Tu es sûr que tu as avalé un film et pas un milk shake ? W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 994355




Pickwick a écrit:
pas nécessairement justice au film dans la mesure où il a je pense beaucoup souffert d'avoir été visionné trop vite après la lecture du roman.
Je te rassure... Ton visionnage n'a sûrement en rien influé sur sa beauté. Je ne pense pas qu'il en ait souffert. Il a vaincu l'épreuve du temps, il est désormais blindé ! W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 141705



Revenir en haut Aller en bas
LilyBart
Locataire de Netherfield
LilyBart


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeMar 9 Fév - 9:52

Je suis une grande admiratrice de Maugham, et je viens de découvrir The Razor's Edge. J'ai trouvé ce livre absolument savoureux! L'auteur se place en narrateur témoin des faits, ce qui lui donne une position à la fois interne et externe à l'intrigue: il interagit avec ses personnages tout en les observant de l'extérieur, un rôle un peu à la Nick Carraway dans The Great Gatsby. Cela permet au lecteur d'être plongé avec lui au milieu de ses personnages tout en bénéficiant de son regard d'auteur qui décortique tout. Et quel regard que celui de Maugham, quelle finesse dans ses jugements. Parfois piquant, un rien sarcastique, mais toujours plein de compassion et d'humanité, il dresse des portraits hauts en couleurs et tout en nuances. Et on s'attache facilement à des personnages à première vue déplaisants (je pense que c'est là la grande force de Maugham, il dépeint ses personnages avec tant d'humanité qu'on ne peut qu'être attendri, même quand on désapprouve leurs actions).

C'est aussi un roman très profond, qui a résonné en moi comme peu d'autres livres l'ont déjà fait. Le personnage de Larry, surtout, m'a fascinée. Sa quête de sens, sa recherche d'un absolu qu'il n'arrive pas à définir, le lancent dans un périple intellectuel et spirituel un peu à l'aveugle: il ne sait pas où il va, mais il continue de chercher et cette persévérance (alors que ça l'entraîne à aller à contre-courant des attentes liées à sa position et à son milieu) est tout à fait admirable.

Le style de Maugham, quant à lui, est tout simplement délectable. J'ai dévoré ce roman et je me suis régalée à chaque page. Il arrive à tenir le lecteur en haleine, pas tant en instaurant un suspens lié à l'intrigue, mais en lui donnant soif d'en savoir plus sur les personnages, sur leur développement intérieur, leurs états d'âme. Comme il se pose en témoin des faits relatés, le narrateur ne sait pas tout des personnages, ils conservent une part de mystère et laissent de la place pour l'interprétation. Mais l'observateur avéré qu'il est nous offre une vision subtile et tout en finesse, à la fois détachée et critique, tendre et acerbe. Tout cela il le fait d'une écriture sobre, limpide, et pleine de clarté.

Pour moi, ce roman est un chef-d'oeuvre. J'ai déjà envie de le relire, mais je vais attendre un peu avant de m'y replonger. J'ai hâte de lire encore d'autres romans de Maugham, qui est un très, très grand auteur  W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 94134
Revenir en haut Aller en bas
AnGee
Bookworm
AnGee


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeMar 9 Fév - 20:10

Je n'avais pas encore vu ce topic confused confused confused confused

Somerset Maugham est un auteur que j'ai découvert assez tôt: j'ai lu The Razor's Edge à 14 ans, et j'ai tout simplement adoré. D'ailleurs, je n'ai jamais osé lire d'autres romans de cet auteur, car j'ai tellement aimé ce livre: j'ai peur d'en lire un autre et d'être déçue lol!
Revenir en haut Aller en bas
LilyBart
Locataire de Netherfield
LilyBart


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeMar 9 Fév - 21:22

Oh non, tu ne risques pas d'être déçue! Essaye peut-être de ses nouvelles si tu préfères ne pas te lancer dans un de ses romans. Sinon, je recommande Of Human Bondage, qui est considéré comme son meilleur roman.

Tu as lu The Razor's Edge à 14 ans? Shocked Tu devais être plutôt précoce, c'est loin d'être un livre facile à aborder si jeune. Respect Smile
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeSam 13 Mai - 20:55

Je viens de lire la passe dangereuse (titre un peu incompréhensible pour traduire The painted veil scratch ) et je l'ai beaucoup aimé.
C'est pour l'instant le livre de Somerset Maugham que je préfère.

Comme tous, j'aime particulièrement le tout début du roman, avec un rythme et une précision assez incroyable
Citation :
Elle jeta un cri d'effroi.
-Qu'as-tu ? demanda-t-il.
A travers la pénombre de la chambre aux volets clos, le bouleversement de ses traits le frappa.
-Quelqu'un vient d'essayer d'ouvrir.
-Eh bien, c'est sans doute l'amah ou l'un des boys.
-Jamais ils ne viennent à cette heure-ci. Ils savent que je dors toujours après le déjeuner.
-Qui veut-tu  que ce soit?
-Walter! balbutia-t-elle , les lèvres frémissantes.

J'ai de la compassion pour Kitty qui se marie de façon précipitée pour ne pas assister, célibataire, au mariage de sa jeune sœur, et surtout pour ne pas rester chez ses parents.
Walter ne me paraît pas si cruel que ça, étant donné les circonstances. Il m'apparaît surtout comme une homme qui a épousé une femme qu'il savait ne pas être amoureuse de lui, mais qui a du espérer une vie heureuse avec elle au bout de quelques temps, alors qu'elle le trompe rapidement.
Cependant, le personnage de Townsend est puant et abject. Le passage où finalement - et c'était très prévisible - refuse de divorcer de sa femme (une sainte!) et laisse Kitty à son sort, m'a donné envie de le secouer bien fort  Rolling Eyes

La partie au centre de la Chine, avec l’épidémie, l'amitié avec Waddington et les sœurs du couvent m'ont bien plu, tout comme le léger dégel des relations entre Kitty et Walter.
J'aime bien la fin, même si elle peut paraître un peu étrange. Je considère que Kitty sait que son père a eu une vie difficile avec son épouse, et que celle-ci étant décédée, elle va faire tout son possible pour lui faciliter la vie et lui apporter un peu de joie.

_________________
W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Fanny
Bookworm
Fanny


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeMar 16 Jan - 18:08

Mr Ashenden, agent secret va être réédité chez Robert Laffont le 18 janvier! Wink

W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 97822218

_________________
W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Strang10
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeMar 16 Jan - 19:20

Chouette ! Je ne l'ai pas lu celui-là !
Quelqu'un connaît ?

_________________
W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Edu10
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeMar 16 Jan - 22:00

Je ne l'ai pas lu non plus.
J'aime beaucoup la couverture Very Happy

_________________
W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
LilyBart
Locataire de Netherfield
LilyBart


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeMer 17 Jan - 19:00

Je ne sais pas si c'est une correspondance exacte, mais j'ai lu des nouvelles de Maugham dont le personnage principal était Ashenden. Est-ce qu'il s'agit ici d'un recueil de nouvelles? Si c'est la même chose, alors je le conseille vivement : ce sont (comme toujours avec Maugham) des nouvelles bien ficelées, avec des personnages d'un réalisme incroyable et ce style sobre, pur et précis de l'auteur que j'apprécie tellement Smile Les nouvelles n'ont pas de lien entre elles, si ce n'est qu'elles tournent autour du personnage central qui est Ashenden, un espion pendant la deuxième guerre mondiale (ce qui peut donner l'impression qu'il y sera question de complots, de politiques, etc. alors qu'en fait l'occupation d'espion du personnage principal n'est qu'accessoire, ce sont des histoires de relations humaines plus qu'autre chose Wink ).
Revenir en haut Aller en bas
Fanny
Bookworm
Fanny


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeMer 17 Jan - 19:02

Tu as tout à fait raison LilyBart, il s'agit bien d'un recueil de nouvelles. Merci pour ton avis, tu donnes terriblement envie de découvrir!! Wink

_________________
W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Strang10
Revenir en haut Aller en bas
LilyBart
Locataire de Netherfield
LilyBart


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeJeu 18 Jan - 19:16

@ Fanny : contente de t'avoir donné envie de le lire! Very Happy W. Somerset Maugham est un auteur que j'affectionne particulièrement, et je ne peux que le recommander!
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeJeu 18 Jan - 19:50

Ce que tu dis donne très envie, LilyBart ! Il serait temps que je poursuive ma découverte de cet auteur que je ne connais que très superficiellement ...

_________________
W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Edu10
Revenir en haut Aller en bas
Fanny
Bookworm
Fanny


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Juil - 17:21

Un nouveau recueil de nouvelles, Les quatre hollandais, de Somerset Maugham va paraitre le 23 août chez Robert Laffont dans leur collection Pavillons poche!  cheers

W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 97822213

Citation :
Dans la nouvelle-titre de ce recueil, on croise le chemin de quatre marins qui parcourent les mers du Pacifique et dont la solide amitié fait l’admiration de tous, jusqu’à l’arrivée d’une jeune Malaisienne à bord…
Ici et dans les quelque trente textes qui suivent, ayant toujours la Malaisie pour décor, Somerset Maugham se fait l’analyste impitoyable de tous les secrets que peut receler le coeur humain en affublant ses héros, des Européens qui ont fait le choix des îles, d’un trait psychologique qui va bouleverser leur vie ou en introduisant dans ses histoires un événement fortuit qui va irrémédiablement changer le cours des choses. Ainsi les passions peuvent-elles éclater…

_________________
W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Strang10
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Juil - 18:28

Merci pour l'info, Fanny !

_________________
W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Edu10
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitimeJeu 27 Juin - 20:18

Je viens de lire Mr Ashenden, agent secret et je confirme ce que dit LilyBart, c'est un roman, semi-autobiographique, passionnant.
A noter que cela se passe pendant la 1ere guerre mondiale et non la seconde  Wink

Le roman, publié en 1927, est considéré comme le roman d'espionnage qui a inspiré Ian Fleming et Alfred Hitchcock.
Pas ou peu d'actions, pas de jolies femmes attendant Mr Ashenden à chaque port, mais plutôt un travail minutieux, et des missions qui l'envoie en Suisse, en France et également en Russie en 1917.
Ses missions d'espionnages consistent à transmettre des documents, dévoiler la trahison de certains et rester si possible un gentleman anglais.
Le style de Maugham est magnifique, et chaque chapitre (le roman peut se diviser en plusieurs séquences/longues nouvelles pour chacune de ses missions) fait rencontrer des personnages terriblement humains, même si certains trahissent, mentent ou volent.
Le roman n’exclut pas des moments légers ou drôle , notamment le dernier chapitre où Ashenden est coincé dans un train l'emmenant 0 Petrograd  avec pour seule compagnie, pendant 11 jours, un américain très sympathique mais très bavard et franchement naïf (mais oui, allons signé un contrat commercial à quelques jours de la révolution..)

_________________
W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres   W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
W. Somerset Maugham : The Painted Veil et autres oeuvres
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1900-1970-
Sauter vers: