Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
-27%
Le deal à ne pas rater :
Bosch – Jeu d’embouts de vissage et à cliquet 26 pièces
15.19 € 20.75 €
Voir le deal

 

 Jane Austen selon Charlotte Brontë

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
Emjy


Jane Austen selon Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Jane Austen selon Charlotte Brontë   Jane Austen selon Charlotte Brontë Icon_minitimeLun 1 Fév - 12:11

Il me semble que nous n'avons jamais vraiment discuté des propos tenus par Charlotte Brontë au sujet de Jane Austen depuis la création de ce forum ! Je répare donc au plus vite cette erreur en ouvrant rapidement un topic sur le sujet.

Jane Austen selon Charlotte Brontë 1c283ce0a12b641c8d19f8a5613feea3

J'ai eu l'idée de ce post grâce à une émission de l'excellent podcast sur Jane Austen, First impressions (présenté par LilyBart ici Arrow)

Comme vous le savez peut-être déjà, Charlotte Brontë n'était pas une grande fan de Jane Austen. Dans une lettre adressée à son ami et critique littéraire G.H. Lewes٭, elle écrivait ceci :

Citation :
Why do you like Miss Austen so very much? I am puzzled on that point. What induced you to say that you would rather have written ‘Pride & Prejudice’ or ‘Tom Jones’ than any of the Waverley novels. I had not seen ‘Pride & Prejudice’ till I read that sentence of yours, and then I got the book and studied it. And what did I find? An accurate daguerreotyped portrait of a common-place face; a carefully-fenced, highly cultivated garden with neat borders and delicate flowers – but no glance of a bright vivid physiognomy – no open country – no fresh air – no blue hill – no bonny beck. I should hardly like to live with her ladies and gentlemen in their elegant but confined houses.’


Que vous inspire cette critique ? Etes vous surpris d'un tel dénigrement de la part de Charlotte Brontë pas du tout ?  Razz


٭ Pour la "petite" histoire, G.H. Lewes était aussi le compagnon de George Eliot.

_________________
Jane Austen selon Charlotte Brontë Ban13
Revenir en haut Aller en bas
LilyBart
Dingley Bell resident
LilyBart


Jane Austen selon Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Jane Austen selon Charlotte Brontë   Jane Austen selon Charlotte Brontë Icon_minitimeLun 1 Fév - 14:44

Quelle excellente idée, d’ouvrir ce topic ! Very Happy

Je connais depuis longtemps cette citation de Charlotte Brontë. Et comme elle est une auteure que j’adore de longue date, et que j’étais convaincue que Jane Austen n’était pas ma tasse de thé, j’avoue que j’étais toute contente de partager son opinion ! Razz

Maintenant que j’ai revu mon ressenti envers Jane Austen, je prends cette citation avec plus de nuances. D'abord je dois quand même dire que Charlotte n’a pas tout à fait tort. Il y a une grande sobriété chez Jane Austen, les émotions sont très contenues. Leurs styles à toutes les deux sont diamétralement opposés, et ce qu’elle dit des demeures confinées et des jardins bien soignés et barricadés colle assez bien à l’écriture de Jane. Charlotte serait plutôt un tourbillon sur les landes sauvages, pour faire un parallèle ! Wink

Mais si je suis d’accord avec elle pour la forme, je pense que si on pénètre sous la surface, les courants qui s’animent sous la plume pleine de sobriété de Jane Austen sont comme des trésors cachés à découvrir encore et encore. Elle nous montre une société pleine de retenue et de conventions (sans doute) contraignantes et restrictives, mais s’arrêter à ça, ce serait comme ne regarder que la pointe d’un iceberg. Les émotions, les tourments intérieurs, des héroïnes/héros sont certes montrés avec élégance et sans emphase, mais ils n’en sont pas moins reconnaissables et émouvants.

Et puis, son style colle à la perfection au petit monde qu’elle dépeint, mais il ne faut pas oublier les accents ironiques qui ponctuent sa narration : ce sont autant de petits sourires en coins qui apportent un regard critique sur ce qu’on lit. Et ça, je trouve que c’est le grand atout de Jane Austen, et qui manque à Charlotte Brontë.

J’apprécie énormément les deux, cela dit !

Enfin, j'aimerais relever une expression de Charlotte Brontë :

Citation :
An accurate daguerreotyped portrait of a common-place face

A l'époque, on appelait les photos des daguerreotypes (en anglais). Je pense qu'elle veut parler ici du réalisme quasi photographique de Jane Austen, et pas uniquement au niveau visuel, mais certainement aussi concernant les portraits psychologiques des personnages. Evidemment, le réalisme en tant que courant littéraire n'arrivera que bien plus tard, et ce n'est pas de cela qu'il s'agit, mais plutôt de la manière de dépeindre un monde, des personnages et leurs vies intérieures. Ce réalisme ne plait sans doute pas à Charlotte Brontë parce qu'elle penche elle-même plus pour un certain lyrisme. J'avais déjà lu quelque part qu'aux débuts de la photographie, certains étaient horrifiés de voir les gens être reproduits d'une manière aussi crue, alors qu'ils étaient habitués à voir des portraits peints qui, évidemment, flattaient les apparences. L'écriture trop naturaliste de Jane Austen a eu peut-être un peu de cet effet sur Charlotte Brontë : habituée à sublimer, à enrober de poésie ses intrigues, le caractère plus brut de Jane Austen devait être comme comparer un portrait à une photo. Elle utilise d'ailleurs le terme common-place, c'est-à-dire ordinaire, banal.
Revenir en haut Aller en bas
carole.reads
Indian Shawl
carole.reads


Jane Austen selon Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Jane Austen selon Charlotte Brontë   Jane Austen selon Charlotte Brontë Icon_minitimeMer 3 Fév - 20:55

J’avoue que les propos de Charlotte Brontë me choquent car je m’étais imaginé que tou.tes les auteur.rices du XIXe siècle admiraient sans borne Jane Austen compte tenu de son influence considérable après sa mort (et de la qualité de ses écrits, bien sûr). D’un autre côté, ça ne me surprend pas tant que ça.

C’est clair que sa sensibilité hyper lyrique n’a rien à voir avec celle de Jane Austen. Je trouve son commentaire dur et évidemment je ne suis absolument pas d’accord avec elle car pour moi elle échoue à voir la beauté dans le banal justement (un autre genre de "banalité" que le personnage de Jane Eyre, plutôt un banal "apparent" de situations), et on dirait qu’elle ne tient en considération que ce qu’elle aurait écrit elle-même. En même temps, je trouve que Jane Austen ne raconte pas non plus que du banal, il y a quand même énormément d'intrigues et de mystères bien que tout ça se déroule effectivement dans une atmosphère "confinée". Je me demande ce que pensait Anne et Emily.

En fait ce serait drôle d’imaginer une réécriture d’Orgueil et Préjugés par Charlotte Brontë, vous imaginez Darcy se jeter d’une falaise après que Lizzie le rejette ?  lol! Bon en fait, ça ce serait plutôt Emily (avec Charlotte, Darcy aurait enfermé Wickham dans un donjon et aurait brûler Pemberley après la première déclaration) (bon promis j'arrête Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Mellana
Vicar's daughter
Mellana


Jane Austen selon Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Jane Austen selon Charlotte Brontë   Jane Austen selon Charlotte Brontë Icon_minitimeVen 5 Fév - 15:51

Il faut dire que Jane Austen était totalement dans la philosophie des Lumières, avec son amour pour la logique, la raison, le bon sens, l'humour et l'ironie.
Charlotte est en plein boom du mouvement romantique, et qui dit romantique dit passion, sauvagerie, sens débridés, haine, mort, fantastique, tragique... Bref, un copieux repas Razz C'est un peu le personnage de Marianne dans R&S.

Je trouve Charlotte un peu injuste, ou du moins étroite d'esprit pour être exacte. On peut apprécier ces deux mouvements de littérature, et même si l'on a du mal, on peut tout au moins reconnaître les qualités d'une bonne œuvre.
C'est dommage, j'ai l'impression qu'elle est passée à côté de l'occasion d'apprécier une autre forme de littérature.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Jane Austen selon Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Jane Austen selon Charlotte Brontë   Jane Austen selon Charlotte Brontë Icon_minitimeDim 7 Fév - 17:48

S'il devait y avoir des "Team", je serais sans la moindre hésitation Team Jane  lol! Et je me rends compte qu'avec les années, c'est encore plus le cas. Même si je garde beaucoup de tendresse pour Jane Eyre, ma dernière lecture du roman a légèrement entaché l'idée que je m'en faisais alors que plus je lis Jane Austen, plus je l'apprécie. Et je n'ai pas été particulièrement séduite par les autres romans de Charlotte Brontë.

Pour ce qui est de la passion, on ne peut pas dire qu'il n'y en ait pas chez Jane Austen. Comment oublier la déclaration de Darcy à Elizabeth (maladroite s'il en est mais on ne peut pas douter qu'il soit très amoureux), la lettre de Wentworth ou encore le tempérament tout feu tout flamme de Marianne (pour ne citer que les exemples les plus évidents) ?

Citation :
Je trouve son commentaire dur et évidemment je ne suis absolument pas d’accord avec elle car pour moi elle échoue à voir la beauté dans le banal justement (un autre genre de "banalité" que le personnage de Jane Eyre, plutôt un banal "apparent" de situations), et on dirait qu’elle ne tient en considération que ce qu’elle aurait écrit elle-même. En même temps, je trouve que Jane Austen ne raconte pas non plus que du banal, il y a quand même énormément d'intrigues et de mystères bien que tout ça se déroule effectivement dans une atmosphère "confinée". Je me demande ce que pensait Anne et Emily.
Je suis d'accord avec tout ce que tu écris, Carole. Quant à ce que pensaient les autres soeurs Brontë de Jane Austen, on ne le saura sans doute jamais et je le regrette beaucoup. Je me souviens toutefois avoir lu il y a quelques années sur le net une analyse extrêmement fine de La Recluse de Wildfell Hall qui tendait à prouver qu'Anne Brontë avait lu et beaucoup aimé Jane Austen. Même si c'était de l'ordre de l'hypothèse et de la subjectivité, je ne n'avais pas pu m'empêcher de me dire que cela sonnait étonnamment juste. Il faudrait que je retrouve l'article en question.

_________________
Jane Austen selon Charlotte Brontë Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Miss Woodhouse
Bookworm
Miss Woodhouse


Jane Austen selon Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Jane Austen selon Charlotte Brontë   Jane Austen selon Charlotte Brontë Icon_minitimeMar 9 Fév - 15:24

Alors Charlotte pourquoi tu as appelé la plus magnifique de tes héroïnes Jane si tu n'aimais pas Mme Austen ???? lol! lol!
Je rejoins vos avis et surtout Mellana.

j'ajouterai que j'aime ces deux auteurs et si je devais défendre Jane et envoyer une pique à notre "Chacha" je lui dirais que le côté "dévote" et "plus prèèèèèès de toi seigneuuur" de Miss Eyre m'a quelque agacée... tongue

Après pour l'ensemble de leur œuvre, je préfère Jane, aussi parce que PERSUASION est une merveille de merveille Jane Austen selon Charlotte Brontë 312935 Jane Austen selon Charlotte Brontë 557349 Jane Austen selon Charlotte Brontë 312935 Jane Austen selon Charlotte Brontë 557349

Jane Austen selon Charlotte Brontë 7f334510
Revenir en haut Aller en bas
carole.reads
Indian Shawl
carole.reads


Jane Austen selon Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Jane Austen selon Charlotte Brontë   Jane Austen selon Charlotte Brontë Icon_minitimeDim 14 Fév - 19:22

Miss Woodhouse a écrit:
Alors Charlotte pourquoi tu as appelé la plus magnifique de tes héroïnes Jane si tu n'aimais pas Mme Austen ???? lol! lol!

Bien vu  Wink


Miss Woodhouse a écrit:
je lui dirais que le côté "dévote" et "plus prèèèèèès de toi seigneuuur" de Miss Eyre m'a quelque agacée... tongue

je viens de rire toute seule pendant cinq minutes lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jane Austen selon Charlotte Brontë Empty
MessageSujet: Re: Jane Austen selon Charlotte Brontë   Jane Austen selon Charlotte Brontë Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jane Austen selon Charlotte Brontë
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Jane Austen-
Sauter vers: