Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

 

 Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton

Aller en bas 
+19
Miss Virginia
Constance
Barbara
Pez
Zahlya
Summerday
Julia
Bagatelle
Freyja
Satine
Perséphone
Alice Liddell
Séverine
auchat
Akina
Maribel
sookie
JenniferEhle
Emjy
23 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
sookie
Bookworm
sookie



Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton   Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Icon_minitimeDim 27 Mai - 14:13

Je me demande si on attends pas trop de notre Tim Burton? Après c'est vrai que ce film souffre d'un gros problème c'est de n'avoir pas su développer correctement les personnages secondaires...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton   Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Icon_minitimeLun 28 Mai - 7:01

sookie a écrit:
ce film souffre d'un gros problème c'est de n'avoir pas su développer correctement les personnages secondaires...
.... et principaux !
Revenir en haut Aller en bas
Pickwick
Swoon addict
Pickwick



Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton   Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Icon_minitimeLun 28 Mai - 9:53

Vu hier soir.

J'ai trouvé qu'il s'agissait d'un honnête divertissement, facile à consommer et encore plus facile à oublier : on rigole, c'est correctement filmé (à défaut d'être correctement joué) et au final on passe plutôt un bon moment.

Il n'empêche qu'on se demande si ce cher vieux Tim ne deviendrait pas sénile ... parce qu'est-ce qu'il ressasse le pauvre vieux. J'ai la fâcheuse impression de voir toujours le même film, avec la même esthétique et les mêmes acteurs ...

Sincèrement, j'en ai marre de voir Johnny Deep et Helena Bonham Carter dans chacun de ses films, toujours plus grimés, maquillés et engoncés dans des costumes et des maquillages qui leur ôtent toute marge de manoeuvre. Parce qu'au final, le vrai vampire de ce film c'est l'esthétique de Tim Burton qui bouffe tout le reste. Elle est tellement là, tellement prégnante qu'il ne reste plus de place pour rien d'autre, et encore moins pour un scénario ou un jeu d'acteur. Comment voulez vous que Johnny Deep fasse passer quelque émotion que ce soit avec 2cm de maquillage sur la tronche ? C'est un peu comme Nicole Kidman et son botox sauf que là c'est volontaire ...

Alors oui, le choc avec les 70ees aurait pu receler quelque chose de singulier et d'assez fun (il y a bien quelques passages fugaces assez réussis) mais j'ai trouvé que tout cela tombait un peu à plat à cause notamment des acteurs que je trouve assez mauvais dans l'ensemble (j'ai trouvé Eva Green globalement pas très convaincante et, c'est un comble, 15 fois moins sexy que Michelle Pfeiffer qui a pourtant 30 ans de plus) et de l'indigence de Victoria qui est juste totalement passée sous silence.

Précision : je dis que j'ai trouvé les acteurs assez mauvais dans la mesure où je trouve qu'ils manquent d'un petit quelque chose qui permettrait au film de prendre vie. Johnny Deep est bien évidemment assez drôle et cabotine à mort mais j'ai l'impression de le voir au point mort, surjouer la caricature de lui-même que Tim Burton nous offre à chaque fois. Alors c'est efficace mais c'est somme toute assez lisse. J'ai plus ri que ressenti la tragédie de son sort, de sa malédiction. Il n'y a aucune dimension tragique dans son personnage, que ce soit du fait du scénario ou de son jeu d'acteur. Les autres ont quant à eux des stéréotypes à jouer et s'en tirent généralement correctement mais bon, j'ai trouvé que tout cela manquait d'âme pour se contenter d'envoyer un peu de poudre de perlinpinpin aux yeux des spectateurs.

Enfin, Eva Green est super bien foutue, elle porte bien le wonderbra mais je trouve son personnage de sorcière au delà de la caricature. Est-ce le scénario ou elle ? Peut être les deux ?

Dommage, j'avais vraiment aimé certains Burton (pas tous et loin de là) mais j'ai bien peur que l'époque de son talent ne soit révolue ... Il n'y a plus qu'à revoir ses batman, Sleepy Hollow et quelques autres qui étaient bons en essayant d'oublier ...


Dernière édition par Pickwick le Lun 28 Mai - 10:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
Perséphone



Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton   Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Icon_minitimeLun 28 Mai - 9:59

C'est marrant, plus vous dites que ce n'est pas bon plus j'ai envie d'aimer Very Happy
J'y vais mardi on verra bien mais je suis du genre à adorer Tim Burton à trois exception près et Alice n'en fait même pas parti...je dois être désespérée pour la cause cinéphile.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy



Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton   Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Icon_minitimeLun 28 Mai - 10:21

Ah, ah, je serais curieuse d'avoir ton avis Perséphone lol! Quels sont les 3 films de Tim que tu n'as pas aimés au fait ?

@ Pickwick : Je suis globalement d'accord avec ce que tu dis. Par contre, j'ai plutôt été convaincue par le jeu d'Eva Green, du moins autant que je peux l'être par un personnage aussi "hystérique" que le sien ...

Sinon, j'ai revu Sleepy Hollow hier et la prestation de Johnny Depp est vraiment incroyable dans ce film. J'adore son Ichabod Crane. Il est très différent de celui de la nouvelle de Washington Irving mais à sa manière, tellement charismatique et touchant. L'acteur exprime énormément de choses dans ce rôle. Il faut dire que son personnage est tellement plus riche et "humain" que celui qu'il incarne dans Dark Shadows.

A noter que le scénario de Dark Shadows est signé Seth Graham-Smith, l'auteur de Pride & Prejudice & Zombies Rolling Eyes

_________________
Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Sign10
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
Perséphone



Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton   Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Icon_minitimeLun 28 Mai - 10:26

Je n'ai pas aimé La planète des singes (mais Burton non plus donc on est raccord, j'ai appris à l'expo que c'était une commande et qu'il ne considère pas ce film comme un des siens), Sweeney Todd que j'ai trouvé too much (pour moi il aurait fallu faire un choix: univers Tim burton ou Comédie musicale parce que les deux ensembles c'est l'overdose) et Mars attak parce que je l'ai vu gamine et que j'ai eu très peur donc je suis incapable de le revoir (même si je sais que c'est un super film...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton   Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Icon_minitimeLun 28 Mai - 10:40

@Pickwick : Tout à fait d'accord avec toi. Peut-être Johnny Depp nous surprendra-t-il, un jour, en nous la jouant "normal", (un rôle de président...?) ? Peut-être que ce ne sera pas si simple pour lui...? C'est pas qu'une affaire de maquillage, je crois (il a su être émouvant même avec 97,3 kilos de fond de teint)... Je crois que lui et Burton sont piégés par la fortitude (!...) de l'univers qu'ils ont créé. Difficile d'être génial deux fois. Et là, en plus, en effet, comment faire passer de l'émotion avec un personnage qui n'existe pas? Ceci vaut également pour les autres acteurs: A leur décharge, les pauvres, on peut difficilement leur reprocher de n'être pas bons quand il y a si peu à défendre.


Dernière édition par invite1 le Lun 28 Mai - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina



Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton   Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Icon_minitimeLun 28 Mai - 11:01

Mon avis rejoint le vôtre (et celui de Pickwick, mais comme on en a discuté en sortant du film ...).
Globalement, j'ai passé un excellent moment. J'ai beaucoup ri, j'ai eu peur (les apparitions fantasmatiques me mettent toujours très mal à l'aise), j'ai apprécié les références aux sixtie's (le passage avec les hippies est excellent) et les références aux clichés du gothique (la falaise tombant droit sur la mer, le château hanté ...).
Mais c'est aussi là que le bas blesse : ce film est juste un immense cliché, et ne s'embarrasse donc pas de finesse. Le scénario est télécommandé, avec presque aucune complexité, les acteurs jouent des stéréotypes, et le travail de post-production est tellement lourd que certaines des images perdent tout réalisme (mais c'est sans doute voulu).

Dans le scénario, on voit qu'il est tiré d'une série télé (que je n'ai pas vu). Certains personnages secondaires sont sans doute beaucoup plus développés dans la série que là (comme le père du petit garçon, par exemple), mais à vouloir les garder sans les développer, Burton crée un sentiment de vide.
De même, on sent que certaines scènes correspondent à un épisode de la série, mais, raccourcies à quelques minutes, elles perdent tout sens. Je pense en particulier à la scène du bal : en quoi fait-elle avancer l'intrigue ? Et ce qui passe dans une série, où la moitié de l'attrait qu'on a à regarder vient du plaisir de retrouver les personnages, semble beaucoup plus étrange dans un film de 2h. Et surtout dans un film de 2h où les intrigues principales sont peu développées (cf. le personnage de Victoria).

Je trouve que Burton a aussi perdu une bonne partie de ce qui faisait son charme : une certaine nostalgie, une forme d'onirisme mi-aigre mi-doux, et une capacité à prendre son temos. The Big Fish, Edward au mains d'argent, Sleepy Hollow, sont des films profondément mélancoliques. Dark Shadows en revanche, est un film à moitié hystérique, qui va à toute vitesse sans jamais se poser. Et c'est dommage.

Est-ce la faute des acteurs ? Je ne pense pas : Helena Bonham Carter, par exemple, a été excellente dans The King's Speech, et je ne peux croire qu'elle ait subitement cessé de savoir jouer en quelques mois. J'ai l'impression que Burton se tourne désormais vers du cinéma prêt-à-consommer, pour le plus grand nombre.
Agréable, certes (et j'ai passé un excellent moment), mais qu'on oublie très vite.

@Emjy : j'ai très envie de revoir Sleepy Hollow ...
Revenir en haut Aller en bas
Pickwick
Swoon addict
Pickwick



Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton   Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Icon_minitimeLun 28 Mai - 11:06

Akina a écrit:

@Emjy : j'ai très envie de revoir Sleepy Hollow ...

Banco Wink
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina



Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton   Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Icon_minitimeLun 28 Mai - 15:55

Pickwick a écrit:
Akina a écrit:

@Emjy : j'ai très envie de revoir Sleepy Hollow ...

Banco Wink

Yes !
Revenir en haut Aller en bas
Caelan
Bookworm
Caelan



Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton   Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Icon_minitimeVen 8 Juin - 8:49

Je suis allée voir Dark Shadows hier soir. J'aurais mieux fait de rester chez moi, regarder Orgueil et préjugés sur Arte et me mettre au lit à 10h30, hop !
Alors c'est peut-être parce que j'étais fatiguée, mais j'ai trouvé le film vraiment ennuyeux, long Sleep . Je n'ai pas réussi à accrocher à l'intrigue et aux personnages. J'ai souri deux trois fois et le reste du temps je me demandais quand est-ce que le film finirait Rolling Eyes (peut-être à cause de ma fatigue aussi, je ne l'ai pas vu dans de bonnes dispositions).
Je suis d'accord avec vous en ce qui concerne les personnages secondaires...ils sont là mais pas développés, c'est dommage. Je regrette également le temps de Big Fish, Edward aux mains d'argent...je m'attendais à être déçue par Dark Shadows mais pas à ce point.

Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie



Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton   Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Icon_minitimeMar 2 Déc - 7:48

Après avoir longuement repoussé la découverte de ce film (j'avoue que toutes les mauvaises critiques que j'avais lues au moment de la sortie en salles me faisaient craindre le navet complet), je me suis finalement laissé tenter et j'ai été plutôt agréablement surprise : le film n'est pas catastrophique mais c'est loin d'être le meilleur de Tim Burton.

J'ai surtout apprécié l'ambiance et les décors : la séquence d'ouverture est vraiment géniale, on sent immédiatement qu'on est chez Burton et ça continue ensuite avec la maison des Collins, le look de la famille, la musique... Il y a certains éléments de l'intrigue également très caractéristiques et j'ai vu plein de petites références à l'univers Burton.
C'est plutôt l'histoire qui m'a déçue : certes, on rit beaucoup devant les mésaventures de Barnabas en pleine époque des seventies (le M de McDonald's confondu avec Méphistophélès m'a fait mourir de rire !) mais j'ai trouvé l'histoire assez ennuyeuse et peu intéressante. Je vous rejoins sur le fait que la moitié des personnages est sous-exploitée et c'est dommage et sur la fin qui devient du grand n'importe quoi (sérieux,
Spoiler:
J'ai aussi eu l'impression que certains effets spéciaux étaient un peu ratés...

_________________
Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton   Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Dark Shadows, les vampires chez Tim Burton
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Dark Wings, Dark Words (épisode 2)
» Batman begins - The dark Knight - The dark knight rises
» Dumbo de Tim Burton
» Vampires: Folklore, mythes et légendes
» Buffy contre les vampires: Normal again

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Cinéma américain :: Les réalisateurs américains :: Tim Burton-
Sauter vers: