Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le Deal du moment : -96%
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 ...
Voir le deal
0.94 €

Partagez
 

 The letters of Lytton Strachey

Aller en bas 
AuteurMessage
Diana
Bookworm
Diana


The letters of Lytton Strachey Empty
MessageSujet: The letters of Lytton Strachey   The letters of Lytton Strachey Icon_minitimeMar 6 Oct - 20:34

Lytton Strachey, figure emblématique du groupe Bloomsbury, a écrit un nombre incalculable de lettres pendant sa vie.
L'ouvrage édité par Paul Levy (et très bien annoté avant chaque lettre, pour que le lecteur identifie qui est telle personne, quel est son lien avec Lytton etc..) n'inclut pas la totalité des lettres.
Certains jours, Lytton Strachey écrivait six lettres Shocked
The letters of Lytton Strachey Lytton10

Ce recueil de lettres, qui vont de 1900 jusqu'en 1931, quelques jours avant sa mort prématurée d'un cancer de l'estomac non diagnostiqué, est passionnant à lire.
Mieux qu'une biographie, ces lettres permettent de tout connaitre de Lytton Strachey, ses amitiés, ses passions amoureuses, son amitié indefectible avec Leonard Woolf, son admiration et son affection sans borne pour Virginia Woolf, sa relation avec Dora Carrington, son frère James, sa relation amitié-jalousie avec Maynard Keynes etc.. (ci-dessous Carrington, son mari Ralph Partridge et Lytton Strachey)
The letters of Lytton Strachey Lytton11

Les lettres se divisent en périodes:
La première partie, probablement la plus intéressante, nous fait découvrir Lytton Strachey en 1900, étudiant et post-étudiant qui s'épanche sur sa vie dans les centaines de lettres qu'il a envoyé à Leonard Woolf qui  a vécu pendant 7 ans à Ceylan.
Ces lettres, qui déjà montrent l'attachement entre les deux hommes, sont passionnantes à lire puisque Lytton l'explique  dans une de ses lettres: il s'en sert un peu comme un journal.
Il est très ouvert dans ses lettres.
Il parle de ses amis étudiants, de Thoby Stephens (frère de Virginia Woolf et de Vanessa Bell) dont il évoque la maladie puis la mort soudaine d'une façon très émouvante, ses espoirs d'une carrière dans l'écriture et surtout sa passion amoureuse absolue pour Duncan Grant
Lettre de Lytton à Maynard Keynes (futur compagnon de Duncan Grant et rival amoureux pendant de longues années)
Citation :
I've managed to catch a glimpse of Heaven. Incredible, quite yet so it happened (...). Oh yes, it's Duncan.
Ci-dessous Bertand Russel, Maynard Keynes et Lytton Strachey
The letters of Lytton Strachey Lytton12
Ses lettres évoquent sa jalousie suprême lorsque Duncan lui préfère Maynard Keynes.
Sa rencontre avec les sœurs Stephen est très intéressante. Il voue une admiration absolue envers Virginia et lui écrira toujours avec une grande affection.
The letters of Lytton Strachey Lytton_Strachey_and_Virginia_Woolf_by_Ottoline_Morrell
Il peut être caustique :
Citation :
Bell and Vanessa are to be married tomorrow. She is very intelligent: how long will it be before she sees he isn't?
De même, il comprend rapidement que Leonard, pourtant loin à Ceylan, serait idéal pour Virginia
Citation :
You must marry Virginia. She is the only woman in the world with sufficient brains.It's a miracle that she should exist.

La deuxième partie de ses lettres qui est aussi très intéressante est celle concernant les années 1914-1918 et les innombrables recours juridiques qu'il a du faire pour être reconnu comme objecteur de conscience.
Car il faut savoir qu'il aurait pu être envoyé  en prison, aux travaux forcés ou même de force sur le front.
Passionnément pacifiste, comme beaucoup de ses amis (Clive Bell, Duncan Grant, Bunny Garnett etc..), ses lettres font découvrir la période de la guerre sous un autre angle.

La rencontre avec Carrington et sa décision de s'installer à la campagne pour écrire (ses livres sur la reine Victoria et  Eminent Victorians) forme une partie à part entière.
Aussi surprenant que cela puisse paraître, les lettres à Carrington m'ont ennuyées. Même si elles reflètent l'amour qu'ils se portaient, elles ne sont pas passionnantes.  Sleep
L'intérêt revient avec les lettres qu'il adressa à son dernier amant, Roger Senhouse.

Je ne peux pas résumer ce recueil de livre dans un seul commentaire tant il y a de choses à dire.
Je recommande ce livre qui offre un aspect inédit du groupe Bloomsbury, puisque Lytton parle et écrit beaucoup aux autres membres.
Toutes les lettres qu'il a envoyé à Virginia Woolf sont dans ce recueil.

Se trouve également dans ce livre une lettre de Clive Bell (probablement jamais envoyée) d'une violence absolue envers Lytton Strachey.
Cette lettre énumère tous les travers de L. Strachey (l'égocentrisme, le snobisme etc..) et est fascinante

_________________
The letters of Lytton Strachey 1561137711-little-2


Dernière édition par Diana le Sam 31 Oct - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


The letters of Lytton Strachey Empty
MessageSujet: Re: The letters of Lytton Strachey   The letters of Lytton Strachey Icon_minitimeVen 30 Oct - 21:44

Merci pour cette belle présentation.
Je trouve cela intéressant qu'une partie de la correspondance du groupe soit publiée, surtout qu'ils en écrivaient tous beaucoup !
La partie sur ses difficultés pour être reconnu en tant qu'objecteur de conscience m'intéresse tout particulièrement.

_________________
The letters of Lytton Strachey Master11
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


The letters of Lytton Strachey Empty
MessageSujet: Re: The letters of Lytton Strachey   The letters of Lytton Strachey Icon_minitimeSam 31 Oct - 20:50

Shelbylee a écrit:

La partie sur ses difficultés pour être reconnu en tant qu'objecteur de conscience m'intéresse tout particulièrement.

C'est assez surprenant dans le sens où je ne m'étais pas du tout rendu compte à quel point il a du batailler avec force pour être reconnu comme tel.
Généralement, dans les bio sur les membres du groupe Bloomsbury , il est souvent évoqué que Duncan Grant et Bunny Garnett ont pu se trouver un travail dans une ferme et que Lytton a fait plus ou moins la même chose chez Lady Ottoline Morrell (pas le même standing bien sur Wink ) sans plus de précision.
Un peu comme si cela allait de soit et que cela s'était fait sans problème.Alors que l'on était en temps de guerre.
C'est très angoissant de lire les comptes rendus des décisions de justice, les appels etc... pour pouvoir être déclarer objecteur de conscience pendant que des personnes de sa connaissance sont soit envoyés au front de force ou emprisonnés pale

Toutes les lettres écrites pendant la première guerre mondiale sont passionnantes.

_________________
The letters of Lytton Strachey 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


The letters of Lytton Strachey Empty
MessageSujet: Re: The letters of Lytton Strachey   The letters of Lytton Strachey Icon_minitimeSam 31 Oct - 23:12

Je ne m'en doutais pas non plus, même si en réfléchissant, cela semble logique parce que si tout le monde se déclare objecteur de conscience, il n'y a plus de soldats.
En tout cas, ça à l'air passionnant.

_________________
The letters of Lytton Strachey Master11
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


The letters of Lytton Strachey Empty
MessageSujet: Re: The letters of Lytton Strachey   The letters of Lytton Strachey Icon_minitimeDim 1 Nov - 9:04

Ce sujet est aussi abordé de manière intéressante (quoiqu'assez brièvement) dans le film Carrington.Wink

_________________
The letters of Lytton Strachey Edu10
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


The letters of Lytton Strachey Empty
MessageSujet: Re: The letters of Lytton Strachey   The letters of Lytton Strachey Icon_minitimeDim 1 Nov - 19:52

@Emjy
C'est assez bien illustré dans le film, mais effectivement, cela reste tout de même un peu en retrait.
Dans les lettres de Lytton Strachey, c'est un élément central des lettres écrites pendant la guerre.
Le sort d'amis/condisciples d'université qui se sont battus l'a beaucoup ému.
Son pacifisme était authentique, mais la crainte de devoir en payer de lourdes conséquences est très présente dans ses lettres.

_________________
The letters of Lytton Strachey 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




The letters of Lytton Strachey Empty
MessageSujet: Re: The letters of Lytton Strachey   The letters of Lytton Strachey Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
The letters of Lytton Strachey
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1900-1970 :: Virginia Woolf et le groupe Bloomsbury-
Sauter vers: