Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Ven 2 Jan - 20:11

Le 13 mars sortira chez Fleurus un roman jeunesse historique qui me tente bien :



Citation :
1866, Paris est en ébullition. Napoléon III a juré de faire de la ville « la capitale la plus brillante d Europe ». Pauline et ses soeurs, fraichement débarquées du Havre, découvrent ébahies les boulevards, les palaces, les théâtres et les grands magasins. Mais lorsque l on a seize ans, plus de mère et peu de fortune, les lumières de la vie parisienne demeurent un rêve inaccessible. Pauline, ambitieuse et volontaire, ne l entend pas ainsi : elle est déterminée à prendre sa part à la marche du siècle. Séduite par le luxe et la modernité du Bon Marché, le grand magasin édifié par le célèbre Aristide Boucicaut, elle réussit à s y faire embaucher et grimpe peu à peu les échelons. Mais lorsque ses s urs réclament son aide, sa carrière se trouve menacée.

Pauline réussira-t-elle à protéger sa famille sans abandonner ses ambitions ? Dans la course effrénée de son siècle vers le progrès et la modernité, trouvera-t-elle un coeur assez généreux pour la comprendre et pour l aider ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Ven 2 Jan - 23:06

Ça peut être pas mal, même si ça semble pas très original...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope
heroine in training



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Sam 3 Jan - 8:45

J'adore la couverture ! Le résumé me rappelle un peu trop Au bonheur des Dames mais je pense que je lui laisserai quand même une chance, je suis bien tentée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Sam 3 Jan - 9:14

C'est assez tentant.

_________________
Tumblr Downton Abbey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Sam 3 Jan - 10:28

Citation :
Ça peut être pas mal, même si ça semble pas très original...
Oui, à mon avis, ce n'est pas le genre de romans qui peut réserver beaucoup de surprises. Je pense que je l'emprunterai à la bibliothèque.

Calliope a écrit:
Le résumé me rappelle un peu trop Au bonheur des Dames mais je pense que je lui laisserai quand même une chance, je suis bien tentée!
C'est peut-être un hommage ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Sam 3 Jan - 11:50

Emjy a écrit:
Citation :
Ça peut être pas mal, même si ça semble pas très original...
Oui, à mon avis, ce n'est pas le genre de romans qui peut réserver beaucoup de surprises. Je pense que je l'emprunterai à la bibliothèque.

:+1:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope
heroine in training



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Sam 3 Jan - 12:03

Citation :
C'est peut-être un hommage ?
Probablement Smile. C'est d'ailleurs le seul livre de Zola que je suis parvenue à finir, en grande partie parce que j'avais adoré l'atmosphère "grands magasins"! Je l'emprunterai sûrement comme toi à la bibliothèque Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Jurisfiction agent



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Sam 3 Jan - 14:15

Quelle couverture!! J'aime beaucoup. cheers

Je suis souvent déçue par les romans jeunesses d'époque style Belle époque d'Elizabeth Ross que je n'avais pas beaucoup aimé... J'attends de lire les avis de certaines d'entre vous! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlatiine
Bookworm



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Sam 3 Jan - 19:55

Comme dit plus haut, l'histoire ressemble beaucoup à Au bonheur des Dames, mais ce n'est pas forcément une mauvaise chose, ayant adoré ce roman  Razz Maintenant, à voir comment l'auteur s'en sort Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Sam 3 Jan - 20:01

Oui, je n'ai jamais entendu parler de cet auteur ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwing
Indian Shawl



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Ven 9 Jan - 22:40

Très tentant! Et alors quelle couverture!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Mar 28 Avr - 16:58

Ce roman s'est avéré être une excellente surprise, voici mon avis plus détaillé :


(la couverture a changé, et en beaucoup mieux je trouve Wink )

Je ne suis pas ce qu’on pourrait appeler une passionnée d’Histoire mais cette période me fascine, comme m’a fascinée le Bonheur des Dames de Zola qui compte parmi mes classiques de la littérature française préférés. J’ai découvert aussi la série BBC The Paradise qui en était (très) librement adaptée, avec presque autant d’enthousiasme. J’aime les histoires de femmes ambitieuses et indépendantes et de magasins. Lorsque j’ai vu qu’un roman jeunesse reprenant cette trame allait être édité, j’ai tout de suite eu envie de le découvrir  ! Avec Pauline, Gwenaële Barussaud (dont je n’avais jamais rien lu jusqu’ici) semble jouer une partition bien connue : une jeune fille sans fortune, orpheline de mère et accompagnée de ses plus jeunes sœurs quitte sa province natale (le Havre) pour tenter sa chance dans la capitale. Le Paris qu’elle découvre ici est celui de Napoléon III, un Paris bouleversé, presque fantasmé dans lequel de nombreuses rénovations urbaines se sont opérées, grâce notamment au Baron Haussmann. C’est aussi le Paris de la révolution industrielle au service des grands magasins.
Pauline tombe rapidement sous le charme de la devanture de l’Elégance Parisienne et ne tardera pas à s’y faire embaucher, malgré ses 16 ans et sa relative inexpérience (elle n’a travaillé que dans la petite boutique de parapluies de son oncle). Sa sœur Lucille, seulement âgée de 14 ans devra quant à elle se trouver une place de domestique dans une maison. Notre héroïne, en plus de devoir gagner sa vie, a sous sa responsabilité sa plus jeune sœur Ninon. Elle doit payer le salaire de sa nourrice et mettre de côté une partie de ses gages pour pouvoir ensuite l’inscrire dans une bonne école pour jeunes filles. Pauline souhaite plus que tout donner la meilleure des éducations à sa jeune sœur, chance qu’elle n’a elle-même jamais eu.
Heureusement, Pauline est une jeune fille courageuse et déterminée, deux qualités qu’Emile Bauvincard et son épouse, venus d’un milieu populaire comme elle, sauront apprécier à leur juste valeur.
Même si l’intrigue semble tout d’abord cousue de fil blanc, le roman nous réserve quelques surprises. L’auteur maîtrise parfaitement son récit, la narration est efficace et rondement menée. Elle réussit à tisser une histoire aussi romanesque que crédible. Les nombreuses épreuves que Pauline devra surmonter ne servent pas seulement à alimenter le suspens, elles permettent aussi de construire un récit riche, touchant, qui laisse toute la place nécessaire aux personnages pour respirer et au contexte histoire et au décor parisien pour se ramifier. Les descriptions du Paris Haussmanien sont très soignées, on s’y croirait réellement !
Les ingrédients qui font un bon roman d’apprentissage sont aussi réunis. Pauline devra ainsi composer avec des responsabilités familiales envahissantes, une supérieure tyrannique  et mesquine, des rivalités entre collègues, des clientes exigeantes, un travail harassant et un règlement parfois difficile à respecter (surtout quand les affaires de cœur s’en mêlent, évidemment). Le roman a aussi des choses tout à fait intéressantes à dire sur la société parisienne de l’époque : les conditions de travail des employés, les avancées du commerce moderne, l’entreprenariat, la confrontation nouveaux riches / vieille noblesse française.
Le roman est construit avec beaucoup d’adresse et surtout écrit avec un vrai goût de l’intrigue et un style plein d’allant.
Bien que délicieusement romanesque, il n’est jamais édulcoré ni mièvre.
Un roman jeunesse / ado qui ne se lit pas mais se dévore ! study

Pour info, ce roman est le 1er tome de la série Les Lumières de Paris. Je me demande ce que nous réservent les autres volets !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Mar 28 Avr - 17:26

Merci beaucoup pour ton avis, qui donne terriblement envie de découvrir ce roman !
(et j'aime mieux la nouvelle couverture que l'ancienne moi aussi, le dessin est plus fini et plus joli)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Jurisfiction agent



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Mar 28 Avr - 17:32

Merci pour l'info qu'il s'agisse d'une série.

Merci aussi pour ton bel avis qui me donne très envie de découvrir ce roman. Les critères que tu décris me plaisent bien. La couverture est en effet superbe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Afleurdemots
Ecrivain en herbe



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Mar 28 Avr - 17:50

Merci pour ce bel avis Emjy! Wink Je suis ravie de pouvoir enfin lire une critique sur ce roman qui m'intrigue depuis un moment (bien avant sa sortie déjà)! J'avais justement un peu peur que ce soit trop jeunesse et que l'intrigue manque de crédibilité Rolling Eyes , mais ton enthousiasme me donne vraiment envie de me plonger dans ce roman et de découvrir cette auteure! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Mar 28 Avr - 18:28

Je dirais que parmi les romans historiques "pour ados" que j'ai pu lire, sa qualité est équivalente à ceux de Mary Hooper (en beaucoup moins glauque).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Mer 29 Avr - 6:20

Emjy a écrit:
Je dirais que parmi les romans historiques "pour ados" que j'ai pu lire, sa qualité est équivalente à ceux de Mary Hooper (en beaucoup moins glauque).

Alors là, tu achèves de me convaincre Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Mer 29 Avr - 6:22

Je suis également tentée Wink Merci pour la présentation.

_________________
Tumblr Downton Abbey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Mer 29 Avr - 18:10

Emjy, à la lecture de ton avis, je pensais justement aux romans de Mary Hooper, je l'emprunterai surement à ma biblio Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Lun 11 Mai - 18:23

Gwenaële Barussaud a accepté de répondre à quelques unes de mes questions au sujet de son roman, de ses inspirations, de sa passion pour l'Histoire et la littérature et de son projet de série jeunesse.

Citation :
1- Vous semblez être une passionnée d'Histoire. Quelle époque vous intrigue et intéresse le plus ?
J’ai effectivement une passion pour l’Histoire, et plus particulièrement pour les destinées individuelles, servies et contrariées par les évènements historiques. J’aime surtout le XIXème siècle, d’abord parce que cette époque, riche en mutations sociales et bouleversements politiques, fait émerger des destins, des personnalités fascinantes. Mais aussi parce que mes auteurs favoris- Balzac, Zola, Stendhal, Dumas- sont issus de ce siècle. Je suis donc entrée dans l’Histoire par la littérature : c’est peut-être une porte partiale et déformante de la réalité, mais c’est une belle porte !


2 - Qu'est ce qui vous a poussé à écrire Pauline ?
J’ai d’abord constaté que peu de romans jeunesse s’intéressaient à cette période du Second Empire. Or c’est une époque exaltante ! Songer que Paris est alors la capitale la plus brillante d’Europe, c’est grisant ! Il y avait là une lacune à combler, peut-être… Ensuite, j’avais lu avec passion Le Bonheur des Dames à quatorze ans et je trouvais que le grand magasin constituait un décor romanesque idéal avec ses arcanes, ses rivalités, ses coulisses, ses secrets… J’ai donc repris ce cadre pour y faire évoluer mon héroïne. Chez Zola, le magasin est le personnage principal; dans mon roman, il est un décor, c’est Pauline qui est au centre de l’histoire (ce que révèle la comparaison des titres des deux romans). Mais bien sûr, Zola est le maître et j’ai réalisé ce travail avec la modestie d’un disciple: je serais très heureuse si mon roman incitait mes lectrices à découvrir ensuite Au Bonheur des Dames, et l’œuvre de Zola en général.


3 - Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur la collection "Les lumières de Paris" ? Les volets seront-ils indépendants les uns des autres ?
Les Lumières de Paris est une série qui se propose d’explorer les différentes facettes du Paris du Second Empire, à travers des destinées individuelles. Chaque tome met en scène une héroïne associée à une nouveauté de son siècle : les grands magasins bien sûr, mais aussi la haute couture, la naissance des palaces, les salons de thé, l’exposition universelle, le monde du spectacle etc… On peut donc les lire séparément, comme autant de fenêtres ouvertes sur le Paris de Napoléon III. Cependant, le grand magasin appelé l’Elégance Parisienne sert de « vivier » à toutes mes héroïnes : on les croise donc –parfois furtivement- dans Pauline, avant de les retrouver au premier plan dans les volumes suivant. Par exemple le second tome de la série, Juliette, la mode au bout des doigts (qui paraitra en octobre), évoque le destin de Juliette, amie de Pauline. D’abord employée à l’Elégance parisienne, elle quitte le grand magasin pour se consacrer au dessin de mode et devient le témoin privilégié de la naissance de la haute couture. Lucille, la sœur de Pauline, sera l’héroïne du troisième volume etc… Ce sont des destins qui se croisent.


4 - Vous êtes vous inspirée/nourrie de références particulières pour l'écriture de Pauline ? Au Bonheur des Dames de Zola ? Avez-vous vu la série anglaise The Paradise ?
4. Bien sûr, le Bonheur des Dames a été une source inépuisable d’inspiration. Mais au-delà de cette œuvre, j’ai relu plusieurs romans des Rougon-Macquart : La Bête humaine, La Curée, Le Ventre de paris… Toute l’œuvre de Zola est un merveilleux guide du Paris d’Hausmann ! Il y a dans le roman quelques clins d’œil littéraires : le café tenu par la tante de Pauline ressemble à l’Assommoir, la jeune femme croisée au Mont de Piété est l’héroïne du roman de Dumas fils, La dame aux camélias, le père Matthieu habite  dans le Faubourg Saint Marceau  à l’adresse du Colonel Chabert, la pension de Ninon est inspirée de celle de Cosette… Quant au cocher nommé Trompe-la-mort, c’est un croisé de Jean Valjean et du Colonel Chabert, laissé pour mort lors d’une bataille de la Grande Armée…
Je n’ai pas vu la série anglaise Paradise, dont j’ignorais l’existence (je vais pouvoir me rattraper maintenant !). En revanche, j’ai regardé plusieurs fois le docu-fiction produit par Arte appelé L’invention du grand magasin.


5 - Avez vous fait beaucoup de recherches documentaires ?
J’ai d’abord fait des recherches documentaires sur le second Empire que je connaissais mal. Un ami généreux m’a légué sa collection de revues entièrement consacrées au règne de Napoléon III, elle s’est avérée une mine d’or pour l’ensemble de la série. J’ai ensuite étudié l’histoire de Paris, le nom des rues, l’état du chantier entrepris par Haussmann en 1866, date du début du roman. Et bien sûr, j’ai consacré une grande partie de mes recherches à l’histoire du Bon Marché, de la Samaritaine, des magasins du Louvre… J’ai été fascinée par l’incroyable destin de Boucicaut, le créateur du Bon Marché : c’était un visionnaire du commerce, un entrepreneur très audacieux, soucieux de ses employés : on lui doit les premières mesures sociales. Pendant le temps de l’écriture, j’avais aussi sous les yeux des gravures de mode d’époque, des publicités, de vieux plans de Paris… tout une galerie d’images qui ressuscitaient le cadre grandiose dans lequel évoluaient mes personnages.


6 - Lisez-vous beaucoup de romans jeunesse ? Si oui, quels auteurs comptent parmi vos préférés ?
Je lis quelques romans jeunesse chaque année, que mes filles ainées sélectionnent parmi leurs lectures préférées. Ce sont elles qui m’ont fait découvrir les romans de Timothée de Fombelle, très forts et très profonds, mais aussi ceux de Jean-Philippe Arrou-Vignod. J’ai adoré la série des Millie Plume de Jaqueline Wilson. En ce moment je lis Les incorrigibles enfants de la famille Ashton, de Maryrose Wood et c’est très drôle !


7 - De manière générale, qu'aimez-vous lire ?
Je suis une fanatique de la littérature française du XIXème : la Comédie Humaine de Balzac, les romans de Dumas, l’œuvre de Victor Hugo et bien sûr les Rougon-Maquart. J’aime aussi la littérature anglaise avec Jane Austen et Thomas Hardy, et la littérature russe : Tolstoï, Tourgueniev, Dostoïevski… Peu d’auteurs contemporains, hélas ! Je suis une indécrottable classique !


Merci pour ce questionnaire et pour l’intérêt porté aux Lumières de Paris ! Et bravo pour votre forum, plein de belles idées de lecture et de charme britannique !

Gwenaële Barussaud

Merci à elle d'avoir pris le temps de se prêter à ce petit jeu de questions-réponses. Je commenterai plus longuement plus tard mais qu'est ce que j'ai hâte de lire la suite de sa série Les Lumières de Paris !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Charlie
Star-crossed lover



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Lun 11 Mai - 19:00

Cette série promet en effet d'être passionnante! Merci beaucoup à Gwenaële Barussaud et à toi Emjy pour cette interview. Je n'ai pas encore lu ce premier opus, mais ça ne saurait tarder Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Lun 11 Mai - 19:04

Merci pour cette interview et à l'auteure d'avoir pris le temps de répondre à toutes tes questions Emjy.

Connaitre les sources d'inspiration d'un auteur permet de mieux situer son roman. Le docu fiction L'invention du grand magasin était vraiment passionnant Wink

J'ai hâte de découvrir les avis d'autres membres du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Ven 15 Mai - 8:18

Sans surprise, j'ai adoré Pauline, demoiselle des grands magasins Je l'ai même dévoré en une seule journée Razz

Le roman, de par son intrigue et son ambiance, rappelle irrésistiblement Au bonheur des Dames d'Emile Zola mais le réduire à cette comparaison serait dommage : comme l'a dit l'auteur dans l'interview ci-dessus (très intéressante, au passage Wink, on s'intéresse plus ici à l'héroïne, à la manière dont elle prend en charge ses responsabilités vis-à-vis de ses sœurs, son évolution professionnelle au sein de l'Élégance parisienne... L'intrigue est crédible, on prend beaucoup de plaisir à la lire, d'autant plus que Pauline est très attachante (comme les autres personnages croisés au fil des pages d'ailleurs).
L'autre point fort de ce roman réside bien sûr dans son ambiance : la période du Second Empire est vraiment très bien dépeinte, la transformation du Paris haussmanien, la vie de ses habitants, la révolution apportée par l'apparition des grands magasins... Tout cela est bien retranscrit, on plonge avec délice dans cette époque. J'ai également aimé le fait que l'intrigue permette d'aborder des aspects plus socio-économiques de la période, comme la disparition des petits commerces, la condition domestique, les avancées sociales...
Le style est également un atout : je trouve que Gwenaële Barussaud a donné un ton très XIXe siècle à son écriture (tout en restant agréable à lire et compréhensible pour un jeune public), cela contribue aussi à créer une ambiance.

Je serais bien entendu au rendez-vous pour les autres tomes, d'autant plus que j'ai beaucoup aimé le personnage de Juliette et le monde de la mode me fait saliver d'avance Smile
Et je remercie une nouvelle fois les éditions Fleurus qui m'ont permis de découvrir ce roman !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Sam 16 Mai - 10:16

Ravie de lire un autre avis enthousiaste sur ce roman. Il le mérite ! Very Happy
Je trouve moi aussi que le style est un atout. Ecrit avec une plume moins alerte ou moins élégante, l'intrigue aurait certainement eu moins d'attrait.
Sinon, je suis d'accord avec toi, même si le grand magasin est au centre de l'histoire, c'est bien Pauline la vrai héroïne de ce roman. L'Elégance parisienne est surtout un décor, un moteur de l'intrigue.

Je suis également très impatiente de découvrir les aventures de Juliette ! Elle promet elle aussi d'être une héroïne tout à fait intéressante.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm



MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Sam 16 Mai - 11:03

Emjy a écrit:
Je trouve moi aussi que le style est un atout. Ecrit avec une plume moins alerte ou moins élégante, l'intrigue aurait certainement eu moins d'attrait.

Oui, surtout en ces temps où certains romans jeunesse simplifient au maximum le style sous prétexte qu'il faut rendre l'histoire la plus simple possible à lire pour les enfants (cf le tollé il y a quelques années avec les Bibliothèque Rose réécrits entièrement). Ça fait plaisir de voir que certains auteurs ne prennent pas les enfants / ados pour des idiots et proposent une écriture de qualité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud   Aujourd'hui à 15:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pauline, Demoiselle des grands magasins de Gwenaële Barussaud
» 2 exemplaires du roman Pauline, demoiselle des grands magasins à gagner !
» belle demoiselle aux grands yeux noirs
» Longines Angle Horaire : laquelle choisir, la petite ou la grande ?
» E-182 construite sur une 3039

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and French it up :: Littérature française jeunesse-
Sauter vers: