Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Paul Auster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Paul Auster   Ven 1 Jan - 23:29

J'ouvre un sujet sur l'un de mes auteurs américains contemporains préférés : Mr Paul Auster

Je vais commencer par vous présenter un de mes ouvrages préférés (et aussi, celui qui me semble être le plus accessible), Brooklyn Follies


Citation :
"Je cherchais un endroit tranquille pour mourir. Quelqu'un me conseilla Brooklyn et, dès le lendemain matin, je m'y rendis de Westchester afin de reconnaître le terrain. Il y avait cinquante-six ans que je n'étais pas revenu là et je ne me souvenais de rien."
Nathan a soixante ans lorsqu'il revient dans la ville des premières années de son enfance. Fort d'un cancer en rémission, d'un divorce et d'une retraite récemment acquise, persuadé que ses jours sont irrémédiablement comptés, il s'invente un projet, une manière d'occuper sa vie, histoire de se donner l'illusion de se lancer dans une œuvre grandiose : noter, dans un langage aussi simple et clair que possible, toutes les gaffes, tous les lapsus, tous les embarras, toutes les faiblesses et toutes les actions ineptes qu'il a commis durant sa carrière longue et accidentée. "J'appelais cela un livre mais, en réalité, ce n'en était pas un."
La réapparition quasi miraculeuse de son neveu Tom dans une librairie d'occasion donne un nouvel élan à Nathan. Ils ont toujours partagé le goût des livres et celui de la lecture, ils ne se quittent plus…

Brooklyn Follies brosse un formidable portrait de Brooklyn, juste avant que New York n'entre dans le cauchemar du 11 Septembre 2001. Une ville où tout semble encore possible, à commencer par savourer la plénitude et l'épaisseur du monde. Comme à son habitude, Paul Auster imbrique les histoires, multiplie les personnages, fait la part belle à leurs singularités. Il signe ici un roman accompli.

Ce roman a été mon 2ème Auster (après Moon Palace) et je dois dire que cet auteur est devenu l'un de mes préférés.

Il m'a semblée plus accessible que Moon Palace, que j'avais tout de même aussi beaucoup aimé. Il me semble plus chaleureux, plus optimiste sur le genre humain, et les relations qui peuvent s'installer entre les individus. Auster a su, encore une fois, créer une galerie de personnages intéressants et attachants.
J'ai eu un coup de coeur pour le personnage de Nathan, qui reprend goût à la vie, après un divorce difficile mais aussi et surtout après sa maladie. A 60 ans, il arrive finalement à créer autour de lui une sorte de nouveau cercle familial. Brooklyn s'avèrera donc pour lui un endroit propice pour tisser de nouveaux liens. J'ai aussi beaucoup aimé son idée de créer un "Livre de la folie humaine", avec toutes les bourdes et maladresses qu'il a pu commettre. A partir de simples anecdotes, il pense qu'il a la possibilité de créer quelque chose de véritablement profond, intelligent, intéressant.
Paul Auster traite de bon nombre de thèmes, l'identité, le hasard (comme souvent dans ses oeuvres) mais aussi l'extrêmisme religieux, et surtout l'évolution de l'Amérique (je citerai cette phrase: "Nous marchons à reculons, dit-il. Chaque jour nous perdons un peu plus de notre pays. Si Bush est élu, il n'en restera rien". Auster semble donc être très clair sur ce point ! Tom (Auster?) est effrayé par la montée grandissante de la droite américaine.

Mais pour moi, ce livre reste essentiellement centré sur les relations entre les individus et tout ce que cela implique de bon et de mauvais.
J'ai par exemple beaucoup aimé cette phrase:
Citation :
C’est compliqué de demander pardon, c’est un geste délicat, en équilibre entre raideur orgueilleuse et contribution larmoyante et si l’on n’arrive pas à s’ouvrir à l’autre en toute honnêteté, toutes les excuses paraissent fausses et creuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mona
Indian Shawl
avatar


MessageSujet: Re: Paul Auster   Lun 4 Jan - 9:24

Paul Auster est un auteur vraiment complexe et je suis d'accord avec toi, Emjy, pour inciter les gens à commencer par Brooklyn Follies. Je viens de lire la Trilogie new-yorkaise, et même si je l'ai aimé, je pense que c'est un livre trop complexe pour aborder Auster. C'est un exercice de style.
Moon Palace et Brooklyn Follies, avec leur structure plus classique de romans sont vraiment prenants.
As-tu lu le dernier, Seul dans le noir ? Il se lit très facilement mais diffère de ses précédents romans. Je ne sais pas s'il est moins bon (ce que certains critiques pensent) mais il montre l'évolution d'un style sur les mêmes thèmes (la lecture, la solitude, la nuit, la famille... omniprésents chez Auster).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patacaisse
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Paul Auster   Dim 7 Mar - 11:19

Votre avis me rassure car j'ai eu beaucoup de mal avec la trilogie new yorkaise si bien que je l'ai remise sur ma PAL. Par contre, sans doute un signe qu'il faille que je lise cet auteur j'ai découvert un autre livre de lui dans ma PAL, "le diable par la queue".
Vous l'avez lu celui-ci ?
Je vais commencer par brooklyn follies comme vous le préconisez et je verrai pour les autres ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Clare
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Paul Auster   Dim 30 Mai - 7:54

une petite info pour les fans :
Paul Auster sera à Paris ici Arrow le 10 juin à 21 heures...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paul Auster   Jeu 29 Juil - 11:50

Je n'ai lu qu'un roman de Paul Auster pour l'instant (et un autre vogue dans les tréfonds de ma PAL).
Après un brevet blanc de Français, j'avais lu Mr Vertigo, une sorte d'épopée à travers le vingtième siècle, l'histoire d'un petit garçon qui apprend à léviter jusqu'à sa vieillesse. J'avais beaucoup aimé et je ne peux pas le comparer à la trilogie new-yorkaise ou à d'autres romans plus connus de l'auteur (qu'il faudra que je me décide à lire un jour ^^) mais je ne l'ai pas trouvé compliqué et plutôt rafraîchissant Smile. Dans un autre genre, Seul dans le Noir me donnait bien envie aussi, les thèmes explorés dedans peuvent être fascinants.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Paul Auster   Jeu 29 Juil - 12:03

De Paul Auster, je n'ai lu que Cité de verre, et ce il y a fort longtemps, et je n'avais pas spécialement aimé. Je l'ai relu il y a quelques mois en espérant porter un avis différent sur ce livre, et au final, mon impression reste la même. scratch

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Paul Auster   Jeu 9 Déc - 17:09

Lise Bennet a écrit:
Après un brevet blanc de Français, j'avais lu Mr Vertigo, une sorte d'épopée à travers le vingtième siècle, l'histoire d'un petit garçon qui apprend à léviter jusqu'à sa vieillesse. J'avais beaucoup aimé et je ne peux pas le comparer à la trilogie new-yorkaise ou à d'autres romans plus connus de l'auteur (qu'il faudra que je me décide à lire un jour ^^) mais je ne l'ai pas trouvé compliqué et plutôt rafraîchissant Smile.
J'ai terminé il y a peu Mr Vertigo et j'ai beaucoup aimé aussi. Il m'a semblée être assez différent des autres romans que je connais de Paul Auster et donc un petit peu déroutant. Il n'entre dans aucune case et je pense que c'est cet aspect surprenant qui m'a le plus séduite. C'est une sorte de fable contemporaine, une satire de l'Amérique sans complaisance mais aussi un roman d'apprentissage avec une très légère dose de fantastique. Il y a de quoi être déboussolé ! Razz
Le roman, par sa verve et son rythme parfois effreiné m'a quelque peu rappelée les écrits de Mark Twain. Je ne sais pas si Paul Auster a voulu lui rendre un hommage mais j'ai trouvé qu'il y avait une sorte d'écho assez évident avec son oeuvre. Le héros (qui est aussi le narrateur), Walter, semble être le digne descendant de Tom Sawyer ou de Hukleberry Finn. Quand on le rencontre, c'est une vraie petite canaille ! Et l'ensemble mêle très adroitement humour et dérision.
Mr Vertigo est aussi un roman incroyablement foisonnant, et un des plus beaux que j'ai pu lire sur l'Amérique. On y parle de misère sociale, de violence sans tabous (le KKK y fait une apparition à glacer le sang pale ), de gangstérisme, de base ball, de rêves et de plein d'autres choses encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patacaisse
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Paul Auster   Jeu 27 Jan - 6:56

Bon bah, "la trilogie NY" va être rangé dans les livres lus malgré le fait que j'ai arrêté la lecture à la moitié de la seconde histoire. J'aime l'originalité de l'histoire, le questionnement sur l'identité, sur la nature des choses. Mais de là, à lire trois fois un dérivé de la même histoire....
C'est quand même une belle découverte du fait de l'originalité et du style mais je ne suis pas fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Somnambule
Ironic Dandy



MessageSujet: Re: Paul Auster   Ven 28 Jan - 14:14

Alors, moi, j'ai découvert Paul Auster grâce à Tombouctou et je suis tombée sous le charme de cette amour entre un chien et son maître, de cette vie marginale, de cette poésie...

J'ai lu Brooklyn follies au mois de décembre et j'ai beaucoup aimé aussi. Mais je garde un faible pour Tombouctou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Hogwarts marauder
avatar


MessageSujet: Re: Paul Auster   Dim 8 Mar - 10:10


J'ai terminé il y a peu Chronique d'hiver. Il s'agit d'une autobiographie rédigée d'une traite sans aucun chapitre. Je suis une grande admiratrice de Paul Auster. Il fait partie de mes auteurs préférés (avec Daphné du Maurier). Il a bercé toute mon adolescence où j'ai cultivé une vraie fascination pour ses romans. Je ne l'avais plus lu depuis au moins 6 ans. Une de mes résolutions de 2015 était donc de me replonger dans une de ses histoires. Voilà qui est chose faite! J'ai eu quelques appréhensions et de grands espoirs pour que la magie opère. Et ça a été le cas! Dès les premières pages j'ai été happée par cette vie faite de questionnements, de hauts et de bas.

L'auteur nous dévoile toute son intimité. Il ne cache rien à son lecteur. Il passe en revue son enfance, son adolescence, sa sexualité, ses mariages, les logements qu'il a habité et j'en passe. Le tout sans ordre chronologique. Paul Auster donne l'impression d'un mélange de spontanéité dans la manière d'écrire et d'aborder les sujets sans fil conducteur mais aussi de grande maitrise dans les mots choisis. La mort est très présente. On dit souvent que la mort fait partie de la vie et je crois que c'est ce que retient Paul Auster. C'est très intéressant d'en découvrir plus sur son auteur fétiche. Je suis certaine que ce livre va jeter une lumière bien différente aux romans que je lirais ensuite.

La narration peut surprendre mais tient du génie à mon sens. Il utilise la deuxième personne du singulier. Il se parle à lui-même et se juge avec bienveillance mais aussi une pointe de remord parfois. Il se met ainsi au dessus du fil de sa vie ce qui lui permet de faire le point et constater ce qui a été réalisé. J'ai parfois été étonnée par sa mémoire indéfectible concernant de tous petits détails de certains souvenirs. Il en a vécu des choses notre Paul Auster et pas toujours très drôles...! En tout cas, cette autobiographie ne fait que confirmer sa place dans ma vie. Je me suis souvent reconnue dans ses goûts et ses manières de pensée. Voilà qui fait un drôle d'effet!  Shocked

Je ne suis surement pas totalement objective puisque Paul Auster tient un place très particulière dans ma vie de lectrice. Il signe là un superbe livre en toute humilité et sans aucune pointe de narcissisme. Chacun de ses livres est une véritable expérience. Il ne cesse de prendre des risques et de s'aventurer hors de ses sentiers battus. J'ai maintenant hâte de me laisser prendre par la main une nouvelle fois et de plonger dans une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Paul Auster   Dim 8 Mar - 16:59

@ Fanny : Merci pour cette belle chronique (c'est le cas de le dire Razz ). Je n'ai pas relu Paul Auster depuis des années mais je pense que si devais m'y remettre, je commencerai par celui-ci, surtout que je connais assez mal sa vie.
Quels romans as-tu lu de lui ? Tu as un préféré ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belstaff
Station Kiss
avatar


MessageSujet: Re: Paul Auster   Sam 24 Oct - 13:00

Ah ben moi qui allais commencer la trilogie new yorkaise (en VO), du coup à la lecture de ce sujet je vais laisser tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Hogwarts marauder
avatar


MessageSujet: Re: Paul Auster   Ven 6 Mai - 9:46

Paul Auster a fini l'écriture d'un nouveau roman qui devrait paraitre en 2017. 3 années de travail pour presque 1000 pages. Il décrit cette expérience comme éprouvante psychologiquement et physiquement. Il dit d'ailleurs : « Le projet entier m’aura pris plus de trois ans, s’exclame t-il. Je suis tellement épuisé que je suis à peine capable de sortir marcher ! C’est comme si j’avais vécu dans un bunker pendant trois ans. Je n’ai fait qu’écrire et maintenant, je n’ai besoin que d’une chose : sortir prendre l’air ». Source : Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Paul Auster   Ven 6 Mai - 12:06

Merci pour l'info, Fanny ! Hâte d'en savoir plus ! Quelle bête de travail, ce Paul Auster !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Hogwarts marauder
avatar


MessageSujet: Re: Paul Auster   Ven 6 Mai - 17:11

Pareil que toi! Il va faire beaucoup de bruit à mon avis. Il m'impressionne beaucoup! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Hogwarts marauder
avatar


MessageSujet: Re: Paul Auster   Sam 7 Jan - 18:42

J'ai pré-commandé le nouveau roman de Paul Auster : 4 3 2 1 qui sort en VO le 31 janvier! J'adore la couverture. 880 pages de plaisir (enfin, je l'espère!). Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Paul Auster   Sam 7 Jan - 19:24

Ah oui, la couverture est splendide et originale !

Tu sais de quoi il parle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Hogwarts marauder
avatar


MessageSujet: Re: Paul Auster   Dim 8 Jan - 13:23

Voici le résumé de la maison d'édition :

Citation :
On March 3, 1947, in the maternity ward of Beth Israel Hospital in Newark, New Jersey, Archibald Isaac Ferguson, the one and only child of Rose and Stanley Ferguson, is born. From that single beginning, Ferguson's life will take four simultaneous and independent fictional paths. Four Fergusons made of the same genetic material, four boys who are the same boy, will go on to lead four parallel and entirely different lives. Family fortunes diverge. Loves and friendships and intellectual passions contrast. Chapter by chapter, the rotating narratives evolve into an elaborate dance of inner worlds enfolded within the outer forces of history as, one by one, the intimate plot of each Ferguson's story rushes on across the tumultuous and fractured terrain of mid twentieth-century America. A boy grows up-again and again and again.

D'après ce que j'ai compris, il réécrit 4 fois l'histoire d'un même personnage en fonction de ses choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paul Auster   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paul Auster
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PAUL AUSTER
» SEUL DANS LE NOIR de Paul Auster
» Paul Auster.
» Paul Auster
» Paul AUSTER (Etats-Unis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine contemporaine-
Sauter vers: