Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Les chroniques de Mudfog

Aller en bas 
AuteurMessage
Akina
Bookworm
Akina


Les chroniques de Mudfog Empty
MessageSujet: Les chroniques de Mudfog   Les chroniques de Mudfog Icon_minitimeJeu 24 Mai - 21:39

Dans le cadre du challenge A little village in the countryside, j'ai lu un recueil de textes de Dickens, qui se passent dans la petite ville de Mudfog. Ces quelques textes ont été publiés par Dickens dans un journal, le Bentley's Miscellany. Les trois premiers sont suffisament longs pour ressembler à de courtes nouvelles. Quant aux derniers, ils ressemblent plus à des articles de journaux qu'à un récit.

Le point commun des trois premiers est la ville de Mudfog, petit village anglais typique, caractérisé par sa boue et son brouillard : « Mudfog est une ville très humide, ce n'est pas pour autant ce qu'on pourrait appeler une station balnéaire. L'eau y est au mieux un élément pervers et cette vérité se vérifie tout particulièrement à Mudfog. » Et dans cette ville typique, se cachent des personnages typiques.
Comme M. Tulrumple, par exemple, héros de la première histoire La vie publique de M. Tulrumple. C'est au départ un charbonnier pauvre mais qui, réussissant dans la vie, devient peu à peu un notable. Si bien que, lorsque le maire décède, il est élu maire à sa place... Au grand dam des ses administrés !

C'est un récit bien ficelé, et plein d'humour. On y croise de beaux portraits de la nature humaine, bien croqués et avec beaucoup de finesse et une sorte de tendresse. Dickens a un sens de la formule qu'il utilise a bon escient : « C'est à cette époque qu'en dépit de la grande salubrité de l'atmosphère de Mudfog, le maire mourut d'une manière ou d'une autre. Ce fut un événement extraordinaire. Il faut dire qu'il vivait à Mudfog depuis quatre-vingt cinq années. Le conseil s'expliqua mal une telle indélicatesse et ce ne fut qu'au prix de mille efforts que ses membres parvinrent à dissuader un vieux gentleman, très respectueux des convenances de proposer le vote d'une motion de censure à l'encontre d'une conduite pour le moins inqualifiable. ».

Le deuxième récit, Rapport complet de la première réunion de l'Association de Mudfog pour l'avancement de toute chose, est le récit journalistique d'une réunion scientifique loufoque. Le journaliste sur place y décrit par le menu les mille événements bouleversant Mudfog à l'occasion de ce congrès, et en particulier cette question cruciale : dans quelle auberge les professeurs Poussif, Ronfleur et Dormeur vont-ils loger ? L'auberge du Cochon et de la Boite d'Amadou, ou l'auberge du Cochon original ? Il y a également un compte-rendu des réunions scientifiques, plus loufoques les unes que les autres.

Le troisième récit raconte le trajet en bateau jusqu'au lieu de la seconde réunion de l'Association, avant un récit plus étendu des discussions scientifiques, portant sur l'invention d'une machine à faire les poches (et qu'en penseront les petits malfaiteurs, ainsi privé de travail?), ou de policiers mécaniques à opposer aux jeunes aristocrates ayant envie de se défouler (mais ne préfereront-ils pas les vrais policiers?).

Ces deux derniers récits m'ont semblés un peu plus faibles, plus grotesques, et moins fins dans leur critique. Il y avait peut-être moins de tendresse envers les personnages, et, en tout cas, une volonté assumée de critiquer les travers de la société victorienne.
Revenir en haut Aller en bas
Haydée
Star-crossed lover
Haydée


Les chroniques de Mudfog Empty
MessageSujet: Re: Les chroniques de Mudfog   Les chroniques de Mudfog Icon_minitimeSam 26 Mai - 8:59

Ces chroniques font partie de l'une de mes trop rares incursions dans l'univers de Dickens. Je me souviens avoir beaucoup aimé et ri. Elles donnent l'impression que, dans ces petites villes, il n'y a rien d'autre à faire que de brasser du vent, ergoter, etc. Les réunions sont assez farfelus et ne mènent à rien mais le talent de Dickens les rend savoureuses.

Merci pour cette présentation Akina, qui me rappelle que j'ai du Dickens sur la planche et que j'ai très envie de m'y mettre ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Les chroniques de Mudfog Empty
MessageSujet: Re: Les chroniques de Mudfog   Les chroniques de Mudfog Icon_minitimeSam 26 Mai - 10:12

La description des réunions du conseil municipal est à mourir de rire (et tellement proche de la réalité des réunions encore actuellement !)
Revenir en haut Aller en bas
Somnambule
Mad Hatter



Les chroniques de Mudfog Empty
MessageSujet: Re: Les chroniques de Mudfog   Les chroniques de Mudfog Icon_minitimeLun 4 Juin - 11:02

Mmhh... Cela m'a l'air bien intéressant. Si je le trouve en bouquinerie cet été, je pense que je succomberai !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les chroniques de Mudfog Empty
MessageSujet: Re: Les chroniques de Mudfog   Les chroniques de Mudfog Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chroniques de Mudfog
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique (XIXème siècle et antérieure) :: Charles Dickens-
Sauter vers: