Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 La dystopie en littérature

Aller en bas 
AuteurMessage
Bagatelle
Bookworm
Bagatelle


La dystopie en littérature Empty
MessageSujet: La dystopie en littérature   La dystopie en littérature Icon_minitimeSam 25 Fév - 19:23

Du grec ancien "bad, hard", "place, landscape" la dystopie est l'idée d'une société qui sous couvert d'être une utopie se révèle être repressive et directive. Les sociétés dystopiques sous souvent dépeintes comme des états-policiers avec un pouvoir illimité sur les citoyens. Elles prennent le plus souvent racine dans un décor urbain avec une sorte de diabolisation de la nature.

A l'opposé de l'Utopie qui représente un monde idéal, sans défauts, la dystopie nous présente un monde qui aurait pu être idéal mais sur lequel plâne l'ombre d'un besoin constant d'amélioration (telle que vue par le gouvernement); amélioration sans laquelle il n'y aurait pas de salut et les citoyens courraient à leur perte. Dans un tel monde le gouvernement est tout puissant et abuse allègrment de cette toute puissance ce qui donne naissance à des mouvement de rébellion, de résistance.

Parmi les premières dystopies en littérature, on trouvera les romans Brave New World d'Aldous Huxley et 1984 de George Orwell et bon nombre des romans de H.G Wells.

Dans la plupart des dystopies, l'individu n'a pas sa place et se doit de disparaitre au profit du bien commun; nombre de sociétés dystopiennes se veulent égalitaires à l'exception d'un gouvernement tout puissant, mais en vérité on retrouve un système de classes, voir même de castes, très spécifique et très rigide. L'appartenance d'un citoyen à une classe ou caste est bien entendu, même si parfois de façon détournée, déterminée par le gouvernement.

La dystopie prenant le plus souvent place dans un futur plus ou moins apocalyptique, elle est classée dans le genre de la science-fiction, bien que ces dernières années aient vu fleurir bon nombre de dystopies en littérature jeunesse. Cette société est traditionellement le fruit d'un passé noirci par des guerres, des révolutions, des trop pleins de populations ou autres catastrophes naturelles. Le rôle du gouvernement se trouve alors justifié comme étant salvateur.

En terme de héros, il s'agit bien souvent d'un membre de cette société qui d'une façon ou d'une autre se retrouve confronté à une prise de conscience et remet les fondements de la société en question, il décide alors d'agir quitte à mettre sa propre vie en jeu. Il ou elle est en cela aidé(e) par un groupe avec plus ou moins le même ressenti que lui (ou elle) sur cette société.

Panorama

10 romans dystopiques célèbres

* The Time Machine (La Machine à remonter le temps) - HG Wells
* Metamorphosis (La Métamorphose) - Franz Kafka
* Brave New World (Le meilleur des mondes) - Aldous Huxley
* 1984 - George Orwell
* Farenheit 451 - Ray Bradbury
* Lord of the flies (Sa Majesté des mouches) - William Golding
* A Clockwork Orange (Orange Mécanique) - Anthony Burgess
* The Handmaid's Tale (La servante écarlate) - Margaret Atwood
* V for Vendetta - Alan Moore et David Lloyd
* The Giver (Le passeur) - Lois Lowry

Je n'ai lu pour ainsi dire aucun de ces romans si ce n'est La Métamorphose, mais c'était il y a bien longtemps Rolling Eyes Et je ne connais V for Vendetta que par le film qui en a été tiré.

Pourquoi alors est ce que je m'intéresse au sujet? Et bien parce que je me suis rendue compte que certains de mes romans favoris de ces dernières années sont des dystopies. C'est un genre qui est revenu très en force au début du 21ème siècle notament dans le cadre de la littérature jeunesse!

10 romans/saga dystopiques du 21ème siècle

* La saga Noughts and Crosses (Entre Chien et Loup) - Malorie Blackman
* La saga Hunger Games - Suzanne Collins
* La saga Uglies - Scott Westerfield
* Never Let Me Go (Auprès de moi toujours) - Kazuo Ishiguro
* The Host (Les âmes vagabondes) - Stephenie Meyer
* The Maze Runner - James Dashner
* Shades of Grey - Jasper Fforde
* Matched - Allie Condie
* Delirium - Lauren Oliver
* Divergent - Veronica Roth

Et là, j'en ai déjà lu beaucoup plus Razz

Et vous, quel est votre rapport à la dystopie, vous aimez? Vous en avez lu? Vous êtes interessés?

p.s: Je travaille sur les renvois aux topics consacrés à certain des romans que je cite ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


La dystopie en littérature Empty
MessageSujet: Re: La dystopie en littérature   La dystopie en littérature Icon_minitimeSam 25 Fév - 20:31

Ce sujet est très intéressant Bagatelle. Personnellement, j'ai lu Le meilleur des mondes, 1984, la métamorphose, et auprès de moi toujours. J'ai aussi vu V pour Vendetta. Je ne crois pas que Bienvenue à Gattaca soit un roman à l'origine mais ce film peut être considèré comme une dystopie,non?
Sinon, je dois dire que ce genre m'inspire toujours une certaine angoisse que je ne saurais expliquer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perséphone
Bookworm
Perséphone


La dystopie en littérature Empty
MessageSujet: Re: La dystopie en littérature   La dystopie en littérature Icon_minitimeSam 25 Fév - 20:54

Oui je trouve aussi Bagatelle! C'est vrai que ce genre fleurit beaucoup en ce moment, il a plus "la côte" que dans le passé!

Pour ma part dans les romans classiques j'ai lu :
* Metamorphosis (La Métamorphose) - Franz Kafka
* 1984 - George Orwell
* The Handmaid's Tale (La servante écarlate) - Margaret Atwood (vraiment dérangeant)
* V for Vendetta - Alan Moore et David Lloyd (la BD est excellente mais le film est très bon quoique légèrement modifié)

Je connais les films inspirés de la machine à remonter le temps et l'histoire même si je n'ai jamais lu le roman. Quant au Passeur on m'a donné le roman récemment donc c'est dans ma pal!

Quant aux récents, on m'a offert le premier tome d'entre Chien et Loup, j'ai lu les Hunger Games (le 1er), et j'ai Shades of Grey et Never Let me go qui m'attendent sagement dans la pal!

Je peux te comprendre Miss Virginia, ce genre est assez angoissant mais je dirais qu'il ne l'est au final pas plus que la réalité. Le "Printemps arabe" nous donne une bonne idée de ce que les gens ont vécu tous les jours et que nous appelons Dystopie. Après cette comparaison est peut-être un peu forte si on parle d'Hunger Games ou le concept est poussé jusqu'au bout mais je trouve que 1984 et V pour Vendetta ont des relents de l'époque nazie et de la terreur stalinienne très forts dans leurs idées, ce qui à la limite me terrifie plus qu'Hunger Games.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


La dystopie en littérature Empty
MessageSujet: Re: La dystopie en littérature   La dystopie en littérature Icon_minitimeSam 25 Fév - 21:44

@Persephone: je pense que c'est ça qui m'angoisse, le fait que la fiction rejoigne la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perséphone
Bookworm
Perséphone


La dystopie en littérature Empty
MessageSujet: Re: La dystopie en littérature   La dystopie en littérature Icon_minitimeSam 25 Fév - 21:45

Oui c'est ça! Je trouve 1984 et V pour Vendetta bien plus flippants qu'Hunger Games!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
Akina


La dystopie en littérature Empty
MessageSujet: Re: La dystopie en littérature   La dystopie en littérature Icon_minitimeLun 27 Fév - 12:36

Je trouve que la dystopie est un genre très intéressant ... C'est pour moi un genre à la frontière entre littérature et philosophie politique. On y retrouve les angoisses d'une époque : la montée des dictatures communistes et nazies se reflètent par Brave New World, Fahrenheit 451, 1984 ou La Ferme des animaux, où la liberté de penser disparait et où des polices politiques se chargent de faire respecter le pouvoir.
Dans Hunger Games, en revanche, rien de tout cela : c'est l'abrutissement de la population par la misère et les jeux télévisés qui permet le maintien de l'institution en place. Je le rapprocherait de la série des Uglies, Pretties, etc., où c'est l'espoir d'acquérir la perfection physique et les plaisirs simples qui l'accompagnent, qui pousse les gens à abandonner toute liberté de conscience.
D'un autre côté, Bienvenue à Gattaca et Never let me go montrent des sociétés gouvernées par la science, où sur des critères très simples et très rationnels, on perd toute conscience de ce qui fait l'être humain. Au lieu d'un gouvernement de la police, symbolisé par les premières dystopies, ou un gouvernement des médias et du show-biz, on a un gouvernement des experts. Je trouve que l'évolution des dystopies met ainsi en valeur la manière dont nos sociétés et dont nos angoisses mutent.

Malheureusement, parce qu'elles se situent à mi-chemin entre essai et littérature, je ne trouve pas que les dystopies soient un genre très facile et agréable à lire. J'ai été rebutée par Brave New World (peut-être lu trop jeune) et j'ai trouvé Fahrenheit intéressant sur le plan intellectuel, mais pas un chef d'oeuvre littéraire. Au contraire, Hunger Games et Uglies se lisent avec plaisir, mais les sociétés qu'elles décrivent sont très caricaturales et manquent un peu de finesse.
Dans ce genre, les deux seuls chef d'oeuvres littéraires que j'ai lus sont Never let me go et La servante écarlate, deux livres avec beaucoup de corps, des personnages attachants, et des sociétés qui sont malheureusement probables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




La dystopie en littérature Empty
MessageSujet: Re: La dystopie en littérature   La dystopie en littérature Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La dystopie en littérature
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La dystopie en littérature
» Quizz : Les méchants de la littérature à l'honneur
» Dictionnaire des personnages populaires de la littérature
» La littérature "sale"...?
» Abécédaire des Personnages de Littérature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Le Coin des Lecteurs :: Thématiques littéraires-
Sauter vers: