Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
-31%
Le deal à ne pas rater :
PNY – CS900 – SSD – 1 To – 2,5″
56.99 € 82.05 €
Voir le deal

 

 LC Vanity Fair : chapitres 61 à la fin

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Miss Artemis Holmes
Jurisfiction agent
Miss Artemis Holmes



LC Vanity Fair : chapitres 61 à la fin Empty
MessageSujet: LC Vanity Fair : chapitres 61 à la fin   LC Vanity Fair : chapitres 61 à la fin Icon_minitimeMar 22 Juin - 12:37

Nous y sommes ! cheers Voici le topic pour discuter de la fin de l'ouvrage et de nos impressions globales !

Question Qu'avez-vous pensé de la fin du roman ?

Question Maintenant que vous l'avez achevé, quel regard portez-vous sur l'ensemble ? Avez-vous apprécié votre lecture ? Recommanderiez-vous ce roman ?

Question Quel(s) personnage(s) avez-vous préféré ? Quels sont les passages (ou les citations) qui vous resteront en tête ?

Question Est-ce que certains personnages vous ont fait penser à d'autres personnages de romans ou de films ?

Question Est-ce que ces portraits vous paraissent modernes ?

N'hésitez pas à poser vos questions pour enrichir la discussion Very Happy
(EDIT : j'ai ajouté vos questions à la liste, merci ! Smile )


Dernière édition par Miss Artemis Holmes le Lun 28 Juin - 11:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie



LC Vanity Fair : chapitres 61 à la fin Empty
MessageSujet: Re: LC Vanity Fair : chapitres 61 à la fin   LC Vanity Fair : chapitres 61 à la fin Icon_minitimeMer 23 Juin - 13:33

J'ai pris un peu d'avance et fini ce roman il y a quelques semaine, voici mes réponses :

Question Qu'avez-vous pensé de la fin du roman ?

Honnêtement, je suis un peu déçue : vu le ton mordant et cynique du roman pendant la majeure partie du temps, je m'attendais à un dénouement beaucoup moins conventionnel. Là on a vraiment un happy end, même si du côté de Rebecca et de Joe, on sent qu'une fois de plus Rebecca a trouvé le bon pigeon à diriger comme elle l'entend.
Je suis quand même contente du dénouement heureux entre Amelia et Dobbin, car ils le méritaient et c'est un peu le truc qu'on espère voir arriver pendant une bonne partie du roman.

Question Maintenant que vous l'avez achevé, quel regard portez-vous sur l'ensemble ? Avez-vous apprécié votre lecture ? Recommanderiez-vous ce roman ?

Je suis très contente d'avoir lu ce roman (surtout en LC avec les membres de Whoopsy Daisy Wink ), à la fois parce qu'il dormait depuis trop longtemps dans ma PàL et parce qu'il s'agit d'un classique de la littérature anglaise. Pour cette même raison, je le recommanderais sans hésiter ainsi que pour le côté très moderne et un peu particulier du ton et de l'ambiance du roman (ce sont quelques uns de ses points forts).
Par contre je suis un peu déçue car j'ai vraiment adoré le début, son humour, son mordant et sa critique si juste de la société anglaise. Et je trouve qu'on perd assez vite ça dans la suite, pour obtenir une intrigue un peu plus conventionnelle et surtout beaucoup trop diffuse : c'est là le défaut des romans feuilletons que je repère à chaque fois, l'intrigue traîne en longueur et on multiplie inutilement les personnages et les intrigues.

Question Quel(s) personnage(s) avez-vous préféré ? Quels sont les passages (ou les citations) qui vous resteront en tête ?

J'ai beaucoup aimé les deux héroïnes, Amelia et Rebecca, même si elles m'ont aussi prodigieusement agacées par moments.
Parmi les passages qui m'ont marqué, il y a la scène du dictionnaire au début, les passages avec les guerres contre Napoléon et Waterloo et globalement toutes les petites intrigues de Rebecca pour s'enrichir et devenir une femme incontournable de la bonne société anglaise aux dépens d'hommes riches et un peu trop naïfs.


_________________
LC Vanity Fair : chapitres 61 à la fin Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Barbara
Byronic Hero
Barbara



LC Vanity Fair : chapitres 61 à la fin Empty
MessageSujet: Re: LC Vanity Fair : chapitres 61 à la fin   LC Vanity Fair : chapitres 61 à la fin Icon_minitimeDim 27 Juin - 17:17

Attention, petit pavé ci dessous  lol!

Question Qu'avez-vous pensé de la fin du roman ?
C'était un peu prévisible, ce qui ne m'a pas vraiment gênée. (Je me demande si ma réponse à la question de la semaine précédente sur l'issue du roman était due à mon vague souvenir de cette lecture il ya 20 ans ou à cette prévisibilité  scratch ).
Spoiler:

Question Maintenant que vous l'avez achevé, quel regard portez-vous sur l'ensemble ? Avez-vous apprécié votre lecture ? Recommanderiez-vous ce roman ?
Oui j'ai apprécié, pour moi on est plutôt en effet dans un feuilleton, je n'ai pas trouvé l'histoire en elle même particulièrement passionnante, c'est construit comme une galerie de portraits.
Quand on accepte ça, cela fonctionne. C'est presque du "easterners" avant l'heure !!!  lol!
J'ai trouvé les personnages excessifs, aux traits grossis, démasqués. Même ceux qui sont gentils le sont trop (et non dépourvus de vanité). L'auteur ne montre que cette "dark side" pour rester dans son sujet, leur obsession de la réussite, des honneurs, de l'argent, du statut social etc... C'est comme un cauchemar.
Spoiler:
En lisant, j'ai souvent repensé à mon souvenir de la lecture de certains Balzac (Eugénie Grandet, le père Goriot et peut être d'autres) qui a vraiment bien su capter les caractères, avec une précision quasi parfaite (encore mieux que Thackeray, car plus en nuance; dans mon souvenir en tous les cas) qui les rend crédibles encore aujourd'hui.  
J'aimerais pouvoir le lire en anglais (une prochaine fois!).
Je le recommanderais pour le côté critique, les moments drôles.

Question Quel(s) personnage(s) avez-vous préféré ? Quels sont les passages (ou les citations) qui vous resteront en tête ?
Je n'ai pas vraiment préféré un personnage en particulier, je les trouve tous assez monstrueux au sens "farce" du terme. J'ai cependant quand même apprécié Dobbin, c'est le seul personnage sympathique et qui fasse preuve d'une vanité légère voire inexistante, comme s'il était une sorte de pivot central ancré, autour duquel danse la folie et la médiocrité des autres.
Spoiler:

Ce sont plutôt les passages que j'ai apprécié: ceux qui montrent les manigances de Rebecca, les pensées et petitesses des uns et des autres (les soeurs Osborne, la famille Crawley dans son ensemble), et puis:
Spoiler:

Il faudrait que je revienne plus tard pour compléter ce qui me restera suite à la lecture Smile

Je me demandais: est ce que certains personnages vous ont fait penser à d'autres personnages de romans ou de films ? Et puis, est ce que ces portraits vous paraissent modernes?
Pour moi, par exemple, Rebecca a ce côté "peste" d'une Scarlett O'Hara.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé





LC Vanity Fair : chapitres 61 à la fin Empty
MessageSujet: Re: LC Vanity Fair : chapitres 61 à la fin   LC Vanity Fair : chapitres 61 à la fin Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LC Vanity Fair : chapitres 61 à la fin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LC Vanity Fair : chapitres 1 à 10
» LC Vanity Fair : chapitres 11 à 20
» LC Vanity Fair : chapitres 21 à 30
» LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40
» LC Vanity Fair : chapitres 41 à 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Club de lecture :: La foire aux vanités : lecture commune-
Sauter vers: