Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
-62%
Le deal à ne pas rater :
ABEIL – Lot de 2 Oreillers à mémoire de forme matelassés- 60×60 ...
14.54 € 37.99 €
Voir le deal

 

 LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40

Aller en bas 
+2
sandie
Miss Artemis Holmes
6 participants
AuteurMessage
Miss Artemis Holmes
Jurisfiction agent
Miss Artemis Holmes



LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40 Empty
MessageSujet: LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40   LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40 Icon_minitimeMar 1 Juin - 11:50

Ca y est, je suis en retard (je n'ai pas fini les 10 chapitres) Embarassed

J'ouvre malgré tout le topic, n'hésitez pas à compléter avec vos questions pour les discussions !

Question Peut-être d'autres lectrices sont comme moi ont du mal à avancer, alors tentons de nous remotiver ! Qu'est-ce que vous aimez/admirez dans ce roman ? Qu'est-ce qui vous donne envie d'avancer ?

Question Dans ces chapitres, Amelia et Rebecca deviennent mères, et Rawdon père, et ils ont des visions de la parentalité très différentes. Qu'en avez-vous pensé ? Pourquoi à votre avis l'auteur aborde-t-il ce sujet ainsi ?

Question Pour ma part, peut-être parce que j'ai vu des adaptations, je suis étonnée de voir la place de la famille Pitt / Crawley dans l'histoire. J'ai tendance à voir Rebecca/Amelia comme personnages principaux, et les Pitt comme secondaires, mais en termes de nombre de pages, ils semblent tout aussi principaux... Qu'en pensez-vous ?

Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie



LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40 Empty
MessageSujet: Re: LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40   LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40 Icon_minitimeMar 1 Juin - 16:47

J'ai fini ces chapitres un peu en me forçant, je commence sérieusement à caler moi aussi. Et je ne suis pas très motivée à commencer la suite  Embarassed

Question Peut-être d'autres lectrices sont comme moi ont du mal à avancer, alors tentons de nous remotiver ! Qu'est-ce que vous aimez/admirez dans ce roman ? Qu'est-ce qui vous donne envie d'avancer ?

J'ai un peu plus aimé ces chapitres que les 10 précédents, tout ce qui concerne la guerre contre Napoléon m'a plu (c'est intéressant d'avoir le point de vue des Anglais sur ce pan de l'histoire française) et je trouve les descriptions qu'en fait Thackeray plaisantes à lire. Les bouleversements qui arrivent à nos héroïnes (leurs maternités respectives, Amelia veuve, le couple Rawdon qui jette un argent qu'ils n'ont pas par les fenêtres en usant d'une célébrité usurpée...) relancent un peu l'intérêt pour moi, mais malgré tout je trouve que c'est trop noyé dans des passages moins intéressants et trop dilué (à mon avis, on aurait pu couper certains chapitres).

Question Dans ces chapitres, Amelia et Rebecca deviennent mères, et Rawdon père, et ils ont des visions de la parentalité très différentes. Qu'en avez-vous pensé ? Pourquoi à votre avis l'auteur aborde-t-il ce sujet ainsi ?

Je trouve que ces passages sont à la fois clichés (la mère surprotectrice, la mère superficielle et complètement désintéressée de son enfant le père plus maternel que la mère...) voire affreux (le passage où Rawdon frappe assez violemment son fils et lui interdit de pleurer pour ne pas déranger sa mère  Rolling Eyes ).
A mon avis, l'auteur dénonce les travers de la société victorienne (les enfants qui voient plus leurs nounous que leurs parents, au point de considérer les premières comme leur véritable mères, ceux élevés dans le culte du père disparu...) et tourne en ridicule la vision de la parentalité de l'époque.
J'ai aussi l'impression qu'il cherche un peu plus à "casser" ses héroïnes, en particulier Amelia en montrant que jusqu'à présent, elle semblait être une héroïne dotée de toutes les qualités, mais finalement très mauvaise mère. Et Becky ne s'est pas assagie en ayant un enfant, bien au contraire. Quant à Rawdon, même s'il semble à première vue meilleur parent que Becky, il reste complètement immature (je crois même qu'il y a un passage où on nous dit que Becky a l'impression d'avoir deux enfants au lieu d'un).

Question Pour ma part, peut-être parce que j'ai vu des adaptations, je suis étonnée de voir la place de la famille Pitt / Crawley dans l'histoire. J'ai tendance à voir Rebecca/Amelia comme personnages principaux, et les Pitt comme secondaires, mais en termes de nombre de pages, ils semblent tout aussi principaux... Qu'en pensez-vous ?

C'est typiquement le genre de passages qui auraient mérité à être coupés ou diminués, pour que le roman soit plus passionnant à lire. Je trouve que les Pitt / Crawley n'apportent pas grand chose à l'histoire, les travers que l'auteur dénonce à travers eux (hypocrisie, soif d'argent...) sont déjà ceux qu'il dénonce via Becky et Amelia et leurs conjoints.

_________________
LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40 Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
LilyBart
Dingley Bell resident
LilyBart



LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40 Empty
MessageSujet: Re: LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40   LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40 Icon_minitimeJeu 3 Juin - 19:45

Peut-être d'autres lectrices sont comme moi ont du mal à avancer, alors tentons de nous remotiver ! Qu'est-ce que vous aimez/admirez dans ce roman ? Qu'est-ce qui vous donne envie d'avancer ?

Comme Sandie, j'ai eu la sensation que les passages les plus intéressants et que l'intrigue elle-même sont un peu noyés dans des digressions qui peuvent facilement faire perdre de l'intérêt... Personnellement, quand je suis arrivée à ce stade, je me suis motivée principalement en voulant le finir Embarassed Après, cela n'empêche pas que j'ai encore apprécié certains passages, et je pense que plus j'étais concentrée, plus je profitais de ma lecture. Il faut essayer de ne pas laisser la lassitude s'installer, et rester attentive (pour moi, c'était en prenant des notes) sur les points de discussion pertinents. Je trouve que ce sont ces échanges qui donnent toute sa richesse à cette lecture : n'abandonnez pas !

Dans ces chapitres, Amelia et Rebecca deviennent mères, et Rawdon père, et ils ont des visions de la parentalité très différentes. Qu'en avez-vous pensé ? Pourquoi à votre avis l'auteur aborde-t-il ce sujet ainsi ?

Pour moi, les maternités de Rebecca et d'Amelia sont exactement à leurs images et ne m'ont pas du tout surprise. Rebecca est essentiellement centrée sur elle-même et sur son avancement en société, et son fils ne lui est pas vraiment d'une quelconque utilité dans ces domaines, donc elle s'en désintéresse complètement. Elle parvient même parfois à se servir de lui pour briller devant ses invités, ce qui illustre, je trouve, à quel point il n'est qu'un outil parmi d'autres pour elle, à reléguer aux oubliettes quand elle n'en a plus besoin Rolling Eyes

Quant à Amelia, elle transfert clairement son affection démesurée pour George sur son fils, qui n'est qu'une image du père.

Rawdon, par contre, m'a un peu plus touchée dans son rapport à son fils. Il ne prend pas vraiment son parti devant Rebecca, et on peut regretter qu'il ne le défende pas plus, mais en secret il a une certaine tendresse pour lui que j'ai trouvée attendrissante. Mais son manque d'affirmation face à son épouse, et le simple fait qu'il aille voir son fils en cachette de celle-ci ou bien lui demande de ne pas pleurer pour ne pas la déranger comme dans l'exemple cité par Sandie, est encore un signe de sa faiblesse et de l'entière domination de Rebecca sur lui.

Comme pour le reste des éléments de ce roman, je pense que Thackeray se sert du thème de la maternité pour illustrer ses théories cyniques sur une société corrompue. Ce sont encore l'égoïsme et l'hypocrisie qui sont mis en avant...

Pour ma part, peut-être parce que j'ai vu des adaptations, je suis étonnée de voir la place de la famille Pitt / Crawley dans l'histoire. J'ai tendance à voir Rebecca/Amelia comme personnages principaux, et les Pitt comme secondaires, mais en termes de nombre de pages, ils semblent tout aussi principaux... Qu'en pensez-vous ?

Je trouve comme Sandie, que les thème explorés à travers cette famille sont les mêmes que pour les personnages centraux à l'intrigue. Peut-être qu'il voulait donner plus d'ampleur à son argument, en présentant au lecteur un panel plus large de la société ?
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance



LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40 Empty
MessageSujet: Re: LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40   LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40 Icon_minitimeDim 6 Juin - 12:41

Miss Artemis Holmes a écrit:
Ca y est, je suis en retard (je n'ai pas fini les 10 chapitres) Embarassed

J'ouvre malgré tout le topic, n'hésitez pas à compléter avec vos questions pour les discussions !

Question Peut-être d'autres lectrices sont comme moi ont du mal à avancer, alors tentons de nous remotiver ! Qu'est-ce que vous aimez/admirez dans ce roman ? Qu'est-ce qui vous donne envie d'avancer ?


Oui c'est mon cas également non par manque d'intérêt car j'apprécie vraiment cette lecture
J'en suis au deuxième tome de l'édition Cranford que je vais débuter

Je n'ai pas non plus donne mon avis sur les précédentes parties 😅

J'aime beaucoup la dualité entre les personnages Amélia et Becky sont très différentes et amies, c'est intéressant de constater comment l'auteur réussi à créer deux histoires différentes autour d'elles
Alors que Becky est en bas de l'échelle sociale au debut, Amélia est par contre plus à l'aise Thackeray arrive à inverser la situation pour chacunes. J'ai donc hâte de voir comment cela va se passer pour elles deux.
C'est vrai que d'avoir déjà vu la série modére mon empressement à lire la suite.
Je trouve Thackeray très fluide à lire, en attendant de m'y remettre, c'est sûre que les passagers sur les guerres Napoléoniennes sont un peu longuets, moins que chez Tolstoï peut être.

Je viendrai répondre aux autres questions par la suite

Revenir en haut Aller en bas
Barbara
Byronic Hero
Barbara



LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40 Empty
MessageSujet: Re: LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40   LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40 Icon_minitimeLun 7 Juin - 17:09


Peut-être d'autres lectrices sont comme moi ont du mal à avancer, alors tentons de nous remotiver ! Qu'est-ce que vous aimez/admirez dans ce roman ? Qu'est-ce qui vous donne envie d'avancer ?

J'étais un peu moins motivée lors des 3 premiers chapitres de cette dizaine, puis c'est revenu. Je crois que j'aime bien que l'action se développe chez les uns et les autres.
Et je suis aussi motivée par le challenge de la lecture en commun (mon premier), je m'arrête alors que je pourrais continuer et je poursuis alors que ma motivation ramollit.

Dans ces chapitres, Amelia et Rebecca deviennent mères, et Rawdon père, et ils ont des visions de la parentalité très différentes. Qu'en avez-vous pensé ? Pourquoi à votre avis l'auteur aborde-t-il ce sujet ainsi ?

Je trouve aussi que les rapport à la maternité d'Amélia et de Rebecca étaient attendus, pas trop de surprise de ce côté là. Par contre, j'ai été surprise qu'elles soient à ce point aux antipodes !!!
Spoiler:
J'avais relevé,  Rolling Eyes , une remarque de l'auteur qui parle des sentiments maternels débordants comme étant l'apanage exclusif des femmes. Et puis, tiens, il m'a coupé l'herbe sous le pied puisqu'il fait éprouver à Rawdon un amour sincère envers son fils. Il s'en occupe bien et ce n'est pas du luxe.
Comme vous, je l'ai trouvé faiblard devant Rebecca puisqu'il n'assume pas cette tendresse devant elle. On voit que ce couple commence à être attaqué par le ressentiment mutuel.
Mais je ne pourrais pas dire pourquoi l'auteur aborde le sujet de cette façon...
Un personnage m'a agacée: la mère d'Amélia,
Spoiler:

Pour ma part, peut-être parce que j'ai vu des adaptations, je suis étonnée de voir la place de la famille Pitt / Crawley dans l'histoire. J'ai tendance à voir Rebecca/Amelia comme personnages principaux, et les Pitt comme secondaires, mais en termes de nombre de pages, ils semblent tout aussi principaux... Qu'en pensez-vous ?
Cela ne me dérange pas trop, après tout c'est une "foire" alors on a droit à une abondance de ..."cas" tous plus charmants les uns que les autres Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Fanny
Bookworm
Fanny



LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40 Empty
MessageSujet: Re: LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40   LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40 Icon_minitimeDim 13 Juin - 11:06

Je poursuis cette LC même si j'ai pris un peu de retard sur le planning. J'aime toujours autant ma lecture. Bien sûr il y a quelques longueurs notamment concernant la guerre contre Napoléon (mais rien à voir avec celles de Tolstoï). Le chapitre sur James m'a paru un peu longuet également.
Par contre, j'aime toujours autant l'humour de Thackeray. Beaucoup de passages me font rires. Dernier en date : le domestique de Joe qui rêve de prendre sa place et ses biens.  Laughing Le cynisme de l'auteur est vraiment savoureux.
Il est vrai qu'au final Amelia et Rebecca ne sont pas vraiment présentées comme des personnages principaux. J'ai l'impression qu'on assiste à un tournant dans le roman avec
Spoiler:
Je reste curieuse de lire la suite.

_________________
LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40 Sans_t17
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40 Empty
MessageSujet: Re: LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40   LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LC Vanity Fair : chapitres 31 à 40
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LC Vanity Fair : chapitres 1 à 10
» LC Vanity Fair : chapitres 11 à 20
» LC Vanity Fair : chapitres 21 à 30
» LC Vanity Fair : chapitres 61 à la fin
» LC Vanity Fair : chapitres 41 à 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Club de lecture :: La foire aux vanités : lecture commune-
Sauter vers: