Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
-30%
Le deal à ne pas rater :
-130€ sur le Moniteur Gaming LG UltraGear 27GN850-B 27″
299.99 € 429.99 €
Voir le deal

 

 Si Beale Street pouvait parler de James Baldwin

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
Emjy


Si Beale Street pouvait parler de James Baldwin Empty
MessageSujet: Si Beale Street pouvait parler de James Baldwin   Si Beale Street pouvait parler de James Baldwin Icon_minitimeMer 30 Sep - 12:16

Si Beale Street pouvait parler est le 2ème roman de James Baldwin que je découvre et je l'ai trouvé bouleversant et merveilleusement écrit.

Si Beale Street pouvait parler de James Baldwin 414TXigrQsL._SX312_BO1,204,203,200_

Si Beale Street pouvait parler, elle raconterait à peu près ceci : Tish, dix-neuf ans, est amoureuse de Fonny, un jeune sculpteur noir. Elle est enceinte et ils sont bien décidés à se marier. Mais Fonny, accusé d'avoir violé une jeune Porto-Ricaine, est jeté en prison. Pendant que les deux familles se mettent en quête de preuves qui pourront le disculper, Tish et Fonny n’ont d’autre choix qu’attendre, portés par leur amour, un amour qui transcende le désespoir, la colère et la haine.

Si Beale Street pouvait parler est un roman d'amour fiévreux sur fond de chronique sociale. En mêlant la politique et l'intime, l'auteur construit un récit à la fois grave et délicat, âpre et lumineux. Les deux protagonistes incarnent une croyance idéaliste qui tranche forcément radicalement avec la répression du monde extérieur. J'ai adoré l'écriture très incarnée et sensuelle de Baldwin. Plus qu'une histoire d'amour tragique, le roman met bien en valeur l'existentialisme politisé de son auteur. 

J'ai vu le film de Barry Jenkins dans la foulée et j'ai été bien obligée de constater que malgré la volonté du réalisateur de rester très proche du texte de Baldwin, il ne lui arrive pas à la cheville. La fidélité a ses limites. Je compte toutefois le revoir dans quelques temps, car le comparer de trop près au roman le dessert trop à mes yeux et j'aimerais savoir si je peux passer outre. Le travail sur l'esthétisme du film, et sur le grain de la photo particulièrement, m'ont toutefois beaucoup plu.

Si Beale Street pouvait parler de James Baldwin Si-beale-streetSi Beale Street pouvait parler de James Baldwin C6df5bf_Z7KERN8ORX3ypXs2o1bAHm45

_________________
Si Beale Street pouvait parler de James Baldwin Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Si Beale Street pouvait parler de James Baldwin Empty
MessageSujet: Re: Si Beale Street pouvait parler de James Baldwin   Si Beale Street pouvait parler de James Baldwin Icon_minitimeSam 3 Oct - 12:40

Ce livre, et par la même occasion, le film, me tentent beaucoup.
J'ai beaucoup entendu parler du film lors de sa sortie et j'espère le découvrir prochainement.

Vaut-il mieux lire le livre avant?

_________________
Si Beale Street pouvait parler de James Baldwin 1632329029-dune-all-caracters-2
Revenir en haut Aller en bas
 
Si Beale Street pouvait parler de James Baldwin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine contemporaine :: James Baldwin-
Sauter vers: