Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ETB Zénith Suprême
Voir le deal

 

 Les romans mettant en scène Hercule Poirot.

Aller en bas 
+19
Belstaff
Pickwick
kary
sandie
Agathe
Perséphone
Aline1102
sookie
Haydée
Sharon
Miss Chocolat
Séverine
Scarlatiine
Constance
resmiranda
Mandarine
Akina
Alice
Popila
23 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
AnGee
Bookworm
AnGee



Les romans mettant en scène Hercule Poirot. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les romans mettant en scène Hercule Poirot.   Les romans mettant en scène Hercule Poirot. - Page 4 Icon_minitimeLun 23 Nov - 15:19

Pour celles et ceux qui aiment les livres audio, j'ai trouvé sur Youtube cette chaîne qui propose des audiobooks (en VO pour le coup) avec du Hercule Poirot et du Miss Marple, notamment:

https://www.youtube.com/channel/UC2p5L2rdyMPelGu0AuzTIvw

La qualité est vraiment bien, les enregistrements ne sont pas tous très récents, mais le rendu est plutôt bon!
Revenir en haut Aller en bas
adtraviata
heroine in training
adtraviata



Les romans mettant en scène Hercule Poirot. - Page 4 Empty
MessageSujet: Le Noël d'Hercule Poirot   Les romans mettant en scène Hercule Poirot. - Page 4 Icon_minitimeDim 5 Juin - 8:11

Lecture de saison mais l’ambiance de Noël n’est pas vraiment au rendez-vous dans la maison familiale de Simeon Lee, un vieil homme « desséché » qui a voulu réunir tous ses enfants légitimes ainsi que la fille de sa fille défunte à l’occasion de Noël. Les fils Lee se retrouvent donc : le fidèle Alfred qui a repris l’affaire paternelle, le prétentieux George, membre du Parlement et radin invétéré, le fragile David qui n’a jamais pardonné à son père d’avoir fait mourir sa mère de chagrin et le fils prodigue Harry qui a roulé sa bosse dans des aventures plus ou moins honnêtes. S’y ajoutent les belles-filles ainsi que Pilar, la petite-fille espagnole qui charme son grand-père et Stephen Farr, le fils de l’ancien associé de Simeon Lee en Afrique du Sud. Le vieil homme a en effet eu une vie bien remplie, il ne s’est jamais embarrassé de scrupules et se dit très patient pour assouvir une vengeance si nécessaire. Le soir du 24 décembre, dans une mise en scène cynique, il se vantera de cette vie aventureuse, il reprochera à ses fils légitimes leur fadeur, leur incapacité à avoir des enfants et sa vantera d’avoir semé un peu partout des enfants illégitimes au caractère sans doute bien plus affirmé et conforme au sien.

On se doute que la victime du terrible meurtre de la veille de Noël sera ce vieil homme, que peu regretteront. Dans sa dédicace à son beau-frère qui lui reprochait des meurtres trop « épurés », Agatha Christie lui offre « un de ces bons vieux meurtres bien saignants » : et de fait, il y a énormément de sang dans la chambre de Simeon Lee, du sang et une sorte d’épais mystère de chambre close. C’est le superintendant Sugden qui va mener l’enquête, assisté du chef de la police locale Johnson et d’Hercule Poirot, qui séjournait chez ce dernier. L’audition de toutes les personnes présentes dans la maison permet de resserrer la liste des suspects mais c’est bien sûr grâce à des détails qui s’agencent comme des pièces de puzzle que le célèbre détective parviendra à démasquer le coupable – auquel je n’aurais jamais pensé mais ça c’est la magie de Noël d’Agatha Christie, la reine du crime ! L’enquête est assez classique même si le meurtre est plus sanglant mais c’est toujours un plaisir d’observer les petites cellules grises à l’oeuvre !

« Poirot promena dans la pièce un regard perplexe :
– Il règne ici une atmosphère de… de fureur brutale…Oui, c’est bien ça, de fureur brutale. Et de rage sanguinaire, d’emphase sur le côté sanglant… Il y a… comment dire ?… il y a trop de sang. Du sang sur les fauteuils, sur les tables, sur le tapis. Le sang rituel ? Le sang sacrifice ? Est-ce de cela qu’il s’ agit ? Peut-être… Un homme aussi frêle, aussi maigre, aussi desséché, et pourtant… dans la mort… tant de sang. »

« D’un pas lent, Hercule Poirot se promena le long de la terrasse.
Tout en marchant, il songeait : « Moi, je suis le père confesseur ! Et comme les femmes se confessent plus souvent que les hommes, ce matin, elles viennent me faire leurs confidences. Une autre éprouvera-t-elle le besoin de me parler ? »
Arrivé au bout de la terrasse, il fit demi-tour et comprit que sa question ne demeurerait pas longtemps sans réponse. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Les romans mettant en scène Hercule Poirot.
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Meurtre en Mésopotamie (Hercule Poirot #14)
» Le Train bleu (Hercule Poirot #6)
» Mort sur le Nil (Hercule Poirot #15)
» Pension Vanilos (Hercule Poirot #26)
» Cartes sur table (Hercule Poirot #13)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1900-1970 :: Agatha Christie :: Les romans policiers d'Agatha :: Hercule Poirot-
Sauter vers: