Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le deal à ne pas rater :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD 4Go – 64Go
127.92 €
Voir le deal

 

 La route des Indes d'E.M Forster

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Popila
Bookworm
Popila



La route des Indes d'E.M Forster Empty
MessageSujet: La route des Indes d'E.M Forster   La route des Indes d'E.M Forster Icon_minitimeLun 16 Aoû - 16:53

J'ai (enfin !) fini de lire La Route des Indes hier soir, en voici un "résumé-maison" Wink :

Au cours des années 1920, dans la ville de Chandrapore, aux Indes, les fonctionnaires britanniques vivent selon des préjugés qui les tiennent isolés des indigènes. Deux Anglaises, Miss Adela Quested et Mrs Moore, sa future belle-mère, vont remettre en cause cet équilibre colonialiste en prétendant découvrir "l'Inde vraie". Elles se lient d'amitié avec un médecin musulman, le docteur Aziz. Au cours d'une expédition dans les grottes de Marabar, la plus jeune d'entre elles accuse Aziz d'une tentative de viol. Aziz est arrêté. S'ensuit un procès qui dépasse bientôt le simple cadre du fait divers et qui oppose les colons britanniques aux colonisés, soutenus par Mr Fielding, le principal du collège de Chandrapore, un Anglais aux vues un peu plus large que la moyenne, qui croit à l'innocence d'Aziz, et pas à l'histoire d'Adela. Les faits lui donnent raison, puisque revenant sur ses déclarations, Miss Quested l'innocente. Mais le mal est fait : l'amitié qui aurait pu se créer entre Anglais et Indiens est définitivement mise à mal.

Les premières pages de ce livre donnent tout de suite le ton : Chandrapore est une ville laide, qui n'a rien d'exotique. Miss Quested est une jeune fille elle aussi laide, qui n'a pas grand chose de romanesque. Son fiancé est quelqu'un d'assez plat, à qui sa fonction en Inde n'a pas franchement ouvert l'esprit, à l'image des colons anglais qui y vivent. Et même si Mrs Moore, par son expérience et sa sagesse, Mr Fielding, par son ouverture d'esprit, et Aziz, par sa spontanéité initiale, suscitent un tant soit peu la sympathie, l'esprit du lecteur n'a pas matière à l'exagérer, si bien qu'à mainte reprise, alors que je lisais laborieusement la première partie du roman, je me suis vraiment demandée si j'avais envie de continuer à passer mon temps en leur compagnie.

Tout change une fois que le drame survient : l'intérêt du lecteur s'éveille, car l'incident révèle l'esprit de corps des Anglais. La plupart d'entre eux se soucient fort peu de savoir si Aziz est coupable ou innocent : c'est un indigène, donc dans leur esprit un être inférieur qui vient confirmer toutes les théories racistes qui font du peuple indien une race inférieure. Bien qu'Adela, dans son souci de découvrir "l'Inde véritable", ne soit jamais vraiment apparu très sympathique à ses compatriotes impérialistes, ils vont tous faire corps derrière elle. De leur côté, les Indiens font front derrière Aziz, devenu bien malgré lui le représentant de l'Inde indépendantiste.

La résolution du procès entraînera le basculement de plusieurs destinées, celle d'Adela, celle de Mr Fielding, mais aussi celle d'Aziz.

Nul manichéisme chez E. M. Forster qui se rendit à plusieurs reprises en Inde, et qui dépeint les Indiens et les colons tels qu'il lui sont apparus : Aziz et ses amis ont quantité de côtés agacants, et même les colons les plus obtus présentent une part d'humanité. Par ailleurs, l'auteur analyse à merveille la relation entre les colonisés et les colonisateurs, ainsi que les divisions propre à cette société partagée entre Musulmans et Hindous, entre hommes et femmes, entre castes respectables et castes jugées moins respectables.

On retrouve des thèmes chers à l'auteur, qui font sa spécificité - en particulier, un grand rôle accordé à la Providence, qui prend d'abord les traits d'un fantôme venu heurter une voiture, puis ceux de Mrs Moore une fois celle-ci décédée, moyen pour l'auteur de montrer que le hasard a sa partition à jouer dans nos vies. A la finesse d'analyse de l'auteur s'ajoute un style à la fois sobre et subtil, qui contraste agréablement avec certaines de ses productions antérieures, parfois un peu maniérées. Un roman prémonitoire (La Route des Indes fut publié en 1924) qui accuse la rigidité de l'administration britannique aux Indes, et qui permet de comprendre quantité d'événements survenus dans ce pays dans la seconde moitié du XXème siècle.

_________________
La route des Indes d'E.M Forster Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



La route des Indes d'E.M Forster Empty
MessageSujet: La Route des Indes, le livre.    La route des Indes d'E.M Forster Icon_minitimeJeu 9 Fév - 18:50

Je viens de terminer ce roman. Ma lecture a été rendue difficile parce qu'il y avait une erreur d'impression, il manquait deux pages... Cependant, ce roman est remarquablement écrit, et l'intrigue est savamment menée.
J'ai bien aimé la première partie sur les rapports entre Orient et Occident, la vision des Indiens sur les Anglais et vice-versa.
J'ai aussi beaucoup apprécié le personnage de Mr Fielding.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila



La route des Indes d'E.M Forster Empty
MessageSujet: Re: La route des Indes d'E.M Forster   La route des Indes d'E.M Forster Icon_minitimeJeu 9 Fév - 20:23

De quel roman parles-tu, Miss Virginia ? scratch

_________________
La route des Indes d'E.M Forster Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



La route des Indes d'E.M Forster Empty
MessageSujet: La Route des Indes   La route des Indes d'E.M Forster Icon_minitimeJeu 9 Fév - 20:31

Oups voila ce que c'est d'être dérangé pendant qu'on écrit!! Je parlais de Route des Indes!
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila



La route des Indes d'E.M Forster Empty
MessageSujet: Re: La route des Indes d'E.M Forster   La route des Indes d'E.M Forster Icon_minitimeJeu 9 Fév - 20:51

Je viens de diviser le topic pour créer un sujet spécifique. Wink

_________________
La route des Indes d'E.M Forster Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



La route des Indes d'E.M Forster Empty
MessageSujet: Re: La route des Indes d'E.M Forster   La route des Indes d'E.M Forster Icon_minitimeVen 10 Fév - 8:52

Tu as eu raison Popila, c'est mieux comme ça!!
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana



La route des Indes d'E.M Forster Empty
MessageSujet: Re: La route des Indes d'E.M Forster   La route des Indes d'E.M Forster Icon_minitimeDim 14 Juin - 10:05

J'ai fusionné la présentation de Popila qui était un peu perdue au milieu du topic général de l'auteur et l'avis de Miss Virginia pour créer un topic à part entière pour ce livre passionnant.

Je plussoie tout ce que dit Popila sur La route des Indes qui m'a beaucoup plu. Je n'ai pas eu la même difficulté que Popila pour le début du livre mais celui-ci suscite le malaise du lecteur qui est consterné par le comportement des Anglais envers les Indiens. A ce niveau, ce n'est même pas du racisme, c'est un aveuglement total: Les Anglais sont là pour diriger l'Inde et ne voit pas les Indiens, c'est à peine s'ils les fréquentent ou leur parlent. Rolling Eyes
Un moment marquant du début du livre est celle où le Dr Aziz rencontre dans une mosquée Mrs Moore, dame anglaise d'un certain âge. Aziz devine qu'elle vient d'arriver en Angleterre. Elle lui demande comment il le sait: c'est simple, elle lui parle...
Ce qui est confirmé ensuite quand on rencontre le fils de Mrs Moore, Ronny, qui est le prototype de l'Anglais qui obéit aux ordres et qui surtout ne fréquente aucun indiens.. (il est l'un des personnages les plus méprisables du roman)

La route des Indes d'E.M Forster 45201


Citation :

Nul manichéisme chez E. M. Forster qui se rendit à plusieurs reprises en Inde, et qui dépeint les Indiens et les colons tels qu'il lui sont apparus : Aziz et ses amis ont quantité de côtés agacants, et même les colons les plus obtus présentent une part d'humanité. Par ailleurs, l'auteur analyse à merveille la relation entre les colonisés et les colonisateurs, ainsi que les divisions propre à cette société partagée entre Musulmans et Hindous, entre hommes et femmes, entre castes respectables et castes jugées moins respectables.

C'est ce que j'ai beaucoup apprécié dans ce livre. Il aurait été facile de faire du Dr Aziz une pauvre victime du système anglais et de Miss Quested une anglaise vindicative.
Or il n'en est rien; Adela Quested est très gênée par l'embarras qu'elle a crée et surtout ne se souvient pas de grand chose.
Mrs Moore est une dame très gentille et intelligente, doté d'un fils qu'elle finit pas mépriser tant il ne sort que des platitudes de colonisateurs, mais elle n'est pas non plus une sainte et profite de la première occasion pour quitter l'Inde plutôt que d'assister au procès.
Aziz lui même n'est pas en reste, car si on s'attache au lui au début du roman et que l'on sait qu'il est innocent de ce qu'on l'accuse, il ne sort pas grandit du livre avec son comportement mesquin, sa volonté de nuire financièrement à Miss Quested (sauvé par les bons conseils de Fielding) et ses habituel plaintes concernant son triste sort etc..

Fielding est un bon personnage car il est ami avec Aziz même si cela lui occasionne une mise à l'écart de ses "amis" anglais. C'est à travers lui qu'on peut se rendre compte de ce qu'est l'Inde en 1924 puisqu'il parvient à naviguer entre les deux mondes.

Le plus impressionnant est que ce livre a été publié en 1924 et n'a pas du tout vieilli.
Il est même visionnaire quand, à la toute fin du roman, Aziz explique à Fielding qu'il ne pourra y avoir d'amitié anglo-indienne qu'avec l'indépendance de l'Inde (qui n'a eu lieu qu'en 1947)

_________________
La route des Indes d'E.M Forster Little12


Dernière édition par Diana le Dim 14 Juin - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fanny
Bookworm
Fanny



La route des Indes d'E.M Forster Empty
MessageSujet: Re: La route des Indes d'E.M Forster   La route des Indes d'E.M Forster Icon_minitimeDim 14 Juin - 13:06

Ce livre semble être très différent des autres œuvres de l'auteur. Je suis curieuse. Merci Diana d'avoir réorganisé ce topic!

_________________
La route des Indes d'E.M Forster Sans_t17
Revenir en haut Aller en bas
LilyBart
Dingley Bell resident
LilyBart



La route des Indes d'E.M Forster Empty
MessageSujet: Re: La route des Indes d'E.M Forster   La route des Indes d'E.M Forster Icon_minitimeDim 14 Juin - 14:08

Ce livre me tente depuis pas mal de temps, déjà. Merci pour ton avis, Diana !

Petite précision, quand se déroule le roman exactement ? C'est parce que tu dis :

Diana a écrit:
C'est à travers lui qu'on peut se rendre compte de ce qu'est l'Inde en 1929 puisqu'il parvient à naviguer entre les deux mondes.

Et puis :

Diana a écrit:
Le plus impressionnant est que ce livre a été publié en 1924 et n'a pas du tout vieilli.

scratch Razz
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana



La route des Indes d'E.M Forster Empty
MessageSujet: Re: La route des Indes d'E.M Forster   La route des Indes d'E.M Forster Icon_minitimeDim 14 Juin - 20:11

@LilyBart
Je viens de rectifier mon commentaire, c'est bien 1924 l'année de parution du livre Smile 
Le livre est vraiment très moderne et n'a pas du tout vieilli, c'est impressionnant.


Cela faisait des années que ce livre me tentait, en plus je l'avais en double chez moi, un en VF et l'autre en VO (c'est cette version que j'ai lu, avec la couverture mise dans mon commentaire) donc il était plus que temps que je le lise Wink

_________________
La route des Indes d'E.M Forster Little12
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La route des Indes d'E.M Forster Empty
MessageSujet: Re: La route des Indes d'E.M Forster   La route des Indes d'E.M Forster Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La route des Indes d'E.M Forster
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» E.M Forster
» Maurice de Forster
» Le plus long des voyages de E.M Forster
» Avec vue sur l'Arno de E.M. Forster
» Les Indes Fourbes par Alain Ayroles et Juanjo Guarnido

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1900-1970 :: E.M. Forster-
Sauter vers: