Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le Deal du moment : -25%
TEFAL – Cocotte-minute 8 L – inox, tous ...
Voir le deal
48.99 €

 

 Jane et Prudence de Barbara Pym

Aller en bas 
AuteurMessage
Lechatnoir
Ecrivain en herbe
Lechatnoir



Jane et Prudence de Barbara Pym Empty
MessageSujet: Jane et Prudence de Barbara Pym   Jane et Prudence de Barbara Pym Icon_minitimeSam 4 Oct - 14:58

Bonjour ! Je viens de terminer Jane et Prudence qui, je crois, n'a pas encore été évoqué.

L'histoire racontée est celle de Jane, femme de pasteur âgée de cinquante ans se rendant dans un nouveau village. Tout en faisant son possible, malgré ses maladresses nombreuses et son incapacité à cuisiner et à tenir convenablement la maison, pour s'intégrer et seconder son mari, plus rationnel, Jane est prise de pitié pour Prudence et tente de la marier. En effet, celle-ci a déjà la trentaine et travaille à Londres, comme secrétaire. Elle n'a pas manqué d'aventures amoureuses, mais le mariage n'est pas au programme. Jane va alors l'inviter lors d'un tournoi de Whist pour lui faire rencontrer un veuf plutôt séduisant, Fabian. En parallèle, d'autres amours sont développés, que ce soit celui de Jane et de son mari, de leur fille Flora ou encore le béguin de Prudence pour son "patron"...Le roman fait vraiment désuet, en même tant qu'il se lit de manière très décontractée, sans prise de tête. Cela ne se termine néanmoins pas de manière aussi évidente que je l'aurais cru. La mentalité de l'époque a quelque chose d'assez agaçant. Je dis ça parce que Jane n'arrête pas de faire des commentaires puérils sur les autres tendances religieuses présentes dans le coin, comme s'il était indécent de fréquenter telle chapelle plutôt qu'une autre, mais aussi par ce rôle d'entremetteuse qu'elle joue avec Prudence, son côté mêle-tout alors que les temps ont changé (universel). Prudence, elle, ne sait pas vraiment ce qu'elle recherche chez un homme, et à force d'être célibataire, risque à tout moment de faire le mauvais choix et de se voiler la face. Jane est mariée depuis longtemps, et pourrait se demander si elle fait encore tout ce qu'il faut pour être aimée de son mari. Flora quant à elle, n'en est encore qu'au début de l'exploration amoureuse, mais il n'est pas dit qu'elle ne soit pas plus simple que Prudence et sorte avec le bon du premier coup. J'ai failli oublier mais encore plus agaçant : les extraits de poésie qui parsèment le texte, et que je trouve un peu mièvres. Bon, vous allez croire que j'ai détesté ce livre, ce n'est pas tout à fait exact, mais même si j'aime les ambiances désuètes, celle là l'est un peu trop à mon goût, cela manque de passion surtout...J'ai trouvé bien plus modernes le "En caravane" de Von Arnim et "Le diable à Westease" de, je pense, Sackville...Quant à "La poursuite de l'amour" et celui-ci, j'ai apprécié mais tout en n'étant pas transportée.
Revenir en haut Aller en bas
 
Jane et Prudence de Barbara Pym
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Barbara Pym
» Mary Jane Hathaway : Jane Austen takes the South
» Where's Jane ? : Find Jane Austen Hidden in Her Stories
» Jane by the sea : une nouvelle romance sur la vie de Jane Austen
» Les ingratitudes de l'amour de Barbara Pym

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1900-1970 :: Barbara Pym-
Sauter vers: