Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Switch OLED + Joy-Con à 319€ + 50€ sur le compte ...
319 €
Voir le deal

 

 Léon de Leon Walter Tillage

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
GoodBooksGoodFriends
Jurisfiction agent
GoodBooksGoodFriends


Léon de Leon Walter Tillage Empty
MessageSujet: Léon de Leon Walter Tillage   Léon de Leon Walter Tillage Icon_minitimeMar 26 Mar - 12:51

Léon de Leon Walter Tillage Couvti11


Paru chez Ecole des Loisirs


Présentation de l'éditeur :

Léon Walter Tillage est né en 1936, en Caroline du Nord. Son arrière-grand-mère était esclave, son père, métayer. Métayer, alors, cela voulait dire travailler toute l'année pour payer les dettes de l'année précédente, et ne jamais rien posséder soi-même. Être noir, dans les années quarante et cinquante, cela signifiait qu'on pouvait entrer dans certains magasins, mais par la porte de derrière, et qu'on entendait l'employé demander aux clients blancs : « Est-ce qu'il vous dérange ? Cela vous ennuie-t-il qu'il reste là ? Voulez-vous que je le mette dehors ? » Cela signifiait surtout qu'on pouvait perdre la vie, sans raison et sans espoir de justice.
Le père de Léon est mort sous les yeux de sa femme et de ses enfants, écrasé par une voiture conduite par de jeunes Blancs. Ils lui ont foncé dessus à deux reprises, pour s'amuser. Léon avait tout juste quinze ans. Il se souvient d'avoir longtemps fait sept kilomètres à pied pour aller à l'école. Il se souvient que le conducteur du bus scolaire des Blancs arrêtait son véhicule pour que ses petits passagers puissent aller jeter des pierres aux écoliers noirs. De l'angoisse des siens les soirs où ils savaient que les membres du Ku Klux Klan allaient sortir. Il se souvient aussi que ses parents disaient : « Ç'a été voulu comme ça. C'est comme ça que ça doit être. Vous n'obtiendrez jamais d'être les égaux des Blancs », et qu'il a refusé de les croire. Il a préféré écouter les paroles de Martin Luther King et risquer sa vie en participant à des marches pacifiques. Et un jour, enfin, les premières victoires sont venues.


J'ai lu cet ouvrage car ma fille devait faire un devoir dessus pendant les vacances. Je continue à remercier les professeurs du collège de mes filles de leur/me donner d'aussi bonnes lectures.  Very Happy

Ce court livre publié par l'Ecole des Loisirs a une grande force. Il s'agit en effet des mémoires de Leon Walter Tillage, né en 1936 en Caroline du Nord. Il a connu toute sa vie la ségrégation, les discriminations, le racisme. Le Ku Klux Klan, les passages à tabac gratuits de noirs, les marches pour l'égalité, tout cela fait partie de son histoire.
Ses souvenirs d'enfant sont vivaces, souvent douloureux, on ressent pleinement l'incompréhension du petit garçon qu'il était face aux traitements réservés aux Noirs, mais aussi joyeux et tendres parfois, lorsqu'il évoque Noël par exemple.
Ce témoignage a une grande valeur, il est important que nos enfants sachent ce qui se passait il y a de ça moins d'un siècle, qu'ils réalisent que cela n'est pas si loin de nous et qu'il est important de lutter contre les inégalités.
J'ai beaucoup aimé également les collages en noir et blanc accompagnant le texte, l'éditrice pensant (à juste titre) que des photos ou des tableaux viendraient écraser le cœur de cet ouvrage, le témoignage de Leon.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Woodhouse
Bookworm
Miss Woodhouse


Léon de Leon Walter Tillage Empty
MessageSujet: Re: Léon de Leon Walter Tillage   Léon de Leon Walter Tillage Icon_minitimeMer 27 Mar - 7:33

drunken encore une belle piste de lecture !!
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
 
Léon de Leon Walter Tillage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine jeunesse-
Sauter vers: