Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
-48%
Le deal à ne pas rater :
Robot pâtissier Continental Edison – 8 L – 1200W
77.79 € 149.99 €
Voir le deal

 

 L'homme qui tua Don Quichotte, de Terry Gilliam

Aller en bas 
AuteurMessage
Akina
Bookworm
Akina



L'homme qui tua Don Quichotte, de Terry Gilliam Empty
MessageSujet: L'homme qui tua Don Quichotte, de Terry Gilliam   L'homme qui tua Don Quichotte, de Terry Gilliam Icon_minitimeSam 2 Juin - 13:45

L'homme qui tua Don Quichotte, de Terry Gilliam Lhomme-qui-tua-don-quichotte-slide-cliff-and-co

Toby, joué par Adam Driver, est un réalisateur de pubs fort célèbre, ou en tout cas fort célébré. Capricieux, narcissique, et odieux, il tourne en Espagne un clip à grand spectacle inspiré de Don Quichotte. S'il est chouchouté par une troupe de courtisans, l'arrivée de son boss et de la magnifique femme de celui-ci, lui met la pression. C'est alors que remonte des souvenirs du tournage de fin d'études qu'il avait réalisé 10 ans plus tôt, dans un petit village à proximité, où il avait déjà adapté Don Quichotte. Il décide d'y faire un tour, d'y retrouver ses acteurs (des gens du cru), le cordonnier qui avait joué le personnage de Don Quichotte (Jonathan Pryce) et surtout la belle Angelica (Joana Ribeiro).
Hélas ! Il découvre que le tournage de son film a eu toute une série de conséquences abominables : Sancho est mort ; Angelica, croyant à un avenir d'actrice hollywoodienne est devenue prostituée à Madrid. Quand au cordonnier ... il se croit toujours Don Quichotte, immortel défenseur de la chevalerie.
Au terme d'une série d'aventures, Toby va devenir contre son gré le Sancho de ce Don Quichotte, et les voilà partis lutter contre les moulins à vents.




C'est un film baroque, extra-ordinaire, déstabilisant, charmant. Baroque dans sa construction (les récits s'enchaînent dans les récits, sans qu'on ne sache plus très bien dissocier réalité de fiction, éveil de rêves) ; il l'est aussi dans son histoire, film rêvé durant 30 ans, déjà tenté il y a 18 ans (avec Johnny Depp et Rochefort  L'homme qui tua Don Quichotte, de Terry Gilliam 557349  L'homme qui tua Don Quichotte, de Terry Gilliam 557349  L'homme qui tua Don Quichotte, de Terry Gilliam 557349 ) et aboutissant à un échec retentissant (je vous conseille le documentaire tiré du tournage, Lost in la Mancha), et retenté cette fois-ci avec succès (même si la première image du film indique les procédures judiciaires en cours). Au final, on se demande si le Don Quichotte, se battant sans cesse contre des moulins à vent n'est pas Terry Gilliam lui-même !


L'homme qui tua Don Quichotte, de Terry Gilliam Don-quichotte-980x0


Mais même ces mésaventures mises à part, le film est un régal par lui-même : le duo Pryce-Driver fonctionne à 100 %, le jeu d'acteur de chacun étant une merveille. L'adaptation de Don Quichotte dans le monde actuel est merveilleuse - même si Gilliam n'est pas allé jusqu'à remplacer les moulins par des éoliennes.
Mes seuls regrets, qui font que ce film n'est pas un coup de coeur, concernent la dernière partie (la fête dans le manoir du russe), que je trouve trop longue et trop exubérante, et l'histoire d'amour qui est à mon avis de trop.

Et vous ? L'avez vous vu ? L'avez vous aimé ?
Revenir en haut Aller en bas
 
L'homme qui tua Don Quichotte, de Terry Gilliam
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zero Theorem par Terry Gilliam
» Terry Pratchett
» Créance de sang de Michael Connelly (Terry McCaleb #1)
» L'oiseau des ténèbres (Harry Bosch #7 ; Terry McCaleb #2)
» L'épée de vérité, Terry Goodkind (livres+série)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Cinéma britannique :: Adaptations littéraires-
Sauter vers: