Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le Deal du moment :
Figurines Funko POP! One Piece 2023 : où les ...
Voir le deal

 

 Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Diana
Bookworm
Diana



Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Empty
MessageSujet: Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury   Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Icon_minitimeDim 2 Aoû - 17:06

J'ouvre un topic sur le roman Le journal de Yael Koppman de Barbara Rubinstein dans le sous-forum Virginia Woolf et le groupe Bloomsbury.
Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Ob_b774f7_photo-le-journal-de-yael
Or ce roman est français, et n'est donc pas un livre entièrement consacré au groupe Bloomsbury.
En apparence du moins Wink
Car ce roman, léger et quelques fois considéré comme de la Chick Lit, parle de façon très intéressante d'un personnage plus ou moins en retrait du groupe Bloomsbury, c'est à dire Angelica Bell, la fille de Vanessa Bell et de Duncan Grant.
Ci-dessous Angelica et sa tante Virginia Woolf.
Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Article-0-13379111000005DC-650_634x536

Citation :
Clara dit qu'elle se chargerait d'acheter des fleurs
L'histoire: Yael Koppman, la trentaine, est professeur d'économie à l'université. Elle cohabite avec son meilleur ami Eric, et est très proche de sa cousine Clara. Celle-ci l'incite à écrire un roman "chick-lit" se passant à l'université.
Yael a des doutes, le milieu de l'université n'est pas glamour, sa vie sentimentale n'est pas très remuante, et elle n'y connait rien.
Elle aimerait surtout écrire un livre sur son idole : John Maynard Keynes.
L'idée d'écrire un roman l'incite à réfléchir au groupe Bloomsbury, et à s’intéresser surtout à Angelica Bell (1918-2012), fille de Vanessa Bell et de son amant Duncan Grant, mais qui a été reconnu par le mari de Vanessa, Clive Bell.
Pendant qu'elle fait des recherches, elle apprend qu'Angelica n'a connu que très tard ses véritables origines, et que surtout, à l'horreur des ses parents, elle s'est mariée avec l'écrivain et éditeur David Garnett, qui fut brièvement l'amant de Duncan Grant dans sa jeunesse.
David Garnett a d'ailleurs écrit à un ami, après la naissance d'Angelica "I think of marrying it. When she is 20, I shall be 46 – will it be scandalous?"
Elle lit l'autobiographie d'Angelica Deceived with Kindness: A Bloomsbury Childhood et le roman le plus célèbre de David Garnett :Lady into fox
Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Angeli10
Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury 51qRd4Kv9rL._SY344_BO1,204,203,200_

Yael se penche sur les années formatrice d'Angelica et les relations entre les membres du groupe Bloomsbury, qu'elle compare avec le mode libertaire avec lequel elle a été élevée dans les années 70. Yael ne s'entend pas avec sa mère et ne sait pas qui est son père.
Alors que sa vie sentimentale devient un brin chaotique, que Clara décide de se marier, elle décide de contacter Angelica Garnett qui vit en France.

Connaissez -vous ce livre?
Avez-vous lu l'autobiographie d'Angelica Garnett et les romans de David Garnett?

_________________
Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Little12
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy



Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Empty
MessageSujet: Re: Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury   Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Icon_minitimeDim 2 Aoû - 17:14

Merci pour cette présentation très alléchante, Diana. J'ai vu passer ce roman plusieurs fois mais j'ignorais qu'il avait un lien avec le groupe Bloomsbury.
J'aime bien les publications de Sabine Wespieser en général, je me laisserai sans doute tenter par ce titre Very Happy

_________________
Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury 16482110
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana



Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Empty
MessageSujet: Re: Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury   Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Icon_minitimeDim 2 Aoû - 21:05

Grâce à ce roman, j'ai appris un grand nombre de choses sur les membres du groupe Bloomsbury.
L'auteur parle bien sur d'Angelica et de ses parents, mais également de Lytton Strachey, de J.Maynard Keynes etc..
J'aime moi aussi beaucoup la maison d'édition qui a publié ce livre, celui-ci est très élégant.
On me l'a offert il y a quelques années, et je pense que la couverture sobre et élégante y est pour beaucoup.

J'avoue ne pas du tout être attirée par la couverture ci-dessous
Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury 511Ts4mLk2L._SY344_BO1,204,203,200_

Ce livre se dévore lit très vite, j'espère que tu le découvriras prochainement.

_________________
Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Little12
Revenir en haut Aller en bas
AnGee
Bookworm
AnGee



Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Empty
MessageSujet: Re: Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury   Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Icon_minitimeLun 3 Aoû - 7:27

Je ne connaissais pas du tout ce livre, qui a l'air très intéressant en effet! Je vais essayer de le trouver à l'occasion Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy



Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Empty
MessageSujet: Re: Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury   Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Icon_minitimeLun 3 Aoû - 15:02

@ Diana : C'est vrai que la couverture de l'édition poche fait beaucoup plus chick lit !

_________________
Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury 16482110
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy



Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Empty
MessageSujet: Re: Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury   Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Icon_minitimeMar 4 Aoû - 18:16

post
Emprunté aujourd'hui, j'espère le lire ce mois-ci ou le prochain Very Happy

_________________
Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury 16482110
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee



Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Empty
MessageSujet: Re: Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury   Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Icon_minitimeMar 4 Aoû - 18:53

Merci pour cette présentation Diana, il à l'air très intéressant.
L'édition de poche (certes moche) est malheureusement épuisée. Je vais essayer de le trouver d'occasion.

_________________
Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Master11
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana



Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Empty
MessageSujet: Re: Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury   Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Icon_minitimeMar 4 Aoû - 20:35

Emjy a écrit:
post
Emprunté aujourd'hui, j'espère le lire ce mois-ci ou le prochain Very Happy

J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi Smile

_________________
Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Little12
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Empty
MessageSujet: Re: Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury   Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le journal de Yael Koppman de Marianne Rubinstein ou l'influence du groupe Bloomsbury
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Autour du groupe Bloomsbury
» Des films et séries sur Virginia Woolf et le groupe Bloomsbury.
» Life in squares, la série BBC sur le groupe Bloomsbury : infos et photos
» Nouveau sous-forum Virginia Woolf et le Groupe Bloomsbury
» Les Demoiselles des Hauts-Vents de Yael Hassan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Virginia Woolf et le groupe Bloomsbury :: Oeuvres dérivées-
Sauter vers: