Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
-67%
Le deal à ne pas rater :
DORMIPUR Oreiller à mémoire de forme MEMOVITA 60×60 cm
9.99 € 29.91 €
Voir le deal

 

 Queen & Country de John Boorman (2014)

Aller en bas 
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
Emjy


Queen & Country de John Boorman (2014) Empty
MessageSujet: Queen & Country de John Boorman (2014)   Queen & Country de John Boorman (2014) Icon_minitimeLun 29 Juin - 17:39

Ce film, présenté lors de Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes, en 2014, est la suite du film Hope & Glory, sorti en 1987 et nominé aux Oscars. Je n’ai pas encore eu l’occasion de le voir mais cela ne m’a pas empêchée d’apprécier celui-ci.

Queen & Country de John Boorman (2014) Queen

Dans Queen & Country, nous suivons le parcours de Bill (Callum Turner), l’alter-ego de John Boorman, le réalisateur, 10 ans après les évènements relatés dans Hope & Glory, alors qu’il est engagé dans un camp d’entraînement pour la guerre de Corée. Nous sommes alors en 1952.
Bill habite avec sa famille sur une île de la Tamise. C’est un jeune homme un brin romantique et désabusé. Il a 18 ans lorsqu’il est appelé à rejoindre les rangs de l’armée. Il n’a aucune conviction particulière mais doit effectuer 2 années de service militaire en tant qu’instructeur dans ce camp. Il y fait la connaissance de Percy, un farceur et un bout en train rebelle et sans principes, dont la personnalité semble être aux antipodes de celle plus réservée mais non moins passionnée de Bill.
Les conditions de vie dans ce camp d’entraînement sont extrêmement dures, il faut savoir composer avec le psychorigide sergent Bradley (formidable David Thewlis) et les autres officiers aux personnalités souvent inénarrables (on retrouve quelques « gueules » du cinéma britanniques telles que, pour ne citer qu’un exemple, Richard E. Grant).

Queen & Country de John Boorman (2014) Tumblr_noiuu5lW0V1rnyzpxo1_540

Il faut préparer les jeunes recrues à partir en Corée. Mais la guerre n’est pas la seule à briser la vie des recrues, la vie en camp militaire, faite d’humiliation, d’enfermement et de discipline peut très bien s’en charger aussi. Heureusement, les 2 jeunes hommes (surtout Percy) ont plus d’un tour dans leur sac pour comploter et ainsi faire tomber de son piédestal leur bourreau.
Lors de trop rares sorties, ils font la connaissance et tombent amoureux de jeunes femmes rencontrées au cinéma. Alors que la pétulante Sophie  (Aimee-Ffion Edwards, Esme dans Peaky Blinders) n’a d’yeux que pour Bill, celui-ci est envouté par la mystérieuse Ophélie, sorte de figure Hitchcockienne irrésistible et insaisissable (Tamsin Egerton).

Queen & Country de John Boorman (2014) Tumblr_nluclxickC1qzzq68o2_500Queen & Country de John Boorman (2014) Tumblr_nluclxickC1qzzq68o3_500

Queen & Country dresse le portrait d’une Angleterre en évolution (on y assiste, notamment, au couronnement de la Reine Elizabeth), dans laquelle la jeune génération (incarnée par nos 2 héros) essaie tant bien que mal de s’affirmer face à l’autorité de vieux briscards. C’est un film historique mais aussi un récit d’apprentissage cynique et mélancolique
John Boorman met en scène son histoire avec un ton léger pour mieux affronter la violence du réel. Le résultat a un petit goût suranné un peu étrange mais charmant, qui marque notamment par sa palette de registres contrastés. Il l’a réalisé à l’âge de 81 ans mais revient sur ses 18 ans avec une jeunesse, une fraîcheur et une insolence qui pourraient faire rougir bien de jeunes metteurs en scène.

Queen & Country de John Boorman (2014) Tumblr_inline_nk4pqfPFlB1sj0r4d

_________________
Queen & Country de John Boorman (2014) Ban13
Revenir en haut Aller en bas
 
Queen & Country de John Boorman (2014)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boyz’n the Hood, la loi de la rue .:DVDRip – FR:. excellent film alala, mon préféré, je vous le conseille ;)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Cinéma britannique-
Sauter vers: