Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le Deal du moment : -45%
TEFAL – Marmite 36 cm – Inox, Tous feux ...
Voir le deal
29.49 €

 

 Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
sandie
Bookworm
sandie



Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Empty
MessageSujet: Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)   Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Icon_minitimeSam 31 Jan - 14:02

Ce deuxième épisode démarre avec Wolsey en exil et malade et Cromwell tentant de tout faire pour améliorer sa situation et le faire revenir en grâce aux yeux du roi. Son entourage, qui sent que sa démarche est vouée à l'échec, lui conseille de se rapprocher d'Anne Boleyn. Par l'intermédiaire de cette dernière, Cromwell fait la connaissance de Cranmer et commence à tisser des liens avec le roi et le faire pencher vers les idées de la Réforme protestante.
L'épisode s'achève avec la mort de Wolsey et l'entrée de Cromwell au Conseil Privé, sous le regard peu bienveillant de ses membres issus de la noblesse...

J'ai trouvé cet épisode tout aussi intéressant que le premier pour l'aspect "politique" de l'intrigue, voir comment Cromwell se hisse au sommet de l'Etat et parvient à se rapprocher d'Henry VIII est passionnant. Par contre, cela manque sérieusement de rythme et s'il n'y a effectivement que 4 épisodes de prévu et qu'on s'arrête à la mort d'Anne Boleyn, je crains que les événements soient bâclés dans les deux épisodes restants... Mais j'espère quand même plus de dynamisme, même s'il y a de belles scènes dans cet épisode : la fin est très émouvante et j'ai adoré les scènes entre Cromwell et Henry VIII ou Anne Boleyn (Damian Lewis et Claire Foy sont excellents). Le fameux passage du
Spoiler:
m'a fait mourir de rire  Razz
Par contre, ça m'avait moins choqué dans l'épisode précédent mais on a à nouveau des scènes avec Thomas More, et ce dernier est vraiment très antipathique et assez détestable (le vrai More n'était certes pas un enfant de choeur, mais j'ai dû mal à me faire au portrait qui en fait ici scratch )

Et Mark Rylance est toujours aussi mono-expressif à mon goût Rolling Eyes

_________________
Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana



Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Empty
MessageSujet: Re: Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)   Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Icon_minitimeSam 31 Jan - 22:38

J'ai beaucoup aimé cet épisode, qui, avec quelques notes d'humour entre des moments dramatique, était passionnant.
Tout comme Sandie, la fameuse discussion entre Mary Boleyn et Thomas Cromwell m'a fait hurler de rire.
Il n'était pas possible d'adapter le roman sans y mettre la réplique culte de Cromwell concernant un futur mari pour Mary don't ask, don't get, phrase qu'elle répète en s'approchant un peu trop près de lui.
Cette scène de séduction réciproque était très bien interprétée et subtilement jouée.
Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) WolfWolf-Hall-Entirely-Beloved-FT-Mary-Boleyn-600x400
Le sort de Mary, considérée comme une pute par sa propre famille et la cour est terrible, surtout que l'on se doute bien que sa famille l'a poussé dans le lit du roi  Rolling Eyes
J'aime beaucoup la phrase de Cromwell they'd kill you si jamais elle avait une aventure avec lui.
Dans les autres moments légers de cet épisode, j'ai également adoré la phrase que Cromwell se dit à voix haute après une discussion ambiguë avec Johanne, sa belle-sœur : it was a conversation that should never have happened et quand il s'étonne que Gardiner n'entretienne aucune liaison car il est homme d’Église  Wink
Sa relation avec son fils, qui a peur de lui, est bien rendue.

Cet épisode montre aussi comment Cromwell, tout en essayant de sauver Wolsey par tout moyen (on voit bien que le roi est gêné de traiter si mal son ancien conseiller), s'infiltre au sein du pouvoir.
Sa discussion presque anodine sur le pouvoir grandissant des monastères préfigurent très bien leur dissolution sous la réforme.
Tout comme sa vengeance contre ceux qui ont œuvré à la chute du cardinal (la chiquenaude sur Mark Smeaton, le regard appuyé de Cromwell sur les comédiens se moquant de ce dernier à la fin de l'épisode..)
Son I’ve got it in hand veut tout dire.  pale
L'arrivée de Cranmer est tout aussi importante. La scène où tous les deux sont dans la chambre du roi est très intéressante.
Cromwell dédramatise le cauchemar avec de simple mot, et laisse déjà entrevoir comment lui et Cranmer vont arriver à leur fin.

De même, Anne Boleyn (Claire Foy parfaite) est un personnage qui impressionne. Sa cour de jeune femme assise sur des coussins est très bien représentée.

Pour finir, les décors avec éclairage naturel m'impressionnent toujours autant, tout comme les costumes.
Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) 372883-2

@Sandie
Il y aura bien 6 épisodes et non 4.
Je trouve , contrairement à toi, le jeu de Mark Rylance tout en subtilité. Il ne doit pas se faire remarquer, il observe tout le temps, il ne peut pas se permettre de montrer trop d'émotions (sauf en présence de Johanne, de son fils , ou de Rafe et Richard).

_________________
Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Little12
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie



Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Empty
MessageSujet: Re: Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)   Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Icon_minitimeDim 1 Fév - 10:00

Diana a écrit:
Je trouve , contrairement à toi, le jeu de Mark Rylance tout en subtilité. Il ne doit pas se faire remarquer, il observe tout le temps, il ne peut pas se permettre de montrer trop d'émotions (sauf en présence de Johanne, de son fils , ou de Rafe et Richard).

C'est justement le reproche que je fais à l'acteur : le manque d'émotions. On sent que Wolsey était très important pour lui, mais quand on lui fait le récit de sa mort, on a l'impression que cela ne l'affecte pas du tout scratch Même chose dans l'épisode précédent avec
Spoiler:
à part une petite larmichette, on dirait qu'il s'en fout complètement.
Alors, certes pour réussir dans ce milieu, il fallait cacher son jeu mais là il le cache vraiment trop...

Sinon, qu'as-tu pensé de la vision qu'on nous donne de Jane Seymour dans ce deuxième épisode ?

_________________
Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana



Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Empty
MessageSujet: Re: Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)   Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Icon_minitimeDim 1 Fév - 19:03

@Sandie
Je comprends que le visage le plus souvent impassible de Mark Rylance peut surprendre, mais cela me convient.
Thomas Cromwell est un homme de l'ombre, qui ne se fait pas remarquer, donc il est pour lui naturel de ne rien laisser passer sur son visage.
Cela ne rend que meilleur les rares moments où ils se laissent aller, comme les scènes avec sa belle-sœur Johanne, lorsqu'il fredonne une chanson italienne à la fin de l'épisode ou quand il rit en comprenant que Stephen Gardiner (excellent Mark Gatiss) est un homme d’Église pur et dur, donc sans femme Wink

Citation :
Sinon, qu'as-tu pensé de la vision qu'on nous donne de Jane Seymour dans ce deuxième épisode ?
C'est une vision très conforme au livre.
La volonté d'Hilary Mantel de faire de Jane Seymour une jeune femme qui a l'air insignifiante alors qu'elle ne l'est pas est une très bonne idée.
Je n'y adhère pas, historiquement parlant, mais je considère que c'est un bon parti pris.
J'aime beaucoup comment elle est présentée, non pas par son nom, mais par "she's John Seymour's daughter". Un peu plus et on ne saurait pas qui c'est...

_________________
Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Little12
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie



Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Empty
MessageSujet: Re: Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)   Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Icon_minitimeDim 1 Fév - 19:45

@ Diana : je ne me souviens plus exactement du portrait de Jane Seymour dans le roman mais dans la série, j'ai un peu tiqué sur le fait qu'on a l'impression qu'elle est vraiment très idiote Rolling Eyes (par exemple, quand Cromwell lui présente Cranmer et lui explique qu'il faut qu'elle se présente aussi). D'accord, ce n'est pas l'épouse d'Henry VIII la plus passionnante et elle n'avait pas l'intelligence d'Anne Boleyn mais je ne pense pas qu'elle était cruche à ce point.

_________________
Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana



Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Empty
MessageSujet: Re: Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)   Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Icon_minitimeDim 1 Fév - 20:53

@Sandie
Justement, dans le livre, Jane Seymour n'est pas représentée comme une idiote, mais comme une jeune femme très effacée, qui finalement se révèle moins idiote qu'elle n'y parait.
Personne ne fait attention à elle (sauf Thomas Cromwell) donc elle entend tout.
Dans la vie réelle (d'après ce que l'on sait), elle n'était pas idiote du tout, mais elle laisse l'image d'une femme très effacée, entièrement dévouée à son mari au risque de ne pas avoir de personnalité.
Son crédo était Bound to obey and serve, ce qui a moins d'impact que celui d'Anne Boleyn Wink

_________________
Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Little12
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee



Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Empty
MessageSujet: Re: Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)   Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Icon_minitimeDim 24 Jan - 14:49

J'ai beaucoup aimé la scène entre Cromwell et Mary moi aussi.
J'ai vraiment pitié d'elle. Sa famille n'a cessé de se servir d'elle et de l'humilier. Elle aimerait bien les défier, mais elle n'en ai pas encore complètement capable.
Charity Wakefield joue vraiment à merveille dans cette scène.

J'ai beaucoup aimé toutes les petites touches d'humour qui parsème l'épisode.

J'ai trouvé la fin très émouvante, surtout que dans le livre, il me semble qu'il reçoit la turquoise dès le départ du cardinal de York Place, mais de la découvrir comme cela, à la fin c'est très cinématographique, même si je me doutais bien que c'était cela son cadeau.

Sinon en regardant les crédits, j'ai vu que Gregory Cromwell était interprété par Tom Holland, le futur Spiderman  Razz  et Meg More que l'on reverra sans doute plus tard par Emma Hiddleston, la petite soeur de Tom.

Je n'avais pas reconnu non plus Enzo Cilenti qui est décidément partout.

A chaque fois que je vois Charles Brandon, je suis morte de rire car je pense qu'il n'a pas le côté glamour d'Henry Cavill Razz même si je sais bien que la version de Wolf Hall est bien plus fidèle à son portrait.

Je trouve l'acteur qui interprète George Cavendish très émouvant, je ne l'imaginais pas comme ça à ma lecture, mais au final je trouve cela plutôt bien.

_________________
Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Master11
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana



Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Empty
MessageSujet: Re: Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)   Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Icon_minitimeDim 24 Jan - 18:10

Shelbylee a écrit:
J'ai beaucoup aimé la scène entre Cromwell et Mary moi aussi.
J'ai vraiment pitié d'elle. Sa famille n'a cessé de se servir d'elle et de l'humilier. Elle aimerait bien les défier, mais elle n'en ai pas encore complètement capable.
Charity Wakefield joue vraiment à merveille dans cette scène.

A chaque fois que je vois Charles Brandon, je suis morte de rire car je pense qu'il n'a pas le côté glamour d'Henry Cavill  Razz même si je sais bien que la version de Wolf Hall est bien plus fidèle à son portrait.

La scène entre Mary et Cromwell est fantastique Smile
Les passages dans le livre font partis de mes préférés. On ne peut que plaindre Mary qui est utilisée par sa famille - comme le sera sa sœur- sans aucun scrupule Crying or Very sad

Pour Charles Brandon, je me fais la même reflexion Razz  J'ai vu des portraits de Charles Brandon et franchement, il donne pas très envie Wink
Je me l'imagine toujours sous les traits de Henry Cavill Smile

_________________
Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Little12
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee



Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Empty
MessageSujet: Re: Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)   Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Icon_minitimeDim 24 Jan - 18:14

Diana a écrit:

Je me l'imagine toujours sous les traits de Henry Cavill Smile

Oui c'est quand même nettement plus agréable !

Anne est aussi utilisée par sa famille mais j'ai l'impression qu'elle avait nettement plus d'ambition que sa soeur et qu'elle savait davantage ce qu'elle voulait. Même si au final, c'est ce qui a précipité sa chute.

Dans tous les cas, je trouve toujours que le duc de Norfolk (et sa famille en général) sont parmi les pires "méchants" de toute l'histoire !

_________________
Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Master11
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie



Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Empty
MessageSujet: Re: Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)   Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Icon_minitimeDim 24 Jan - 18:30

Shelbylee a écrit:
Anne est aussi utilisée par sa famille mais j'ai l'impression qu'elle avait nettement plus d'ambition que sa soeur et qu'elle savait davantage ce qu'elle voulait.

Elle a aussi pu se servir des "mésaventures" de Mary comme mise en garde de ce qu'il ne fallait pas faire. Il me semble d'ailleurs que c'est un point mis en avant dans une ou deux biographies d'Anne Boleyn que j'ai lu : Anne a tout de suite posé ses conditions à Henry avant de lui céder car elle avait bien vu que Mary n'y avait pas pensé et que ça a quasiment détruit sa vie.

Shelbylee a écrit:
Dans tous les cas, je trouve toujours que le duc de Norfolk (et sa famille en général) sont parmi les pires "méchants" de toute l'histoire !

C'est clair ! Le truc qui m'a toujours fait halluciner, c'est qu'il y en a un par génération qui finit sous la hache du bourreau pour trahison mais ça n'empêche pas le suivant de refaire la même chose...
Ca me fait aussi penser que tu nous avais parlé d'un livre sur les Norfolk que je m'étais promis d'acheter et que je ne l'ai toujours pas fait Embarassed

_________________
Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee



Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Empty
MessageSujet: Re: Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)   Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Icon_minitimeDim 24 Jan - 18:31

sandie a écrit:

Ca me fait aussi penser que tu nous avais parlé d'un livre sur les Norfolk que je m'étais promis d'acheter et que je ne l'ai toujours pas fait Embarassed

Oui j'y repense beaucoup aussi en ce moment Razz

_________________
Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Master11
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance



Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Empty
MessageSujet: Re: Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)   Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Icon_minitimeDim 24 Jan - 21:09

Vos commentaires sur Henry Cavill me font bien rire Razz à la toute fin de la série Tudors j'étais vraiment contente de le trouver au générique!

Pour faire le lien avec le roman Hilary Mantel aime au fil du récit montrer à quel point Cromwel conserve une part d'ombre, et de mystère sur son passé- je trouve que Mark Rylance incarne parfaitement le coté discret du personnage, sa manière également d'opérer une forme de retrait pour justement éviter de déplaire. Bon j'essaie de défendre un peu son coté mono expressif Wink
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana



Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Empty
MessageSujet: Re: Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)   Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Icon_minitimeDim 24 Jan - 21:58

Constance a écrit:
je trouve que Mark Rylance incarne parfaitement le coté discret du personnage, sa manière également d'opérer une forme de retrait pour justement éviter de déplaire. Bon j'essaie de défendre  un peu son coté mono expressif Wink

Tu as mon total soutien Razz
Je le trouve parfait dans le rôle. Le personnage de Cromwell est quelqu'un d’énigmatique, et il n'aurait pas été si haut dans la Cour d'Henry VIII s'il avait montré ses sentiments comme n'importe qui.

_________________
Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Little12
Revenir en haut Aller en bas
Freyja
Swoon addict
Freyja



Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Empty
MessageSujet: Re: Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)   Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Icon_minitimeJeu 18 Fév - 0:14

Je ne trouve pas Mark Rylance si mono-expressif, il est discret certes mais notamment lors de l'annonce de la mort de Wolsey, on perçoit bien sa peine sur son visage. Il se met d'ailleurs dos à son interlocuteur pour cacher son désarroi.

J'aime beaucoup la Mary Boleyn de cette série, ça change de ce que l'on a pu voir et j'aime beaucoup ses scènes avec Cromwell. J'étais complètement halluciné par cette petite scène de drague. Surtout que c'est un peu l'épisode où Cromwell a un succès fou avec les femmes, vu que sa belle-soeur s'y met aussi. lol!

En même temps, je les comprends, il dégage une douceur très attirante (mais il n'atteint pas le charisme de James Frain qui m'avait totalement fait fondre dans The Tudors. Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) 557349 ).
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana



Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Empty
MessageSujet: Re: Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)   Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Icon_minitimeJeu 18 Fév - 12:11

@Freyja
La discussion/séduction entre Cromwell et Mary Boleyn est dans le livre, et elle est très bien restituée dans cette adaptation Smile
Le personnage de Mary Boleyn est plus étoffé que dans les films et adaptations habituelles, et c'est une très bonne idée de montrer à quel point le sort d'ex-maitresse du roi n'est pas enviable du tout.

_________________
Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Little12
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Empty
MessageSujet: Re: Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)   Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wolf Hall: Crows (épisode 5)
» Wolf hall: Master of Phantoms (épisode 6)
» Wolf Hall : Three Card Trick (Episode 1)
» Wolf Hall : Anna Regina (Episode 3)
» Wolf Hall: The Devil's Spit (épisode 4)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Period dramas anglais :: Wolf Hall-
Sauter vers: