Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
-44%
Le deal à ne pas rater :
REALME C21 64 Go Cross Black
109.91 € 196.57 €
Voir le deal

 

 Patience de John Coates

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
Emjy



Patience de John Coates  Empty
MessageSujet: Patience de John Coates    Patience de John Coates  Icon_minitimeDim 23 Mar - 20:32

Belfond éditera, dans sa collection vintage, un roman anglais de 1953 assez singulier en juin.

Patience de John Coates  9782714456489

Citation :
Quand une âme simple et innocente, jeune épouse et mère de famille vertueuse, découvre les plaisirs de la chair et de l'adultère... Interdit dans la très catholique Irlande lors de sa sortie en 1953, un roman drôle, provoquant voire subversif, empreint d'une grande liberté de ton et assorti d'une délicieuse satire sociale et religieuse de l'Angleterre post-victorienne.

Jeune, naïve, jolie et satisfaite de son existence quotidienne, Patience a été pendant sept ans une épouse soumise et une mère de famille parfaite. Tout cela sans jamais éprouver le moindre plaisir physique...
Subissant le devoir conjugal en bonne catholique, et avec le sourire s'il vous plaît, Patience passe le temps en pensant à autre chose : les menus de la semaine, la sortie au parc avec ses trois adorables filles.
Mais un jour, deux événements viennent bouleverser sa vie : alors qu'elle apprend que son mari entretient une liaison, Patience rencontre le beau Philip... et ne tarde pas à découvrir les joies de la chair dans une fulgurante révélation !
Que faire ? Ne pourrait-elle s'arranger avec son époux, tenir son rôle d'épouse le jour et d'amante la nuit pendant que lui-même vaque à ses « occupations » ? Si seulement tout cela ne la condamnait pas au Péché.
Si elle veut vivre pleinement cet amour naissant et passionnel, Patience devra affronter mille difficultés et de terribles – mais réjouissants – affres de conscience...


A noter que le roman a été réédité par Persephone Books. Voici les détails postés sur le site :

Patience de John Coates  Patience-cover-387x600

Citation :
Persephone Book No. 99 is  Patience  (1953) by John Coates. It is a great discovery, being funny (it is in fact oddly difficult to find good funny novels), touching and risqué. ‘The story of a Proper Girl Improperly in Love’ (as it was subtitled when it came out in America, the year after it was published in England), Patience is about the eponymous heroine, 28 year-old Patience Gathorne-Galley who has three small daughters and is, she thinks, newly pregnant. In the first chapter her brother, a devout Catholic (whereas Patience is a rather unthinking Catholic, nevertheless she undeniably is one) comes to tea to tell her that her husband Edward is being unfaithful. Patience, who is perfectly happy with her husband, her children and her St John’s Wood life, is not too upset, in fact she is more curious than anything else because a) her husband had never seemed inattentive, on the contrary, b) she is mystified at the thought of another woman going to bed with Edward out of choice.
Fortuitously (for this is a caper, a farce, a satire, something unreal – which is why coincidence is allowable) Patience meets Philip and upon going back with him to his room in Regent’s Park ‘realises that through seven years of marriage she has never understood the meaning of married love, has never had a moment of sexual pleasure, has been cheated by her husband of true happiness.’ This is what Tribune magazine told its readers, assuring them that there was ‘no melodrama – or pornography here. Patience is a truly delightful, idyllic story of a simple soul’s discovery of the beauties of sexual love and her attempts to reconcile it with her mild Catholicism and her ardent maternal love.’  Yet there is a serious side to Patience, which is that along the way it is a gentle and subtle exploration of what it means to have a religious (Catholic) belief in the sanctity of marriage. Since Patience never wavers in her faith, how is she going to disentangle herself from her husband? We are confident that none of the Catholics among our readers will be offended by this book – Persephone readers are too sensible for that – but we can imagine a few groans, of recognition and of touché.

Intrigués ?


Dernière édition par Emjy le Dim 23 Mar - 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



Patience de John Coates  Empty
MessageSujet: Re: Patience de John Coates    Patience de John Coates  Icon_minitimeDim 23 Mar - 20:43

Oui très intriguée. Merci pour l'info!
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina



Patience de John Coates  Empty
MessageSujet: Re: Patience de John Coates    Patience de John Coates  Icon_minitimeDim 30 Mar - 16:38

J'adore le sous-titre !
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy



Patience de John Coates  Empty
MessageSujet: Re: Patience de John Coates    Patience de John Coates  Icon_minitimeDim 30 Mar - 17:33

Oui moi aussi !  Very Happy 

J'ai vraiment hâte de découvrir ce roman !
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



Patience de John Coates  Empty
MessageSujet: Re: Patience de John Coates    Patience de John Coates  Icon_minitimeDim 8 Juin - 12:49

Patience, en bonne Catholique, se soumet entièrement aux volontés de son mari (elle porte bien son prénom d'ailleurs), jusqu'au jour où elle va découvrir l'adultère commis par son mari et va par un concours de circonstances le commettre elle-même avec Philip.
Grâce à Philip, cette jeune femme si naïve et innocente va découvrir ce qu'est un orgasme, et se rendre compte de tout le temps perdu avec son mari avec lequel elle est incapable de communiquer.
Elle va alors tout mettre en œuvre pour divorcer tout en respectant les règles de l'Eglise Catholique.

Les manigances de Patience sont vraiment très drôles et certaines répliques pleines d'ironie. C'est un roman délicieusement provocant qui avait d'ailleurs provoqué un scandale lors de sa parution, et l'écriture est empreinte de légèreté et vivacité. Tout cela contribue à faire de ce roman une satire réjouissante du mariage.

Je dirai que c'est même un roman d'apprentissage dans la mesure où l'héroïne non seulement s'éveille à la sexualité, mais se rend compte qu'elle est capable d'une certaine fermeté, d'imposer ses choix, etc...

Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy



Patience de John Coates  Empty
MessageSujet: Re: Patience de John Coates    Patience de John Coates  Icon_minitimeDim 15 Juin - 13:06

Lu aussi et beaucoup aimé !  Patience de John Coates  312935  Il m'a bien fait rire ! J'essaierai de poster une critique un peu plus longue bientôt  Wink 

_________________
Patience de John Coates  Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



Patience de John Coates  Empty
MessageSujet: Re: Patience de John Coates    Patience de John Coates  Icon_minitimeDim 15 Juin - 13:27

Ah j'ai hâte que tu nous donnes ton avis complet!
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy



Patience de John Coates  Empty
MessageSujet: Re: Patience de John Coates    Patience de John Coates  Icon_minitimeDim 15 Juin - 18:51

"The story of a Proper Girl Improperly in Love"
Le sous-titre de l'édition américaine, sortie un an plus tard (c'est à dire en 1954) donne très bien le ton de ce roman. On est dans la comédie de mœurs mais aussi peut-être surtout dans la comédie de mariage et dans la comédie sentimentale. Le roman est sorti dans une Angleterre pudibonde et très moralisatrice, rien d'étonnant donc qu'il ait fait scandale. Il ose parler du désir féminin avec humour et impertinence mais aussi une certaine intelligence.
Le parcours de Patience, son éveil à l'amour, à la sexualité qui incarnent ici une forme d'indépendance, de liberté et d'épanouissement personnel, est passionnant à lire.
John Coates a réussi à capturer l'esprit féminin avec beaucoup de délicatesse et de finesse. Son style est élégant et fluide, ses phrases sont incroyablement bien tournées, avec juste ce qu'il faut d'esprit et d'humour pince sans rire. Le récit emprunte aussi beaucoup au burlesque et à la farce, certaines scènes ne sont pas très crédibles mais c'est justement ce qui les rend aussi drôles et décalées. C'est un roman qui fait sourire à de nombreuses reprises mais aussi réfléchir.

Patience est une petite comédie d'un peu moins de 300 pages (dans l'édition française), à la fois légère et sophistiquée, qui se dévore en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire  Patience de John Coates  557349

_________________
Patience de John Coates  Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



Patience de John Coates  Empty
MessageSujet: Re: Patience de John Coates    Patience de John Coates  Icon_minitimeDim 15 Juin - 19:06

Je suis tout à fait d'accord avec toi, c'est un parcours très drôle vers l'indépendance d'une femme!
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy



Patience de John Coates  Empty
MessageSujet: Re: Patience de John Coates    Patience de John Coates  Icon_minitimeDim 15 Juin - 19:11

Tu as une scène préférée ?  Very Happy 

Qu'as tu pensé de la fin ?
Spoiler:
 

_________________
Patience de John Coates  Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



Patience de John Coates  Empty
MessageSujet: Re: Patience de John Coates    Patience de John Coates  Icon_minitimeDim 15 Juin - 19:18

Je pense que ce n'est pas faux, c'est conventionnel, mais avec tout ce qu'il y a déjà dans le roman lui faire vivre une relation en concubinage c'était un peu trop... Et puis, la romance est chouette, même si elle est très rapide: ça me fait penser aux films des années 50, dans lesquels à peine le héros rencontre l'héroïne qu'il l'épouse.

Je crois que c'est la scène de confrontation avec son époux que j'ai le plus aimée, c'est très drôle tous les artifices qu'elle met en œuvre pour le faire brûler de désir pour elle! Mais les scènes avec son frère Lionel sont aussi très drôles, il est tellement engoncé dans ses principes...
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy



Patience de John Coates  Empty
MessageSujet: Re: Patience de John Coates    Patience de John Coates  Icon_minitimeDim 15 Juin - 20:43

Citation :
Je crois que c'est la scène de confrontation avec son époux que j'ai le plus aimée, c'est très drôle tous les artifices qu'elle met en œuvre pour le faire brûler de désir pour elle!
Oui, ce passage est à mourir de rire ! C'est tellement drôle de voir Patience, jusqu'ici innocente et naïve, se transformer en une femme manipulatrice et calculatrice pour arriver à ses fins. Elle est très douée finalement.  Razz 
Cette scène pourrait donner quelque chose de formidable à l'écran. J'aimerais vraiment voir une adaptation de ce roman !

Citation :
Mais les scènes avec son frère Lionel sont aussi très drôles, il est tellement engoncé dans ses principes...
Ce personnage est ridicule  Razz

Pour ce qui est de la fin, je l'ai trouvée crédible et réaliste mais pas non plus conservatrice. Ca aurait pu être bien pire.
Moi aussi la romance m'a rappelée certaines comédies de l'âge d'or du cinéma.

En tous cas, ce roman figure maintenant parmi mes Persephone Books préférés. Je suis ravie que Belfond l'ait réédité, j'espère qu'il y en aura d'autres dans le futur.

_________________
Patience de John Coates  Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



Patience de John Coates  Empty
MessageSujet: Re: Patience de John Coates    Patience de John Coates  Icon_minitimeDim 15 Juin - 20:53

Si Belfond nous lit, éditez d'autres Persephone books!!

Et toi, c'est quoi ta scène préférée?
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy



Patience de John Coates  Empty
MessageSujet: Re: Patience de John Coates    Patience de John Coates  Icon_minitimeDim 15 Juin - 20:56

Citation :
Et toi, c'est quoi ta scène préférée?
La même que la tienne ! Et aussi celle où Patience fait dormir ses filles dans des tiroirs  Razz

_________________
Patience de John Coates  Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



Patience de John Coates  Empty
MessageSujet: Re: Patience de John Coates    Patience de John Coates  Icon_minitimeDim 15 Juin - 21:05

Ah oui et qu'elles n'arrêtent pas de se réveiller aux moments inopportuns...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Patience de John Coates  Empty
MessageSujet: Re: Patience de John Coates    Patience de John Coates  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Patience de John Coates
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boyz’n the Hood, la loi de la rue .:DVDRip – FR:. excellent film alala, mon préféré, je vous le conseille ;)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1900-1970-
Sauter vers: