Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

 

 Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler

Aller en bas 
+10
Emjy
Shelbylee
Popila
Miss Virginia
Akina
Emy
Séverine
Summerday
Bagatelle
Damien
14 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Damien
Bookworm
Damien



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Sex and The Austen Girl, Laurie Viera Rigler.   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeSam 8 Mai - 22:19

Laurie Viera Rigler est l'auteur de deux romans mêlant le monde de Jane Austen et le nôtre. Une web-série s'inspirant de ces deux livres va bientôt voir le jour ! Prêt pour le choc des cultures ?

Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler 51hpju10

Confession of a Jane Austen Addict raconte l'histoire de Courtney Stone. Cette jeune célibataire, vivant à Los Angeles au XXIe siècle, tente de noyer un chagrin d'amour en lisant Jane Austen, et surtout prenant des médicaments Razz. Elle s'endort dans son bain, le coeur serré. Quelle n'est pas sa surprise lorsqu'elle se retrouve le lendemain dans l'Angleterre de sa romancière préférée ! Elle se retrouve plus exactement dans le corps de Jane Mansfield, une jeune héritière de 30 ans qui doit trouver un mari. Courtney est au début ravi, puis découvre petit à petit la vie pendant la Régence ! Jane Austen ne parle pas de tout dans ses romans !!

Ce livre mélange avec humour voyage dans le temps, romance, et références littéraires.

Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler 51kwbx10

Rude Awakenings of a Jane Austen Addict est le second roman de l'auteur. C'est tout simplement la suite, ou plutôt l'expérience inverse du premier roman. Jane Mansfield, une anglaise du XIXe siècle, se retrouve dans la peau d'une américaine du XXIe siècle ! Razz Jane se réveille dans un endroit étrange. Elle se souvient seulement être tombée de cheval. Entourée des amies de Courtney, Jane découvre la vie à Los Angeles : téléphone portable, lecteur CD, et machine à laver sont au rendez-vous. Jane découvre que Courtney partage la même passion qu'elle : les romans de Jane Austen ! C'est l'occasion pour elle de découvrir les romans qui n'ont pas encore été publiés à son époque !

Même ingrédients que le premier roman, mais les situations sont inversées.

Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Satag_11

Sex and The Austen Girl est une web-série qui s'inspire donc des romans que je viens de présenter. Le premier épisode sera diffusé le 17 mai.

Voici une description de la série (trouvé sur le site)

Citation :
Two women who have inexplicably switched bodies, time periods, and lives — one from Regency England, the other from 21st-century Los Angeles — debate the pros and cons of life and love in today’s world vs. Jane Austen’s world. Sex and the Austen Girl is inspired by the bestselling novels by Laurie Viera Rigler: Confessions of a Jane Austen Addict and Rude Awakenings of a Jane Austen Addict.

La série met donc en scène les héroïne des deux romans.

Voici le site où vous pourrez suivre leurs aventures : http://www.babelgum.com/sexandtheaustengirl
Vous pouvez y trouver une petite bande annonce.
Revenir en haut Aller en bas
Bagatelle
Bookworm
Bagatelle



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeSam 8 Mai - 22:48

J'étais tombée sur ce livre par hasard chez Waterstone's. Mes yeux attirés par le Austen du titre , je suis allée lire le résumé que j'avais trouvé sympa, mais je ne me trouvais pas particulièrement convaincue scratch Je jeterais sans doutes un coup d'oeil à la série quand elle commencera, histoire de voir ce que ça donne Smile
En tout cas, merci pour l'info Damien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm
Damien



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeSam 8 Mai - 22:53

@ Bagatelle. De rien Razz. Le titre m'a également attiré, et comme toi, je me pose des questions. Les critiques sont plutôt bonnes sur les sites consacrés à Jane Austen. Depuis un moment ce livre me rend curieux. Je pense que je vais également suivre les premiers épisodes. J'ai commandé le premier roman. J'espère surtout que ce sera très drôle.
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeDim 9 Mai - 8:30

Quelle jolie trouvaille Damien! Les résumés des romans m'intriguent et me donnent envie, en revanche la bande-annonce est franchement kitch et me refroidit directement, mais je regarderai au moins le premier épisode pour me faire une idée.
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm
Damien



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeDim 9 Mai - 9:47

@ Summerday. Faut se dire que c'est une petite série pour le web. Je ne sais même pas s'il y aura des décors, ou d'autres personnages. J'en ai vu quelques unes et généralement, il y a très peu de moyens.
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Overbearing Master
Séverine



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeDim 9 Mai - 11:08

Merci Damien, toujours à l'affût des petites choses qui paraissent ou s'inspirent de notre chère Jane...
Les romans me disent bien en fait (les deux) mais je doute qu'on puisse espérer une traduction française. A moins que... Ça me rappelle un peu le concept de Lost In Austen que j'avais plutôt bien aimé comme série. Surtout la petite réécriture de Pride and Préjudice.
Quant à la web-série, je ne tenterais pas, pas parce que ça ne m'intéresse pas mais au vu de la réaction de mon ordinateur à chaque fois que j'ai l'audace de vouloir regarder une vidéo... J'ai même pas pu visionner correctement le trailer, c'est dire.
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm
Damien



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeDim 9 Mai - 14:15

@ Séverine. Pour l'instant aucune traduction n'est annoncée. J'ai cherché, mais je n'ai rien trouvé. Je vais tenter la lecture en anglais pour le premier tome.

C'est dommage que ton pc n'arrive pas à lire les vidéos... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm
Damien



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeMar 18 Mai - 17:13

J'ai reçu Confessions of a Jane Austen Addict samedi, et depuis je le dévore petit à petit. Comme j'ai lu Tamara Drewe en anglais, je me suis dis que je pouvais continuer sur ma lancée des lectures en vo. Il me semble que le roman est plutôt accessible, sans doute parce qu'il y a beaucoup de dialogues. Les chapitres sont également courts, c'est donc une lecture idéale lorsqu'on accorde peu de temps à la lecture en semaine (depuis que je travaille, je me soucie de plus en plus de ce genre de détails).

Courtney se réveille dès le premier chapitre dans le corps d'une jeune lady de l'époque géorgienne. Au début elle s'imagine que c'est un rêve, ou un cauchemar (faut dire que se faire saigner par un médecin du XIXe siècle ne doit pas être agréable). Tout le monde l'appelle Miss Mansfield (ou Jane), et pense qu'elle a fait une terrible chute de cheval. Courtney s'imagine que son rêve est temporaire, bien qu'il soit très réaliste. Petit à petit elle comprend que tout est bien réel et qu'elle va devoir s'accommoder à cette nouvelle vie.

J'ai lu la moitié environ du livre. Il y a des éléments qui me plaisent beaucoup, et que je trouve convaincants. D'autres éléments en revanche sont plus décevants.

Les plus : J'aime beaucoup les passages qui comparent les deux époques. Je trouve que ça manquait dans Lost In Austen. Du coup le propos est tout de suite moins candide. Courtney a toujours rêvé de faire partie du monde de Jane Austen, mais au final elle découvre à côté de certains avantages des inconvénients certains (l'hygiène, les classes sociales, le statue des femmes). La vie est plus calme et moins stressante, mais elle peut également devenir ennuyeuse. Imaginez passer toutes vos journées avec votre mère ! Les réflexions de l'héroïne sont intéressantes et remettent les choses en perspectives.

Le thème du mariage est habillement exploité. Jane Mansfield a trente ans, et n'est toujours pas mariée. La menace de rester vieille fille est donc bien réelle. Le mariage n'est pas toujours une question d'amour, c'est aussi une question d'argent et de rang. Finalement c'est exactement ce que raconte Jane Austen dans ces romans. Les différents mariages dans Orgueil et préjugés montrent différents choix.

Le ton n'est pas mièvre ou naïf.

Les moins (ou les "bofs" Razz) : L'humour n'est pas toujours au rendez-vous. Après avoir lu quelques critiques, je m'attendais à rire beaucoup. Finalement certains passages font rire, mais il y en a franchement peu à mon goût. L'ironie et la satire de Jane Austen manque cruellement. En tout cas c'est ce que j'aime chez la romancière anglaise.

Les histoires d'amour ne me convainquent pas énormément. Je n'en dis pas plus. J'attends de voir ce que ça va donner. Jane Austen est connue également pour ses couples, alors forcément dans un roman qui l'évoque, on attend également une intrigue amoureuse intéressante.

Peut-être que d'autres personnes se laisseront tenter.

Sinon la web-série a commencé. Les épisodes sont très courts (environ 5 min). Le premier est disponible sur le site que j'ai évoqué dans la présentation. Le concept est simple : comparer les deux époques. Pour l'instant je trouve que c'est un peu statique (forcément deux actrices en costumes qui comparent ce qu'elles vivent, n'est pas hyper vivant). Je connais d'autres web-série qui sont plus sympa, mais attendons.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeMar 7 Sep - 13:16

J'ai lu les deux romans le mois dernier et j'ai vraiment beaucoup aimé, avec une petite préférence pour le premier, celui où c'est Courtney qui se retrouve à l'époque de Jane Austen.

Pas encore écrit mon avis sur le second (suis à la bourre ^^) mais je vous mets ce que j'ai pensé de Confessions of a Jane Austen Addict :


Lorsque Courtney Stone, Américaine trentenaire du 21ème siècle accro aux romans de Jane Austen, se réveille en Angleterre à l’époque de son auteur favori (en 1813) dans la peau de Miss Jane Mansfield, elle pense tout d’abord qu’il s’agit d’un rêve.


Mais très vite, elle se rend compte que c’est bel et bien la réalité et que d’une certaine façon, son esprit a été projeté dans le corps de Jane. Là voilà donc coincée dans une existence qui semble tout droit sortie d’un livre de Jane Austen, avec une mère désagréable qui veut à tout prix la marier, un père aimant mais qui passe son temps à peindre, et un prétendant, Mr Edgeworth, auquel elle ne sait pas si elle doit faire confiance ou non.


En ouvrant ce livre, je ne m’attendais à rien d’autre qu’à un bon divertissement sur fond de Jane Austen : j’ai cependant eu l’agréable surprise de découvrir qu’il était un peu plus que cela.



L’histoire est racontée à la première personne par Courtney, héroïne très attachante, avec sa vie un peu chaotique (elle est perpétuellement fauchée, elle déteste son boulot et son patron, elle vient de rompre ses fiançailles après avoir surpris Frank, son fiancé, avec une autre femme et s’est brouillée avec Wes, son meilleur ami, car il a couvert Frank) et son addiction à l’univers de Jane Austen – elle est membre de la
Jane Austen Society of North America et il lui arrive de prendre des congés maladie uniquement pour pouvoir rester à la maison à lire les romans d’Austen. J’ai aussi beaucoup aimé le personnage de Mary, la meilleure amie de Jane ainsi que celui de Mr Mansfield, son père. La mère de Jane, elle, fait un peu froid dans le dos ! Quant à Mr Edgeworth, je n’ai pas réussi à le trouver sympathique, quelque chose me gênant chez lui.



Certes,
Confessions of a Jane Austen Addict est avant tout un roman divertissant, la situation dans laquelle se retrouve l’héroïne donnant lieu à des scènes très drôles. La façon anachronique dont elle s’exprime fait que son entourage la prend pour une folle dès qu’elle ouvre la bouche et elle doit composer avec les petits désagréments de l’époque comme l’absence d’électricité et d’eau courante ou bien encore la propension des médecins à tout soigner par une bonne vieille saignée.



Mais ce roman a également le mérite d’aborder des problèmes plus sérieux et aussi de démythifier l’univers austenien. En effet, quelle Austen addict n’a pas rêvé de se retrouver un jour au beau milieu d’
Orgueil et Préjugés ? Sauf que voilà, ainsi que le découvre Courtney, la vie en Angleterre au début du 19ème siècle n’est pas aussi romantique que nous, lectrice modernes, pouvons l’imaginer. Courtney découvre notamment que l’hygiène de l’époque laisse énormément à désirer et que les gens dégagent des odeurs corporelles assez prononcées. De même, lorsqu’elle va prendre les eaux à Bath, elle s’aperçoit que les eaux en question ne sont rien d’autre que de véritables bouillons de culture. Des aspects auxquels Jane Austen ne fait jamais allusion dans ses romans !



Un autre aspect sur lequel le roman insiste, c’est la condition des femmes à cette époque. Bien sûr, dans les romans d’Austen – et ceux de ses contemporaines -, il est évident que la seule carrière auxquelles les femmes pouvaient aspirer en ce temps-là étaient celle de femme mariée, et que celles qui demeuraient vieilles filles étaient considérées comme des moins que rien. Mais ce n’est toutefois jamais dit clairement et puis tout le romantisme des histoires d’amours des héros a tendance à éclipser cet aspect dans l’esprit des lecteurs. Alors qu’ici on se rend bien compte que l’époque n’était pas tendres pour les femmes, qu’elles soient mariées ou non d’ailleurs. Célibataires, elles sont sous la coupe de leurs parents ; mariées, sous la coupe de leur mari. Elles ne peuvent rien faire par elles-mêmes et n’ont évidemment pas le recours du divorce en cas de mariage malheureux.



On se rend également compte que les choses n’ont finalement pas beaucoup changé : certes, nous avons gagné notre liberté et notre indépendance, mais ainsi que le fait remarquer Courtney, une femme de trente ans qui n’est toujours pas mariée, que ce soit à l’époque de Jane Austen ou à la nôtre, est légèrement déconsidérée par les autres. Il vaut même mieux, dit Courtney, être divorcée que de ne jamais avoir été mariée !



Seul bémol de ce livre, le comment-et-pourquoi Courtney se retrouve-t-elle dans la peau de Jane n’est pas très bien explicité - j’ai d’ailleurs trouvé le passage avec la diseuse de bonne aventure assez nébuleux. On ne peut s’empêcher de vouloir en savoir plus à ce sujet, même si cela ne gêne en rien la compréhension de l’histoire.



Le mot de la fin ? Un petit coup de cœur que toutes les fans de Jane Austen devraient lire ! D’autant que Courtney y réalise le rêve de toute Austen addict digne de ce nom : elle rencontre Jane !!!


Revenir en haut Aller en bas
Emy
Elizabethan actor
Emy



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeDim 19 Sep - 12:52

Merci Damien pour la présentation, ça fait vraiment envie Smile Je vais rajouter ça sur ma liste, pourquoi pas pour Noël !
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeJeu 2 Aoû - 15:36

Je me rends compte que je n'ai pas commenté ces deux romans que j'ai lu il y a quelques mois.
Mes souvenirs, vous vous en doutez, sont assez flous, mais ce sont deux romans que j'ai beaucoup aimés. Il y a bien sûr des faiblesses : ça n'est que de la chick lit' et la résolution de l'intrigue (comment Jane et Courtney ont-elles échangé leurs places ???) est vraiment bateau (ce n'est pas "et là, elle se réveille et se rend compte qu'elle a rêvé tout ça", mais ç'en est pas loin).
Mais globalement, la Régence est très bien reconstituée et assez vivante. Certains passages (la saignée ...) m'ont fait frémir.
Je trouve que le regard que Jane Mansfield porte sur notre époque est aussi très intéressante et en fait ressortir bien des aspects (positifs ou non).
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeMer 22 Jan - 16:21

Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler CVT_Confessions-dune-fan-de-Jane-Austen_5751

J'ai fini ce roman que j'ai trouvé divertissant. Le "voyage" au temps de la Régence est bien traité et pas idéalisé (comme certaines lectrices de Jane Austen ont trop tendance à faire...), ici, on a droit à l'envers du décor: saignées, odeurs corporelles douteuses, rituel du bain...

L'intrigue a un rythme assez enlevé, malgré quelques faiblesses: la romance est peut-être un peu simple, et le pourquoi du changement d'époque reste sybillin...

Mais cela reste un roman de Chick-lit très agréable à lire!

En tout cas, je vais me plonger rapidement dans les Tribulations d'une fan de Jane Austen!
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeMer 22 Jan - 18:10

@ Miss Virginia : je me suis permise de fusionner ton sujet avec celui déjà ouvert sur ces deux romans et la série qui en a été tirée.
Je partage tout à fait ton avis sur Confession d'une fan de Jane Austen : c'est un livre agréable, pas mal fait, mais qui a quelques faiblesses.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeMer 22 Jan - 18:27

Merci pour ton avis, Miss Virginia ; il me semble qu'Emjy avait parlé quelque part de ce(s) livre (s), en postant l'illustration de la / des couv' de l'édition française, que j'aime beaucoup, d'ailleurs !  I love you 

Honte sur moi au passage, car je n'avais pas du tout fait la relation avec les romans anglais originaux, dont j'entends parler depuis de nombreuses années.  Embarassed 

Du coup, même si l'intrigue comporte des faiblesses, les avis postés un peu plus haut me donnent envie de m'y pencher de plus près. Very Happy

_________________
Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeMer 22 Jan - 18:55

@Akina: merci! Je n'avais pas trouvé ce sujet...

@Popila: en effet, Shelbylee avait annoncé leur sortie sur le Calendrier Jane Austen.

Malgré ses faiblesses, certains personnages sont attachants et c'est une lecture pas "prise de tête"!
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeLun 27 Jan - 19:50

post 
Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Sans_183

J'ai fini Les tribulations d'une fan de Jane Austen que j'ai bien aimé aussi. Je l'ai trouvé plus cocasse que le précédent, du fait de la découverte du monde moderne par l'héroïne qui donne lieu à des scènes très drôles.
C'est vraiment une lecture agréable!!

Il me semble qu'il vaut mieux les lire dans cet ordre, car vous risquez d'être spoilée...
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeLun 27 Jan - 20:45

Merci pour tes avis ! J'ai le premier en ebook anglais, mais j'aime tellement les couvertures que je me laisserais peut-être tenter  Razz 

_________________
Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Master11
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeDim 16 Mar - 21:30

J'ai lu Confessions d'une fan de Jane Austen en 2 jours mais je ne peux pas dire que j'ai été plus séduite que ça. Le roman est loin d'être déplaisant, il y a du rythme et de l'humour et c'est plutôt sympa de voyager dans la Régence anglaise en compagnie de l'héroïne (qui se rendra rapidement compte que la réalite n'est clairement pas à la hauteur de ses fantasmes  Wink ). Mais tout cela ne suffit pas à rendre l'intrigue palpitante, à mon avis. L'auteur ne parvient pas vraiment à expliquer cette histoire de voyage dans le temps, ni à la rendre réellement intéressante. On reste sur sa faim. C'est un peu la même chose pour la romance, l'héroïne semble amoureuse de son meilleure ami mais est très attirée par Charles, le héros de l'époque Régence. On tourne en rond, j'ai un peu eu l'impression que l'auteur ne sait pas forcément quelle direction donner à son intrigue et à ses personnages. Je suis peut-être un peu sévère surtout que je me rends compte que parmi les quelques romans de chick lit d'"inspiration" austenienne que j'ai lues, celui-ci est loin d'être le pire.
J'ai le tome 2 dans ma PAL, je compte le lire mais pas tout de suite.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeDim 16 Mar - 21:39

Je comprends tout à fait tes réserves. C'est vrai qu'on ne comprend pas trop le pourquoi du comment... scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Scarlatiine
Bookworm
Scarlatiine



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeLun 17 Mar - 7:09

Je partage tout à fait ton avis, Emjy Very Happy Le livre n'est pas déplaisant, mais il y manque quelque chose. J'ai quand même aimé certaines choses, comme le fait qu'on nous présente les "mauvais côtés" de l’Époque Régence (apparemment, l'hygiène n'était pas la préoccupation numéro 1 Razz ) Mais finalement, se retrouver dans la même position que l'héroïne – c'est-à-dire ne pas savoir ce qui est arrivé avant – m'a agacée, j'avais l'impression que les personnages parlaient en énigmes…

Spoiler:

Pas mauvais, mais pas inoubliable, je pense quand même lire le deuxième tome. J'ai hâte de voir comment Jane/Courtney va se débrouiller à notre époque Razz
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeDim 23 Mar - 18:40

J'ai lu Les tribulations d'une fan de Jane Austen et j'ai trouvé cela très divertissant et assez rigolo. J'aime beaucoup la façon dont l'héroïne s'offusque du manque de bienséance en toute circonstance au début. Apparemment l'autre ouvrage Confessions... était publié en premier mais ils semblent se lire absolument indépendamment donc je n'ai eu aucun soucis. Je pense lire l'autre volume prochainement.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeDim 23 Mar - 18:49

Contente que ça t'ait plu!! Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeDim 23 Mar - 19:27

Tu lis plus vite que ton ombre  lol! 
Bon, j'espère avoir le temps de découvrir ce tome 2 bientôt. Comment avez-vous trouvé l'héroïne ? Elle est attachante ? J'ai un avis mitigé concernant celle du 1er ...
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeLun 24 Mar - 8:46

Oui Jane est plutôt attachante. Elle est drôle dans son décalage, surtout qu'elle vouvoie tout le monde et donne du Monsieur à tout va ! Ensuite, elle porte un regard bienveillant sur la vie de Courtney qu'elle a endossée, donc c'est plutôt sympathique. Par ailleurs je ne sais pas si l'héroïne trouve aussi une amie confidente dans Confessions, mais dans ce second tome Jane devient amie avec une indienne divorcée (dont j'ai déjà oublié le nom) et leur amitié naissante est bien trouvée, de même que son attachement pour Sharon à la fin qui la forme sur son nouvel emploi. Jane est attachante car elle dépasse vite ses préjugés sur à peu près tout : le fait d'être américaine, de porter des tenues indécentes, de fréquenter des femmes célibataires mais libérées, voire divorcées ! Elle s'adapte vite au fond et j'adore le moment où elle découvre internet et toutes les informations que cela recèle.  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitimeLun 24 Mar - 15:30

Moi aussi je trouve Jane attachante. Et j'ai aussi bien aimé son amitié avec l'indienne. Dans Confessions, la confidente de Courtney est la meilleure amie de Jane.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Empty
MessageSujet: Re: Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler   Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Confessions d'une fan de Jane Austen: Laurie Viera Rigler
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jane Austen made me do it, une collection de nouvelles autour des romans de Jane Austen
» Where's Jane ? : Find Jane Austen Hidden in Her Stories
» Souvenirs sur Jane Austen par James Edward Austen-Leigh
» My Jane Austen Summer : remettons notre chère Jane à l'honneur cet été (?!)
» Mary Jane Hathaway : Jane Austen takes the South

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Jane Austen :: Oeuvres dérivées-
Sauter vers: