Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le deal à ne pas rater :
Pèse-personne connecté – XIAOMI Mi Body Composition Scale 2 à ...
14.99 €
Voir le deal

 

 Zorro d'Isabel Allende

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Seirên
Overbearing Master
Seirên



Zorro d'Isabel Allende  Empty
MessageSujet: Zorro d'Isabel Allende    Zorro d'Isabel Allende  Icon_minitimeLun 29 Juil - 13:20

Un cavalier qui surgit hors de la nuit,
Court vers l'aventure au galop,
Son nom, il le signe à la pointe de l'épée
d'un Z qui veut dire Zorro

Zorro d'Isabel Allende  Zorro10



Avant de lire le roman d'Isabel Allende, ma connaissance de ce justicier masqué se limitait seulement à la vision offerte par la série télévisée produite par Disney et diffusée dans ma jeunesse (en version colorisée!) dans le Club Disney. De cette série, je n'ai retenu que quelques éléments: le costume noir de Zorro alias Don Diego de la Vega, la fidélité de Bernardo le vieux serviteur muet mais pas sourd, la stupidité de Garcia...la série, dans mes souvenirs, mettait surtout en avant la bravoure de Zorro toujours prompt à sauver la veuve, l'orphelin et les opprimés et sa volonté de défier l'Autorité. Le ton de la série, grâce au personnage de Garcia, était volontiers comique et se présentait comme un excellent divertissement, sans prétention aucune.

Dans son roman, Isabel Allende se propose de revenir aux sources de la légende du "Renard" et raconte la naissance de ce justicier vêtu de noir.

Citation :
Qui est Diego de la Vega, alias Zorro, le justicier masqué que nous connaissons tous ? Isabel Allende, avec l'humour qui la caractérise, nous emmène dans les coulisses de la légende. Né dans le sud de la Californie à la fin du XVIIIe siècle, Diego de la Vega est l'enfant de deux mondes. Son père, un gentilhomme espagnol, et sa ravissante mère à moitié indienne façonnent sa double personnalité. Après une enfance riche d'enseignement, du maniement de l'épée à l'initiation aux rites de sa tribu, il embarque à quinze ans pour Barcelone. Le maître d'armes Manuel Escalante repère cet élève doué, contribue à parfaire son éducation et l'accueille dans une société secrète, La Justice, qui combat toutes les formes d'asservissement. Avec à ses côtés le fidèle Bernardo, Zorro déploie des talents exceptionnels puis il retourne en Californie pour continuer sa lutte contre les injustices, devenant un symbole d'espoir pour les faibles et les opprimés.

Oubliez tout ce que vous savez sur Zorro car Isabel Allende recrée totalement le mythe du justicier masqué, lui inventant des origines indiennes, expliquant ainsi sa volonté de défendre les opprimés. Fils d'un chevalier espagnol et d'une Indienne, le jeune Diego grandit, partagé entre ces deux "cultures". Son attachement pour le peuple de sa mère, lui fait peu à peu prendre conscience de l'injustice subie par les indiens, exploités par les Espagnols. Il entretient une relation fraternelle   avec Bernardo, son frère de lait.

Le ton du roman est indiscutablement plus sombre que la série: le mutisme de Bernado trouve son explication dans un événement dramatique, la violence est palpable, à la fois dans la Californie soumise à l'autorité espagnole et dans l'Espagne placée sous l'autorité des troupes californiennes. C'est un roman riche en éléments historiques, très détaillé en ce qui concerne la vie des Indiens, celle des Tziganes et sur les deux pays qui ont forgé le personnage de Diego de la Vega.

Toute la première partie du roman est consacré à l'enfance de Diego: ses premiers exploits, ses débuts en escrime, son initiation en tant qu'Indien...Cette première partie est, et de loin, la plus intéressante du roman: sans être révolutionnaire dans son approche, la narration s'avère très agréable et divertissante et pose les bases d'une aventure qui s'annonce des plus prometteuses. Malheureusement, mon intérêt pour l'histoire de Diego s'est émoussé lors de la seconde partie, correspondant à son départ pour l'Espagne et à ses débuts au sein d'une société secrète nommée Justice. Je n'ai pas réussi à m'intéresser à la suite de l'histoire, en dépit d'une succession d'éléments rocambolesques et j'ai été déçue par le traitement qui a été fait de la suite des aventures de Diego.

Au final, c'est un roman qui reste divertissant (notamment dans la première partie) mais qui, je trouve, ne tient pas toutes ses promesses.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



Zorro d'Isabel Allende  Empty
MessageSujet: Re: Zorro d'Isabel Allende    Zorro d'Isabel Allende  Icon_minitimeLun 29 Juil - 13:42

Merci pour ton avis Seirên! Je ne sais pas si je lirai ce roman... J'ai souvent entendu dire que ces dernières années Isabel Allende écrivait des romans un peu moins bons qu'à ses débuts...
Revenir en haut Aller en bas
 
Zorro d'Isabel Allende
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Animations thématiques :: A la pointe du fleuret :: la littérature de cape et d'épée-
Sauter vers: