Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
-25%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL – Cocotte-minute 8 L – inox, tous feux dont induction
48.99 € 64.99 €
Voir le deal

 

 Io Sono l'Amore

Aller en bas 
+3
Constance
Popila
Summerday
7 participants
AuteurMessage
Summerday
Bookworm
Summerday



Io Sono l'Amore Empty
MessageSujet: Io Sono l'Amore   Io Sono l'Amore Icon_minitimeJeu 4 Juil - 9:56

Je ne sais pas si cette partie du forum est toujours en fonction mais j'avais envie de présenter un très beau film qui n'est pas encore présent sur le forum mais pourrait séduire quelques membres. Il s'agit de Io Sono l'Amore, ou I am Love.

Io Sono l'Amore Io-son10
Io sono l'Amore est un film rempli de petites digressions qui ne font qu'enrichir son scénario mais c'est  surtout un film magnifique sur le réveil à la vie. Il m'a pour cela  rappelé A Single Man de Tom Ford, sauf qu'il ne s'agit pas du deuil d'un être cher mais de soi-même. Les deux films partagent un même goût de l'image stylisée, de la musique classique et des références cinématographiques assurées. Il est difficile d'en parler correctement et de lui rendre hommage de façon satisfaisante car c'est un film qu'il faut expérimenter, où les sens sont l'âme et le réel sujet.

L'histoire d'Emma (sublime Tilda Swinton) rappelle celle d'un conte. Une jeune femme russe arrachée à son pays par un époux lombard qui décide d'en faire une parfaite bourgeoise, bonne mère et aimée de tous. Emma oublie peu à peu son passé et se plie à une vie riche mais monotone. Mais un jour, Antonio, un jeune cuisinier, la ramène à la vie grâce aux saveurs de sa cuisine. Une sorte de Blanche-neige ou de Belle au Bois dormant moderne. Mais Emma pourrait aussi être une héroïne de Virginia Woolf, parce que tout ne se termine pas de façon heureuse.

Le film débute à Milan dans une luxueuse maison art déco. Emma et son mari Tancredi célèbrent l'anniversaire du père de ce dernier, Edoardo Ricchi, le chef de famille, à la tête d'un empire né de l'industrie du tissu. Trois générations sont réunies ce soir-là et il décide de choisir son successeur : ce sera Tancredi, ainsi que son fils Edoardo Jr. Celui-ci est d'autant plus étonné qu'il a été ce jour-là évincé d'une compétition sportive par un simple cuisinier. Emma et Tancredi ont deux autres enfants : Elisabettha et GuanLuca. Ce soir-là Emma rencontre Antonio, le cuisinier qui a battu son fils, alors qu'il amène un gâteau à Edoardo, pour le féliciter de sa prestation.

Io Sono l'Amore 991910

Le réalisateur s'attache particulièrement à Emma et son fils Edoardo, et leur relation avec Antonio. Cependant le scénario est riche et évoque aussi un milieu social, une entreprise en fin de parcours, et les destins d'une multitude de personnages secondaires.

Emma s'éveille doucement à l'amour, qui la ramène à ses origines. Lorsqu'elle croise Antonio elle tombe par hasard sur une église orthodoxe, un livre d'art russe, et renoue avec des plats de son pays et sa langue maternelle grâce à lui. Les plats d'Antonio sont en effet les "petites madeleines" qui la renvoient à ses souvenirs, mais ce sont aussi eux qui la perdront et la mèneront à des évènements tragiques.

Il faut absolument voir ce film sur un grand écran car la réalisation est magnifique et multiple. Les décors, que ce soit la maison familiale, le cadre urbain milanais ou San Remo, sont superbes. La réalisation est soignée et manifeste dans chaque cadre ou mouvement de caméra une signification précise. Rien n'est vain. Chaque scène est composée pour nous dire quelque chose de cette famille et de la psychologie de chaque personnage. C'est le signe de beaucoup de talent et cela permet plusieurs strates de lectures et des dimensions qu'on ne capte sans doute pas lors d'un premier visionnage.

On est dans un grand film à la manière de Visconti. La façon dont Luca Guadagnino filme Tilda Swinton rappelle aussi la fascination d'Hitchcock pour ses actrices. La caméra la suit et dévoile son dos et ses épaules, puis elle se pose longuement sur son chignon. Tilda Swinton est d'ailleurs d'une sensualité insoupçonnée. C'est une véritable révélation. Elle est belle, multiple et passionnante alors qu'au fond elle s'exprime très peu et prononce peu de paroles durant ces deux heures de film.

Io Sono l'Amore Swinto10

Il y aurait énormément d'autres choses à évoquer : l'architecture, la musique de John Adams qui dramatise parfaitement le récit, les métaphores liées à la chevelure, la troublante ressemblance d'Emma et sa fille Elisabettha, l'intégration ou plutôt la façon dont est ignorée Eva la femme d'Eduardo, la peinture, les domestiques, la lumière et les coloris...

J'aimerais tout de même évoquer une métaphore que j'ai trouvé pertinente et bouleversante. Au début du film alors qu'Emma se prépare pour le repas d'anniversaire, son époux l'aide à enfiler sa robe et ses bijoux. Plus tard son amant lui retire un à un chacun de ces mêmes artifices, comme pour lui retirer ce masque qui l'éloignait et cachait sa réelle personne. Emma s'éveille et avouera à la fin à son mari qu'il ne la connaît pas.

Un trésor de sophistication. Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu un film aussi sensuel et sensible.

Est-ce que vous l'avez vu et aimé aussi? Je sais que certaines critiques étaient aussi assassines. Le film est relativement lent et s'attarde sur beaucoup de détails.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila



Io Sono l'Amore Empty
MessageSujet: Re: Io Sono l'Amore   Io Sono l'Amore Icon_minitimeJeu 4 Juil - 20:08

Summerday a écrit:
[justify]Je ne sais pas si cette partie du forum est toujours en fonction mais j'avais envie de présenter un très beau film qui n'est pas encore présent sur le forum mais pourrait séduire quelques membres.
Et tu as très bien fait; Cela fait longtemps que le ciné-club n'a pas été remis en service, mais cela fait plaisir de voir cette partie du forum revitalisée. Surtout que tu parles magnifiquement de ce film, dont je n'avais jamais entendu parler jusqu'ici. Le fait que Tilda Swinton joue dedans, que les thèmes et la forme du film rappellent A single man de Tom Ford, que l'actrice soit filmée un peu comme Hitchcock filmait ses actrices fétiches, en font un film extrêmement attirant.

En plus, le film aborde le thème de la cuisine, et c'est un thème que j'aimerais vraiment voir mis en lumière sur le forum (à l'automne, par exemple).

Les images que tu as postées sont superbes.

_________________
Io Sono l'Amore Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance



Io Sono l'Amore Empty
MessageSujet: Re: Io Sono l'Amore   Io Sono l'Amore Icon_minitimeVen 5 Juil - 7:26

Oui, j'ai vu ce film Summerday et ton évocation est très très juste, je l'ai vu au ciné lors de sa sortie tout simplement parce que je rentrais de vacances d'Italie et ça me manquait. Razz 

Summerday a écrit:
Mais Emma pourrait aussi être une héroïne de Virginia Woolf, parce que tout ne se termine pas de façon heureuse.
Je n'avais pas fait le rapprochement, ça reflète totalement l'esprit du film!

Tilda Swinton est une actrice étonnante, une actrice qui se sert de son physique comme un caméléon, et non une performance d'actrice purement esthétique, si je me rappelle bien elle est très différente de ces autres rôles dans ce film, habillée très classique aves un serre tête en velours, tout à fait différente de son rôle dans Julia ou de cette femme de pouvoir prête à tout dans Michael Clayton. Son jeu est toujours très intéressant et illumine totalement le film.

Certaines scènes sont magnifiques très lumineuses chez Antonio, alors que les scènes dans la demeure d'Emma sont parfois très sombres et lugubres. La relation entre Emma et Antonio semble totalement improbable tant ils sont sur des longueurs d'ondes différentes.

Je confirme également que ce film montre vraiment Milan sur toutes ces coutures, et l'intérieur de l'une des ces grandes bâtisses, dans lesquelles j'ai toujours eu envie de jeter un coup d'œil lors de mes différents passages à Milan.

Summerday a écrit:
Un trésor de sophistication. Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu un film aussi sensuel et sensible

Exact un film très sensible, simple et facile d'accès.


Je n'ai pas encore eu l'occasion de le revoir d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday



Io Sono l'Amore Empty
MessageSujet: Re: Io Sono l'Amore   Io Sono l'Amore Icon_minitimeVen 5 Juil - 7:31

Cela me fait plaisir de lire ton avis Constance. Very Happy  J'avais eu un véritable coup de foudre pour ce film à l'époque et à chaque fois que je l'évoque autour de moi personne ne semble le connaître. Je n'ai pas encore eu l'occasion de le revoir en dvd non plus mais je l’achèterai certainement un jour. Pour l'instant je garde toujours un grand souvenir de ce film, surtout des sensations plus qu'un souvenir exact des dialogues et du déroulé de l'intrigue. J'ai des textures, des couleurs, des lumières qui me viennent tout de suite à l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Apaloosa
Ecrivain en herbe




Io Sono l'Amore Empty
MessageSujet: Re: Io Sono l'Amore   Io Sono l'Amore Icon_minitimeVen 5 Juil - 20:38

Ce film magique, magnifique, existe bien en DVD Summerday. Je pense que tu ne l'as pas trouvé car son titre est simplement AMORE en réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina



Io Sono l'Amore Empty
MessageSujet: Re: Io Sono l'Amore   Io Sono l'Amore Icon_minitimeDim 28 Juil - 13:34

Je n'en avais jamais entendu parler, mais tu soulèves mon intérêt. J'aime beaucoup Tilda Swinton et l'ambiance qui se dégage de ton post me donne très très envie!
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia



Io Sono l'Amore Empty
MessageSujet: Re: Io Sono l'Amore   Io Sono l'Amore Icon_minitimeDim 28 Juil - 14:20

Je ne connaissais pas, mais ça m'a l'air très intéressant!
Revenir en haut Aller en bas
Pickwick
Swoon addict
Pickwick



Io Sono l'Amore Empty
MessageSujet: Re: Io Sono l'Amore   Io Sono l'Amore Icon_minitimeLun 29 Juil - 11:37

J'avais eu très envie d'aller le voir lors de sa sortie au cinéma (et je ne me rappelle plus pourquoi finalement je n'y étais pas allé). Je le note pour un achat en DVD.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Io Sono l'Amore Empty
MessageSujet: Re: Io Sono l'Amore   Io Sono l'Amore Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Io Sono l'Amore
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Le ciné-club de Whoopsy Daisy :: Les membres de Whoopsy Daisy présentent...-
Sauter vers: