Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Mouret, Octave Mouret ...

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
Emjy


Mouret, Octave Mouret ... Empty
MessageSujet: Mouret, Octave Mouret ...   Mouret, Octave Mouret ... Icon_minitimeLun 3 Déc - 20:17

Et si nous profitions de notre animation et lecture de groupe autour d'Au Bonheur des Dames de Zola, pour discuter de l'une des figures littéraires les plus fascinantes du 19ème siècle, M. Octave Mouret ? Very Happy C'est une sorte d'(anti-?)héros séducteur dont l'ambition n'a d'égale que le pouvoir qu'il exerce sur les femmes. Il représente une certaine forme de progrès et l'émergence d'un nouveau type de commerce mais est aussi un homme en proie à des passions et qui peut, malgré sa franche assurance, se montrer vulnérable. C'est un être d'instinct et de passions, en ce sens il me semble profondément humain, et donc particulièrement intéressant Wink


Octave Mouret a été plusieurs fois interprété au cinéma et à la télévision. Voici les acteurs qui lui ont prété leurs traits Wink:

Pierre de Guingand dans Au Bonheur des dames de Julien Duvivier (film muet de 1930)

Mouret, Octave Mouret ... 1244347556_4


Albert Préjean dans Au Bonheur des dames d'André Cayatte (1943)

Mouret, Octave Mouret ... Albert préjean au bonheur des dames 1943


Gerard Philippe dans l'adaptation de Pot-Bouille de Julien Duvivier, ici aux côtés de Danielle Darrieux (1957):

Mouret, Octave Mouret ... 0


et enfin, l'acteur écossais Emun Elliott dans l'adaptation très librement inspirée d'Au Bonheur des Dames, la mini-série BBC The Paradise (à noter ici qu'il s'appelle non plus Octave Mouret mais John Moray Wink)

Mouret, Octave Mouret ... Article-0-143AB710000005DC-556_634x423


Octave séduit, fascine, intrigue mais peut aussi insupporter. Quel est votre sentiment envers ce personnage masculin pour le moins charismatique ?

Et enfin, avez-vous eu l'occasion de le voir incarner sur le grand ou le petit écran ? Si oui, quelle interprétation vous a le plus (ou le moins) séduite ? Si une nouvelle adaptation devait voir le jour, quel acteur incarnerait selon vous le mieux le personnage ? Very Happy

_________________
Mouret, Octave Mouret ... Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Seirên
Overbearing Master
Seirên


Mouret, Octave Mouret ... Empty
MessageSujet: Re: Mouret, Octave Mouret ...   Mouret, Octave Mouret ... Icon_minitimeMar 4 Déc - 15:26

Un sujet rien que pour Octave, que d'honneurs pour un homme aussi peu recommandable! Wink

Je n'ai pas encore eu l' occasion de voir le Pot-Bouille avec notre Gégé national (pas Depardieu mais l'autre Wink )ais je dois absolument m'y mettre afin de comparer le livre à l'adaptation cinématographique: sur les photos postées, je peux constater qu'au moins une des caractéristiques d'Octave a été respectée: ses cheveux bruns, ça ne peut être qu'un détail mais j'aime que les traits physiques d'un personnage soient respectés car l'auteur ne les choisit sans doute pas par hasard...dans le cas Mouret, ses cheveux bruns mettent surtout en avant ses origines provençales et sans doute, son tempérament sanguin, en opposition à la blondeur de Denise, d'un caractère doux et généreux.

Par contre, j'ai un reproche à faire à l'Octave de Cayatte: où est la moustache? Un homme de la haute bourgeoisie ne pouvait décemment pas sortir sans une belle paire de moustaches! Very Happy

Pour en revenir à Octave Mouret, c'est un personnage que je considère comme le fils spirituel du Rastignac de Balzac: c'est un personnage qui débarque de sa province natale pour mettre Paris à ses pieds et pour y parvenir, il n'hésite pas à se servir des femmes. Rastignac (Eugène de son petit nom) a décidé se lancer en politique, Mouret, dans le commerce, je trouve que ce sont des univers assez proches finalement: pour réussir dans le commerce comme en politique, il faut savoir séduire, prendre des risques, choisir de bons alliés, écraser la concurrence...oui, dans leur volonté de réussite, Eugène et Octave se ressemblent beaucoup.

Mais la différence entre ces deux-là, est qu'Octave est en quelque sorte "sauvé" par l'amour bienfaiteur de Denise alors qu'Eugène s'enlise dans le cynisme.

L'Octave Mouret de Pot-Bouille n'est pas aussi développé que celui, plus mûr, d'Au Bonheur des Dames: le jeune Mouret est un loup assoiffé de chair fraîche qui tente de séduire pratiquement toutes les filles et les femmes de l'immeuble! Pas par calcul (pas encore...) mais pour prendre du bon temps. Il a cependant une passion (déjà!) pour le commerce et commence à faire preuve d'esprit d'innovation et pour parvenir à rénover le Bonheur des Dames, petite boutique dont il n'est que simple commis, il va tenter de séduire Caroline Hédouin mais comme Denise, Caroline va savoir se faire respecter par ce petit teigneux trop entreprenant! Wink

Pour moi, Octave Mouret est un personnage intéressant car il représente un type de cette société de fin de siècle en pleine mutation mais même si je le trouve intéressant, je n'éprouve guère d'empathie pour ce personnage: il porte un masque: il joue le rôle du gentil patron, laissant à Bourdoncle celui du "flic" qui surveille les employés, les licencie...bref, joue au "gentil" pour mieux endormir la méfiance de ses proies avant de les achever d'un coup de croc mortel. C'est un sacré manipulateur qui fait attention à son image de marque.

De plus, son respect envers les femmes est quand même très limité: les amies de Mne Desforges ne sont pour lui, que des acheteuses potentielles, il les consomme par calcul (Henriette) ou par plaisir (les filles du théâtre, Clara) seule Denise trouve grâce à ses yeux...encore que, devant Henriette au début du roman, il n'hésite pas à rallier le "laideron" tout en lui venant en aide...que de contradictions en cet Octave! Certes, il peut apparaître plus humain lorsqu'il comprend son amour pour Denise mais cet amour se pare d'un semblant de violence qui pour moi, ne parvient pas à excuser le comportement d'Octave: il passe ses nerfs sur les employés, se montre malpoli envers elle et fait preuve de violence verbale et physique:

Citation :
- Je veux, je veux, répétait-il affolé. Je vous attends ce soir, ou je prendrai des mesures...
Il devenait brutal.

Je veux bien croire qu'il est un homme amoureux, emporté par sa passion...mais sa déclaration ressemble à celle d'un petit enfant capricieux qui exige qu'on obéisse à son caprice. Il l'accuse d'avoir des amants mais lui propose de"dîner" avec lui: avec les autres hommes, elle n'a pas le droit de se compromettre mais avec lui, aucun problème! Very Happy Et je ne parle même pas des nombreuses propositions déplacées: un dîner, de l'argent, une montée en grade (chapitre XII), à ce moment-là, il est prêt à tout pour l'avoir même à la traiter comme une "fille de petite vertu", on retrouve bien là son esprit commercial basé sur l'achat et le gain! Very Happy

En ce qui concerne son don du commerce, justement, Octave est un personnage ingénieux, plein d'idées, qui accepte de prendre des risques et en cela, il est un "esprit de son siècle" qui a compris les rouages de son époque mais ce progrès n'est pas parfait: Octave est prêt à tout pour son magasin, quitte à mettre en péril les commerces de ses petits concurrents. Contrairement à Denise, il n'a aucun scrupule et gère sa prospérité d'une main de fer, au détriment des autres...



Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Mouret, Octave Mouret ... Empty
MessageSujet: Re: Mouret, Octave Mouret ...   Mouret, Octave Mouret ... Icon_minitimeMer 5 Déc - 21:25

Oh... mais Seirên a tout dit, en fait ; que rajouter à une analyse aussi exhaustive et brillante ? sunny

Seirên a écrit:
Je veux bien croire qu'il est un homme amoureux, emporté par sa passion...mais sa déclaration ressemble à celle d'un petit enfant capricieux qui exige qu'on obéisse à son caprice.
Oui, c'est vrai ; d'ailleurs, il a souvent cette formule à la bouche lorsqu'il se trouve avec Denise : "Je veux.. je veux..", et non pas "Je te veux". C'est une nuance assez révélatrice à mon avis.

Sinon, je suis d'accord avec tout ce que tu as écrit ; Octave m'apparaît à moi aussi comme un être pétri de contradictions ; il a su faire de son goût pour les femmes un atout et une force, mais cela finit par se "retourner" contre lui - sa passion pour Denise le rend très vulnérable ; à un moment donné, il manque en tomber malade, et visiter le chantier de son futur grand magasin est la seule chose qui réussit à apiser son angoisse.

Je ne sais pas trop si j'aime ce personnage, en fait - d'un côté oui, et d'un autre, non. scratch

Les acteurs choisis pour l'interpréter au cinéma sont plutôt étonnants - je n'imagine pas du tout Mouret ainsi. Le choix de Gérard Philippe me paraît assez judicieux - il incarne vraiment la jeunesse et le charisme physique.

_________________
Mouret, Octave Mouret ... Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Mouret, Octave Mouret ... Empty
MessageSujet: Re: Mouret, Octave Mouret ...   Mouret, Octave Mouret ... Icon_minitimeVen 7 Déc - 13:43

Popila a écrit:
Oh... mais Seirên a tout dit, en fait ; que rajouter à une analyse aussi exhaustive et brillante ? sunny
Mouret, Octave Mouret ... 947336 C'est un plaisir de lire un avis aussi pertinent ! bravo


_________________
Mouret, Octave Mouret ... Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Seirên
Overbearing Master
Seirên


Mouret, Octave Mouret ... Empty
MessageSujet: Re: Mouret, Octave Mouret ...   Mouret, Octave Mouret ... Icon_minitimeLun 10 Déc - 17:41

Embarassed Merci Popila et Emjy. C'est avec plaisir que j'ai posté ce petit bavardage sur Octave!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mouret, Octave Mouret ... Empty
MessageSujet: Re: Mouret, Octave Mouret ...   Mouret, Octave Mouret ... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mouret, Octave Mouret ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Club de lecture :: Au Bonheur des Dames-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: