Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
-62%
Le deal à ne pas rater :
XIAOMI Mi TV Stick – Google Assistant et Chromecast intégré
23.07 € 60.16 €
Voir le deal

 

 Le renard de D.H. Lawrence

Aller en bas 
AuteurMessage
Haydée
Star-crossed lover
Haydée



Le renard de D.H. Lawrence Empty
MessageSujet: Le renard de D.H. Lawrence   Le renard de D.H. Lawrence Icon_minitimeMer 2 Mai - 10:37

Je voudrais vous parler d'un court roman de David Herbert Lawrence (1885-1930), notamment connu pour son sulfureux roman l'amant de Lady Chatterley.

Le renard ou The Fox fait partie de mes romans curatifs. Je vous explique le principe : j'ai beaucoup de mal à lire des romans où un animal est dans une situation où il risque fort de mourir de la main de l'homme (dans le même registre, j'ambitionne de lire La renarde de Mary Webb et je sens que je vais souffrir) donc j'essaye de me soigner.

Ce roman se passe dans un petit village où deux jeunes femmes, March et Banford, se sont établies. Elles tentent tant bien que mal de faire prospérer la ferme qu'elles occupent. Un jeune soldat (on est à la fin de la première guerre) arrive un soir dans cette maison et bouleverse leur vie.

Mais où est le renard me direz vous. Il y en a deux : un vrai et celui qu'incarne le jeune garçon, March l'assimilant au renard, le vrai, dont elle a croisé le regard alors qu'elle s'apprêtait à le tuer.
Le récit tourne autour du désir, de la possession, et de la lutte entre Banford et le garçon pour s'approprier March. Le personnage de March est lui-même pris entre son amitié pour Banford et son attirance pour le soldat, personnage absolument atroce et résolu à tout pour avoir March.

J'ai apprécié ce roman qui se lit d'un seul tenant, l'atmospère de chasse étant trop oppressant pour songer à le lâcher. J'ai donc plutôt aimé cette première rencontre avec l'écriture et l'univers de DH Lawrence. La façon dont il décrit ses personnages m'a beaucoup plu, notamment cette étrange ambivalence dans le personnage de March, qui est extrêmement intéressante : elle est l'homme de la maison tant qu'elle vit seule avec son amie, toujours vêtue comme un homme, accomplissant des besognes d'homme, et elle se révèle en tant que femme à partir du moment où Henry la convoite et la regarde comme telle.

La fin m'a laissée sans voix ; brusque et inattendue. Je n'arrive pas à savoir ce que je pense de cette fin d'ailleurs. scratch



Revenir en haut Aller en bas
 
Le renard de D.H. Lawrence
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1900-1970-
Sauter vers: