Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !
Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le Deal du moment :
Cdiscount mobile : Forfait 100 Go sans engagement ...
Voir le deal
8.99 €

 

 The Watsons, roman inachevé

Aller en bas 
+3
Emjy
sandie
kary
7 participants
AuteurMessage
kary
Locataire de Netherfield
kary


The Watsons, roman inachevé Empty
MessageSujet: The Watsons, roman inachevé   The Watsons, roman inachevé Icon_minitimeLun 29 Aoû - 9:43

Si je ne me trompe pas, il n'existe pas encore de topic sur cette œuvre inachevée de Jane Austen. En général, The Watsons est présenté avec Sanditon et Lady Susan.

The Watsons, roman inachevé Ladysu10

Avez-vous lu le fragment de ce roman, commencé dans la même période que P&P, S&S et Northanger Abbey ? On y retrouve le style et les dialogues vivants de ses romans de jeunesse. Malheureusement après une cinquantaine de pages, elle n'a jamais fini ce roman car elle prévoyait de faire mourir le père de l'héroïne, situation qui lui est justement arrivée un peu après le commencement du roman... d'où son renoncement à le terminer.

Le début du roman est alléchant et promettait une intrigue aussi captivante que P&P, en même temps qu'une héroïne aussi attachante que Lizzy. Il me semble que le héros attitré devait être Lord Osbourne mais je ne suis pas sûre.

Il existe plusieurs continuations du roman. Je viens de finir celle de Joan Aiken, et elle n'a pas suivi le schéma de l'intrigue "originale". Le roman ne s'appelle pas The Watsons pour rien, Emma a d'autres frères et sœurs dont nous suivons aussi les aventures amoureuses, laissant parfois notre héroïne en arrière-plan à plusieurs reprises. De plus, Joan Aiken introduit un nouveau personnage masculin qui sera le "héros" sans qu'il ait de présence continue (il apparaît trois ou quatre fois en tout et pour tout).

La continuation de Joan Aiken s'intitule The Watsons and Emma Watson: Jane Austen's Unfinished Novel Completed (ouf !) dont voici la jolie couverture :

The Watsons, roman inachevé 51fvwi10

Dans le même style et pour comparer, le niveau d'anglais est plus dur que celui des diaries de Amanda Grange. Le vocabulaire est un brin plus riche. Pour parler du livre en lui-même, je n'ai pas retrouvé les ficelles de ce qu'aurait pu écrire Jane Austen mais je pense que c'était intentionnel. En effet le roman ne nous apporte pas moins de
Spoiler:
 
Mais l'ensemble est assez inégal en général. Il y a beaucoup de personnages, Emma est dotée de sœurs aussi différentes les unes que les autres (dont plusieurs chasseuses de maris). Les relations avec ses autres frères apportent une petite nouveauté : elle s'entend aussi bien avec l'un qu'elle se brouille avec un autre à cause de sa belle-sœur.

Le roman n'est pas indispensable et il ne remplit pas la frustration du fragment inachevé de Jane Austen mais c'est toujours intéressant de voir ce qu'un tiers fait des personnages d'un roman inachevé.
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


The Watsons, roman inachevé Empty
MessageSujet: Re: The Watsons, roman inachevé   The Watsons, roman inachevé Icon_minitimeJeu 28 Juin - 15:30

J'ai profité du Jane Austen summer pour lire ce fragment qui traînait dans ma PàL depuis de nombreux mois, et une fois achevé impossible de ne pas penser : quel dommage que l'auteur l'ait laissé inachevé !
The Watsons contient tous les éléments qui font que l'on aime tant Jane Austen : des personnages hauts en couleurs (la belle-soeur d'Emma et Tom Musgrave sont délicieusement insupportables), une critique des moeurs de l'époque (les soeurs obsédées par le mariage et une position sociale respectée) et une intrigue qui promet des moments savoureux.
L'intrigue comporte d'ailleurs quelques éléments nouveaux, comme l'état de santé assez grave du père de l'héroïne et la beauté plutôt atypique de cette dernière (une brune au teint mat). J'ai quand même vu quelques ressemblances avec les autres romans de Jane Austen : Elizabeth Watson a un petit côté Elinor Dashwood et les sentiments d'Emma pour Tom Musgrave rappellent un peu la première impression qu'Elizabeth Bennet a de Darcy.

Ces points positifs ne font qu'accentuer le sentiment de frustration, surtout que The Watsons se termine avec l'impression que les aventures sentimentales d'Emma Watson risquent d'être des plus amusantes avec
Spoiler:
 

_________________
The Watsons, roman inachevé Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


The Watsons, roman inachevé Empty
MessageSujet: Re: The Watsons, roman inachevé   The Watsons, roman inachevé Icon_minitimeVen 29 Juin - 12:49

@ Sandie : Je vois que les grands esprits se rencontrent Razz Je viens moi aussi de découvrir The Watsons. Very Happy

J'ignore pourquoi j'ai fait l'impasse sur ce texte pendant aussi longtemps, peut-être parce que je voulais me garder une oeuvre de Jane Austen sous le coude Razz
Je l'ai beaucoup apprécié même si je serais peut-être un chouia moins enthousiaste que Sandie ...
Je n'ai pas pu m'empêcher de me dire que The Watsons faisait figure d'oeuvre mineure au regard de ce qu'elle a pu écrire d'autre.
J'ai trouvé que les premières pages manquaient un peu de susbtance, voire de nuances. Les choses se précipitent un peu trop pour moi. J'aurais préféré qu'on prenne un peu plus le temps de présenter les personnages, d'installer le cadre de l'intrigue etc. Jane Austen introduit un très grand nombre de personnages en très peu de pages finalement.
Mais peut-être que le rapidité de l'intrigue s'explique par la brièveté du texte, on peut penser que Jane Austen n'envisageait pas d'écrire un long roman scratch

Emma Watson, notre héroïne, promet énormément par contre ! Elle a quelque chose de Fanny Price. C'est une jeune fille isolée qui ne semble pas avoir de grandes espérances de bonheur. Elle a vu ses chances d'hériter de sa tante - et donc de devenir indépendante - réduites à néant. Contre toutes attentes, sa tante vient de se remarier. Emma a donc été bien obligée de se réinstaller chez sa famille qu'elle n'a presque pas connue. Elle n'est aussi pas tellement éloignée d'Emma Woodhouse dans la mesure où elle était considérée jusqu'ici comme une possible riche héritière et que son retour inattendu parmi les siens fait d'elle le centre d'attention de tout le voisinnage.
Et enfin, sa personnalité rappelle aussi celle d'Elizabeth. Emma est une jeune fille intelligente, vive d'esprit et souvent lucide. Et tout comme Elizabeth, elle est issue d'une famille qui la met parfois dans des situations humiliantes ...
Le roman promet des scènes familiales assez délectables. La rivalité entre les soeurs Watson notamment, est très bien mise en scène. Margaret Watson, par sa vanité, son aigreur, n'a par exemple rien à envier aux odieuses Caroline Bingley et Elizabeth Elliot ! Twisted Evil
Dans l'ensemble, j'ai trouvé le roman assez cruel. Dans ce sens, il se rapproche plus de Mansfield Park que de Pride & Prejudice pour moi ...


Sandie a écrit :
Citation :
Ces points positifs ne font qu'accentuer le sentiment de frustration, surtout que The Watsons se termine avec l'impression que les aventures sentimentales d'Emma Watson risquent d'être des plus amusantes avec
Spoiler:
 
Jane Austen avait révélé le dénouement qu'elle avait prévu pour The Watsons à sa soeur Cassandra :
Spoiler:
 
Que penses-tu de cette fin ?

Pour moi, The Watsons est un texte pas forcément fondamental. Ceci dit, il reste précieux et doit être lu par tous les janéites qui se respectent Razz


_________________
The Watsons, roman inachevé Ban13
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


The Watsons, roman inachevé Empty
MessageSujet: Re: The Watsons, roman inachevé   The Watsons, roman inachevé Icon_minitimeVen 29 Juin - 15:54

Emjy a écrit:
J'aurais préféré qu'on prenne un peu plus le temps de présenter les personnages, d'installer le cadre de l'intrigue etc. Jane Austen introduit un très grand nombre de personnages en très peu de pages finalement.
Mais peut-être que le rapidité de l'intrigue s'explique par la brièveté du texte, on peut penser que Jane Austen n'envisageait pas d'écrire un long roman

Je suis d'accord avec toi : j'ai dû relire les premières pages plusieurs fois car il y a tellement de personnages que j'ai eu du mal à saisir qui était qui et quelles étaient ses relations avec les autres. Mais je pense aussi que cela est dû au fait que The Watsons n'a pas été poursuivi : peut-être que dans la version finale, Jane Austen aurait pris plus longuement le temps de les présenter (ou en aurait enlevé certains).


Emjy a écrit:
Jane Austen avait révélé le dénouement qu'elle avait prévu pour The Watsons à sa soeur Cassandra :
Spoiler:
 
Que penses-tu de cette fin ?

Cela me surprend un peu, mais je pense que cela vient du fait que Mr Howard n'occupe pas une place très importante dans ce qui nous reste des Watsons : on le voit juste au bal et il évoqué un peu après mais c'est tout. Par conséquent, c'est un peu difficile de juger.
Mais d'un autre côté, je trouve que c'est une fin très surprenante (vu
Spoiler:
 
Je pense que cela aurait également été très drôle pour cette même raison.

_________________
The Watsons, roman inachevé Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


The Watsons, roman inachevé Empty
MessageSujet: Re: The Watsons, roman inachevé   The Watsons, roman inachevé Icon_minitimeSam 30 Juin - 13:03

J'ai lu ce début de roman il y a très longtemps, et je n'en garde rigoureusement aucun souvenir... scratch

Il serait peut-être temps que je le relise ! Razz

_________________
The Watsons, roman inachevé Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


The Watsons, roman inachevé Empty
MessageSujet: Re: The Watsons, roman inachevé   The Watsons, roman inachevé Icon_minitimeSam 30 Juin - 14:11

Il faut moi aussi que je le relise... Je ne m'en souviens pas bien...
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


The Watsons, roman inachevé Empty
MessageSujet: Re: The Watsons, roman inachevé   The Watsons, roman inachevé Icon_minitimeSam 14 Juil - 18:44

post Je viens de le relire.
Comme vous, je trouve que les personnages auraient gagné à être davantage décrits. Le personnage de la belle-soeur promet!!
Tom Musgrave est un personnage assez odieux je trouve.
J'ai lu qu'à la fin Emma devrait se marier avec Mr Howard : on en sait peu sur lui, il paraît aimable dans la scène de bal. Mais j'avoue être étonnée, je pensais que ce serait plus une intrigue à la "Orgueils et Préjugés": Lord Osborne et Musgrave sont insupportables, mais on apprend à les connaître et finalement ils sont agréables. Je l'aurai bien vue se marier avec Lord Osborne... Et Musgrave se marier avec Margaret qu'il semble dédaigner lors de la visite chez les Watson.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


The Watsons, roman inachevé Empty
MessageSujet: Re: The Watsons, roman inachevé   The Watsons, roman inachevé Icon_minitimeLun 30 Avr - 19:10

Le roman de Joan Aiken est réédité le 3 mai !

The Watsons, roman inachevé 9781509877539

zoom

_________________
The Watsons, roman inachevé Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Scarlatiine
Bookworm
Scarlatiine


The Watsons, roman inachevé Empty
MessageSujet: Re: The Watsons, roman inachevé   The Watsons, roman inachevé Icon_minitimeSam 15 Déc - 16:59

J'ai lu il y a quelque temps Les Watson, dans la version Archipoche (dont je pourrais sans doute dire du mal pendant des heures, tant cette édition accumule les erreurs et les coquilles, mais passons Rolling Eyes). Et en fait, je ne sais pas trop quoi en penser, parce que la frustration est grande à la fin de la lecture de cette "nouvelle" - c'est en tout cas comme ça qu'on nous la présente, même si j'aurais préféré l'honnêteté d'écrire "roman inachevé" en page de garde, mais j'ai dis que je passais Razz C'est dommage, parce que dans ce court texte, on retrouve un peu ce qui a fait le succès des autres œuvres de Jane Austen. Cependant, c'est vrai que beaucoup de personnages sont présentés et que j'ai du revenir plusieurs fois en arrière pour me rappeler qui était qui par rapport à qui Laughing La fin arrive donc précipitamment, on ne sera jamais le sort que Jane Austen avait réservé à cette (autre) Emma. J'ai lu plus haut la fin envisagée...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


The Watsons, roman inachevé Empty
MessageSujet: Re: The Watsons, roman inachevé   The Watsons, roman inachevé Icon_minitimeSam 15 Déc - 17:05

Ton spoiler me donne envie de relire ce texte ! Razz Je l'ai lu il y a des années et il ne m'en reste quasiment aucun souvenir ! Shocked
Comment est l'héroïne ? Je trouve amusant qu'elle s'appelle Emma Watson ^^

_________________
The Watsons, roman inachevé Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Scarlatiine
Bookworm
Scarlatiine


The Watsons, roman inachevé Empty
MessageSujet: Re: The Watsons, roman inachevé   The Watsons, roman inachevé Icon_minitimeSam 15 Déc - 17:20

Oui, c'est très drôle, cette héroïne qui s'appelle Emma Watson Razz Je lui ai trouvé des airs d'Elizabeth Bennet, elle a des paroles qui n'auraient pas dépareillé dans la bouche de notre chère Lizzy Wink (D'ailleurs, ça m'a furieusement donné envie d'une relecture d'Orgueil et Préjugés Laughing)
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


The Watsons, roman inachevé Empty
MessageSujet: Re: The Watsons, roman inachevé   The Watsons, roman inachevé Icon_minitimeVen 24 Avr - 10:44

J'ai pris le temps de relire The Watsons hier. Ma dernière lecture remontait à des années et je n'en gardais presque aucun souvenir. J'ai relu mon avis posté un peu plus haut et je dois dire qu'il n'a pas beaucoup changé.
J'ai pris beaucoup de plaisir à cette lecture mais une fois encore, je n'ai pas pu m'empêcher de penser qu'il y manquait une certaine habilité dans la construction de l'intrigue (un comble pour un roman de Jane Austen). C'est surtout le cas de la première partie dans laquelle Elizabeth, la sœur aînée d'Emma, qui vient de la retrouver après une absence de 8 ans, lui fait part de tout un tas de remarques sur leurs sœurs et ses rapports avec le voisinage. Lorsque le récit débute, Emma s'apprête à se rendre à son premier bal dans sa région et Elizabeth ressent le besoin de lui rapporter tout un tas de choses qui pourraient lui servir à mieux appréhender ce qui va suivre, notamment sa rencontre avec certains gentlemen. Ce dialogue sert essentiellement à installer l'intrigue et nous présenter les différents - et nombreux - protagonistes mais je l'ai trouvé un peu artificiel. Heureusement, j'ai été beaucoup plus charmée et séduite par la suite, notamment par la scène de bal.
J'ai beaucoup aimé Emma. Elle apparaît d'emblée comme une héroïne pleine de bon sens et généreuse. La scène où elle se propose de danser avec le petit Charles, alors mortifié après que l'égoïste sœur de Lord Osborne l'ait abandonné, est particulièrement charmante. D'ailleurs, je me suis fait la réflexion que The Watsons était peut-être le seul roman de Jane Austen avec un enfant comme personnage secondaire. En plus, comme Charles est le neveu de Mr Howard, on l'aurait sûrement retrouvé régulièrement dans le roman.
Pour en revenir à Emma, je me suis dit que contrairement aux autres héroïnes de Jane Austen, elle n'apparaissait pas vraiment comme une héroïne en devenir. Elle semble "formée" et entière, ayant déjà subi les affres de l'abandon et son lot d'amertume. On sent aussi qu'elle a déjà beaucoup appris d'elle-même et des autres.
"My conduct must tell you how I have been brought up .. if my opinions are wrong, I must correct them". Contrairement à l'autre Emma ou à Elizabeth Bennet, Emma Watson est déjà capable, et ce, dès les toutes premières pages du roman, de se remettre en question et de comprendre que son jugement peut-être erroné. 
Pour moi, Emma aurait représenté un challenge différent pour Jane Austen. J'aurais aimé voir de quelle manière le talent de la romancière se serait exprimé à travers une héroïne plus mâture et surtout plus lucide.
La tonalité du roman est aussi très intéressante. L'ironie propre à Jane Austen est bien présente, et elle est incroyablement mordante. Par petites touches, la romancière s'amuse et se moque de la famille d'Emma. Il faut dire qu'à part son père qui est attendrissant, la pauvre n'est pas gâtée. Ses sœurs sont vaniteuses à l'excès et son frère assez détestable. Il lui fera remarquer brutalement : "Instead of heiress of 8000 or 9000 you are sent back a weight upon your family, without a sixpense !"
La famille d'Emma, fort déplaisante, n'est pas sans rappeler celle d'Anne Elliot ou encore de Fanny. En ce sens, le roman s'avère plus sombre et moins lumineux qu'un Orgueil & Préjugés par exemple. Dès le début, on apprend qu'Emma a été abandonnée par sa bien aimée tante car celle-ci a épousé un coureur de fortunes, ça donne tout de suite le ton ! On trouve donc dans ce roman on lot de rakes, comme Tom Musgrave (qui ne laisse aucune sœur Watson indifférente, sauf Emma qui voit clair dans son jeu et ne se laisse pas conter fleurette) et Lord Osborne. 
Ceci dit, mon plus grand regret est de pas avoir pu cerner davantage le fameux Mr Howard !

_________________
The Watsons, roman inachevé Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Miss Artemis Holmes
Station Kiss
Miss Artemis Holmes


The Watsons, roman inachevé Empty
MessageSujet: Re: The Watsons, roman inachevé   The Watsons, roman inachevé Icon_minitimeSam 25 Avr - 18:59

Je viens de découvrir The Watsons, que je n'avais encore jamais lu, et ça a été un moment de lecture fort agréable. Mais quelle frustration que ça s’arrête aussi vite ! J’étais plus enthousiaste dans ma lecture que pour Sanditon, par exemple...

Après le dialogue introductif un peu formel et brut – l'introduction de Tom Musgrove semble un peu maladroite –, je suis vite entrée dans l'ambiance. J'ai aimé la vivacité de l'histoire avec ses nombreux personnages, on se sent un peu comme Emma qui arrive dans sa famille et est tout de suite plongée dans son quotidien et ses petites histoires. Comme elle, on a beaucoup d’informations en même temps, il y a un côté qui fourmille (le bal, la rencontre avec les personnes du village, etc.). Il y a quelque chose de frais, sincère et spontané dans la scène de bal, et la manière dont Emma vient à la rescousse du petit garçon est un joli moment.

Dans l'ensemble, on peut faire des liens avec les autres romans/personnages de Austen, notamment Orgueil et Préjugés avec la relation initiale Darcy-Lizzie (même si Lord Osborne a plus de ridicule qu'un Darcy), et la grande fratrie. Margaret et Jane n'ont rien à envier aux personnages les plus insupportables des autres romans (Miss Elliot, Miss Bingley ou Mrs Elton) ! Ca promettait quelques scènes savoureuses ! J'aurais bien aussi aimé savoir comment Tom Musgrove allait évoluer, car malgré sa fatuité, sa présence lors de la soirée improvisée apporte une note positive.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Emma.
Emjy a écrit:
Pour en revenir à Emma, je me suis dit que contrairement aux autres héroïnes de Jane Austen, elle n'apparaissait pas vraiment comme une héroïne en devenir. Elle semble "formée" et entière, ayant déjà subi les affres de l'abandon et son lot d'amertume. On sent aussi qu'elle a déjà beaucoup appris d'elle-même et des autres.
Oui, tu as raison, et ça aurait été très intéressant de voir son parcours pendant le roman...
Spoiler:
 

Concernant le dénouement rapporté par Cassandra :
Spoiler:
 

Au final, je me demande à quel point Austen aurait retravaillé son manuscrit (je ne connais pas assez les études sur son écriture pour savoir si elle retravaillait/amendait beaucoup ses textes ou pas). Il y a un côté un peu plus brut que les autres romans, où on a l'impression qu'elle prend plus de temps pour introduire les lieux et les personnages. Malgré cela, vu le début, j'aurais adoré suivre les Watsons plus longtemps !
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


The Watsons, roman inachevé Empty
MessageSujet: Re: The Watsons, roman inachevé   The Watsons, roman inachevé Icon_minitimeSam 2 Mai - 10:46

Je suis moi aussi sortie frustrée de ma lecture. J'aurais aimé suivre Emma plus longtemps.

Tom Musgrove est un personnage assez étonnant. Il apparaît un peu comme un rake, un séducteur depuis le début. Ceci dit, pas sûre que Jane Austen aurait fait de lui un Willoughby, un Wickham ou même un Henry Crawford bis car quand on y réfléchit, tous ses personnages sont différents. Son petit côté "intrigant" et manipulateur font de lui un personnage à fort potentiel en tous cas.

Mr Howard m'intrigue beaucoup aussi. Emma le trouve assez rapidement à son goût, j'aurais vraiment aimé voir l'évolution de leur relation. Ils auraient sûrement rencontré des obstacles mais de quelle nature ?

Citation :
Au final, je me demande à quel point Austen aurait retravaillé son manuscrit (je ne connais pas assez les études sur son écriture pour savoir si elle retravaillait/amendait beaucoup ses textes ou pas).
Il me semble qu'elle s'est interrompue à un moment où elle était malheureuse. Son père venait de mourir, elle était loin de chez elle … Peut-être que comme ce roman était associé à une période difficile de sa vie, elle n'a pas souhaité le continuer. Et puis
Spoiler:
 

Bref, The Watsons nous laisse avec largement plus de questions que de réponses mais c'est intéressant d'en discuter Very Happy

_________________
The Watsons, roman inachevé Ban13
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




The Watsons, roman inachevé Empty
MessageSujet: Re: The Watsons, roman inachevé   The Watsons, roman inachevé Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
The Watsons, roman inachevé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Jane Austen :: Ses romans-
Sauter vers: