Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Jeu 19 Aoû - 19:09

Comme je l'écrivais il y a quelques jours dans le topic Que lisez-vous en ce moment, j'ai eu la chance de découvrir tout récemment une oeuvre dont j'ignorais jusqu'ici l'existence. Il s'agit d'une pièce de théâtre adaptée de Pride & Prejudice par un certain Alan Alexander Milne, en 1936.

Cet A. A Milne n'est autre que l'auteur du célébrissime Winnie The Pooh (qui soit dit en passant est une merveilleuse oeuvre pour la jeunesse, que je conseille chaudement à tous ).
Dans les années 30, alors que les critiques et autres amateurs de littérature étaient en pâmoison devant les soeurs Brontë, Milne, lui, décide de rendre un hommage à une autre romancière anglaise quelque peu délaissée, Miss Jane Austen.
Il décide donc d'adapter Pride & Prejudice pour le théâtre. J'ai lu cette pièce avec un immense plaisir. J'ai retrouvé la verve d'Austen, son humour teinté d'ironie et surtout ses personnages si truculents sous la plume d'un auteur qui ne démérite pas et qui parvient à restituer la brillance de l'oeuvre originale.

A. A Milne signe ici une adaptation et toute adaptation est sujette à des coupes, des choix (plus ou moins éclairés, il est vrai) qui peuvent mettre en péril la clarté ou encore la richesse de l'oeuvre originale. Miss Elizabeth Bennet fait une centaine de pages, il est donc tout naturel que certaines scènes du roman de Jane Austen soient passés à la trappe, ou encore modifiées. Je ne vous en ferai pas une liste ici, ce serait bien inutile. Je préfère vous laisser le plaisir de découvrir la pièce par vous même.
Miss Elizabeth Bennet est pour moi une oeuvre de caractère, un petit bijou d'humour inspiré, qui saura ravir les admirateurs du roman. Les dialogues, toujours aussi vifs et brillants, ainsi que la mise en scène, plutôt cohérente, participent à rendre cette lecture aussi agréable que palpitante.
On sent sans le moindre mal qu'AA Milne s'est follement amusée à l'écrire. La pièce donne la part belle à la répartie comique, on ne s'y ennuit pas une seule seconde tant les sarcasmes et les bons mots pleuvent. On y découvre notamment un Mr Bennet en très grande forme !
En outre, j'ai tout particulièrement apprécié les ajouts. L'auteur s'est en effet permis de nous offrir quelques scènes inédites, qui ne figuraient pas dans le roman. On assiste notamment à une discussion fort intéressante entre Bingley et Darcy, ou encore entre Mr Collins et Charlotte Lucas. And last but not least, on a droit à une déclaration d'amour entre Darcy et Lizzy plus longue et qui a l'excellent mérite d'échapper à tout sentimentalisme exacerbé et malvenu !
En bref, cette pièce est un petit délice qu'il serait dommage de se refuser !

Je n'aurais qu'un seul regret à formuler après la lecture de cette pièce : celui de ne pas pouvoir la voir jouer !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Jeu 19 Aoû - 19:16

Merci de nous faire découvrir cette adaptation théâtrale Emjy! Je ne la connaissais absolument pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Jeu 19 Aoû - 19:59

Merci d'avoir ouvert ce sujet, Emjy ! sunny

Deux petites questions : tu l'as lu en VO ou en VF ? Et surtout, où est-ce que l'on peut se procurer cette pièce ? Question

Question subsidiaire : est-ce que Miss Elizabeth Bennet d'A.A. Milne a été jouée, ou pas ? scratch

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Jeu 19 Aoû - 20:48

De rien, Summerday et Popila

Popila a écrit:
Deux petites questions : tu l'as lu en VO ou en VF ? Et surtout, où est-ce que l'on peut se procurer cette pièce ?
Je l'ai lu en VO. Je ne suis pas sûre qu'elle existe en français. Je n'ai eu aucun mal à comprendre le texte. La langue est belle mais simple. Et c'est encore plus facile d'accès quand on connait bien le roman
On peut se procurer cette pièce assez facilement je pense, mais seulement sur des sites de reventes (tels qu'Abebooks ou même peut-être sur amazon). Elle n'est malheureusement plus éditée. Ce qui est assez surprenant quand on pense qu'il s'agit quand même d'une adaptation de Pride & Prejudice !


Citation :
Question subsidiaire : est-ce que Miss Elizabeth Bennet d'A.A. Milne a été jouée, ou pas ?
Je l'ignore mais je vais essayer de me renseigner ...

A noter qu'AA Milne a adapté un autre classique en pièce de théâtre : Le Vent dans les Saules de Kenneth Grahame ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
resmiranda
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Ven 20 Aoû - 8:05

C'est une jolie trouvaille que tu as faite là Emjy Very Happy Je vais essayer de me la procurer, c'est vraiment dommage (voir incompréhensible) qu'elle ne soit plus éditée No

Merci pour cette présentation Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Clare
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Ven 20 Aoû - 10:15

Merci Emjy, j'attendais tes impressions avec impatience! C'est vrai que le mieux ce serait de la voir jouée...
En tout cas, merci de nous avoir présenté cette oeuvre méconnue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Ven 20 Aoû - 11:34

Je note ! Tu me donnes très envie ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Ven 20 Aoû - 16:49

Tu as fait une très belle trouvaille Emjy ! J'ai bien peur que la pièce soit difficile à trouver, non ? En tout cas on ne la mentionne pas du tout sur wikipedia. Pourtant la plupart des œuvres liées à PP sont répertoriées.

J'ai fait quelques recherches lorsque Emjy a dit qu'elle lisait la pièce. Je peux donc répondre aux questions de Popila Smile ! La pièce a été jouée à Londres. Elle était en compétition avec une autre adaptation écrite par Helen Jerome (une Américaine). Les critiques ont dans l'ensemble préféré la version de Milne. J'ai également découvert que A.A Milne est un grand admirateur de Jane Austen. Il en parle dans son autobiographie. On y apprend les circonstances de rédaction de la pièce. Il évoque également son expérience pendant la Première Guerre mondiale où il est devenu ami avec un autre lecteur de la romancière anglaise !

Voici ma source (JASA = La Société Jane Austen d'Australie). C'est en anglais par contre :

Citation :
A. A. Milne & Jane Austen

A.A. Milne, poet, playwright, pacifist, novelist and creator of the immortal Winnie-the-Pooh, was an ardent fan of Jane Austen. Throughout his life Pride and Prejudice remained his favourite novel and he tended to judge people on their responses to this novelist.

Milne first encountered Jane Austen as a schoolboy. In 1893 he entered Westminster where, at that time, there was virtually no teaching of literature. ‘With the English language we never had any official dealings’ (p.64) he later remarked. But he could still read for himself and the school library, open from 5.15 to 6.15 every evening became a haven for the rather lonely and permanently hungry schoolboy. ‘Nobody asked you what you were reading, or minded what you read, but the books were there and you were there ... Of all Westminster institutions this seems to me to have been the best.’ (p.65) There he first met David Copperfield, Becky Sharp and Elizabeth Bennet and was so intrigued by their adventures that he was unable to leave the unfinished books behind when the library closed. The boys were not officially allowed to take books out of the library, but young Alan Alexander slipped Pride and Prejudice up his waistcoat to return it when finished.

Although an ardent pacifist, Milne was sent to the Somme during World War I. Rather like a character from Kipling’s war story The Janeites, he tended to judge other soldiers on their acquaintance with Jane Austen. He was once with a group of soldiers in a trench and they became completely isolated – someone had to get a line out of the trench so that they could get help and Milne was chosen by his Colonel to be the one to go. He had to pick another soldier to go with him for part of the way. ‘I knew nothing of my section then’, he recorded in his autobiography, ‘save that there was a Lance-Corporal Grainger who shared my passion for Jane Austen, unhelpful knowledge in the circumstances.’ After huge risks, which he was lucky to come through alive, Milne found that Grainger had done far more than was originally asked of him and had closely followed Milne through the whole enterprise. He recorded his response in his autobiography: ‘What on earth are you doing here?’ I said. [Grainger] grinned sheepishly ... ‘I thought I’d just like to come along, sir.’ ‘But why?’ He looked still more embarrassed. ‘Well, sir, I thought I’d just like to be sure you were all right.’ Which is the greatest tribute to Jane Austen that I have ever heard.’ (p.176-77)

In 1935 Milne set to work, spending almost a year on the task, to write a dramatization of his favourite Pride and Prejudice, which he called Miss Elizabeth Bennet. Originally he started out thinking he would write about Jane Austen herself. ‘The characters began to assemble on the stage. Mr and Mrs Austen, Cassandra, the cheery brothers, Uncle Leigh; and at her table in a modest corner, busy, over the chatter, at what the family would call ‘Jane’s writing’, Miss Austen herself. Soon she will have to say something. What sort of a young woman is she? What will she say? And as soon as she had said it, I knew that it was just Miss Elizabeth Bennet speaking. So the play, then, must be about Elizabeth Bennet. It must in fact be a dramatization of Pride and Prejudice. Quite impossible, I decided at last, but considerable fun to try. I tried ... Six months later it was finished; and on the day upon which it was finished I read that a dramatized version of Pride and Prejudice was about to be produced on the New York stage ... There was still England. Should one hurry to get the play on with any cast that was available, or should one wait for the ideal Elizabeth, now unavailable? In the end the risk was taken; arrangements were made for the early autumn; the Elizabeth I had always wanted began to let her hair grow; the management, the theatre, the producer, all were there ... and at that moment the American version arrived in London.’ (p.412-13)

This American version was Pride and Prejudice by Helen Jerome. Reviewers who read Milne’s script were more impressed with his efforts than with Helen Jerome’s. ‘This dramatization is vastly more scholarly than the version now visible at the St James’s Theatre. Even Mr Milne trips up occasionally. But these are tiny blemishes compared with the enormities of the American version’ (p.413), wrote the New Statesman reviewer. But Jerome’s version had got in first and, in spite of its faults, ran for some time in London. Miss Elizabeth Bennet did get a successful run at the Liverpool Playhouse and Milne was there for the first night in September 1936. ‘In the absence of Miss Austen’ (p.413), he made a brief and modest speech. It was to be another eighteen months before the play was seen in London and its run was a short one. The theatre-going public had had their fill of Jane Austen for a time!

Milne continued to write plays, but he also went on to write children’s books. His creations – Winnie-the-Pooh, Piglet, Owl, Kanga, Tigger and Eeyore – have become part of our language and mythology. Did Milne have Fanny Price in mind when he created the timid (yet actually very courageous) Piglet, did the restless and confident Henry Crawford inspire bouncy Tigger, does the maternal Kanga owe something to motherly Mrs Weston, and is there just a touch of Mary (‘my headaches are always worse than anybody’s’) Musgrove in Eeyore? We will never know, but it is nice to think that their creator, A.A. Milne, had such endless pleasure from the novels of Jane Austen.

Susannah Fullerton

Note: All quotes and anecdotes in this article are taken from: A.A. Milne: His Life, by Ann Thwaite, Faber and Faber, London, 1990
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Ven 20 Aoû - 19:19

Merci pour ces précieuses informations, Damien ! C'est passionnant !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Dim 29 Aoû - 17:21

Merci Emjy pour cette découverte!! J'ignorais totalement l'existence de cette pièce!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Sam 30 Juin - 17:49

J'ai acheté la pièce sur internet. C'est un très vieux livre Razz . On va dire que c'est mon cadeau de vacances ! J'ai lu la première scène, elle est très bien écrite. On retrouve l'humour de Jane Austen. Milne est très doué pour sélectionner les phrases de la romancière et inventer les siennes pour combler les trous ou tout simplement raccourcir les scènes du roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Sam 30 Juin - 18:38

@ Damien : Ah, super ! Very Happy Quelle version as-tu dénichée ?

Moi j'ai une édition de 1936 de Chatto & Windus. D'ailleurs, il y a un petit ex libris collé sur une des premières pages avec écrit : "This Book belongs to Susan Beresford". Razz Mon livre est relié et la couverture est de couleur taupe.

Je n'ai pas réussi à mettre la main sur cette édition que je trouve très jolie :


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Sam 30 Juin - 23:09

J'ai la même édition que toi ! Chatto et Windus 1936. Le livre appartenait à Daphné J. Franks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Dim 25 Aoû - 16:32

J'ai enfin pu lire cette pièce et j'ai adoré!! C'est une excellente adaptation du roman de Jane Austen. J'ai particulièrement aimé les scènes ajoutées, et l'ironie et l'humour qui se dégagent de cette pièce!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Dim 25 Aoû - 16:35

Contente de voir que tu as un avis aussi enthousiaste que le mien sur cette pièce ! cheers  Tu as une scène préférée ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Dim 25 Aoû - 16:40

J'ai bien aimé la discussion entre Darcy et Bingley!

(Merci encore!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Dim 25 Aoû - 16:48

Je ne m'en souviens plus très bien, il faudrait que je la relise. Est-ce que tu as vu des similitudes entre la pièce et le scénario de P&P 2005 ? Il me semble que j'en avais remarqué quelques unes mais comme ma lecture remonte à déjà quelques temps, il se peut que je me trompe ...

(De rien Wink )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Dim 25 Aoû - 16:59

Quelques-unes, mais il y en a beaucoup avec celle de P&P 95.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Dim 25 Aoû - 17:16

Bon, je la relirai pour l'animation Pemberley !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   Dim 25 Aoû - 17:40

Bonne idée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Miss Elizabeth Bennet d'AA Milne
» La messagerie outlook de Miss Elizabeth Bennet (humour)
» Elizabeth Bennet : the most delightful heroine ?
» Jeu : Duel Jane Austen n°4 - Elizabeth Bennet vs Anne Elliot
» Mariage thème Jane AUSTEN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Jane Austen :: Oeuvres dérivées-
Sauter vers: